Livres audio gratuits pour 'Alain Degandt' :


LONDON, Jack – Les Bords du Sacramento

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 23min | Genre : Nouvelles


The Banks Of the Sacramento

« Soufflez, ô vents, soufflez, aï, ho !
Vers la Californie, ho !
Car il y a de l’or à boisseaux
Sur les bords du Sacramento. »

Le gamin qui fredonne ce sempiternel refrain, appris de son père, c’est le « petit » Jerry, seul à l’entrée de sa cabane, sur la rive du Sacramento. Son père, le passeur d’eau de la compagnie minière du « Rêve d’Or », dont il garde les installations quasi abandonnées, a dû s’absenter pour régler la succession de son défunt frère.
Afin de venir en aide à un couple de fermiers du voisinage, qui veut à tout prix traverser le fleuve pour se rendre au chevet d’un parent mourant, Jerry se trouve contraint de faire fonctionner le système de nacelles, de tambours et de câbles transbordeurs, malgré l’interdiction. Et ce, en pleine tempête !

Dans ce court récit, écrit de main de maître, London aborde de concert le thème de l’épreuve initiatique, celui de la transgression et celui de la transmission. Ici, le passage de flambeau entre deux générations est traité sur un mode plus positif que dans Une tranche de bifteck, bien qu’il soit souligné et encadré par l’évocation d’une mort récente et d’une autre, imminente.

Traduction : Louis Postif (1887-1942), parue dans Gringoire n°555 du 20 juin 1939.
Titre original : The Banks of the Sacramento, publié en mars 1904 dans The Youth’s Companion.

Licence Creative Commons

Les Bords du Sacramento.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 550 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RENAN, Ernest – Vingt Jours en Sicile

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 1h 15min | Genre : Voyages


Léon Perrault - La Tarantella

Invité à participer à un congrès de savants (les scienziati) à Palerme en l’été 1875, Ernest Renan a la chance d’effectuer ensuite un voyage d’une vingtaine de jours à travers la Sicile, en compagnie de ses illustres confrères. Il en est enchanté et nous invite à partager ses observations et ses considérations (d’ordre historique, politique, sociétal et archéologique notamment). Mais aussi ses enthousiasmes, ses émotions et sa foi en un avenir meilleur pour cette région d’Italie trop longtemps délaissée par les gouvernants et dont le peuple a su le toucher profondément par sa ferveur, son sens de l’hospitalité et son âme altière au tempérament bien trempé. Il écrit :

« Il ne faut jamais demander à l’art la raison des procédés qu’il emploie pour produire son impression. Le monde byzantin, le monde latin, le monde arabe semblent trois éléments inconciliables. La Sicile a su les mélanger dans des monuments dont l’effet est charmant. »

« L’espèce humaine est un ensemble bien plus compliqué qu’on ne croit. Les dons les plus divers y sont nécessaires ; la race qui dit : « la civilisation, c’est mon œuvre ; l’esprit humain, c’est moi », blasphème contre l’humanité. »

Licence Creative Commons

Vingt Jours en Sicile.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 768 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROCARD, Michel – Gouverner autrement (Circulaire du 25 mai 1988)

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 25min | Genre : Contemporains


Gouvernement Rocard - Mai 1988

M. Michel Rocard, nouveau Premier Ministre, adresse la présente circulaire aux membres de son gouvernement, tout juste quinze jours après sa nomination par le M. le Président de la République François Mitterrand.
Elle comporte des instructions claires et souvent détaillées sur la manière d’agir qu’il entend mettre en œuvre au sein de l’équipe gouvernementale.
Ces instructions sont regroupées sous cinq têtes de chapitre :

- respect de l’état de droit,
- respect du législateur,
- respect de la société civile,
- respect de la cohérence de l’action gouvernementale,
- respect de l’administration.

À travers elles, le chef du gouvernement souhaite « rendre perceptibles l’esprit et la méthode qui doivent désormais inspirer [les] travaux » et élaborer ainsi « un code de déontologie de l’action gouvernementale ».

Licence Creative Commons

Gouverner autrement.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 528 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LONDON, Jack – L’Enfant des eaux

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Jack London

Kohokumu, le vieux pêcheur polynésien, est intarissable. Et il n’en démord pas : les histoires qu’il se plaît à colporter ne sont pas des légendes sans fondement, il peut en fournir la preuve ! Il en est ainsi de l’histoire de l’Enfant des Eaux, de l’île de Waiihée. Pour satisfaire les exigences capricieuses du Roi, dont on annonce la visite imminente, accompagné de tout son aréopage, on appelle à la rescousse cet enfant, qui vénère les dieux de la mer et connaît le langage des poissons : parviendra-t-il à pêcher suffisamment de homards pour les royales agapes, au fond de l’eau du lagon infestée de dangereux requins ?
Il s’agit ici de la dernière nouvelle écrite par London.

Au début de l’été, l’écrivain découvre La Psychologie de l’Inconscient, de Jung. « Je me trouve à l’orée d’un monde si nouveau, si terrible, si extraordinaire, que j’ai presque peur de m’y plonger », confie-t-il à sa seconde épouse Charmian. Celle-ci voit dans cette ultime nouvelle une représentation symbolique de la renaissance et du retour à la terre nourricière.

Titre original : The Water Baby
Traduction : Louis Postif (1887-1942).

Licence Creative Commons

L’Enfant des eaux.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 717 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LONDON, Jack – Les Trois Manchots

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 1h 5min | Genre : Nouvelles


Les Trois Manchots

Jack London a achevé ce récit le 26 septembre 1916, moins de deux mois avant sa mort. Les trois hobos (clochards, vagabonds) de cette histoire, sont des sinistrés de la vie. Ils endurent leur existence comme une lancinante maladie, qu’ils « soignent » avec des substances qui les détruisent. Méfiants et hargneux comme des bêtes aux abois, toujours sur la défensive, ces épaves humaines ne survivent qu’à la maigre chaleur d’un pauvre feu de campement et à celle de leurs souvenirs, réels ou inventés. Qu’elle était belle la vie, du temps où ils avaient leurs deux bras, du temps où ils commandaient à tout, du temps où ils étaient des « messieurs »… chacun amoureux d’une merveilleuse Princesse !

Traduction : Louis Postif (1887-1942).

Titre original : The Princess – Publié en juin 1918 dans la revue Cosmopolitan, puis en octobre de la même année dans le recueil The Red One chez MacMillan.

Licence Creative Commons

Les Trois Manchots.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 980 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DEGANDT, Alain – La Drôlatique Histoire du roi inuit allant visiter ses terres (Fable moderne)

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 16min | Genre : Contemporains


Gui vert luisant

Quelle mouche arctique a bien pu piquer ce bon roi inuit pour qu’il abandonne ainsi précipitamment la douceur de son igloo ? Pourquoi se transporter, au péril de sa vie et en plein hiver, jusqu’en la plus désolée de nos anciennes provinces ? Fatigué par ce long voyage, ne va-t-il pas manquer de l’élémentaire lucidité qu’on serait en droit d’attendre d’une personne de son rang ? Et s’il advenait qu’il prenne des vessies pour des lanternes, quelles pourraient en être les conséquences ?… Elles seraient dramatiques, assurément ! Il nous faudrait alors tirer quelques sages leçons de sa pitoyable mésaventure.

Texte : © Alain Degandt – Tous droits réservés.

Licence Creative Commons

La Drôlatique Histoire du roi inuit allant visiter ses terres.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 591 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOLIÈRE – L’École des Femmes

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 2h | Genre : Théâtre


L'École des femmes, gravure de l'édition de 1719

L’École des femmes est une comédie de Molière en cinq actes et en vers, créée au théâtre du Palais-Royal le 26 décembre 1662.

La pièce, novatrice en ce qu’elle mêlait de manière alors inédite les ressources de la farce et de la grande comédie en vers, fut un immense succès, et suscita une série de débats connus sous le nom de « Querelle de L’École des femmes ». Cette querelle, habilement exploitée par Molière, lui donna l’occasion de répondre aux critiques qui lui avaient été adressées et de préciser son projet dramatique dans une comédie intitulée La Critique de l’École des femmes, représentée sur la scène du même théâtre au mois de juin de l’année suivante. (Wikipédia)

Depuis toujours, Arnolphe craint d’être trompé par sa femme. Il a rencontré un jour une très jolie petite fille, l’a achetée à sa nourrice et l’a fait élever dans une ignorance totale.

Une quinzaine d’années plus tard, il envisage d’épouser cette enfant, devenue une belle jeune fille, naïve et pure, telle qu’il la souhaitait. Mais il est obligé de s’absenter pour ses affaires, et un jour, alors qu’elle était « sur son balcon, à travailler au frais, un jeune homme bien fait… »

> Écouter un extrait : Acte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 598 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LONDON, Jack – Tuer un homme

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 33min | Genre : Nouvelles


Jack London

Une jeune femme de la haute société de la côte Est des États-Unis, surprend une nuit un cambrioleur qui la menace de son revolver. L’homme, originaire de l’Ouest, prétend s’être introduit dans la place pour se faire justice lui-même et reprendre son dû. Selon lui, il aurait été ruiné par les agissements crapuleux du mari de l’habitante des lieux, un vieux crocodile de la finance sans scrupules. Il s’ensuit un face-à-face haletant, dans lequel transparaissent les rapports de classes.

Traduction : Louis Postif (1887-1942).
Titre original : To Kill a Man, première publication dans The Saturday Evening Post le 10 décembre 1910.

Licence Creative Commons

Tuer un homme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 054 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Alain Degandt :