Cinq Mars

Les trois buts de Richelieu étaient d’abattre le Maison d’Autriche, les Protestants et la noblesse.

Après les Trois Mousquetaires, il eut à faire face à la conspiration de Cinq Mars, marquis d’Effiat, favori de Louis XIII. Ce jeune homme, ami d’enfance de Marie de Gonzague, en devient follement amoureux. Pour devenir digne d’elle, il est prêt à tout. « Pour elle je fus courtisan ; pour elle j’ai presque régné en France, et c’est pour elle que je vais succomber et peut-être mourir. »

Alfred de Vigny nous offre là un beau roman historique, préfigurant ceux d’Alexandre Dumas.

Je remercie chaleureusement Christine Sétrin, Christine Treille et Gustave qui m’ont fait l’amitié de lire pour moi les citations en espagnol, italien et anglais.

Archives téléchargeables :

Consulter la version texte du livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 29/12/2013.
Consulté ~15 706 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

6 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Sylvie
    Je vois que vous êtes férue d’histoire et que vous appréciez les romans qui parlent des personnages du Grand Siècle. J’aime beaucoup, moi aussi. Oui, le pauvre de Thou, victime innocente dans ce panier de crabe, est le seul sympathique.
    j’aimerais trouver un roman libre de droits qui parle de la vie de Louis XIII, qui n’est peut-être pas le lâche ramollo qu’on pourrait croire. Sa jeunesse passée dans l’indifférence de sa mère, de Concini qui le reléguait dans son coin pour faire le roi, puis Richelieu qui l’étouffait, et peut-être une tendance à l’homosexualité, j’aimerais connaître mieux ce roi. pas vous?
    Je vous remercie chaleureusement pour vos commentaires si encourageants, et qui m’ont fait un grand plaisir.
    Amicalement
    Cocotte

  2. Bonjour Cocotte, après “Louis XIII et Richelieu” j’ai découvert grâce à vous, avec étonnement, Cinq-Mars de Vigny. Cela m’a donné un autre éclairage sur les mêmes événements, et dans un tout autre style. Vigny n’a pas l’empathie de Dumas pour ses personnages historiques, ni pour les puissants (Richelieu un dictateur cruel, Louis XIII un lâche ramollo, Cinq-Mars bof). Seul le pauvre de Thou a toute sa sympathie.
    Pour moi j’ai adoré croiser le jeune Corneille discutant avec Milton et essayer de décrypter la vision politique de l’auteur.
    Merci à vous, chère Cocotte, pour cette surprise

  3. Ouh! Alors, si le commentaire m’était adressé, je suis super contente! Merci beaucoup, Super Gâté!
    La “dame Cocotte” plonge dans une grande révérence et, comme la nouvelle année approche, “Cocotte tout court” se permet de vous faire une grosse bise sous le gui!
    Cocotte

  4. Ce message était bien adressé à vous, dame Cocotte, et non à Pomme. Juste un lapsus calami, une maladresse.
    Bonne année à vous, Cocotte, et continuez à nous gâter !

  5. Seigneur Super gâté, ce commentaire m’a été adressé par erreur! Voudriez-vous l’envoyer à Pomme, qui sera très heureuse de le recevoir?
    Tous mes vœux de bonne et heureuse année, de santé, et de belles découvertes sur Littérature Audio!
    Cocotte