Livres audio gratuits pour 'Alain Degandt' :


WIKIPÉDIA – Biographie de Christine De Pizan

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 40min | Genre : Biographies


Christine de Pisan

Née à Venise (Italie) en 1364 et morte au monastère de Poissy (actuellement dans le département des Yvelines, France), Christine de Pizan (ou Pisan) est considérée comme la première femme de lettres de langue française ayant vécu de sa plume. Son érudition la distingue des écrivains de son époque, hommes ou femmes. Veuve et relativement démunie, elle dut gagner sa vie en écrivant.
C’est une autrice prolifique (également éditrice et illustratrice). Elle compose des traités de politique, de philosophie et des recueils de poésie. Elle se retire dans un couvent à la fin de sa vie, où elle écrit un Ditié de Jeanne d’Arc. On lui doit, entre autres, Cent Ballades d’amant et de dame et La Cité des dames. Son travail majeur est accompli entre 1400 et 1418.

Licence Creative Commons

Biographie de Christine de Pizan.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 634 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RAMUZ, Charles-Ferdinand – Neuf-Cents Francs

Donneuse de voix : Esperiidae & Alain Degandt | Durée : 45min | Genre : Nouvelles


Neuf Cent Francs

Charles-Ferdinand Ramuz, écrivain et poète suisse (1878-1947).

(Précision quant au choix de l’image qui illustre ce billet : le graphisme de la huitième série de billets de 200 francs suisses, mis en circulation le 1er octobre 1997, est à l’effigie de Charles-Ferdinand Ramuz.)

« – Justement, il restait 100 francs dans le portefeuille. Il paraît qu’il avait mis un billet de 1000, dans son portefeuille. C’est sa femme qui l’a dit.

Thétaz sentait qu’il avait les oreilles rouges ; on devait voir qu’elles étaient rouges. Il avait comme un battement dans le cou, quelque chose lui sautait par secousses sous la peau des joues ; on devait voir la peau se soulever. Il a essayé de parler ; il ne pouvait plus parler. »

Nouvelle proposée dans le Tome 4 de Nouvelles et morceaux des éditions Slatkine, volume contenant des textes écrits par Charles-Ferdinand Ramuz entre 1915 et 1920.

Avec l’aimable assentiment des Éditions Slatkine.

Neuf-Cents Francs.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 909 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CRU, Jean Norton – Maurice Genevoix et « Ceux de 14 »

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 41min | Genre : Essais


Maudite Soit la Guerre - Monument Gentioux-Pigerolles (Creuse)

En 1949 ont été rassemblés sous un même titre, Ceux de 14, cinq récits de guerre que l’écrivain Maurice Genevoix avait publiés précédemment :
- Sous Verdun (avril 1916)
- Nuits de guerre (décembre 1916)
- Au seuil des guitounes (septembre 1918)
- La Boue (février 1921)
- Les Éparges (septembre 1921)
Ces récits relatant son expérience au front, figurent au premier plan des témoignages publiés sur la Première Guerre Mondiale.

Ayant analysé près de 300 ouvrages sur ce thème, Jean Norton Cru (1879-1949) publie son livre Témoins : essai d’analyse et de critique des souvenirs de combattants édités en français de 1915 à 1928, aux éditions Étincelles (Paris, 1929).

Dans cet essai critique, il fait l’éloge de Genevoix qui, contrairement à beaucoup d’autres (dont Dorgelès et Barbusse), utilise ses talents d’écrivain pour décrire la réalité de la guerre avec sincérité, précision, authenticité, au plus près du vécu du soldat du front ; (lui, n’utilise pas la réalité aménagée pour « faire de la littérature »).

L’année suivante, il donne de son ouvrage une version abrégée, intitulée : Du témoignage, parue chez Gallimard-Coll, collection Les Documents bleus (1930). Cette version est consultable sur Gallica.

Maurice Genevoix.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 432 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RAMUZ, Charles-Ferdinand – Le Village brûlé

Donneur de voix : Esperiidae & Alain Degandt | Durée : 48min | Genre : Nouvelles


Le Village brûlé

Charles Ferdinand Ramuz, écrivain et poète suisse (1878-1947).

« Il arrive souvent que nos villages prennent feu. C’est comme des fagots bien secs qui n’attendent que l’allumette. L’allumette est mise où il faut : tout flambe. L’instant d’après, tout est retombé à la nuit. »

Nouvelle proposée dans le Tome 4 de Nouvelles et morceaux des éditions Slatkine, volume contenant des textes écrits par C.F. Ramuz entre 1915 et 1920.

Avec l’aimable assentiment des Éditions Slatkine.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 176 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MIRBEAU, Octave – L’Épidémie

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 34min | Genre : Théâtre


L'Épidémie

Le Conseil Municipal est en pleine séance. Tout à coup, arrive le docteur Triceps. Il a une mauvaise nouvelle à annoncer : une épidémie a commencé à ravager la ville. Pour le moment, le mal est circonscrit à la caserne. On peut discuter posément des mesures à prendre, si toutefois elles sont nécessaires. Mais un huissier surgit, à bout de souffle, porteur d’un message urgent, d’une affreuse nouvelle : un bourgeois vient de mourir à cause de l’épidémie. Grand émoi parmi les conseillers municipaux ! Alors, maintenant, il faut faire quelque chose, et vite !

Illustration : Libre théâtre L’Epidémie, par J.P. Carré

Tous nos remerciements à Plume, qui nous a suggéré cette pièce, à Christine, qui a déniché l’illustration parfaite et à Daniel Luttringer qui a réalisé la vignette.

L’Épidémie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 169 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MIRBEAU, Octave – Chez l’illustre écrivain

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 1h 10min | Genre : Théâtre


Chez l'illustre écrivain

Lié d’amitié avec Paul Bourget à ses débuts, Octave Mirbeau admire son intelligence et sa culture. De son côté Bourget consacre une critique très élogieuse au roman Le Calvaire.

Peu à peu, pourtant, cette amitié se dégrade. Mirbeau tourne son ancien ami en ridicule dans sa pièce intitulée Chez l’illustre écrivain. C’est une satire féroce de Paul Bourget, une caricature outrée.

« Le reporter : Vous ne pouvez pas faire cela ! Vous ne pouvez pas priver la patrie d’une œuvre de vous, d’un chef-d’œuvre de vous, mon cher et illustre maître ! Ce serait plus qu’une trahison envers la patrie, ce serait une forfaiture envers l’humanité !

L’illustre écrivain : Où donc aller pour me soustraire à toute cette agitation du succès ? partout où j vais, je suis connu. Ce sont des fêtes, des invitations, des acclamations ! l’année dernière, dans le désert saharien, j’ai du subir les persécutions enthousiastes des caravanes arabes. Même au désert, il m’est impossible de garder l’incognito ! C’est à devenir fou ! »

Illustration : Paul Bourget chez lui en 1894.

> Écouter un extrait : Scène 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 316 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DEGANDT, Alain – Cinq Chansons en forme de main offerte (Chansons)

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 17min | Genre : Contemporains


Vassily Kandinsky - Konzert (Détail)

Pour vous, ces cinq échantillons d’un art réputé mineur : « Mes petits riens », comme je les appelle lorsque, taquin, je veux gentiment les provoquer un peu !

- J’ai cassé ma pipe (Chanson)
- La Péniche (Chanson)
- Pas la frite (Chanson)
- La Romance de Lolita (Chanson)
- Sérénade (Chanson), précédée de Harmonie du soir (Poème)

Chant : Alain Degandt – Accompagnement : Clément Degandt.
© Paroles et Musique : Alain Degandt – Tous droits réservés.

Licence Creative Commons

Page vue 1 546 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DEGANDT, Alain – Pas la frite (Chanson)

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 4min | Genre : Contemporains


Edvard Munch - Melancholy

Il y a des jours comme ça, où l’on a l’impression d’être une montre molle, alanguie dans un tableau de Salvador Dali. Des jours où, comme Anna Karina dans Pierrot le Fou, on a envie de gémir : « - Qu’est-ce que j’peux faire, j’sais pas quoi faire… » Bref, des jours où l’on n’a pas la frite, mais alors, vraiment pas !

Chant : Alain Degandt – Accompagnement : Clément Degandt.
© Paroles et Musique : Alain Degandt – Tous droits réservés.

Licence Creative Commons

Pas la frite.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 225 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Alain Degandt :