Joseph Vernet, Naufrage (Détail) - 1759

Les Actes des Apôtres

« Théophile, j’ai parlé, dans mon premier livre, de tout ce que Jésus a commencé de faire et d’enseigner dès le commencement

jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel, après avoir donné ses ordres, par le Saint-Esprit, aux apôtres qu’il avait choisis.
Après qu’il eut souffert, il leur apparut vivant, et leur en donna plusieurs preuves, se montrant à eux pendant quarante jours, et parlant des choses qui concernent le royaume de Dieu.
Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s’éloigner de Jérusalem, mais d’attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il ;
car Jean a baptisé d’eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint-Esprit. […] »

Accéder au sommaire de La Bible

Traduction : Louis Segond (1810-1885).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 04/07/2011.
Consulté ~22402

Lu par Bruissement

Suggestions

4 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour Quybân
    Un donneur de voix ne peut espérer pareille compréhension… si subtile et délicate…je m’incline donc devant une telle écoute!
    Il est vrai que pour ne pas gâcher un texte et particulièrement un texte biblique, il faut tenter de le saisir de l’intérieur. Or l’on sait bien que Dieu offre à l’homme un coeur à coeur. C’est avec le coeur que j’essaie de lire et c’est avec le coeur que vous écoutez. Soyez-en remercié(e).

    PS:Le deuxième livre de l’Ancien Testament, l’Exode, est déjà en cours d’enregistrement par une collègue, Domi. Vous l’aurez, je pense assez prochainement.

  2. Bonjour Bruissement, je comprends très bien que pour traduire tant de nuances d’un texte quelconque, à plus forte raison, d’un texte sacré, il fallait le ” travailler ” auparavant : lecture, étude, méditation…. Je vous remercie surtout pour votre goût des Ecritures.
    J’espère un jour vous écouter lire le deuxième livre de l’AT ( après Genèse déjà lu par vous). Demandais-je l’impossible?

  3. Je vous remercie, cher(e) Quybân Nguyen, de votre très gentil message.
    Si ma voix convient, j’en suis ravie. Assurément je n’y suis pour rien, mais cela est réconfortant de savoir que la Parole de Dieu, qui me paraît déjà en elle-même tout à fait “délicieuse”, en perde encore en “austérité”.
    Merci encore d’avoir pris le temps de m’écrire.

  4. Merci infiniment Bruissement pour la qualité remarquable de ce travail d’enregistrement. Sans vouloir nuire à votre modestie, mais j’avoue que vous avez une voix vraiment agréable à écouter ( je dirais du miel) , qui rend la Parole de Dieu délicieuse et non ” austère”. Merci, merci…encore et sans fin!!!