Plus de 6000 livres audio gratuits !


Rendre accessibles à tous les joies de la littérature : tel est le but de ce site internet, créé au sein de l'association Des Livres à Lire et à Entendre.

Nos livres audio sont gratuits et téléchargeables au format mp3 pour que vous puissiez les écouter partout, par exemple sur votre baladeur numérique.

Pensez à remercier les donneurs de voix, qui sont bénévoles, et n'hésitez pas à écrire un petit mot sur notre livre d'or ! Bonne visite à tous.


Du mal à choisir ? Consultez nos classements !


Afin de vous aider à choisir des livres audio dans notre vaste bibliothèque, retrouvez ici (à titre indicatif) les liens vers nos différents classements :

- Nos livres audio par donneur/donneuse de voix
- Nos livres audio les plus appréciés
- Nos livres audio les plus vus


À Découvrir :
TWAIN, Mark – Ma démission – Héros d’occasion

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


Twain contes

« J’ai démissionné. Le gouvernement a l’air de marcher quand même, mais il a du plomb dans l’aile. J’étais employé à la commission sénatoriale de conchyliologie, et j’ai renoncé à ma situation. Je voyais trop la disposition évidente des autres membres du gouvernement à m’empêcher d’élever la voix dans les conseils de la nation ! » (Les Faits concernant ma récente démission).

Traduction : Gabriel de Lautrec (1867-1938).

« Tous ceux qui lisent cet article ont sans contredit, à certain moment de leur existence, joué le rôle de « héros d’occasion ». Je voudrais bien savoir combien, parmi ces lecteurs, sont disposés à parler de cet épisode et combien aimeraient à se souvenir des conséquences qu’il entraîna ? » (Quelques héros d’occasion).

Traduction : François de Gail (1910).

Les Faits concernant ma récente démission.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 177 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
BRUISSEMENT – Jardin au fil des saisons (Poème)

Donneuse de voix : Bruissement | Durée : 12min | Genre : Poésie


Claude Monet - Femme au jardin (1867)

« Passant égaré sur mes chemins,
Assieds-toi à l’ombre de mes mots
Pour un peu de grâce, de repos,
Quelques effluves de parfum
Qui se sont cachés dans mon jardin:
Passant, je veux m’en faire l’écho [...] »

Jardin au fil des saisons.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 14 936 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LOUÏSE, Gilles – Le Tout-Paris échiquéen

Donneur de voix : Aegidius | Durée : 14min | Genre : Nouvelles


Madame Chaudé de Silans

Stanislas, un jeune joueur d’échecs polonais, est invité à Paris par une tante lointaine dont il ignorait l’existence, et découvre la capitale française à cette occasion.

Illustration : Chantal Chaudé de Silans, esquisse de Fabie Lou (avril 2017).

Le Tout-Paris échiquéen.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 272 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DELARUE-MARDRUS, Lucie – La Pirane

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 52min | Genre : Nouvelles


Lucie Delarue-Mardrus

Les tribulations de La Pirane ont pour décor Honfleur, immortalisée par Gustave Courbet et Claude Monet, ville natale d’Alphonse Allais, d’Erik Satie et de Lucie Delarue-Mardrus (1874-1945), poétesse, romancière, journaliste, historienne, sculptrice et dessinatrice qui nous a laissé plus de 70 romans, des poèmes et des nouvelles dont La Pirane où elle exprime sa sensibilité passionnée par la vie des pêcheurs.

L’héroine Clémence Piran est loin d’être parfaite ; poissonnière (de « piscis » poisson), poissarde (de « poix » ou « poisse »), elle est très réaliste en paroles et dévergondée en conduite…

Cette histoire finira mal pour elle…

« Peu de jours après, les poissonnières et les matelots promenèrent dans toute la ville un mannequin à l’image de Clémence Piran, et brûlèrent cela solennellement, au pied de la Lieutenance, parmi cris et menaces. Il était temps de disparaître. »

Illustration : Portrait de Lucie Delarue-Mardrus par Paul Nadar (1914).

> Écouter un extrait : Première Partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 443 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEBLANC, Maurice – 813 (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 10h 14min | Genre : Romans


813

Tout commence par une multitude de meurtres dans un hôtel chic parisien. C’est M. Kesselbach qui est assassiné, et tous les doutes semblent se porter sur Arsène Lupin, qui pourtant ne tue jamais, mais il faut bien une première fois, comme dirait Gannimard. Lenormand, ancien de Cochinchine, mène l’enquête et ne croit pas à la thèse défendue par le juge d’instruction, celle de la culpabilité de Lupin. Il se lance donc avec ses hommes sur la piste des mystérieux criminels : le tueur au couteau effilé, et son complice, le major Parbury, alias le boxeur espagnol Ribeira, alias le baron Altenheim.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 828 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HÉMON, Louis – La Rivière – Le Coureur de marathon

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 23min | Genre : Nouvelles


Ahmed Djebelia, vainqueur français du marathon de Londres en 1914

Champions, records et défaites (1904-1911) publié par Louis Hémon comprend dix nouvelles, la première La Rivière et la dixième Le Coureur de marathon.

La Rivière nous enchante avec les reposants paysages canadiens émerveillant les sens d’un baigneur quotidien.

« Pourtant les plus beaux jours sont ceux de la fin, quand vient l’automne. L’eau est chaque jour plus froide, et, chaque jour plus nombreuses, on voit les feuilles jaunies descendre au long de la rivière. Le jour se meurt quand j’arrive, et, par certains soirs brumeux et gris, il fait si sombre qu’on sent déjà la nuit prochaine. Mais je sens ma force en moi, et je remonte sans hâte vers le tertre planté d’arbres, d’où je regarde agoniser la lumière. »

L’entraînement, les rêves et les déceptions du Coureur de marathon sont parfaitement décrits par l’auteur de Maria Chapdelaine et de L’Enquête (récemment enregistrée).

« Le coureur de Marathon lève en passant vers la foule des yeux ivres et une figure ravagée. Il n’est guère qu’à mi-parcours, il se sent déjà las et vide, et, le grand jour venu, son illusion l’a déserté. Il a beau se répéter tout bas le mot magique : son exaltation des autres soirs se refuse à venir. Il reste Thomas Todd, que la foule contemple avec pitié, et qui s’acharne sans espoir. »

Illustration : Ahmed Djebelia, vainqueur français du marathon de Londres pendant la course (1914).

La Rivière.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 932 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOVE, Emmanuel – Un soir chez Blutel

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 3h 35min | Genre : Nouvelles


Max Liebermann - La Famille de l'artiste (192?)

Maxime Corton arrive à la gare de l’Est à Paris, de retour de Vienne où il a habité quelque temps. Il espère vivre en paix à Paris. Il prend une chambre très modeste. Il rencontre Madeleine, une prostituée. Après quelque hésitation, il décide de rendre visite à son ancien ami Blutel, qu’il n’a plus revu depuis la fin de la guerre. Lorsqu’ils se trouvent l’un en face de l’autre, ils ne savent pas quoi se dire. Blutel a invité d’autres personnes, qui arrivent au fil de la soirée. C’est une réunion de petits bourgeois, de gens figés dans leur comportement, acceptant leur destin sans rancune ni révolte. La grande guerre plane sur tous ces destins, et sur ce que ses personnages auraient pu devenir sans elle. Bove cisèle leurs portraits, sans prendre parti, ni juger. (Source : Bibliothèque numérique romande)

Illustration : Max Liebermann, La Famille de l’artiste (192?).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 254 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOURGUENIEV, Ivan – Un incendie en mer

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 26min | Genre : Nouvelles


Alexey Bogolyubov - Navire en feu (1850)

Parmi les œuvres dernières du sexagénaire Ivan Tourgueniev, figure Un incendie en mer, souvenir vécu de ses 18 ans (1838) qu’il nous relate sereinement, avec une pointe d’humour à la fin.

« Presque tous les passagers étaient rassemblés là. Des matelots, sous la surveillance du capitaine, étaient occupés à descendre à la mer une de nos deux chaloupes, heureusement la plus grande. Par-dessus l’autre bord du navire, j’aperçus, vivement éclairée par l’incendie, la falaise abrupte qui descend vers Liibeck. Il y avait certainement près de deux kilomètres jusqu’à cette falaise. Je ne savais pas nager. »

Texte original dicté en langue française par l’auteur en juin 1883, trois jours avant sa mort.

Illustration : Alexey Bogolyubov, Navire en feu (1850).

Un incendie en mer.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 304 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NAÏMI, Kadour – Selon ton désir

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 23min | Genre : Nouvelles


Galaxie

Voici un très joli texte.
À quelle époque cela se passe-t-il, quel est donc ce nouvel appareil, le « M.D.A. »?

Une histoire pour les jeunes, les moins jeunes, avec la belle capacité de savoir rêver.
Mais… rêve, réalité, machine, désir, émotions humaines, voilà aussi des horizons de réflexion.
Allez… ! Embarquons maintenant avec les deux personnages de cette « aérienne » aventure ! Leurs « M.D.A. » nous reçoivent à bord… !

Illustration : Galaxie (détail).

Licence Creative Commons

Selon ton désir.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 627 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOCCACE, Jean – Le Médecin joué

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 48min | Genre : Contes


Le Médecin joué

Pas très flatteuse pour l’Université de Bologne (fondée en 1088 et considérée comme la première et la plus ancienne université européenne) cette neuvième nouvelle de la huitième journée :

Le Médecin joué

« Et véritablement rien n’est plus ordinaire, dans notre bonne ville de Florence, de voir ceux qui ont été prendre à l’université de Bologne, soit le grade d’avocat, soit celui de médecin, soit celui de notaire, ne cacher, sous leurs longues robes, qu’une sotte présomption, fruit de leur crasse ignorance. »

Traduction : Antoine Sabatier de Castres (1742-1817).

Illustration : Le Médecin joué (Éditions Barbier, 1846).

Le Médecin joué.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 725 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :