Livres audio gratuits pour 'Anatole France' :


FRANCE, Anatole – Le roi boit – Filles et garçons (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 24min | Genre : Contes


L'Exaltation à la fleur

Le roi boit, assassinat ordinaire pendant les guerres de religions peu avant le martyre de Jeanne d’Arc (1431).

« En l’an de grâce 1428, à Troyes, le chanoine Guillaume Chappedelaine fut nommé par le chapitre roi de l’Épiphanie, conformément aux usages suivis alors dans toute la France chrétienne. C’était, en effet, la coutume des chanoines d’élire un d’entre eux, auquel ils donnaient le nom de roi parce qu’il devait tenir la place du Roi des rois et les assembler tous à sa table, en attendant que Jésus-Christ lui-même les réunît, comme ils en avaient l’espérance, dans son saint paradis. »

Tout différents sont les trois contes pour enfants, extraits de Filles et garçons, scènes de la vie et des champs, qu’Anatole France publia en 1915 et consacra à des aventures, sans danger mais amplifiées par les jeunes imaginations de Germaine, Suzanne ou du petit peintre Michel.

Illustration : L’Exaltation à la fleur, fragment de stèle funéraire du Musée du Louvre évoqué dans Suzanne.

> Écouter un extrait : Le roi boit.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 700 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – « La Muiron »

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 38min | Genre : Histoire


« La Muiron »

« La Muiron » est le nom d’une frégate sur laquelle se trouve Bonaparte, en compagnie du mathématicien Monge et du chimiste Berthollet, à son retour en France le 23 août 1799, après la Campagne d’Égypte, abandonnant au général Kléber une armée diminuée et malade.

Retenons de ce voyage cette conversation singulière, pleine d’humour inventée ou relatée par Anatole France :

« Il faut, dit Bonaparte, balayer ces fripons et ces incapables et mettre à leur place un gouvernement compact, de mouvements rapides et sûrs, comme le lion. Il faut de l’ordre. Sans ordre, pas d’administration. Sans administration, pas de crédit ni d’argent, mais la ruine de l’État et celle des particuliers.
- Et ce maître, dit Berthollet, sera sans doute un chef militaire ?
- Non pas, répliqua vivement Bonaparte, non pas ! Jamais un soldat ne sera le maître de cette nation éclairée par la philosophie et par la science. Si quelque général tentait de prendre le pouvoir, il serait bientôt puni de son audace. [...] Pour ma part, j’approuve cette impatience des Français qui ne veulent pas subir le joug militaire et je n’hésite pas à penser que dans l’État la prééminence appartient au civil.
En entendant ces déclarations, Monge et Berthollet se regardèrent surpris. Ils savaient que Bonaparte allait, à travers les périls et l’inconnu, prendre le pouvoir.
Mais le général, qui devinait leur pensée, y répondit aussitôt :
- Il est certain que si la nation découvre dans un soldat les qualités civiles convenables à l’administration et au gouvernement du pays, elle le mettra à sa tête ; mais ce sera comme chef civil et non comme chef militaire. Ainsi le veut l’état des esprits chez un peuple civilisé, raisonnable et savant.
Et Bonaparte, après un moment de silence, ajouta :
- Je suis membre de l’Institut. »

!!!!!

Illustration : Alfons Mucha, « La Muiron » (1900).

« La Muiron ».

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 740 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – Le Chanteur de Kymé

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 38min | Genre : Contes


Le Chanteur de Kymé

Sous l’invocation de Clio publié par Anatole France en 1921 comprend 5 contes dont le premier date de 1900 et est intitulé Le Chanteur de Kymé.

« On le nommait le Vieillard, on le nommait aussi le Chanteur. Il recevait encore un autre nom des enfants qu’il instruisait dans la poésie et dans la musique ; ils l’appelaient l’Aveugle, parce que sur ses prunelles, que l’âge avait ternies, tombaient des paupières gonflées et rougies par la fumée des foyers où il avait coutume de s’asseoir pour chanter. »
Il paraît que Chios et Kymé se disputaient la naissance de cet aède. « Écoutez, leur dit-il, le combat de Patrocle et de Sarpédon. Ce chant est beau. Je sais la Querelle des rois qui causa de grands maux aux Achéens, je sais l’Assaut du mur. Et ce chant est beau. Je sais aussi Zeus trompé, l’Ambassade et l’Enlèvement des morts. »

Rencontrez le créateur « présumé » de l’Iliade et de l’Odyssée (VII siècle av. JC), H….E.

Illustration : Alfons Mucha, Le Chanteur de Kymé (1900).

Le Chanteur de Kymé.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 617 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – Les Contes de Jacques Tournebroche (Œuvre intégrale)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h 36min | Genre : Contes


Anatole France - Les Contes de Jacques Tournebroche

Le recueil Les Contes de Jacques Tournebroche (1908) réunit neuf récits d’Anatole France publiés dans des journaux et revues.Œ

- Le Gab d’Olivier,
- Le Miracle de la pie,
- Frère Joconde,
- La Picarde, la Poitevine, la Tourangelle, la Lyonnaise et la Parisienne,
- La Leçon bien apprise,
- Le Pâté de langues,
- De vne horrible paincture,
- Les Étrennes de mademoiselle de Doucine,
- Mademoiselle Roxane.


> Consulter la version texte de ce livre audio.
Page vue 1 041 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – Mademoiselle Roxane

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 34min | Genre : Nouvelles


Mademoiselle Roxane

Mademoiselle Roxane est le dernier des 9 Contes de Jacques Tournebroche.

Lecture à conseiller à toutes les jeunes filles jolies abandonnées par leurs fiancés et qui veulent se suicider :

« Mon bon maître lui prit la main avec une extrême délicatesse.

« Mon enfant, lui dit-il, j’ai pris un tendre intérêt au récit de votre histoire, et je conviens qu’elle est douloureuse. Mais je suis heureux de discerner que votre mal est guérissable. Outre que votre amant ne méritait guère les bontés que vous avez eues pour lui et qu’il s’est montré, à l’épreuve, léger, égoïste et brutal, je distingue que votre amour pour lui n’était qu’un penchant naturel et l’effet de votre sensibilité dont l’objet importait moins que vous ne vous le figurez. Ce qu’il y avait de rare et d’excellent dans cet amour venait de vous. Et rien n’est perdu, puisque la source demeure. Vos yeux, qui ont coloré des nuances les plus belles une figure sans doute fort vulgaire, ne laisseront pas de répandre encore ailleurs les rayons de l’illusion charmante. »

La « vie » a donné raison au « bon maître » d’Anatole France.

Mademoiselle Roxane.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 081 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – Contes de Jacques Tournebroche (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


De une horrible paincture, par Léon Lebèque (1908)

Trois des Contes de Jacques Tournebroche d’Anatole France (1908).

Le Pâté de langues :
« Pour avoir un bon pâté de langues, il faut l’aller chercher dans un couvent de femmes. Il n’y a que les vieilles religieuses qui sachent y mettre tous les ingrédients nécessaires, belles épices de rancune, thym de médisance, fenouil d’insinuations, laurier de calomnie. »

La Picarde, la Poitevine, la Tourangelle, la Lyonnaise et La Parisienne :
« Mais qu’est-ce qu’un capucin peut attendre d’une femme que rien n’effraie ? »

De une horrible paincture :
« De vne horrible paincture qui fust veüe en ung temple et de plusieurs tableaux bien paciftcques et amoureux que le saige Philémon avoit pendus en son eslude et de vn beau pourtraict de Homerus que ledict Philémon prisait plus que toutes autres painctures. »

> Écouter un extrait : Le Pâté de langues.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 322 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHATEAUBRIAND, Lucile (de) – Ses contes, ses poèmes, ses lettres précédés d’une étude sur sa vie par Anatole France

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 1h 59min | Genre : Biographies


Lucile de Chateaubriand

« Je pourrais prendre, pour emblème de ma vie, la lune dans un nuage, avec cette devise : Souvent obscurcie, jamais ternie. » Lucile, Lettre III à son frère.
Lucile est née en 1764 à Saint-Malo et est décédée en 1804, à Paris, décès mystérieux, peut-être un suicide.(Wikipédia).

Son mariage avec M. de Caud est court et malheureux, il la chasse au bout de quelques semaines. « L’explication de cette étrange union… Lucile était sans ressource et presque sans abri… son caractère inégal et difficile ne lui permettait pas de résider de façon stable et de se trouver heureuse chez sa mère ou chez ses sœurs. » (Annales de Bretagne).

Son amour pour Chenedollé est sincère et réciproque, mais il s’est marié religieusement à Liège pendant son exil, Lucile refuse cette situation.

Lucile et son frère François-René ont une affection profonde et réciproque, il l’évoque dans les Livres 1, 3, 4, 5, 9, 10, 12, 13, 15 et surtout le Livre 17 des Mémoires d’outre-tombe. Enfance, écrits, lettres, vie de famille.
« …aux heures les plus noires de son exil, Chateaubriand parait ne s’être guère souvenu que d’elle… » (Annales de Bretagne, 1932, Vol.40, Num.1).

Lucile, une belle personne, fragile, sensible, attachante : « l’influence de la belle, étrange, douloureuse et mystérieuse Lucile et la longue compression d’une âme réduite au rêve aux heures où d’inépuisables réserves de volonté et d’énergie tendaient ardemment vers l’action ». (Annales de Bretagne, discours à Combourg).
Lucile douée d’un réel goût pour l’écriture.

Illustration: Portrait de Lucile de Chateaubriand, avec la très aimable autorisation de la Société d’Histoire et d’Archéologie du Pays de Fougères.

Texte : Lucile de Chateaubriand, extrait du site Rivages de Bohème.

Tous mes sincères remerciements à ces deux sites pour leur très aimable autorisation.

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : 01. Vie de Lucile.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 227 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – La Leçon bien apprise

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Contes


La Leçon bien apprise, illustration de Léon Lebègue (1898)

La Leçon bien apprise, extraite des Contes de Jacques Tournebroche d’Anatole France aurait aussi bien pu être signée Jean Boccace six cents ans plus tôt.

Nous sommes au temps de Louis le onzième. « Madame Violante était trop raisonnable pour aimer un mari si peu aimable. Maître Jacques Tribouillard soutenait qu’elle était parfaitement sage, assurée, affirmée et confirmée en la foi conjugale autant que Lucrèce Romaine. Et il en donnait pour raison qu’il ne l’avait pu détourner de ses devoirs. »

Comme dans le Décaméron un confesseur joue un grand rôle :

« C’était un grand prêcheur, très sévère aux faiblesses humaines, qui ne pardonnait rien et croyait avoir tout fait quand il avait fait peur. Il la menaçait de l’enfer pour s’être lavé le visage avec du lait d’ânesse. »

La Leçon bien apprise.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 265 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Anatole France :