Plus de 6000 livres audio gratuits !


Rendre accessibles à tous les joies de la littérature : tel est le but de ce site internet, créé au sein de l'association Des Livres à Lire et à Entendre.

Nos livres audio sont gratuits et téléchargeables au format mp3 pour que vous puissiez les écouter partout, par exemple sur votre baladeur numérique.

Pensez à remercier les donneurs de voix, qui sont bénévoles, et n'hésitez pas à écrire un petit mot sur notre livre d'or ! Bonne visite à tous.


Du mal à choisir ? Consultez nos classements !


Afin de vous aider à choisir des livres audio dans notre vaste bibliothèque, retrouvez ici (à titre indicatif) les liens vers nos différents classements :

- Nos livres audio par donneur/donneuse de voix
- Nos livres audio les plus appréciés
- Nos livres audio les plus vus


À Découvrir :
BIBLE HÉBRAÏQUE – Genèse

Donneuse de voix : Bruissement | Durée : 3h 50min | Genre : Religion


Frederic Edwin Church - The river of light

« 1. Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.

2. La terre était informe et vide ; il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.

3. Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut. 4. Dieu vit que la lumière était bonne ; et Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres. 5. Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour. [...] »

Traduction : Louis Segond (1810-1885).

Accéder au sommaire de La Bible

> Écouter un extrait : La Création.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 47 272 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
BARONCELLI, Folco (de) – Babali

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 22min | Genre : Nouvelles


La Coiffe comtadine

Folco de Baroncelli-Javon (1er novembre 1869 à Aix-en-Provence – 15 décembre 1943 à Avignon) est un écrivain et un manadier camarguais, disciple de Frédéric Mistral et tenant du Félibrige. « Inventeur » de la Camargue, il en a exploité des traditions avérées et en a instauré de nouvelles.
Il passe son enfance au château de Bellecôte près de Nîmes où il fait ses études. Nîmes est alors ville taurine et capitale des félibres ; il y rencontre Roumanille et, en 1889, Mistral. Dès 1890, il publie en provençal un premier ouvrage, Babali, et, l’année suivante, il fonde avec Mistral le journal L’Aiòli, avant d’être appelé au service militaire.
Folco de Baroncelli a contribué à transformer la Camargue, jusque là étendue sauvage et désolée, en une nature ordonnée et apprivoisée, devenue parc naturel et l’une des destinations de vacances les plus courues.

Babali était une jeune brosseuse d’indienne dans une fabrique de tissus provençaux. Elle était adroite, toujours contente, toujours gaie et souriante. Pour jouer, pour courir, pour faire la farandole, elle était toujours la première. Un jour, elle rencontre un beau gardian qui amenait un groupe de taureaux à une abrivado (taureaux, entourés de gardians, parcourant les rues de la ville, jusqu’aux Arènes, pour la course du lendemain), à Avignon.

Illustration : Coiffe avignonnaise, photo de Jean-Louis Zimmerman (licence Cc-By-2.0).

Babali.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 952 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LONDON, Jack – La Foi des hommes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 54min | Genre : Nouvelles


Mabel pâlit et Dora s’avança vers lui : « Qu’avez-vous, Lawrence ? », demanda-t-elle, en lui posant la main sur l’épaule.

La Foi des hommes, nouvelle de Jack London, suit L’Amour de la vie (1901), publié sur notre site en 2009.

« Lawrence Pentfield et Corry Hutchinson étaient deux chercheurs d’or millionnaires du Klondike de 1898, bien que n’en ayant pas le moins du monde l’apparence ! Vous les eussiez tout aussi bien pris pour des bûcherons du Montana ou des ouvriers du railroad Union-Pacific. »
Ils ne sont pas toujours d’accord et demandent aux dés et aux cartes de décider pour eux.

La conclusion de cette histoire où abondent les malentendus est que les reporters et la presse, en commettant des erreurs de rédaction, peuvent bouleverser une vie d’amis ou d’amoureux.

Traduction : Georges Dupuy (?-1912).

La Foi des hommes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 19 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MARGERIE, Eugène (de) – Histoire d’un bavard

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


Histoire d'un bavard

Eugène de Margerie (1820-1900) est un écrivain français catholique.

Histoire d’un bavard est extrait du recueil Contes et nouvelles paru en 1877.

Extrait : « En retrouvant le sens de l’ouïe, ma femme avait fait d’horribles découvertes. Douée d’une extrême délicatesse de conscience, elle n’avait même pas soupçonné jusqu’ici les délits, – c’est trop peu dire, – les crimes de langue : les médisances doucereuses, les calomnies éhontées, les murmures impies aussi bien à l’encontre des moindres épreuves que des grandes calamités, l’erreur professée avec cynisme ou sourdement propagée, Dieu blasphémé, le mal encensé, le bien tourné en ridicule… »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 412 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHAMPAGNAC, Jean-Baptiste-Joseph – Meurtre de Monaldeschi – Meurtre du maréchal d’Ancre – Atroce absurdité de la torture

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Histoire


Adrienne Grandpierre-Deverzy - Christine de Suède et Gian Rinaldo Monaldeschi à Fontainebleau

Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858), littérateur prolifique, quand il nous offre ses Chronique du crime et de l’innocence (presque 50 sur notre site) réagit souvent personnellement et il enrichit nos connaissances sur l’évolution de la Justice.

Aujourd’hui :

- Meurtre de Monaldeschi,
- Meurtre du maréchal d’Ancre, et procès inique de sa femme,
- Atroce absurdité de la torture.

« Le résultat de la question est une affaire de tempérament et de calcul, qui varie dans chaque homme, en proportion de sa force et de sa sensibilité ; de sorte que pour prévoir le résultat de la torture il ne faudrait que résoudre le problème suivant, plus digne d’un mathématicien que d’un juge : La force des muscles et la sensibilité des fibres d’un accusé étant connues, trouver le degré de douleur qui l’obligera de s’avouer coupable d’un crime donné. »

« La philosophie et l’humanité ont fait triompher cette vérité dans le siècle dernier, et le règne de Louis XVI vit la torture abolie en France, et pour jamais.
Des milliers d’innocens ont péri victimes de ce supplice anticipé. »

Illustration : Adrienne Grandpierre-Deverzy, Christine de Suède et Gian Rinaldo Monaldeschi à Fontainebleau (XIXe).

> Écouter un extrait : Meurtre de Monaldeschi.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 791 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DICKENS, Charles – Dombey et fils (Tome 03)

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 14h 48min | Genre : Romans


Dombey et fils

« Florence remarquait avec tristesse l’éloignement d’Edith pour son père ; elle le voyait augmenter de plus en plus et se changer en une véritable aversion. » Cette aversion se mue bientôt en une haine féroce car, à la différence de la plupart des héroïnes malheureuses de Dickens, Edith va tenir tête à son mari et lui rendre coup pour coup. « La caractère de l’orgueil de M. Dombey était de maintenir sa suprématie superbe et de forcer Edith à la reconnaître. Pour elle, elle se serait fait tuer plutôt que de céder. » Ruiné et trahi par le gérant Carker, abandonné par sa femme et sa fille, Dombey sombre dans le désespoir mais sera sauvé « in extremis » par Florence, dont il découvrira et acceptera enfin l’amour indéfectible.

Traduction : Mme Bressant, sous la direction de Paul Lorain (1895).

Accéder aux autres chapitres : Tome 01, Tome 02.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 178 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WHARTON, Edith – Sous la neige (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 3h 34min | Genre : Romans


Sous la neige

Le début : «  Cette histoire, c’est brin à brin, et par maintes gens, qu’elle m’a été contée. Et, comme il arrive d’habitude en pareil cas, j’ai entendu chaque fois une version nouvelle.

Si vous connaissez Starkfield, bourgade perdue dans la partie montagneuse du Massachusetts, vous aurez certainement remarqué son bureau de poste. C’est une construction qui date de la fin du XVIIIe siècle, en briques rouges, avec un fronton de bois peint en blanc et un péristyle à colonnes. Ce petit édifice classique se dresse au milieu de la Grand Rue, entre la banque et la pharmacie: beaucoup de villages de la Nouvelle-Angleterre en possèdent un semblable. Matin et soir, les habitants de Starkfield et les fermiers des environs s’y rassemblent, à l’arrivée du courrier. Parmi eux, vous n’avez pas été sans remarquer la haute taille et le visage tragique d’Ethan Frome. C’est là que je le vis moi-même pour la première fois, voici quelques années.  »

Traduction anonyme (1912).

> Écouter un extrait : Chapitre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 314 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

KIPLING, Rudyard – Mulvaney, incarnation de Krishna

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 30min | Genre : Contes


Mulvaney, incarnation de Krishna

Le narrateur de Au hasard de la vie de Kipling est un jeune journaliste britannique pour un journal en Inde. Il n’est jamais identifié par son nom. Comme Kipling, il se targue d’une connaissance approfondie de l’armée britannique.

« Au temps jadis, et dans un pays très lointain, il y avait trois hommes qui s’aimaient l’un l’autre à tel point que ni homme ni femme ne parvenait à les séparer. Ils n’étaient en aucune façon distingués, et on ne pouvait les recevoir même sur le paillasson extérieur à la porte des gens comme il faut, car ils se trouvaient être simples soldats dans l’armée de Sa Majesté. [...] Leur destin les envoya faire leur service dans l’Inde, laquelle n’est pas un pays doré, encore que les poètes l’aient chanté autrement. [...] Il y avait d’abord Mulvaney, doyen de la bande, un vieux de la vieille, balafré, qui avait servi dans divers régiments depuis les Bermudes jusqu’à Halifax, homme turbulent, plein de ressources, et dans ses heures de vertu, soldat inégalable. »

Écoutez Mulvaney, incarnation de Krishna et prenez un billet de loterie pour gagner le palanquin.

Traduction : Théo Varlet (1878-1938).

Illustration : Mulvaney, incarnation de Krishna (1898).

> Écouter un extrait : Première Partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 346 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PLATON – Lettres 03 à 13

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 2h 12min | Genre : Philosophie


Platon

Voici les Lettres 03 à 13 attribuées à Platon, qui font suite aux Lettres première et deuxième, publiées ici il y a quelques jours.

« La lettre 07 est de loin la plus longue et la plus importante de la collection et celle qui a rassemblé le plus grand nombre de partisans de son authenticité. Si elle n’est pas authentique, elle provient d’un philosophe bien informé de l’entourage de Platon. C’est pourquoi elle est précieuse comme source d’information sur la vie et les efforts politiques du philosophe et pour l’histoire de la Sicile. Du point de vue de l’histoire des idées politiques, ses développements sont significatifs pour la théorie de la connaissance de Platon, et sur l’insuffisance du discours philosophique. Dans la mesure où Platon est réellement l’auteur, il s’agit du plus ancien texte autobiographique de l’histoire littéraire européenne. » (Source : Wikipédia).

La lecture de toutes ces lettres est passionnante, c’est une belle source de réflexions sur la politique et la philosophie.
Lois, richesses, serment…, voilà des thèmes a-temporels, à rapprocher de Victor Hugo, et de ses textes politiques : Histoire d’un crime et Napoléon le petit.

Notes en fichier supplémentaire.

Traduction : Victor Cousin (1792-1867).

Illustration : Platon.

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Lettre 03.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 781 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIDEROT, Denis – Sur l’inconséquence du jugement public de nos actions particulières

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 1h 3min | Genre : Romans


Anton von Maron - Portrait de deux gentilshommes devant l'arc de Constantin à Rome (1767)

Les jugements que nous portons sur autrui sont absurdes. Nous jasons sans savoir. Pour nous le prouver Diderot recourt à un savoureux récit.

« – Ma foi, je vous avoue que j’ai jugé Desroches comme tout le monde.

- Et c’est ainsi que de bouche en bouche, échos ridicules les unes des autres, un galant homme est traduit pour un plat homme, un homme d’esprit pour un sot, un homme honnête pour un coquin, un homme de courage pour un insensé, et réciproquement. Non, ces impertinents jaseurs ne valent pas la peine que l’on compte leur approbation, leur improbation pour quelque chose dans la conduite de sa vie. Écoutez, morbleu ; et mourez de honte. [...] »

Sur l’inconséquence du jugement public de nos actions particulières.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 775 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :