Plus de 6000 livres audio gratuits !


Rendre accessibles à tous les joies de la littérature : tel est le but de ce site internet, créé au sein de l'association Des Livres à Lire et à Entendre.

Nos livres audio sont gratuits et téléchargeables au format mp3 pour que vous puissiez les écouter partout, par exemple sur votre baladeur numérique.

Pensez à remercier les donneurs de voix, qui sont bénévoles, et n'hésitez pas à écrire un petit mot sur notre livre d'or ! Bonne visite à tous.


Du mal à choisir ? Consultez nos classements !


Afin de vous aider à choisir des livres audio dans notre vaste bibliothèque, retrouvez ici (à titre indicatif) les liens vers nos différents classements :

- Nos livres audio par donneur/donneuse de voix
- Nos livres audio les plus appréciés
- Nos livres audio les plus vus


À Découvrir :
CHATEAUBRIAND, François-René (de) – Mémoires d’outre-tombe (Suppléments : Avenir du monde, Amour et vieillesse)

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 38min | Genre : Biographies


Rose blanche, feuilles séchées

Ce sont deux textes des Suppléments extrêmement intéressants, et à lire associés aux Livres des Mémoires d’outre-tombe, qui vous sont ici proposés :

Avenir du monde concerne la société, les transformations sociales, les mouvements constitutionnels et l’importance de la presse, de l’imprimerie.
La vie politique, en France sous Louis-Philippe et en Europe, est évoquée.
La propriété, les classes socio-économiques, l’émancipation des femmes, la religion, voici quelques thèmes traités dans ces pages.

Nous y retrouvons aussi quelques lignes des Livres 37 et 42.
Ce texte est « un fragment important de la conclusion générale » (La Pléiade, 1950, Tome II, page 1047), et peut être lu associé au Livre 43.

Amour et vieillesse est un très touchant texte sur le temps qui passe, l’âge et les sentiments amoureux. L’auteur adolescent avait créé sa Sylphide, toujours présente dans l’esprit de l’« Enchanteur » vieillissant. Et, de la jeunesse à la vieillesse, le temps aura passé si vite !
Entre jeunes et moins jeunes personnes, quelles vraies relations sentimentales possibles, quelles limites ? Désir et frustration, jalousie, refuser ou se voir refusé, voilà quelques thèmes abordés.

Ce texte, bien souvent commenté, fut intitulé par Sainte-Beuve, qui le publia en 1862, Confession délirante.
Il débute par « « Chants de tristesse » à une inconnue » : peut-être l’Occitanienne rencontrée à Cauterets en 1829 : « il se trouva que l’inconnue était une Occitanienne, qui m’écrivait depuis deux ans… » (Livre 31, chapitre 1).
Puis il se poursuit par « Un vieux René » : peut-être des pages à madame Récamier.

Ces deux textes offrent de belles matières à réflexion, pour la vie des sociétés et pour la vie sentimentale de chacun-chacune à tout âge de son existence.

Illustration : Rose blanche et feuilles séchées. Photo personnelle.

Licence Creative Commons

Avenir du monde.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 743 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
ALAIN-FOURNIER – Le Corps de la femme – Dans le tout petit jardin

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Pierre-Auguste Renoir - Dans le jardin

Loin d’être érotiques, ces deux jolis Miracles d’Alain-Fournier sont une sorte de divinisation de la femme à l’époque où, au contraire, Pierre Louÿs glorifiait le charnel dans Les Chansons de Bilitis.

« Voici la forme humaine de nos désirs ; voici celle qui vient pour être notre femme et partager notre vie : cette douceur passionnée qui nous envahit mystérieusement à son approche, c’est la première hésitante émotion de reconnaître ce même être, anciennement apparu, ce même corps féminin tout mêlé au mystérieux passé, enfantin et chrétien. » (Le Corps de la femme)

« Voici l’heure où sous les lourdes branches du marronnier qui dépassent la haie du parc, nous parlions tout bas de notre amour à grandes phrases défaillantes. Que de fois, accoudé au petit mur, je l’ai attendue à passer dans le chemin, tandis que l’angélus du soir pascal disait : voici l’heure la plus douce du jour. » (Dans le tout petit jardin)

Le Corps de la femme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 746 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOURGUENIEV, Ivan – Le Chant de l’amour triomphant (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 50min | Genre : Nouvelles


Le Chant de l'amour triomphant

Cette sobre nouvelle à caractère (à peine) fantastique est parue dans la Nouvelle Revue en 1881 et reprise dans le recueil Œuvres dernières édité chez Hetzel en 1885.

« Elle s’endormit vers le matin, et elle eut un rêve singulier : il lui sembla qu’elle entrait dans une vaste chambre à voûte surbaissée, comme elle n’en avait jamais vu. Tous les murs sont couverts de carreaux émaillés d’un bleu pâle, avec des filigranes d’or ; de fines colonnettes d’albâtre ciselées soutiennent la voûte en marbre, et cette voûte, ainsi que les colonnettes, semble à demi transparente. Une lumière rose pénètre de partout dans la chambre, éclairant tous les objets d’une façon monotone et mystérieuse. Des coussins de brocart sont amoncelés sur un tapis étroit placé au milieu d’un plancher en mosaïque uni comme une glace. Dans les coins fument légèrement des brûle-parfums qui représentent des animaux monstrueux. Nulle part de fenêtres. Une porte, recouverte d’un rideau de velours sombre, se dresse silencieuse dans un enfoncement de la muraille. Voici que cette porte s’ouvre… et entre Muzio. Les yeux fixés sur Valeria, il s’avance rapidement vers elle. Il salue,ouvre les bras, il rit… Elle ne peut bouger… Des bras durs entourent sa taille, des lèvres sèches la brûlent, elle tombe à la renverse sur les coussins du tapis… »

Traduction anonyme (1881).

Le Chant de l’amour triomphant.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 24 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VASSY, Gaston – Les Deux Âmes – Le Melon tombal

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Mauro David - Crystal dish with melons

Le fantaisiste Gaston Vassy, à partir de sources voisines (les décès de deux femmes insupportables) nous offre ces deux Histoires excentriques qui méritent bien leur nom !

Les Deux Âmes et Le Melon tombal

« Les voilà bien, les grands mystères de la nature ! »

Illustration : Mauro David, Crystal dish with melons (1999, licence Cc-By-2.5).

Les Deux Âmes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 204 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

KIELLAND, Alexander Lange – La Bataille de Waterloo

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


La Bataille de Waterloo

Pour espérer faire la connaissance de la dame qui l’a ébloui le matin lors de sa promenade le long des remparts, Hans va se contraindre à subir le détail des circonstances stratégiques de la bataille de Waterloo, contées avec feu par le capitaine Schrappe qu’il croit être le père de la belle…

Cette nouvelle douce-amère du norvégien Alexander Lange Kielland (1849-1906) est parue das la Bibliothèque universelle et Revue suisse en 1882.

Traduction anonyme (1882).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 340 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROSNY aîné, J.-H. – L’Homme cruel à la bête – La Colonie féministe – Le Végétarien

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 29min | Genre : Nouvelles


La Colonie féministe

Trois plaidoyers pleins de colère et d’humour de J.-H. Rosny aîné.

- L’Homme cruel à la bête,
- La Colonie féministe,
- Le Végétarien.

« Je bois à l’anéantissement de la race stupide et réactionnaire des végétariens. Ces animaux rétrogrades… Gentlemen, Dieu nous a donné les bêtes… » dit le carnivorien.

« Dieu nous a donné les bêtes pour nous servir et non pour être assassinées par nous… L’usage de la viande nous rend semblables aux bêtes les plus abominables… » dit le végétarien.

Illustration : La Colonie féministe, par Georges Lorin (1901).

> Écouter un extrait : L’Homme cruel à la bête.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 337 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIDOCQ, François – Mémoires (Œuvre intégrale)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45h 08min | Genre : Biographies


Achille Devéria - François Vidocq

Eugène-François Vidocq, né le 24 juillet 1775 à Arras et mort le 11 mai 1857 à Paris, était un bagnard puis un policier français et enfin un détective privé.

Forçat évadé du bagne, il devient chef de la « brigade de sûreté ». À la tête de cette brigade qui devient par la suite le service de sûreté de la préfecture de police de Paris, ancêtre de la direction régionale de la police judiciaire parisienne, il est le père de la police judiciaire. Il est également le fondateur de la toute première agence de détectives privés de l’histoire.

Les Mémoires de Vidocq, chef de la police de sûreté jusqu’en 1827 en 4 volumes, dont le premier est maintenant disponible dans son intégralité, commencent avec une préface justificative de l’auteur.

Tome 01 :

- Chapitre 01,
- Chapitre 02,
- Chapitre 03,
- Chapitre 04,
- Chapitre 05,
- Chapitre 06,
- Chapitre 07,
- Chapitre 08,
- Chapitre 09,
- Chapitre 10,
- Chapitre 11,
- Chapitre 12,
- Chapitre 13,
- Chapitre 14.

Tome 02 :

- Chapitre 15,
- Chapitre 16,
- Chapitre 17,
- Chapitre 18 (début, fin),
- Chapitre 19 (début, fin),
- Chapitre 20,
- Chapitre 21,
- Chapitre 22,
- Chapitre 23,
- Chapitre 24,
- Chapitre 25,
- Chapitre 26,
- Chapitre 27,
- Chapitre 28,
- Chapitre 29,
- Chapitre 30.

Tome 03 :

- Chapitre 31,
- Chapitre 32,
- Chapitre 33,
- Chapitre 34,
- Chapitre 35,
- Chapitre 36,
- Chapitre 37,
- Chapitre 38,
- Chapitre 39,
- Chapitre 40 (début, fin),
- Chapitre 41,
- Chapitre 42,
- Chapitre 43,
- Chapitre 44,

Tome 04 :

- Chapitre 45 (début, suite, fin),
- Chapitre 46,
- Chapitre 47,
- Chapitre 48,
- Chapitre 49,
- Chapitre 50,
- Chapitre 51,
- Chapitre 52,
- Chapitre 53,
- Chapitre 54,
- Chapitre 55,
- Chapitre 56,
- Chapitre 57,
- Chapitre 58,
- Chapitre 59,
- Chapitre 60,
- Chapitre 61,
- Chapitre 62,
- Chapitre 63,
- Chapitre 64,
- Chapitre 65,
- Chapitre 66,
- Chapitre 67,
- Chapitre 68,
- Chapitre 69,
- Chapitre 70,
- Chapitre 71,
- Chapitre 72,
- Chapitre 73,
- Chapitre 74,
- Chapitre 75,
- Chapitre 76,
- Chapitre 77.

Illustration : Achille Devéria, Portrait de François Vidocq (XIXe).


> Consulter les versions textes de ce livre audio : Tome 01, Tome 02, Tome 03, Tome 04.
Page vue 9 305 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONAN DOYLE, Arthur – Les Médecins de Hoyland (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 27min | Genre : Nouvelles


Les Médecins de Hoyland

« - Comment allez-vous, madame ? répondit le visiteur. Votre mari est peut-être sorti ?
- Je ne suis pas mariée, dit-elle simplement.
- Ah ! je vous demande pardon ! Je voulais dire le docteur Verrinder Smith…
- C’est moi, le docteur Verrinder Smith.
Le Dr. Ripley fut si surpris qu’il laissa tomber son chapeau et oublia de le ramasser.
- Quoi ! le lauréat de Lee Hopkins, c’est vous ?
Jamais jusque-là il n’avait vu une femme docteur, et tout son être conservateur et attardé se révolta à cette idée. Il ne pouvait se rappeler aucun précepte de la Bible recommandant que l’homme fut toujours le docteur et la femme l’infirmière et cependant, il lui semblait qu’un blasphème avait été commis. »

Traduction : Albert Savine (1859-1927).

Les Médecins de Hoyland.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 699 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre 77)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 22min | Genre : Biographies


Des riffaudeurs en pleine action

Les Riffaudeurs.

« De même que les escarpes ou garçons de campagne, les riffaudeurs prennent assez ordinairement la qualité de marchands forains ou de marchands-colporteurs. Ce sont des voleurs qui chauffent ou plutôt brûlent les pieds des personnes, pour les contraindre à déclarer où est leur argent. »

Contenu du chapitre 77, le dernier du tome 4, et dernier, des Mémoires de Vidocq :

Salambier. – L’ordre du maire. – Les faux auxiliaires. – Les chiens dans l’erreur. – Heureux accident. – Une fugue. – Le zéro de la vie. – L’alpha, l’oméga et le béta. – Le pot-au-noir. – 1816.

Illustration : Des riffaudeurs en pleine action (Histoire des sociétés secrètes, politiques et religieuses, Pierre Zaccone, 1866-1879).

Chapitre 77.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 457 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BANVILLE, Théodore (de) – Conte pour faire peur

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 18min | Genre : Contes


Conte pour faire peur

Ce conte de Théodore de Banville (1821-1891) cache sous son titre une sorte de portrait-express de la courtisane désabusée. Il est paru dans la Revue nouvelle en 1864.

« Maman, c’est moi, je vous apporte vos quatre sous de lait, et bien d’autres choses avec un peu de rentes, pas beaucoup, mais le dégoût sans fond, l’ennui mortel et le désespoir sans bornes Il faut vous dire que tous les hommes sont sots et infâmes. J’ai vu les grands seigneurs, ils sont mal élevés ; j’ai vu les gens d’esprit, ils n’ont pas d’esprit ; j’ai vu les financiers, ils n’ont pas d’argent ; j’ai vu les diplomates, ils se laissent tromper comme des Cassandres. Il y a les hommes qui montent à cheval et ceux qui ne montent pas à cheval, les uns sont lâches et les autres sont imbéciles. De délicatesse dans l’âme de ces gens-là, il n’y en a pas plus que de roses mousseuses sur les rochers de Fontainebleau. Entre eux tous les beaux, les brillants, les splendides, il n’y en a pas un qui sache payer une note de restaurateur d’une façon polie pour la femme qu’il accompagne ! »

Conte pour faire peur.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 622 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :