Plus de 6000 livres audio gratuits !


Rendre accessibles à tous les joies de la littérature : tel est le but de ce site internet, créé au sein de l'association Des Livres à Lire et à Entendre.

Nos livres audio sont gratuits et téléchargeables au format mp3 pour que vous puissiez les écouter partout, par exemple sur votre baladeur numérique.

Pensez à remercier les donneurs de voix, qui sont bénévoles, et n'hésitez pas à écrire un petit mot sur notre livre d'or ! Bonne visite à tous.


Du mal à choisir ? Consultez nos classements !


Afin de vous aider à choisir des livres audio dans notre vaste bibliothèque, retrouvez ici (à titre indicatif) les liens vers nos différents classements :

- Nos livres audio par donneur/donneuse de voix
- Nos livres audio les plus appréciés
- Nos livres audio les plus vus


À Découvrir :
O. HENRY – Le Chasseur de têtes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 41min | Genre : Nouvelles


Le Chasseur de têtes

« Lorsqu’on y pense, la méthode des chasseurs de têtes de Mindanao (archipel des îles philippines) est magnifique et presque comique de simplicité.
Vous possédez une hutte dans laquelle vous habitez et menez la vie qui vous a été assignée par le destin. Un panier d’osier vert tressé est suspendu par un clou au montant de votre porte de bambou. De temps en temps, poussé par l’ennui, ou la vanité, ou l’amour, ou la jalousie ou l’ambition, vous vous glissez dans la forêt avec votre couteau et vous suivez la piste silencieuse. Et bientôt vous en revenez triomphant portant la tête sanglante de votre victime que vous déposez avec une fierté excusable dans le panier. Cela peut être la tête de votre ennemi, de votre ami ou d’un étranger, selon que vous avez été convié au travail par la compétition, la jalousie ou tout simplement la sportivité. »

Le Chasseur de têtes d’O Henry est peut-être « comique de simplicité », mais la jeune Chloé a d’horribles exigences qui nous font frissonner de dégoût. Histoire sanguinaire… mais vraie.

Traduction : F.R.

Illustration : The Head-Hunter (1908), par Will Crawford (1869-1944), The Portal to Texas History.

Le Chasseur de têtes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 350 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
LA BRUYÈRE, Jean (de) – Les Caractères (Sélection)

Donneuse de voix : Maria Scaniglia | Durée : 1h 47min | Genre : Philosophie


Jean Siméon Chardin - Les Attributs des sciences

Voici une sélection de trois maximes des Caractères, œuvre unique de Jean de La Bruyère.
Écrit pendant 17 ans, ce recueil contient plus de 420 « maximes » ou « remarques », il montre des personnages, des portraits, des réflexions sur la société du XVIIe siècle.

Sélection :

- De la mode,
- De la ville,
- De la chaire.

> Écouter un extrait : De la ville.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 563 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

AHIKAR – Job d’été

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 7min | Genre : Contemporains


Job d'été

Bonjour,

Je vous propose un texte sélectionné et lu par Guillaume de Louvencourt pour son émission L’Instant littéraire.

La réification par le travail, la famille n’est pas toujours le lieu où s’achève la construction de soi, le travail peut avoir un effet révélateur. On se découvre sous un autre jour, sous un autre rapport avec l’autre.

Le début :
« Mon père m’avait tellement écrasé, tellement traité de bon à rien, que je crus pendant longtemps que je serais plus tard incapable d’avoir un métier. Mon premier emploi fut un job d’été. Je travaillai pendant un mois aux abattoirs de la commune. C’était un travail dur, éprouvant physiquement. J’étais équipé d’une sorte de grosse cuillère et je vidais les poulets. Un poulet toutes les sept secondes. J’avais intérêt à suivre la cadence, sinon à moi tout seul, je pouvais être responsable de l’arrêt de la chaîne… »

Avec l’accord de Guillaume de Louvencourt que je tiens à remercier pour sa grande gentillesse, et bien sûr sa très belle lecture.

Job d’été.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 24 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FLAT, Paul – Nos femmes de lettres : Madame Henri de Régnier (Version 2)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 47min | Genre : Biographies


Jean-Louis Forain - Madame Henri de Régnier

Marie de Heredia (1875-1963), fille de José Maria de Heredia (1842-1905), épouse d’Henri de Régnier (1864-1936) poétesse, romancière et journaliste, écrivit sous le pseudonyme de Gérard d’Houville.
Elle a vécu au milieu d’artistes et de poètes (Leconte de Lisle, Anna de Noailles, Paul Valéry, Pierre Louÿs, dont elle fut la maîtresse, Edmond Jaloux, Gabriele d’Annunzio, etc).

Le ctitique littéraire Paul Flat (1865-1918), connu pour ses études de Balzac, a été conquis par le roman L’Esclave (1905) de Madame Henri de Régnier à qui il consacre ces pages (mais que « les droits d’auteur » nous interdisent de lire !). Contentons nous des extraits nombreux qui nous sont offerts.

Les remarques de Flat sur la littérature (féminine surtout) sont à méditer.

« Il faut aimer ces ouvrages, qui par la sagesse de leur ordonnance, par l’harmonie de leurs proportions, se rattachent à ce qu’il y a de plus pur dans la tradition de notre génie. Il faut les aimer, non seulement parce qu’ils vivifient en nous la notion de Beauté, mais d’une certaine Beauté, qui n’est qu’à nous, et par laquelle nous avons exercé sur les esprits ce long prestige que seul put affaiblir le flot des importations de l’étranger et ce cosmopolitisme malsain venant composer de toutes les esthétiques un étrange amalgame. On se défend comme l’on peut, et la meilleure façon de se défendre, c’est encore d’obéir aux suggestions de son tempérament. »

Illustration : Jean-Louis Forain, Portrait de Madame Henri de Régnier (1907).

Maame Henri de Régnier.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 56 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MACHIAVEL, Nicolas – Le Prince

Donneuse de voix : Christine Treille | Durée : 3h 52min | Genre : Philosophie


Machiavel

Le Prince est un traité politique écrit au début du XVIème siècle par Nicolas Machiavel, homme politique et écrivain florentin, qui montre comment devenir prince et le rester, analysant des exemples de l’histoire antique et de l’histoire italienne de l’époque. Parce que l’ouvrage ne donnait pas de conseils moraux au prince comme les traités classiques adressés à des rois, et qu’au contraire il conseillait dans certains cas des actions contraires aux bonnes mœurs, il a été souvent accusé d’immoralisme, donnant lieu à l’épithète « machiavélique ». Cependant, l’ouvrage a connu une grande postérité et a été loué et analysé par de nombreux penseurs. (Wikipédia)

« Je crois que la raison de cela est dans l’emploi bon ou mauvais des cruautés. Les cruautés sont bien employées (si toutefois le mot bien peut être jamais appliqué à ce qui est mal), lorsqu’on les commet toutes à la fois, par le besoin de pourvoir à sa sûreté, lorsqu’on n’y persiste pas, et qu’on les fait tourner, autant qu’il est possible, à l’avantage des sujets. Elles sont mal employées, au contraire, lorsque, peu nombreuses dans le principe, elles se multiplient avec le temps au lieu de cesser. [...] » (Extrait du Chapitre VIII).

Il es étonnant de constater que les principes décrits par Machiavel s’ils sont lus avec une certaine perspective peuvent tout à fait être appliqués aujourd’hui dans de nombreux domaines… la cruauté mise à part !

Traduction : Jean-Vincent Péries (1785-1829).

> Écouter un extrait : Chapitre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 209 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHAVETTE, Eugène – L’Effronterie – La Vanité

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


L'Effronterie

Deux nouvelles humoristiques extraites des 23 Petites Comédies du vice d’Eugène Chavette.

L’Effronterie illustrée par Le Père d’Adolphe :

« Michu est arrivé jadis à Paris en sabots, porteur d’une seule pièce de cinq francs qui était fausse. Cette première mise de fonds lui a suffi pour faire fortune, et aujourd’hui il est un des plus riches propriétaires de La Villette. Malheureusement, avec toute son immense fortune, il est moralement resté ce qu’il était à son point de départ, c’est-à-dire un ours mal léché, sans éducation ni savoir-vivre, et jonglant d’une déplorable façon avec la langue française. »

et La Vanité, sous-titrée Deux Vers de Properce :

« Un soir, au cabaret, il s’offrit pour reconduire un ami des mieux avinés.
Ils longeaient le canal, quand le pochard lui dit :
- Ma femme me trompe ; toi, t’as dix-huit enfants et t’es un franc cœur ; v’là mon argent et ma montre, c’est pour toi en testament.
Et il se lança dans le canal.
Ce fut si vite fait que Jacques n’eut pas le temps d’aller chercher un notaire.

Si vous trouviez le corps d’un homme dans un canal et sa montre dans le gousset de son camarade, vous seriez le premier à faire de bien fâcheuses suppositions sur le détenteur de la montre. »

Traduction des deux vers latins : « Jadis je m’étonnais que la cause de la si grande guerre de Troie de l’Europe et de l’Asie fût une jeune fille. »

L’Effronterie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 220 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOVE, Emmanuel – La Fiancée du violoniste

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 3h 30min | Genre : Romans


Edgar Degas - L'Altiste

« Un cadavre de femme est retrouvé enterré dans le jardin des Favrin, couple apparemment sans histoires habitant dans une maison à Viroflay. Madame Favrin ayant disparu depuis quelque temps, on arrête le mari, coupable présumé de ce crime. Mais le commissaire Croiserel, en charge de l’enquête, soupçonne vite que l’affaire est bien plus complexe qu’elle n’en a l’air et il investigue, l’air de rien, auprès de tout l’entourage de ce couple étrange.
Mari brutal, amant musicien volage, couple riche dont Madame Favrin est gouvernante, réapparition inopinée de celle-ci, enlèvement d’enfant, Croiserel avance dans ses recherches et ses interrogatoires : mais quel est donc le motif de ce crime odieux ?
Tous les ingrédients sont là pour tenir le lecteur en haleine jusqu’au dénouement final inattendu.

Emmanuel Bove, sous le pseudonyme de Pierre Dugast, a publié ce premier roman policier (le second étant Le Meurtre de Suzy Pommier) en 1933 sous le titre La Toque de breitschwantz. Malgré le style très conventionnel du « roman noir », on retrouve tout l’intérêt de Bove pour la complexité de la nature humaine, et cette atmosphère glauque et lourde, si caractéristique de ses autres romans. » (Bibliothèque numérique romande)

Illustration : Edgar Degas, L’Altiste (1880).

> Écouter un extrait : Chapitre 1.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 380 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHAPMAN, William – Notre langue – France (Poèmes)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 10min | Genre : Poésie


William Chapman

William Chapman (1850-1917), journaliste, poète et traducteur canadien, admirateur de la France et de sa langue nous offre dans Les Aspirations (1904) deux témoignages propres à flatter notre orgueil national.

Notre langue
« Langue de feu, qui luit comme un divin flambeau,
Elle éclaire les arts et guide la science ;
Elle jette, en servant le vrai, le bien, le beau,
A l’horizon du siècle une lueur immense. »

France
« La France ! c’est le cœur qui fait vivre l’Europe,
La tête où tout projet vaste se développe,
Le bras où l’opprimé cherche à se cramponner,
Le torse qui résiste au choc des avalanches…
C’est un chêne géant dont on coupe les branches,
Mais que l’on ne pourra jamais déraciner. »

Illustration : William Chapman.

Notre langue (Version 2).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 307 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SAINTE-BEUVE, Charles Augustin – Critiques et portraits littéraires : Madame de Sévigné (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 33min | Genre : Biographies


Mme de Sevigne.gif

« La conversation, d’ailleurs, n’était pas encore devenue comme au dix-huitième siècle, dans les salons ouverts sous la présidence de Fontenelle, une occupation, une affaire, une prétention ; on n’y visait pas nécessairement au trait ; l’étalage géométrique, philosophique et sentimental n’y était pas de rigueur ; mais on y causait de soi, des autres, de peu ou de rien. C’était, comme dit Mme de Sévigné, des conversations infinies : « Après le dîner, nous allâmes causer dans les plus agréables bois du monde ; nous y fûmes jusqu’à six heures dans plusieurs sortes de conversations si bonnes, si tendres, si aimables, si obligeantes et pour vous et pour moi, que j’en suis pénétrée. »» (Lettre du 19 juin 1675).

Madame de Sévigné (Version 2).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 417 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre 16)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Biographies


Bergeron - Rue des Boucheries St Ouen à Rouen (1845)

D’arrestations en évasions et d’évasions en arrestations, la vie mouvementée de Vidocq se déroule, souvent dangereuse :

« Un soir que, sans défiance et seulement armé d’un bâton, je revenais de la rue d’Amiens, en traversant le pont situé au bout de la rue des Goguets, je fus assailli par sept à huit individus. C’étaient des sergents de ville déguisés ; ils me saisirent par mes vêtements ; et déjà ils se croyaient assurés de leur capture, lorsque, me débarrassant par une vigoureuse secousse, je franchis le parapet et me jetai dans la rivière. On était en décembre ; les eaux étaient hautes, le courant très rapide ; aucun des sergents n’eut la fantaisie de me suivre ; ils supposaient d’ailleurs qu’en allant m’attendre sur le bord, je ne leur échapperais pas ; mais un égout que je remontai me fournit l’occasion de déconcerter leur pré voyance, et ils m’attendaient encore, que déjà j’étais installé dans la maison de ma mère. »

Contenu du chapitre 16 :

Séjour à Arras. — Travestissements. — Le faux Autrichien. — Départ. — Séjour à Rouen. — Arrestation

Illustration : Bergeron, Rue des Boucheries St Ouen à Rouen (1845).

Chapitre 16.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 446 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :