Page complète du livre audio gratuit :


PROUST, Marcel – À l’ombre des jeunes filles en fleurs

Donneuse de voix : Monique Vincens | Durée : 23h | Genre : Romans


Marcel Proust - à l'ombre des jeunes filles en fleurs

Deuxième volume d’À la Recherche du temps perdu, À l’ombre des jeunes filles en fleurs suit Du côté de chez Swann dans l’œuvre de Marcel Proust.

« Ma mère, quand il fut question d’avoir pour la première fois M. de Norpois à dîner, ayant exprimé le regret que le professeur Cottard fût en voyage et qu’elle-même eût entièrement cessé de fréquenter Swann, car l’un et l’autre eussent sans doute intéressé l’ancien Ambassadeur, mon père répondit… [...] »

> Écouter un extrait : Introduction.





Référence musicale :
Gabriel Fauré, Sonate pour violon, interprétée par Jeremy Denk.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Romans, Romans (Complets), , ,

 

Page vue 181 225 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

77 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Augustin le 4 mars 2009

    Bonjour Monique,

    Quel plaisir de se laisser envoûter par l’écriture proustienne aux rythmes de votre voix !

    Merci pour tout ce que vous nous offrez.

    Amicalement,

    Augustin

  2. Victoria le 4 mars 2009

    Quel bonheur ! Magnifique lecture !

    Merci pour cela.

    Amitiés,

    Fabienne

  3. Raphael le 6 mars 2009

    Un grand grand merci à Monique de poursuivre ce projet ambitieux et de longue haleine qu’est la lecture de « La recherche » de Proust.
    Une voix toujours aussi juste, la petite musique du début pour nous mettre dans l’ambiance… Très professionnel et d’une grande qualité…
    Encore une fois merci.

    Raphaël

  4. Vincenzo le 7 mars 2009

    Merci beaucoup, Monique. Je suis vraiement heureux de pouvoir écouter de votre voix l’ouvrage de l’auteur pour lire lequel je, un italien, ai décidé d’apprendre le français. Une prière: que la qualité audio des files proustiens ne soit jamais inférieure à 128kbps, s’il vous plaît.
    Merci de nouveau,

    Vincenzo

  5. monique vincens le 7 mars 2009

    Un grand merci à vous tous! vous me faites tant plaisir!

  6. Günther Däubler le 8 mars 2009

    Bonjour Madame, quelle joie immense de trouver le second volume de Proust, lu par vous! Après « Swann », j’ai attendu toujours la continuation de votre projet. C’est fantastique et émouvant que vous dédiez votre ART de lire à ce grand projet: merci mille fois pour nous mettre à dispostion les fruits d’un travail énorme.
    Amitiés,
    Günther

    Ps.Le petit motif (« Vinteuil »), c’est quoi – Fauré?

  7. monique vincens le 9 mars 2009

    Merci Günther, pour tant de gentillesse ! Effectivement la ligne mélodique est celle du début du 4° mouvement de la sonate pour piano et violon de Fauré, je pense que la référence est sur la page du livre-audio. Initialement, j’avais cherché « ma petite phrase » chez Franck, et puis, c’est celle-là qui s’est imposée à moi…

  8. Picard Guy le 9 mars 2009

    Vous voici donc revenue ! Pour notre plaisir, pour le bonheur de vous entendre lire ce grand texte comme s’il avait été écrit pour votre voix, pour vos soupirs et vos silences.
    Merci d’avoir réalisé ce travail et de nous en faire cadeau.
    Je vous écoute en même temps que je lis le texte, ainsi je suis plongé dans l’univers de l’auteur; votre lecture subtile, grave ou gracieuse, à mon avis toujours juste, permet de me promener avec nonchalance dans ce chef d’oeuvre.
    Une petite remarque technique: il me semble qu’il y a dans l’introduction deux chevauchements de reprise de lecture. Mais qu’importe.
    Merci encore Monique, je vais passer des heures heureuses avec Marcel et vous.

  9. monique vincens le 9 mars 2009

    Merci Guy de me signaler les erreurs oubliées,j’ai pu effectivement les repérer et je vais voir s’il est possible d’ arranger cela…

  10. martine V. le 10 mars 2009

    Un grand delice,merci..!

  11. michel le 22 mars 2009

    Bravo Monique pour votre immense travail. Voici là, à mon avis, l’un des joyaux du site.

    Vous possédez ce qu’il faut de neutralité dans la voix pour laisser s’écouler naturellement le récit. Ces longues phrases du narrateur, dans lesquelles transparaît sans cesse la finesse de son intelligence aiguë (d’esprit et de cœur), se suffisent généralement à elles-mêmes et n’auraient pas eu besoin d’être renforcées par un ton trop volontaire. Cependant, lorsque la longueur de la phrase, ou que sa tournure nécessiterait, si l’on lisait le texte, de la relire pour bien en saisir le sens, vous réussissez à aiguiller notre attention directement sur la bonne voie, aux endroits clés de celle-ci, pour nous permettre de suivre le fil du raisonnement jusqu’à la fin; ce qui ne m’empêchera d’ailleurs pas de réécouter, quand j’aurai terminé, certains passages (en particulier la fin de la première partie).

    Quel travail de patience et d’analyse de votre part ! Merci pour ce cadeau longtemps espéré. J’avais plusieurs fois tenté de lire cette œuvre, mais la concentration déployée pour comprendre telle ou telle phrase était peut-être trop importante pour me permettre de goûter toute la saveur (et la révélation) de l’idée contenue en elle. Là encore, votre lecture m’aura permis de franchir ce cap.

    Encore merci. Et bon courage pour la suite.

  12. Picard Guy le 23 mars 2009

    Je partage en tout l’avis de Michel, y compris sur le « ton volontaire » qui, par la suite, me semble disparaître.

    Encore merci Monique, et comme le dit Michel: bon courage pour la suite.

  13. Erika le 28 mars 2009

    Merci Monique!
    Je n’aurais jamais lu Proust sans votre aide
    Erika

  14. pantin le 4 avril 2009

    Merci beaucoup, Monique. C’est vraiment formidable. En espérant que vous nous lirez la suite
    Emmanuelle

  15. Paolo Fiorilli le 8 avril 2009

    Chère Monique, je suis un « audio-lecteur » italien, et j’ai beaucoup apprecié l’élegance et le naturel de votre lecture. Je partage entièrement ce que Michel a écrit à ce propos.
    Etant moi-meme un donneur de voix (je lis pour un centre italien de livres audio), je me rends très bien compte des immenses difficultés que la lecture des textes proustiens présente.
    Acceptez mes félicitations les plus vives, et mes remerciements pour votre travail.

  16. Mentine le 17 juin 2009

    Merci beaucoup, j’adore ce livre et c’est un très grand plaisir de vous écouter!
    vote 5 étoiles d’office qui serait mérité rien que pour s’être attaqué à l’oeuvre mais qui est totalement justifiée par votre jolie lecture!

  17. esther le 23 juin 2009

    un ravissement pour les oreilles et l’esprit! J’ai trouvé un plaisir délicieux à écouter comment vous aviez ressenti ces phrases, leur rythme, leurs couleurs, les mots sur lesquels vous aviez plus insisté,etc. Votre voix se pose vraiment merveilleusement bien sur chacun des passages; bravo et merci beaucoup!

    Un seule chose me chagrine… y a-t-il un moyen d’écouter la suite, i.e. Sodome et Gomorrhe?
    Je crois comprendre que vous n’avez pas (encore?) posté le tome 3 de La Recherche sur ce site.

    En existe-t-il un autre où je pourrais écouter le 3ème tome?
    … si les autres fondus de la langue proustienne passé sur ce site peuvent me renseigner, qu’ils n’hésitent pas non plus à répondre! merci

  18. esther le 23 juin 2009

    je suis idiote! J’en suis désormais au Côté de Guermantes – Sodome et Gomorrhe ne venant qu’après, en quatrième position! mea culpa, je réitère donc ici ma demande, mais pour Le Côté ed Guermantes! :-)

  19. Sylvie le 31 juillet 2009

    Je partage complètement les louanges précédentes, merci infiniment de nous aider à entrer dans cette oeuvre…et même question : pensez-vous enregistrer l’ensemble de la Recherche ?

  20. Prof. Tournesol le 31 juillet 2009

    Bonjour Sylvie et esther,

    Je laisse le soin à Monique de vous répondre, mais je peux déjà vous indiquer que Monique nous fait le plaisir d’enregistrer en ce moment « Le Côté de Guermantes » (voir les « Lectures en cours d’enregistrement » sur le forum).

    A bientôt,

    Vincent

  21. monique vincens le 1 août 2009

    Pardon d’être passée « à côté » de vos messages qui me touchent et dont je vous remercie ! Effectivement je confirme l’info du Professeur. Après être restée quelques mois « en panne d’énergie », je viens de reprendre le chemin…  » Du Côté de Guermantes » .
    Soyez patients car je n’avance pas très vite!… Mais rien de tel que vos encouragements bienveillants pour me donner des ailes…
    Merci !

  22. marie-noëlle vincendeau-vanola le 21 août 2009

    Monique, c’est une vieille copine de fac qui t’écris, et qui te dit bravo pour cette lecture de Proust. Quelle émotion de retrouver ta voix dans cette œuvre que j’aime toujours autant, depuis nos lointaines années de fac.
    Je pense bien poursuivre mes investigations sur ce site que je découvre aujourd’hui et redécouvrir par ta voix Proust, Rimbaud…
    Pensées amicales
    Marie-Noëlle

  23. monique vincens le 21 août 2009

    Marie-Noëlle, quelle surprise et quelle joie de te lire ! Quelle émotion, aussi ! Tu m’offres avec ce message quelques fragments jaillis tout droit du passé, un peu de « temps retrouvé » bien émouvant!
    Pourrais-tu t’inscrire sur le forum du site, pour que nous puissions entrer en contact privé ? je ne sais comment faire autrement…

  24. Santiago le 20 septembre 2009

    Merci beaucoup, Madame, pour cette interpretation magnifique de Proust. Je suis etranger et ecouter votre recitation au meme temps que je lis le livre m’aide enormement a mieux aprecier le rythme et l’harmonie de la prose.

  25. NossyBe le 20 septembre 2009

    La voix est agréable, la diction correcte et sans grandiloquance. Toutefois la narratrice gache tout en ne prononçant jamais les liaisons, ce qui est impardonnable pour un texte d’une telle valeur littéraire. Un effort sur ce point est attendu pour l’avenir.

  26. Picard Guy le 19 octobre 2009

    Monique, s’il vous plaît pour cette automne, venez nous guider du côté de Guermantes. Merci par avance.

  27. monique vincens le 19 octobre 2009

    Patience Guy, je ne vous oublie pas! Le Côté de Guermantes est en cours d’enregistrement, il va juste attendre que j’aie terminé Un Amour de Swann . J’ai en effet décidé de compléter du Côté de chez Swann avant de poursuivre.
    Mon rythme étant de 10 pages par jour, ça n’avance pas très vite mais je suis fidèle devant livre et ordinateur!
    Merci pour votre fidélité à vous… et pour votre impatience qui est un encouragement très sympathique!

  28. octave le 23 décembre 2009

    MERCI Mme Vincens, mille fois merci !! Je viens de finir d’écouter « A l’ombre des jeunes filles en fleur » dans ma voiture (je roule beaucoup) et j’en ai éprouvé un plaisir intense, grâce à vous. En 1974/75 j’avais 24a) j’ai lu toute « La recherche du temps perdu » qui m’a profondément marqué, en vous écoutant j’ai retrouvé tous mes souvenirs de jeune homme… Cet après-midi, en revenant de Sisteron, j’ai éclaté de rire tout seul quand Albertine serre les doigts du narrateur qui s’imagine qu’elle veut lui dire son amour alors qu’elle cherche seulement à lui passer le furet, et qu’il est renvoyé au centre, perdant ainsi la place à coté d’Albertine qu’il avait eu tant de difficultés à conquérir. Vraiment c’est trop le pied! J’attends « Le coté de Guermantes » avec impatience. Merci encore!
    Vincent.

  29. Jérôme le 1 février 2010

    Grand merci madame,

    Quelle belle musique quand vous lisez.
    Nous sommes nombreux, je crois, à attendre la suite avec impatience.

    Chaleureusement,

  30. Robert BELLON le 10 février 2010

    Toutes mes félicitations pour le beau travail que vous avez déjà pas mal avancé ! Comme tant d’autres je souhaite vivement que vous le poursuiviez et le meniez à terme.
    Je m’occupe d’une association qui met à la disposition de personnes aveugles ou mal-voyantes une bibliothèque audio (gratuite naturellement).
    Je vous demande l’autorisation de vous emprunter votre lecture de « La recherche du Temps Perdu. »

  31. monique vincens le 14 février 2010

    Autorisation accordée, bien sûr, et avec grand plaisir. Pour la suite, il faudra être patient… j’ai été obligée d’interrompre mon travail. J’espère pouvoir le reprendre au printemps… Merci pour tous les encouragements que je reçois!

  32. Michèle le 24 février 2010

    Alors là,Monique, chapeau bas pour la qualité de cette lecture faite d’une voix posée et apaisante avec une grande fluidité!!! La manière naturelle et la maitrise avec laquelle vous dites les phrases extrêmement longues et votre voix agréable en font des moments plaisir intense!!! Lors de lectures précédentes d’une partie de la version papier, il m’arrivait souvent de devoir reprendre les premières lignes de certains passages nécessitant une grande concentration. Au contraire, à votre écoute mon attention a été captée sans le moindre effort à tel point que je viens d’en terminer l’audition avec le désir de réécouter cette oeuvre d’ici quelques mois.Très grand merci d’avance pour ce cadeau et pour la suite que vous nous annoncez pour plus tard car c’est en effet un très grand travail de longue haleine.

  33. William le 10 mars 2010

    Chère Madame, Il y a 40 ans que j’ai lu ce grand roman en anglais. (Vous saurez sans doute que je suis anglophone à cause de mes fautes de français.) Maintenant je commence à relire Marcel Proust en français lorsque je fais des études à Boston University. Alors, comme vous m’aidez! Et quel plaisir d’entendre votre belle voix! Mille fois merci. J’indiquerai l’URL de ces enregistrements à mes collègues qui en seront reconnaissants.

  34. monique vincens le 11 mars 2010

    Merci à vous Michèle et William!vos commentaires me sont très doux.
    Il me semble comprendre, William, que nous avons un point commun puisque, après des décennies, me voici revenue à l’université… avec Proust comme sujet d’étude! Un réel bonheur!
    Bonne chance pour vos études!

  35. uppereast le 7 juillet 2010

    Merci, Madame, pour cette merveilleuse lecture.
    Sachez que vous m’accompagnez, pour mon plus grand plaisir, dans le RER.
    Et , contrairement à ce qu’on pourrait penser, le petit Marcel supporte très bien les transports en commun.
    Moi aussi par la même occasion….
    Chaleureusement, merci.

  36. Foulweather le 23 juillet 2010

    Mais alors, Chère Monique Vincens, nous vos admirateurs depuis plusieurs années, nous avez-vous abandonnés ?
    Régulièrement nous rendons visite à litteratureaudio.com pour vérifier si – merveille ! – ne se trouverait pas en ligne « Le côté de Guermantes », tant le plaisir que votre lecture nous a donné s’estompe difficilement.
    Par fidélité et anticipation, un double merci.

  37. moussa le 13 septembre 2010

    merci monsieur de tout mon coeur

    yahia moussa …. algerie

  38. esther le 13 septembre 2010

    Monique,

    S’il vous plaît, ne nous abandonnez pas, ne vous arrêtez pas en cours de route!

    Je sais quelle tâche ardue vous avez entreprise, mais quel beau projet aussi d’avoir voulu partager avec chacun de nous l’idylle que vous vivez depuis déjà tant d’années ce notre petit Marcel!
    J’ai beau avancer de mon côté dans ma lecture (je termine Sodome et Gomorrhe), je reviens toujours ici voir si j’y trouverais qqc de nouveau à me mettre sous la dent… C’est un plaisir si doux que de se laisser bercer par la voix qui lit les phrasés de Marcel Proust en s’appliquant chaque fois à mettre en valeur le rythme, le tombé des mots, leurs nuances.
    Tenez nous au courant de vos avancées, rassurez s’il vous plaît vos fidèles lecteurs.
    En vous priant de bien vouloir recevoir nos plus sincères soutiens dans la poursuite de cette entreprise hardue,
    Bien à vous,

    Esther M.

  39. monique vincens le 13 septembre 2010

    Merci à tous pour vos commentaires adorables. Pardon de vous avoir abandonnés, mais c’était pour rester fidèle à ma passion. Je peux enfin vous annoncer que mon mémoire touche à sa fin et que je vais pouvoir reprendre l’enregistrement que j’avais mis en attente.
    Soyez tous remerciés pour votre patience et votre fidélité. Elles me vont droit au coeur.

  40. will hauff le 18 octobre 2010

    A very great pleasure. A wonderful and intimate reading of one of the most magical books in the world.

  41. Steve in Pennsylvania le 25 octobre 2010

    Thank you, Monique. I read A la Recherche in French about 40 years ago. Now that I am past 60 years of age, it is difficult to concentrate for long on reading the extremely rich and complicated prose. With your help, I am revisiting the beauties of the novel during my retirement. Vous m’aidez retrouver le temps perdu. Vous avez fait un vrai don a l’humanite.

  42. Celia le 31 octobre 2010

    Juste pour vous dire que j’apprécie énormément votre lecture. J’adore même écouter les rythmes, sans trop prêter attention au texte, parfois.

    Bon courage pour le reste ! Je me réjouis de pouvoir bientôt vous écouter à nouveau.

    (Moi aussi je commence un mémoire sur Proust : une sorte d’esthétique comparative de Proust et Henry James.)

  43. Hayrik le 13 décembre 2010

    Dear Monique, i am in love with you because of this. :) ,
    Thank you soooo much for this. I was very happy to find this; it is like Christmas times a thousand.
    Merci.
    Hayrik

  44. AMINAM le 29 décembre 2010

    Votre lecture est réellement extraordinaire. Je vous remercie mille fois pour le temps que vous passez à faire ceci car c’est réellement exceptionnel

    AMINAM

  45. josèf le 8 janvier 2011

    Mais pourquoi ai-je autant de difficulté à suivre des auteurs comme Proust ou Faulkner ? J’ai comme le sentiment que je ne viendrais jamais à bout de ces phrases interminables, et par là-même que je suis dans l’incapacité d »en saisir le sens. Jusqu’à en attraper des migraines si j’insiste vraiment ! Ne serait-ce pas là une preuve d’intelligence insuffisante de ma part ? D’autres que moi éprouvent-ils également ce sentiment de ne pas y arriver avec certains auteurs ? Mais rassurez-moi, dîtes-moi qu’on peut quand même apprécier la grande littérature et éprouver les pires difficultés vis-à-vis de certaines oeuvres, quelles que géniales qu’elles puissent être par ailleurs !

  46. Charlikke le 20 janvier 2011

    Votre lecture a l’intelligence tranquille nécessaire au rythme de Proust. Merci pour cette « performance » et merci pour ces heures de plaisir que je vous dois.

  47. Adrénaline le 23 janvier 2011

    Que de bonheur à vous écouter.
    Revenez nous vite.

  48. Shaila le 26 janvier 2011

    Chère Monique, encore une nuit, bercée par votre belle voix! MERCI

  49. Fernando-Pierre le 24 février 2011

    Je vous remercie beaucoup pour tout ce que vous faites…

  50. dominique le 23 juillet 2011

    Chère Monique,

    Un accident m’immobilise depuis quelques semaines.
    Je trouve un immense réconfort à vous écouter!J’ai lu et relu la Recherche et j’ai consacré à Proust un travail universitaire. Vous avez trouvé le ton juste, votre voix est claire et sans « faux effets ».Grâce à vous on partage le bonheur d’aimer Proust simplement et tendrement.
    Merci de tout coeur!

  51. Vincent le 6 septembre 2011

    Quel bonheur, mais quel bonheur !!
    Continuez Monique. Continuez !

    Grand merci.

  52. Clément le 6 novembre 2011

    Très bonne lecture, merci !
    Très agréable à entendre.

  53. Martin le 4 janvier 2012

    Chère Monique, à moi le premier commentaire de l’année 2012 pour vous remercier et vous dire avec quelle impatience j’espère encore le côté de Guermantes… Une très belle année à vous dans tous les cas.

  54. Jacques Maniez le 6 avril 2012

    Un grand merci, chère Monique, pour ces heures d’écoute captivante passées en compagnie du texte proustien si fidèlement desservi par votre voix, symbiose qui crée une muette complicité, autour des confidences du narrateur aimé, entre la donneuse de voix et ses bénéficiaires.

    Jacques

  55. Erica Hoffer le 12 mai 2012

    Chere Monique, on vous a dit tous ce que je voulais vous dire: grace a votre voix et ton je suis devenue une addicte a A La Recherche.

    Un grand merci, et….continuez.

  56. Nicolas le 13 juillet 2012

    J’ai réécouté ce volume de la Recherche avec un très grand plaisir. Merci infiniment pour cette lecture!

  57. André le 4 septembre 2012

    Excellents enregistrements, à tous points de vue.
    On ne peut qu’admirer … et remercier de tout coeur!

  58. Monique Vincens le 4 septembre 2012

    C’est à moi de vous remercier tous!Vous me touchez profondément.

  59. Erica Hoffer le 4 septembre 2012

    Quand reviendrez vous, Monique? On vous attend….

    Erica

  60. Monique Vincens le 5 septembre 2012

    Je dois l’avouer: vos commentaires font naître une terrible envie de m’y remettre! Alors, peut-être…

  61. Erica Hoffer le 5 septembre 2012

    Mais oui, chere Monique !! Avec un telle comprehension de Proust et une voix si douce et melodieuse, nous priver d’ecouter par vous un des textes les plus beaux de la litterature francaise?

    Erica
    Excusez moi la sincerite, mais j’ecris de si loin de vous…

  62. jean paul le 12 novembre 2012

    Domage que ce soit si difficile pour moi de pouvoir avoir accès a quelque livre que ce soit. Surtout lorsqu’on n’est pas connaisseur comme moi.

  63. geraldo le 22 novembre 2012

    S’il vous plait, Monique continuez le côté de Guermantes. J’ai découvert Proust grâce à vous, je n’ai pas pu passer à une autre voix. Et Proust a changé ma vie.

  64. Edoardo, Italiè le 27 juin 2013

    Proust est un grand defi !!!
    Un grand merci !!!!!

  65. pierre grenier le 2 janvier 2014

    merci pour votre lecture.

  66. Philippe le 10 avril 2014

    Un grand merci pour votre lecture.
    Vous avez une très belle voix, qui s’harmonise parfaitement avec le texte de Proust.
    En outre, vous arrivez à rendre évidente une syntaxe qui ne l’est pas toujours.

  67. claire le 16 juin 2014

    Bonjour Monique,
    j’ai découvert Proust grâce à vous, seule votre voix et votre lecture envoutante ont pu m’y faire entrer.
    J’ai dû abandonner l’écoute à la fin des jeunes filles en fleurs, impossible de passer à une autre lecture.
    je me joins donc à la supplique de Geraldo,
    s’il vous plaît enregistrez la suite!
    En attendant je vais ré-écouter les 2 premiers tomes, merci encore pour cette lecture extraordinaire qui a ouvert un monde à certain d’entre nous,
    Claire

  68. Monique Vincens le 16 juin 2014

    Merci à tous! vos adorables commentaires avivent mes regrets : je n’ai malheureusement plus à ma disposition le matériel nécessaire pour poursuivre mes enregistrements. Il m’a fallu renoncer à ce plaisir, c’était devenu bien trop compliqué. Merci encore pour tant de gentillesse!

  69. claire le 17 juin 2014

    Bonjour Monique,
    si le matériel est l’unique obstacle je suis tout à fait prête à vous aider à en trouver, de quoi avez-vous besoin pour enregistrer?
    C’est une proposition très sérieuse, n’hésitez pas à me contacter directement sur mon mail (que vous pouvez sûrement avoir par le site?).
    En attendant je retourne à Balbec grâce à votre belle lecture,
    Claire

  70. Aicha le 21 août 2014

    Je me joins a Claire, Chere Monique VIncens , pour vous offrir tout soutien materiel, logistique qui vous fait defaut pour poursuivre vos lectures qui nous fascinent et nous ouvrent l’esprit.
    Plus qu’une offre serieuse qui n’attend que votre manifestation, il s’agit d’une supplication. Comme moi, vous avez permis a de tres nombreux auditeurs de « tomber  » dans La Recherche et de se trouver un peu plus epanoui chaque jour.
    PS: est il possible d’obtenir la copie de votre these sur Proust ? J’en serai honoree et suis tres interestee. Merci

  71. Monique Vincens le 21 août 2014

    Aïcha, il ne s’agit pas d’une thèse, mais bien plus modestement, d’un mémoire qui porte justement sur le 2° volume de La Recherche, son intérêt résidant surtout dans le plaisir que j’ai eu à y travailler! Néanmoins je peux voir si elle a survécu au naufrage de mon ordi. Vous est-il possible d’avoir mon adresse mail par l’intermédiaire du site ?

  72. Carole Bassani-Adibzadeh le 21 août 2014

    Chère Aicha, chère Monique,
    Je me rapproche de vous par courriel aux adresses que vous avez renseignées lors des dépôts de vos commentaires.
    Bien amicalement,
    Carole

  73. CHACHA le 19 décembre 2014

    Je découvre ce site et particulièrement votre voix… DIVINE!!!

  74. soleil0363 le 28 avril 2016

    merci!très bonne lecture

  75. Arragon-Guery Eve-Nell le 10 juillet 2016

    Merci infiniment pour cette lecture, ou nous voyons que vous prenez beaucoup de plaisir à partager, un chef d’Oeuvre que vous aimez.

    Les intonations de voix sont plaisant, les personnages apparaissent dans leurs caractères personnalisés

    Merci encore pour ce cadeau , une relecture qui nous donne l’occasion de faire, plus facilement des annotations, au crayon de bois bien sur .

  76. joseoscar le 16 septembre 2016

    Merci beaucoup pour votre superbe lecture

  77. Jean-Pierre Baillot le 21 février 2017

    Une pensée particulière ce jour pour Monique Vincens, tombée, du côté de Guermantes, au champs d’honneur de la lecture de Proust. Je ne suis, plus modestement, que du côté de chez Swann et viens de perdre tout mon enregistrement dans un soubresaut d’humeur d’Audacity mal (ou plutôt, pas) maitrisé. « Ca met les boules ! » comme aurait dit Marcel.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.