Livres audio gratuits de la catégorie 'Nouvelles' :


TASMA – L’Amour aux antipodes

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 1h 17min | Genre : Nouvelles


L'Amour aux antipodes

Cette délicieuse nouvelle d’amour de Tasma (nom de plume de Jessie Catherine Huybers, 1848-1897) a été publiée dans La Nouvelle Revue en 1880.

« Arthur aurait donné tout au monde pour pouvoir se débarrasser de ses lunettes. Il s’était résigné à voir un ciel assombri, une terre en deuil mais ne regarder qu’à travers une lumière crépusculaire la charmante jeune femme qui apparaissait sur le seuil, voilà ce qui le contraria fort ; c’était comme si une fatalité lugubre devait toujours s’interposer entre lui et le rêve de sa jeunesse ; car il n’y avait plus à s’y méprendre. Les cheveux, moins blonds que ceux du portrait, avaient l’air pourtant de friser de même, tout naturellement. Les yeux bleus et clairs gardaient ce même air impérieux qu’Arthur avait si bien reconnu chez « sa petite femme ». Les lèvres n’avaient point perdu la couleur rose que relevait si bien le blanc de petites dents humides et luisantes. Seulement la bouche avait acquis un caractère de fermeté qui ôtait quelque chose au charme des traits. Cela trahissait la femme dont l’ambition est de commander plutôt que de séduire. Les gestes accusaient aussi un certain air de domination. Elle avait un port majestueux, et cela sans effort, car sa taille superbe s’y prêtait. Arthur se souvint alors du portrait qu’il s’était fait d’une bonne ménagère aux allures lourdes, à la figure grasse, et la voilà qui se présentait à lui dans tout l’aplomb de sa beauté. »

Traduction anonyme (1880).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 105 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ARLT, Roberto – La Mort du soleil

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 32min | Genre : Nouvelles


Roberto Arlt

Roberto Arlt (1900-1942) est un écrivain argentin. Les thèmes qu’il développe : la ville inhumaine, le sens du travail, l’aliénation. Arlt ne cessera de décrire les abîmes de l’être humain asservi à la ville, tout en explorant le fantastique, l’exotisme orientaliste. La Mort du soleil est un des fruits de cette évolution.

« Aucune sensation de terreur n’est semblable à celle qui s’appareille à la possibilité de la mort du monde… Il n’était plus possible de douter.
Non seulement il allait mourir à présent, mais aussi la planète et l’œuvre patiente de millions de générations d’hommes à travers les siècles obscurs et passés.
Dans toutes les directions, on découvrait des groupes d’hommes qui, se faisant une visière de la main, guettaient, à l’horizon, l’apparition de la plus minime frange de lumière. »

Traduction : Pierre-Charles Roncal (1935).

La Mort du soleil.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 268 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SUMMER, Mary – Le Peignoir rose de Madame Bonaparte

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 13min | Genre : Nouvelles


Le Peignoir rose de Madame Bonaparte

Cette piquante et légère nouvelle de Mary Summer (1842-1902) est parue dans La Grande Revue. Paris et Saint-Pétersbourg en 1888.

« L’espoir et le courage revenaient au cœur de Joséphine. Les caresses du maître étaient de bonne augure ; il y avait dans l’année quelques semaines au plus, alors que les arbres verdissaient et que les petits oiseaux faisaient leur nids, où cet homme de bronze subissait d’une façon absolue l’influence féminine.
- Tu as raison de te lever de bonne heure, reprit-il ; tu es fraîche comme Hébé ce matin. Comme c’est gentil la batiste rose sur une peau blanche !
Il enveloppa Joséphine d’un regard amoureux, essayant d’ouvrir davantage le peignoir. Il y allait en conquérant habitué à ce que rien ne lui résiste ; le tissu fragile se déchira… »

Le Peignoir rose de Madame Bonaparte.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 443 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

OUIDA – Une feuille dans l’ouragan

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 43min | Genre : Nouvelles


Une feuille dans l'ouragan

Cette puissante et poignante nouvelle de Ouida (nom de plume de Maria Louise de la Ramée, 1839-1908) a été publiée par la Revue des deux mondes en 1873.

« - Si nous résistions, dirent-ils, ce serait notre perte, et que voulez-vous que fasse un misérable petit hameau contre le canon ?
Bernadou seul opposa des remontrances ; ses joues étaient en feu, et pour la première fois les mots lui venaient aisément : – Quoi ! dit-il, livrerons-nous donc nos foyers, nos femmes et nos enfants, sans tirer un coup de fusil ? Serons-nous assez lâches pour montrer que nous avons peur d’eux ? Ce serait une honte. Nous ne mériterions plus le nom d’hommes. Prouvons qu’il y a en France des gens qui ne craignent pas de mourir. Défendons-nous tant que nous pourrons. Nous avons de bons fusils, et, si nous les attirons dans nos bois, ils seront, du temps qu’il fait, avalés par les fondrières. Le rendez-vous des francs-tireurs n’est qu’à trois lieues, on viendra sûrement à notre secours. N’y eut-il que peu de choses à faire, essayons. Si chaque homme de France faisait ce qu’il peut, l’invasion ne durerait pas longtemps ! »

Traduction anonyme (1873).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 516 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HOUSSAYE, Arsène – La Dame blanche

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


La Dame blanche

« Les esprits ne tournent plus autour des tables, mais les esprits font toujours tourner les têtes… Les méditatifs, les contemplateurs, les mystiques, les occultistes, les voyants, tous ceux qui tentent de traverser les nuées de l’horizon, pourraient étudier le mystère des songes. »

Par exemple, celui d’Arsène Houssaye, La Dame blanche, publié en 1893.

Illustration : Émile Louis Vernier, La Dame blanche (1862).

La Dame blanche.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 495 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEBLANC, Maurice – Un crime impossible

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


John Singer Sargent - The Misses Vickers

Maurice Leblanc a écrit la série des Arsène Lupin de 1905 à 1939. Douze ans plus tôt, alors inconnu, il avait publié dans le journal Gil Blas le court récit Un crime impossible.

Un vieux procureur raconte un souvenir :
« C’est ma dernière histoire, mes enfants. Vous-mêmes, d’ailleurs, vous n’aurez plus envie de m’en demander d’autres. Car c’est un drame effrayant, quelque chose de fantastique et d’horrible qui dépasse l’imagination. »

Illustration : John Singer Sargent, The Misses Vickers (1884).

Un crime impossible.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 649 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HOWARD, Robert Ervin – Les Dieux du Nord

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 27min | Genre : Nouvelles


Les Dieux du Nord

«« Je ne saurais dire », dit Conan, « si tu es de Vannaheim, et mon ennemie, ou d’Asgard et mon alliée. J’ai beaucoup voyagé, mais jamais je n’ai vu une femme telle que toi. L’éclat de ta chevelure m’aveugle. Jamais je n’ai vu sa semblable, même chez les plus belles filles des Aesir. Par Ymir – »
« Qui es-tu pour jurer par Ymir ? » se moqua-t-elle. « Que sais-tu des dieux de glace et de neige, toi qui es venu du sud pour chercher aventure chez un peuple étranger ? »
« Par les dieux noirs de ma propre race ! » s’écria-t-il avec colère. « Bien que je ne sois pas un Aesir aux cheveux d’or, personne n’a mieux combattu que moi ! En ce jour j’ai vu quatre vingtaines d’hommes tomber, et moi seul ai survécu sur cette plaine où les bandits de Wulfhere ont rencontré les loups de Bragi. Dis-moi, femme, as-tu aperçu l’éclat des cottes de mailles dans la plaine enneigée, ou as-tu vu des hommes en armure se déplacer sur les champs de glace ? »

Conan le Barbare, popularisé dans les années 1980 par le cinéma, est né dans les années 1930 sous la plume de Robert E. Howard, considéré comme un des fondateurs de l’Heroic fantasy. Avec sa description de l’âge Hyborien, il compose un monde sombre et foisonnant, violent et sensuel, dont la cohérence annonce déjà les univers qui seront inventés beaucoup plus tard par J.R.R. Tolkien ou George R.R. Martin.

Traduction : Vincent de l’Épine.

Illustration : Wanderer Fantasy Mountains Landscape Human (domaine public).

Les Dieux du Nord.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 559 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FARGUE, Léon-Paul – Mort du fantôme

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Mort du fantôme

Léon-Paul Fargue (1870-1947) est maintenant dans le domaine public et sur notre site depuis janvier 2018, comme poète.

Voici le conteur dans Mort du fantôme publie en 1924.

« J’ai toujours cru aux apparitions, ajoutait-il, comme je crois aux éruptions volcaniques et aux mines d’or, mais je n’ai jamais été témoin de ces phénomènes. Or, pour ce qui est du fantôme de Monsieur Droiturier, il a passé si près de ce magasin que je ne puis en douter. »

Illustration : Une rue, la nuit, en 1923.

Mort du fantôme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 476 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Nouvelles :