Jules Verne en 1892

Le Château des Carpathes

Dans le village de Werst, en Transylvanie, un berger remarque un jour que le château en ruine de Rodolphe de Gortz est à nouveau habité, mais tous ceux qui apprennent la nouvelle sont persuadés que le château est hanté et que ce sont des fantômes qui sont venus l’occuper. Le jeune forestier Nic Deck accompagné du Docteur du village décident d’aller au château mais sont victimes de surprenants phénomènes. C’est à ce moment-là qu’arrive au village le jeune comte Franz de Télek. Il apprend la situation du château et est frappé par le nom de son propriétaire.

Consulter la version texte du livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Références musicales :

Txzorculeus, TOW 005 Profoundment (licence CC-By-Nc-Sa-3.0).

Livre ajouté le 14/05/2010.
Consulté ~62 527 fois

Lu par Orangeno

Suggestions

40 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. votre voix est surprenante tellement elle est radiophonique, mais le ton et l’imprégnation que vous mettez dans votre lecture est ….que dire …. magique.

  2. Un grand merci à vous. Ce livre, un souvenir d’enfance raconté à l’époque par ma mère, attention, excitation, jusqu’à l’endormissement sur le seuil d’un lendemain plein de promesses. Encore merci, sincèrement. youri

  3. Merci beaucoup pour votre travail ! Ce fut très agréable pour moi d’écouter cette oeuvre. Je travaille en extérieur (dans les vignes), et le temps passe beaucoup plus vite quand on a un livre audio dans les oreilles.

    Encore merci !

  4. Bonjour Orangeno

    Merci pour vos dons vocaux !

    En écoutant vos enregistrements, notamment ceux de Jules Verne, j’ai découvert la richesse du site Littérature audio et n’ai pas manqué de le recommander.

    Merci pour le temps que vous avez consacré à vos auditeurs, même si vous ne l’avez plus aujourd’hui.

    J’ai passé d’agréables moments en écoutant ces ouvrages d’un passé qui nous permet de voir le temps présent différemment.

    Je ne ferai pas de critiques, sachant combien elles sont faciles et l’art difficile ! , même si les donneurs et donneuses de voix cheminent à leur manière …

    Entendre une œuvre, mais aussi une voix qui la porte (dans votre cas avec talent) est une expérience enrichissante à plus d’un titre.

    Merci encore à tous les donneurs et donneuses de voix

  5. Qui l’eût cru? Jules Verne a écrit un roman d’inspiration gothique. Les premières phrases du livre m’ont fait craindre le pire: pas de surnaturel mais beaucoup d’amour! Par chance mon amour du fantastique a été assouvi.
    Encore merci Orangeno. Les châteaux hantés vous vont vraiment à ravir.
    Bon choix de musique comme toujours

  6. Bonjour à toutes et à tous,

    Pour la troisième fois, je me replonge dans ce roman merveilleux de Jules Verne.
    Et cela est toujours aussi passionnant non sans dénoter ces petites notes ironiques chères à l’auteur.
    Entre deux clients (car oui, littérature audio m’accompagne partout) cet humour est, dans certaines occasion, le bien venu.
    Merci à Orangeno pour qui j’apprécie la voix.
    Je vous souhaite à toutes et à tous un bon week-end.

  7. J’ai un si grand souvenir des mystères d’Udolphe,que vous avez lu si admirablement (le souvenir le plus marquant de mes écoutes) que je me rabat sur Jules Vernes plus pour vos talents que pour le livre en lui même.

    Merci Dominique pour l’intelligence de votre critique. Certains auditeurs ne savent pas ce que c’est que critiquer, ils assènent des réflexions avec brutalité et au lieu de permettre aux lecteurs de progresser, ils les cassent. Car même si les lecteurs sont bénévoles quelle joie pour eux et pour nous d’avoir un travail parfait.

  8. J’ai passé un moment très agréable et voulais vous remercier pour cette belle lecture.

    Olivier G.

  9. J’aime toujours autant vos lectures, les illustrations musicales sont toujours très pertinentes, merci beaucoup !

  10. merci beaucoup je suis un étudiant de français et j´aime bien écouter des textes en français bien prononcés et de la meilleure litterature, merci une autre fois.

  11. merci orangeno de votre belle voix car j’ai apprécié votre lecture et en plus ses un livre qui me plais. Merci encore.!

  12. Merci pour cette lecture parfaitement articulée et claire à l’écoute. Bravo! Mes élèves vont peut-être pouvoir déguster ce beau roman avec plus de plaisir grâce à vous!

  13. Encore une fois, je vois qu’il y a longtemps que je ne vous ai pas répondu.
    Je vous remercie tous pour vos commentaires, j’espère vous faire découvrir d’autres ouvrages par la suite.

    Bonne continuation à tous

    Orangeno

  14. Je l’ai acheté en livre … et n’ai pas eu le courage de le lire entièrement.
    Hé bien là, une véritable surprise, j’ai découvert, grâce à vous et à votre très bonne lecture, que ce livre est très sympathique.

    Merci encore

  15. Bonjour Orangeno,

    Merci pour cette lecture du château dans les Carpathes. Ce fut un grand plaisir!
    Je suis cameraman, et pendant les tournages j’aime écouter des livres audio le soir pour me reposer la vue. Votre voix est fraîche, légère, vivante, et votre lecture permet de rentrer dans le roman avec une incroyable facilité. Un grand grand merci chère Orangeno pour ce temps que vous nous offrez!
    Amicalement.

    Patrick

  16. J’ai adorè votre lecture du château des Carpathes

    Merci a vous. Ceci ma permi d’écouter un livre fabuleux avec votre douce voix et d’avoir un nouvelles oppinions sur les livre (en général)

  17. Vous avez une très belle voix. Seulement vous y allez un peu…trop vite, car on aimerait mieux apprécier la rhétorique du grand Jules Verne. bravo, et merci d’avoir choisi cet auteur.

  18. bonjour orangeno
    c’est une histoire trs agreable à ecouter si vous me permettez ne changez rien atout cela.

  19. bonjour orangeno
    votre style est trs agreable dans les tons si vous me permettey ne changez rien a tout cela.

  20. Hello Orangeno,
    on vous l’a déjà dit maintes fois, mais je ne puis m’empêcher de vous dire que vous avez une superbe voix! De plus, on a l’impression qu’au cours de la lecture, vous souriez quelques fois, et je trouve cela non seulement sympathique, mais cela rend la lecture très naturelle. Ca me change des CD achetés dans le commerce.
    Je reconnais qu’au départ, j’ai été un peu dérangé par les “p” résonnant sur le micro, mais très très vite, captivé par votre voix et l’excellent Jules Verne que j’adore, je ne les ai plus entendu! Croyez-moi, cela a été un vrai bonheur, cette écoute! Changez tout ce que vous voudrez, mais de grâce, n’oubliez pas de glisser ce petit sourire jovial qui fait du bien! C’est votre marque de fabrique, et c’est une requête perso (sourire)! Bravo et bonne continuation!

    Noël

  21. Orangeno,

    Merci pour cette précision qui, du coup, met au clair la “situation” : )

    J’espère cependant que vous n’avez pas mal interprété mon intervention, loin de moi l’idée de juger ou autre, restons constructif (à quoi cela servirait-il sinon ?).

    Amitiés,

    Dominique

    ps: travaillant sur des logiciels audio (Samplitude en particulier), je suis à votre disposition si besoin est pour travailler à partir de vos fichiers (audio donc) bruts.

  22. @ Menfin et Dominique-H75, merci à vous deux pour vos commentaires. Je vous dirais que pour moi les avis et autres conseils concernant la technique de mes enregistrements sont tout à fait les bienvenus, ils me permettent de m’améliorer au fur et à mesure de mes différentes lectures !

    Orangeno

  23. @ Menfin

    Votre commentaire ne m’a pas déplu (ce n’est qu’une simple “conversation” que nous avons là, détendons nous), j’ai simplement trouvé plus juste de ne pas attribuer à tout le monde votre propos.

    Ceci étant dit je vais vous donner un exemple: celui de Pascal Frêne, nouveau venu chez les donneurs de voix, une très belle voix, une diction excellente. Et bien dés les premières lectures il y avait un soucis dans ses enregistrements ( clipping), plusieurs personnes lui ont signalé (dont moi oui), nous en avons simplement parlé et depuis la qualité de ses prestations est en nette progression.

    Ce que je veux dire par là c’est que oui ils sont bénévoles, oui les outils ne sont pas forcement faciles à maitriser, etc…mais en notre qualité de “simples” spectateurs n’est-il pas intéressant qu’il y ait un échange avec eux, quel qu’il soit ?

    On pourrait en parler des années durant mais je pense qu’il faut d’abord respecter le choix de chacun (s’exprimer ou pas, commenter ou pas, etc…), je pense que les donneurs de voix sont tout à fait capables de dire eux même si oui ou non (donc) les avis et autres “conseils” sont bienvenus. Après si demain une “loi” interdit les interventions concernant la qualité des lectures, soit, mais je ne pense pas que ça arrivera, pas ici.

    Amitiés,

    Dominique

  24. @ Dominique-H75
    Désolé si mon commentaire vous a déplu. Sachez bien que je le regrette!Je transforme donc “notre rôle” par” mon rôle”. Je m’explique:les lectures sont validées et mises en ligne par les responsables de ce site. Ils les jugent donc satisfaisantes et audibles.Sachant que le logiciel Audacity n’est pas toujours facile à maitriser il peut rester quelques petites imperfections.Les donneurs de voix sont bénévoles et méritent surtout des encouragements. Cordialement!

  25. @ Menfin:

    “ce n’est pas notre rôle”…?
    Parlez en votre nom, merci, je ne crois pas avoir vu ici bas de règlement concernant le “rôle” de chacun (quand bien même il devrait y en avoir un…de “rôle”).

    Dominique

  26. En écoutant le château des Carpathes on ne “se carapate” pas! C’est sûr…
    Bravo Orangeno! Votre voix est très agréable.
    Pour ma part point de remarques ou “chipoteries” même si elles peuvent être constructives. Ce n’est pas notre rôle!Je vous félicite pour votre prestation. A bientôt pour d’autres audiolectures.

  27. Bravo et merci Orangeno pour cette superbe lecture qui pour quelques heures m’a plongé dans l’atmosphère de ce roman de jules verne que j’ai en plus découvert !
    Soit un moment très agréable !
    Cordialement,

  28. « Le château des Carpathes » a une résonance particulière pour les Roumains. Quelques détails pour ceux qui aiment la géographie… Le roman de Jules Verne mentionne les villes roumaines: Cluj (Klausenburg), Turda (Thorda), Alba Iulia (Kalsburg), Sebeş (Mulbach), Sibiu (Hermanstadt), Deva, Haţeg (Hatzeg), Hunedoara (Hunyad), Petroşani (Petroseny), Petrila, Vulcan, Bistriţa (Bistritz), Curtea de Argeş (Curte d’Argis), Craiova (Krajowa). On cite aussi Munţii Bihor (les Monts Bihar), Retezat (Retyezat), Parâng (Parajd), la rivière de Mureş étant nommée Maros.

  29. Bonjour Orangeno,

    Je vais commencer par les félicitations: bravo pour cette lecture, quelle voix ravissante, jeune et fraiche (ça fait un peu pub pour déodorant ce que je viens de dire mais bon…3h15 du matin…l’intention y est, si si !).

    Cependant j’ai un petit soucis avec votre “mode” de lecture à savoir 1/ un petit côté un tantinet précipité (notez les précautions que je m’applique à employer, le but étant d’être constructif) et 2/ un ton qui parfois – je dis bien parfois – retombe en fin de phrase façon présentation du JT, vous voyez ce que je veux dire ?

    Ceci étant dit tout cela n’est que chipoterie (je sais ce n’est pas très français mais à cette heure je trouve ce terme tout à fait sympathique) de ma part.

    Ah oui une dernière chose (3/ donc), pensez pour la prochaine fois à vous éloigner un peu plus du micro et aussi à user d’un filtre “anti pop”, j’ai remarqué que bon nombre de lectures ici même, bien qu’étant quasi parfaites, souffraient de ce petit défaut (en gros les P font plus de bruit que la normale), je vous mets un petit lien pour vous en fabriquer un à la maison: Le site de Wikituto

    Amitiés,

    Dominique

  30. Merci beaucoup à tous les trois pour vos commentaires.
    bijoub et chantal je vous souhaite une très agréable (je l’espère) audiolecture!
    Eric, je suis heureuse de vous avoir fait voyager dans les Carpathes!

    Orangeno

  31. Bravo Orangeno ! j’ai adoré votre lecture et j’ai vecu dans les carpathes plusieures heures. Vous faites preuve d’une grand emaitrise et d’une precocité etonnante. Depuis Banville, du chemin a ete fait. Bravo et Merci surtout !
    eric

  32. cela fait longtemps que je voulais lire ce livre de Verne, je me fais une joie de l’écouter, d’autant plus que la voix d’Orangeno est très agréable.
    Merci de votre choix.