Plus de 6000 livres audio gratuits !


Rendre accessibles à tous les joies de la littérature : tel est le but de ce site internet, créé au sein de l'association Des Livres à Lire et à Entendre.

Nos livres audio sont gratuits et téléchargeables au format mp3 pour que vous puissiez les écouter partout, par exemple sur votre baladeur numérique.

Pensez à remercier les donneurs de voix, qui sont bénévoles, et n'hésitez pas à écrire un petit mot sur notre livre d'or ! Bonne visite à tous.


Du mal à choisir ? Consultez nos classements !


Afin de vous aider à choisir des livres audio dans notre vaste bibliothèque, retrouvez ici (à titre indicatif) les liens vers nos différents classements :

- Nos livres audio par donneur/donneuse de voix
- Nos livres audio les plus appréciés
- Nos livres audio les plus vus


À Découvrir :
FRANCE, Anatole – Abeille

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h 40min | Genre : Contes


Abeille

« Je supplie les personnes graves de ne point me lire. Ceci n’est pas écrit pour elles. Ceci n’est point écrit pour les âmes raisonnables qui méprisent les bagatelles et veulent qu’on les instruise toujours. Je n’ose offrir cette histoire qu’aux gens qui veulent bien qu’on les amuse et dont l’esprit est jeune et joue parfois.Ceux à qui suffisent des amusements pleins d’innocence me liront seuls jusqu’au bout. Je les prie, ceux-là, de faire connaître mon Abeille à leurs enfants, s’ils en ont de petits. Je souhaite que ce récit plaise aux jeunes garçons et aux jeunes filles ; mais, à vrai dire, je n’ose l’espérer. Il est trop frivole pour eux et bon seulement pour les enfants du vieux temps. »

Voilà ! Anatole France vous a avertis. Vous aimerez ou n’aimerez pas ce conte où de gentils Nains semblent meilleurs que les hommes…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 10 639 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
LAGERLÖF, Selma – La Fuite en Égypte – Hors la loi

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


Selma Lagerlof

Le 16 mars 1940 mourait une grande romancière suédoise Selma Lagerlöf, auteure de nombreux romans (dont le célèbre Merveilleux Voyage de Nils Holgersson à travers la Suède) et nouvelles traitant de la vie en Suède au début du vingtième siècle.
Pour célébrer cet anniversaire voici deux nouvelles de la première femme qui reçut le prix Nobel de littérature en 1909 et fut la première élue à l’Académie suédoise. Ses récits, traduits dans plus de quarante langues, à l’imagination naive et fantastique sont souvent nourris de traditions folkloriques.

L’arbre, par exemple, dans La Fuite en Égypte, parle volontiers tout seul : « Et le palmier, qui avait la vue longue, comme c’est l’ordinaire chez les vieillards, le palmier avait bien vu. Sur son bras, la femme portait un enfant qui dormait la tête appuyée sur l’épaule de sa mère.
Et le pauvre enfant n’a pas même de vêtements pour le couvrir, continua le palmier. Je vois que la mère a quitté son jupon pour l’en envelopper. Elle l’a, en toute hâte, enlevé de son berceau et l’a emporté en courant. Je comprends tout maintenant : ce sont des fugitifs.
Mais ce n’en sont pas moins des insensés, poursuivit le palmier. S’ils n’ont pas un ange pour les protéger, il eût mieux valu pour eux s’abandonner à la fureur de leurs ennemis que de s’enfuir au disert. »

Traductions anonymes pour les revues La Revue politique et littéraire (La Fuite en Égypte, 1901) et Touche à tout (Hors la loi, 1908).

La Fuite en Égypte.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 827 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitres 56 et 57)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 19min | Genre : Biographies


Adèle d'Escars

Les malheurs de la pauvre Adèle se multiplient. Elle est très mal reçue par le commissaire, écœurée par le comportement des religieuses et elle va tomber de Charybde en Scylla quand elle s’entendra dire par le curé au chapitre 58 :
« Vous vous taisez ; je ne le vois que trop, vous êtes une impie, une athée, une hérétique, une incrédule. »

Contenu du chapitre 56 :

La marmite est renversée. – L’audience et la lecture de la Quotidienne. – Cassez-vous les bras et les jambes. – Avez-vous un curé ? – La justice est là. – Encore la grande figure. – Le second déjeuner.

Contenu du chapitre 57 :

Un prêtre doit être humain. – Le presbytère. – Les apprêts d’un galas. – Les dévotes. – La curiosité. – L’abbé Tatillon, ou le majordome. – Te Deum laudamus. – Regrets à la comète. – Une indiscrétion. – Mêlez-vous de vos rabats.

Illustration : The Poetical Works of Thomas Hood (1873).

Chapitre 56.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 36 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TAINE, Hippolyte – Charles Dickens, son talent et ses oeuvres

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 1h 31min | Genre : Essais


Charles Dickens.gif

Cet essai littéraire et philosophique sur Charles Dickens de Hippolyte Taine (1828-1893) est parue dans La Revue des deux mondes en 1856.

« Au fond, les romans de Dickens se réduisent tous à une phrase, et la voici : – soyez bons et aimez ; il n’y a de vraie joie que dans les émotions du cœur ; la sensibilité est le tout de l’homme. Laissez aux savans la science, l’orgueil aux nobles, le luxe aux riches ; ayez compassion des humbles misères ; l’être le plus petit et le plus méprisé peut valoir seul autant que des milliers d’êtres puissans et superbes. Prenez garde de froisser les âmes délicates qui fleurissent dans toutes les conditions, sous tous les habits, à tous les âges. Croyez que l’humanité, la pitié, le pardon, sont ce qu’il y a de plus beau dans l’homme ; croyez que l’intimité, les épanchemens, la tendresse, les larmes, sont ce qu’il y a de plus doux dans le monde. Ce n’est rien que de vivre ; c’est peu que d’être puissant, savant, illustre ; ce n’est pas assez d’être utile. Celui-là seul a vécu et est un homme, qui a pleuré en souvenir d’un bienfait qu’il a rendu ou qu’il a reçu. »

> Écouter un extrait : Chapitre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 156 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MONSELET, Charles – Manuel du parfait assassin

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 11min | Genre : Sciences


Manuel du parfait assassin

Le Manuel du parfait assassin de Charles Monselet (1825-1888) vous propose 6 rubriques afin de vous permettre de voir si vous av(i)ez le profil de l’emploi :

- Des qualités nécessaires au parfait assassin.
- Du travail de ville et du travail de campagne.
- De quelques précautions à prendre avant et après le coup.
- Des rapports avec les magistrats.
- De l’impunité
- Philosophie : « XXXIX. – Les regrets ne lui sont pas interdits, non plus que la croyance dans une vie meilleure où les bourgeois se laisseront étrangler en souriant. »

Illustration : Petit Manuel de l’assassin, La Vie parisienne (1887).

Manuel du parfait assassin.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 194 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ABRANTÈS, Laure Junot – La Forêt verte

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


La Forêt verte

Cette courte nouvelle de la duchesse d’Abrantès, mettant furtivement en scène Émilie, comtesse Plater, la Jeanne d’Arc lituanienne, a été publiée dans le journal littéraire La Revue des feuilletons en 1842.

« Et arrachant une touffe d’herbe encore humide de rosée, il se mit en devoir de faire disparaître les taches sanglantes de son arme : quand elle fut claire, la main du jeune soldat saisit la poignée damasquinée, et tombant à genoux, il éleva son sabre vers le ciel et parut prier long-temps avec une extrême ferveur. Dans cet instant, son visage était sublime de beauté; il y avait dans son regard enflammé, dans son sourire railleur de la mort, dans toute l’expression de sa physionomie, des pensées inconnues, des sentiments étranges, mais beaux, mais sublimes dans leur étrangeté ; ses yeux lançaient des flammes, et quelque fût le nombre des Russes qui se fût présenté devant une troupe composée seulement de quelques hommes, mais commandée par celui que je viens de dépeindre, pas un des Russes ne revoyait la Néwa. »

La Forêt verte.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 224 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VOLTAIRE – La Bastille (Poème)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 8min | Genre : Poésie


Voltaire à la Bastille composant la Henriade

Voltaire, mort la même année que Rousseau en 1778, n’a pu assister à la prise de La Bastille, mais en 1717 il a eu l’honneur, selon lui, d’être embastillé dans cette demeure royale qui lui est présentée comme le serait aujourd’hui un hôtel de grand luxe :

« Puis me faisant admirer la clôture,
Triple la porte et triple la serrure,
Grilles, verrous, barreaux de tout côté:
« C’est, me dit-il, pour votre sûreté. »

« Me voici donc en ce lieu de détresse,
Embastillé, logé fort à l’étroit,
Ne dormant point, buvant chaud, mangeant froid,
Trahi de tous, même de ma maîtresse. »

Voltaire (ou plutôt Arouet) avait alors 23 ans et il reviendra 9 ans plus tard en auteur très connu goûter deux semaines les délices de cette prison !

Illustration : Louis François Charon, Voltaire à la Bastille composant la Henriade (XIXe).

La Bastille.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 223 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

STEVENSON, Robert Louis – L’Île des voix

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 50min | Genre : Nouvelles


L'Île des voix

Cette nouvelle de magie et de sorcellerie hawaïennes a été publiée dans la revue Mercure de France en 1900.

Le début : « Keola avait épousé Lehua, fille de Kalamake, le sage de Molokai, et il habitait la demeure du père de sa femme. Il n’y avait pas d’homme plus rusé que ce prophète ; il lisait dans les étoiles, il prédisait d’après le corps des morts et, en ayant recours à des esprits mauvais, il osait aller seul dans les parties les plus élevées de la montagne, qui sont le domaine des farfadets, et là il tendait des pièges pour attraper les âmes des anciens. »

Traduction : Edmée Gellion-Danglar (1900).

L’Île des voix.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 275 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

AHIKAR – Le Sable

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 49min | Genre : Nouvelles


Le Sable

« Quel temps fait-il en ce moment à Noirmoutier ? demanda ma tante. — Oh ! il fait doux, très doux, répondit ma mère. Là-bas, il ne gèle jamais, c’est une île avec son microclimat. C’est pourquoi nous avons planté deux myosotis, un sur le devant de la maison, l’autre, derrière, non loin de la terrasse. — Oh ! vous en avez de la chance. Moi, j’avais essayé une fois, mais ici il n’a pas survécu au premier hiver. Le gel l’a tué… Mais le sable, dis-moi Thérèse, il paraît que c’est vraiment effrayant le problème du sable, là-bas ? — Oui, c’est vrai… Tout fout le camp. Le sable s’en va, et tout part avec lui… Même les fondations de la maison sont menacées. — Oh ! Ce n’est pas vrai ! Grand Dieu, Thérèse, dis-moi que ce n’est pas possible ! — Mais si ! Mais si ! ajouta ma mère. Un jour la maison va s’effondrer ou basculer comme les blockhaus qu’il y a sur la plage… »

Illustration : La dune, disparaissant inexorablement sous l’assaut répété des vagues. (Plage de La Guérinière, photo personnelle.)

Le Sable.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 393 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VASSY, Gaston – Le Coucou – L’Horloge-cercueil

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 14min | Genre : Contes


Le Coucou

Curiosité littéraire

Gaston Vassy (cf. Le Train des suicidés) est l’auteur de deux récits empruntant le même thème.

- Le Coucou, Gaston Vassy, Histoires excentriques, in Le Figaro, lundi 22 juillet 1872
- L’Horloge cercueil. Gaston Vassy réutilisera le même thème dans cet autre fait divers, paru quelques années plus tard dans les colonnes du Gil Blas.

Intéressant de voir le travail de renouvellement et les modifications apportées d’une version à l’autre.

Illustration : Clock, par Michael Clarke Stuff (licence Cc-By-Sa-2.0).

Le Coucou.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 246 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :