T. Combe

La Fortune de Luc

• • •More

Luc s’occupe de la ferme de ses parents dans le Jura neuchâtelois auprès d’un père horloger ombrageux et autoritaire, d’une mère aimante et douce et d’une cousine, Claire, dont il est amoureux. Mais il n’est pas satisfait, il est ambitieux, fougueux, il veut gagner de l’argent et partir à la découverte de la ville, La Chaux-de-Fonds. Il s’en va donc, pour livrer des montres de son père et son charme enthousiaste opère : le patron l’engage, la fille de son patron le trouve à son goût et son chef d’atelier devient un véritable ami.
Pendant ce temps, Claire sent son cousin et fiancé lui échapper, elle est jalouse, et sait que Luc est en train de céder aux tentations. (Source : Bibliothèque électronique romande)


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Remarques :

T. Combe est le pseudonyme d’Adèle Huguenin-Vuillemin (1856-1933).

Livre audio gratuit ajouté le 30/09/2020.
Consulté ~4178

Lu par Cocotte

Suggestions

6 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Katja
    Votre mail m’a fait vraiment un grand plaisir. J’essaie de faire comprendre mes textes en lisant un peu plus lentement que dans la vie et en gardant une voix claire, le plus possible, bien entendu.
    Eh oui, depuis George Sand, et même avant, si les femmes n’avaient pas un pseudo masculin, elles étaient moins lues et moins appréciées. La toute puissance des hommes, bien sûr! Heureusement, les mentalités, entre autres choses, ont beaucoup changé depuis plusieurs décennies!
    Bien sûr que le couple du livre a vécu très heureux, très longtemps et a eu beaucoup d’enfants, comme disaient les contes de fées.Je suis en train d’enregistrer un roman d’Hector Malot qui me plaît beaucoup. Il se passe dans le milieu du théâtre.
    Merci beaucoup pour votre fidélité et tous les encourageants messages que vous m’avez envoyés, qui m’ont motivée. Celui d’aujourd’hui termine l’année en beauté!
    Je vous souhaite, ainsi qu’à tous les vôtres, une agréable année 2021, avec l’espoir d’être enfin débarrassés, comme tout le monde, de ce détestable virus. Je vous souhaite beaucoup de courage et d’espoir dans une année la plus belle possible!
    Bonne et heureuse année 2021, chère Katja.
    Chaleureuse amitié
    Cocotte

  2. Chère Cocotte,
    merci beaucoup pour la lecture de ce roman. Vous m’aidez d’une très agréable facon à reposer mes yeux fatigués du travail. Je réussis de comprendre chaque mot et j’apprécie beaucoup votre interprétation.
    Les femmes-écrivains se sont des fois servis d’un pseudonyme mâle, atrement pas de chance de réussir. T. Combe est plutôt neutre, mais à l’époque on aura pris cela pour un nom masculin, je suppose. Le couple décrit dans le livre restera heureux, j’éspère. Ce sont deux charactères forts à la même hauteur qui communiquent l’un avec l’autre au moins finalement, mais toujours sincèrement. J’éspère que leur ami trouvera aussi une femme, mais j’approuve que l’auteur n’a pas cherché à peindre la vie de tout le monde en rose.
    Par contre je vous souhaite la vie rose et belle pour l’année prochaine et des bonnes journées de fêtes!
    Chaleureuses amitiés,
    Katja

  3. Chère Marjolaine
    Je vous remercie vivement pour votre si amical commentaire, qui m’a beaucoup touchée et fait très plaisir.
    Je suis heureuse que ce roman de T. Combe vous ait plu. Cette auteure en a écrit d’autres, que j’annoncerai prochainement. Ah! Il faudrait des journées de 48 heures, et même davantage!
    Je ne connais pas la date de l’invention des lunettes. On dit que Néron lisait à travers une sorte de monocle, constitué d’une pierre précieuse, peut-être un diamant, mais cela ne devait pas être très commode, et ne servait que pour un œil. Que faire pour l’autre?
    J’espère que vous avez bien dormi. A bientôt!
    Amitiés
    Cocotte

  4. Chère Cocotte, je viens de terminer l’écoute de votre lecture. J’avais grand besoin de retrouver votre voix dynamique et généreuse ! Ce roman, si bien écrit selon moi, décrivant à souhait la nature, la ville, les personnages, les moeurs et relations m’a procuré un grand plaisir. Quelle fraîcheur ! Une seule chose me préoccupe: les lunettes pour les personnes myopes sont une invention récente? Vous voyez que cela ne m’empêchera pas de dormir… Merci, une fois de plus, pour la trouvaille et le travail.

  5. Merci beaucoup, chère Claryssandre, pour votre commentaire qui m’a fait bien plaisir.
    Je suis heureuse de voir que vous aimez T. Combe. J’ai encore plusieurs de ses romans en projet. Nous aurons encore la joie, cous d’écouter, moi d’enregistrer des oeuvres de cette auteure.
    Prenez bien soin de vous, vous aussi.
    Bonne journée
    Amicalement
    Cocotte