Livres audio gratuits pour 'Eric' :


POE, Edgar Allan – Œuvre intégrale

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : -h–min | Genre : Contes

Poe's Tales of Mystery and Imagination, illustration de Arthur Rackham (1935)

Edgar Allan Poe (1809-1849) est un poète, romancier, nouvelliste, critique littéraire, dramaturge et éditeur américain, ainsi que l’une des principales figures du romantisme américain. Connu surtout pour ses contes, genre dont la brièveté lui permet de mettre en valeur sa théorie de l’effet, suivant laquelle tous les éléments du texte doivent concourir à la réalisation d’un effet unique, il a donné à la nouvelle ses lettres de noblesse et est considéré comme l’inventeur du roman policier. Nombre de ses récits préfigurent les genres de la science-fiction et du fantastique. (Source : Wikipédia). Le catalogue de Littérature audio.com vous propose désormais une vaste sélection des œuvres de cet auteur, dans les traductions inoubliables de Charles Baudelaire (1821-1867), Stéphane Mallarmé (1842-1898), Maurice Rollinat (1846-1903), Félix Rabbe (1840-1900), William Little Hughes (1822-1887) et Émile Hennequin (1858-1888)…

Prose

A

- L’Ange du bizarre (Histoires grotesques et sérieuses, 1844)
- Aventure sans pareille d’un certain Hans Pfaall (Histoires extraordinaires, 1835)
- Aventures d’Arthur Gordon Pym (1837, traduction de Charles Baudelaire)

B

- La Barrique d’amontillado (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1846)
- Bérénice (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1835) (Version 1, Version 2, Version 3)
- Bon-Bon (Derniers Contes, 1832)

C

- Le Cadavre accusateur (Contes inédits, 1844)
- Le Canard au ballon (Histoires extraordinaires, 1844)
- La Caisse oblongue (Contes inédits, 1844)
- Le Chat noir (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1843)
- La Chute de la maison Usher (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1839)
- Le Cœur révélateur (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1843)
- Colloque entre Monos et Una (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1841)
- Comment s’écrit un article à la Blackwood (Derniers Contes, 1838)
- Conversation d’Eiros avec Charmion (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1839)
- Le Cottage Landor (Histoires grotesques et sérieuses, 1849)
- La Cryptographie (Derniers Contes, 1841)

D

- Les Débuts littéraires de Thingum Bob (Contes inédits, 1844)
- La Découverte de Von Kempelen (Contes grotesques, 1849)
- Le Démon de la perversité (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1845)
- Une descente dans le Maelstrom (Histoires extraordinaires, 1841)
- Le Diable dans le beffroi (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1839)
- Le Domaine d’Arnheim (Histoires grotesques et sérieuses, 1846)
- Double Assassinat dans la rue Morgue (Histoires extraordinaires, 1841)
- Du principe poétique (Derniers Contes, 1850)
- Le Duc de l’Omelette (Derniers Contes, 1832)

E

- Éléonora (Histoires grotesques et sérieuses, 1841)
- L’Ensevelissement prématuré (Derniers Contes, 1844)
- Un entrefilet aux X (Contes grotesques, 1849)
- Eureka (1848, traduction de Charles Baudelaire)
- Un événement à Jérusalem (Histoires grotesques et sérieuses, 1832)

F

- La Filouterie considérée comme science exacte (Derniers Contes, 1843)

G

- La Genèse d’un poème (Histoires grotesques et sérieuses) : Le Corbeau (1845) et Méthode de composition (1846)

H

- L’Homme d’affaires (Derniers Contes, 1840)
- L’Homme des foules (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1840)
- L’Homme sans souffle (Contes grotesques, 1832)
- Un homme usé (Contes inédits, 1839)
- Hop-Frog (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1849)

I

- L’Île de la fée (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1841)
- L’Inhumation prématurée (Contes grotesques, 1844)

J

- Le Joueur d’échecs de Maelzel (Histoires grotesques et sérieuses, 1836)
- Le Journal de Julius Rodman (Contes grotesques, 1840)

L

- La Lettre volée (Histoires extraordinaires, 1845) (Version 1, Version 2)
- Ligeia (Histoires extraordinaires, 1838)
- Lionnerie (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1835)
- Les Lunettes (Contes inédits, 1844)

M

- Manuscrit trouvé dans une bouteille (Histoires extraordinaires, 1833)
- Marginalia (Contes grotesques, 1844-1849) (Sélection 1, Sélection 2)
- Le Masque de la mort rouge (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1842)
- Mellonta Tauta (Derniers Contes, 1849)
- Metzengerstein (Histoires extraordinaires, 1832)
- Le Mille et deuxième conte de Schéhérazade (Derniers Contes, 1845)
- Morella (Histoires extraordinaires, 1835)
- Le Mystère de Marie Roget (Histoires grotesques et sérieuses, 1842)
- Une mystification (Contes grotesques, 1837)

N

- Ne pariez jamais votre tête au diable (Contes grotesques, 1841)

O

- Ombre (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1835)

P

- Petite Discussion avec une momie (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1845)
- Le Philosophe Bon-Bon (Contes grotesques, 1832)
- Philosophie de l’ameublement (Histoires grotesques et sérieuses, 1840)
- Politien (Contes inédits, 1835)
- Le Portrait ovale (Version 1, Version 2) (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1842)
- Puissance de la parole (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1845)
- Le Puits et le pendule (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1842)

Q

- Quatre bêtes en une (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1833)
- Quelques secrets de la prison du magazine (Derniers Contes, 1845)

R

- Le Rendez-vous (Contes inédits, 1834)
- Révélation magnétique (Histoires extraordinaires, 1844)
- Le Roi Peste (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1835)

S

- Le Scarabée d’or (Version 1, Version 2) (Histoires extraordinaires, 1843)
- La Semaine des trois dimanches (Contes inédits, 1841)
- Silence (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1835)
- Les Souvenirs de M. Auguste Bedloe (Histoires extraordinaires, 1844)
- Le Sphinx (Contes inédits, 1846)
- Le Système du docteur Goudron et du professeur Plume (Histoires grotesques et sérieuses, 1844)

V

- La Vérité sur le cas de M. Valdemar (Histoires extraordinaires, 1845)

W

- William Wilson (Nouvelles Histoires extraordinaires, 1839)

Poésie

Les Poèmes d’Edgar Poe, traduction en prose de Stéphane Mallarmé (1888-1889)

- Le Corbeau (Version 1, Version 2)
- Stances à Hélène
- Le Palais Hanté
- Eulalie
- Le Ver Vainqueur
- Ulalume
- Un Rêve dans un Rêve
- À Quelqu’un Au Paradis
- Ballade de Noces
- Lénore
- Annabel Lee
- La Dormeuse
- Les Cloches
- Stances
- Terre de Songe
- À Hélène
- Pour Annie
- Silence
- La Vallée de l’Inquiétude
- La Cité en la Mer
- La Romance
- Eldorado
- Un rêve
- Israfel
- Féerie
- Le Lac
- À la rivière
- Chanson
- À M. L. S.
- À ma mère
- À M. L. S.
- À F.-S. O.
- À F.
- Sonnet à la Science
- Le Colisée
- À Zante

Le Corbeau (traduit par Charles Baudelaire) Le Corbeau (traduit par Maurice Rollinat)

Autres

- Edgar Poe, sa vie et ses œuvres (Introduction de Charles Baudelaire, Histoires extraordinaires)
- Notes nouvelles sur Edgar Poe (Introduction de Charles Baudelaire, Nouvelles Histoires extraordinaires)
- Vie d’Edgar Allan Poe (Introduction d’Émile Hennequin)

> Consulter la version texte de ce livre audio.
Page vue 12 592 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Contes et nouvelles

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : –h –min | Genre : Contes


Guy de Maupassant

Entre 1880 et 1890, Guy de Maupassant publia des contes et nouvelles dans les journaux Gil Blas et Le Gaulois. Bon nombre de ces contes furent par la suite publiés dans différents recueils aux titres bien connus de tous : Le Rosier de Madame Husson, Mademoiselle Fifi, Les Contes de la bécasse

« [...] Le conte lui appartient, le conte est sa propriété exclusive, et cette propriété en vaut une autre, quand on la sait cultiver. Boccace, La Fontaine, Voltaire revivraient de nos jours, qu’ils n’auraient aucune chance d’arriver à la célébrité et qu’ils seraient condamnés à n’être que de très petites gens devant M. de Maupassant. Notez que je parle sérieusement, et que c’est avec une conviction profonde que je déclare que M. de Maupassant crée, dans ce genre, des chefs-d’œuvre immortels et qui ne périront pas : Boule de Suif, Ce Cochon de Morin, Le Retour, À cheval, Pierrot, sont d’admirables, d’incomparables choses, destinées à rester comme des modèles dans notre littérature française, éternellement. » (Octave Mirbeau, Les Écrivains, 1925-1927).

Découvrez ou retrouvez la plupart de ces récits en version audio sur Littérature audio.com…

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 128 484 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BLOY, Léon – Histoires désobligeantes (Œuvre intégrale)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 7h 15min | Genre : Nouvelles


histoires-desobligeantes

« Je le confesse, il n’est pas en mon pouvoir de me tenir tranquille. Quand je ne massacre pas, il faut que je désoblige. C’est mon destin. J’ai le fanatisme de l’ingratitude. N’étant pas aveugle, je vois clairement que tout le monde est très bon, que, depuis les lys de pureté jusqu’aux plus notables ruffians, c’est à qui m’aimera le plus tendrement et me le prouvera par les sacrifices les plus méritoires. Je ne finirais pas si je vous racontais les petits soins, les attentions délicates, les déclarations enflammées dont je suis le constant objet, pour ne rien dire de plusieurs immolations héroïques indignement et abominablement payées par mes plus noires manigances. Que voulez-vous ? Je suis un enragé volontaire. » (Préface)

Trente-deux Histoires désobligeantes, trente-deux récits au comique déstabilisant, à la fois cruels et compatissants, parfois fantastiques ou surnaturels, toujours touchants :

- La Tisane (Version 1, Version 2),
- Le Vieux de la maison,
- La Religion de Monsieur Pleur (Version 1, Version 2),
- Le Parloir des tarentules,
- Projet d’oraison funèbre,
- Les Captifs de Longjumeau,
- Une idée médiocre,
- Deux Fantômes,
- Terrible Châtiment d’un dentiste,
- Le Réveil d’Alain Chartier,
- Le Frôleur compatissant,
- Le Passé du Monsieur,
- Tout ce que tu voudras !,
- La Dernière Cuite,
- La Fin de don Juan,
- Une martyre,
- Le Soupçon,
- Le Téléphone de Calypso,
- Une recrue,
- Sacrilège raté,
- Le torchon brûle !,
- La Taie d’argent,
- Un homme bien nourri,
- La Fève,
- Propos digestifs,
- L’Appel du gouffre,
- Le Cabinet de lecture,
- On n’est pas parfait,
- Soyons raisonnables !,
- Jocaste sur le trottoir,
- La Plus Belle Trouvaille de Caïn,
- L’Ami des bêtes.


> Consulter la version texte de ce livre audio.
Page vue 5 796 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CONAN DOYLE, Arthur – Les Aventures de Sherlock Holmes (Œuvre intégrale)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : –h–min | Genre : Romans


Arthur Conan Doyle - Les Aventures de Sherlock Holmes

L’intégralité des aventures du plus célèbre des détectives sera bientôt disponible sur Littérature audio.com.

Vous trouverez ci-dessous la liste des romans et nouvelles écrits par Arthur Conan Doyle, avec les liens vers les livres audio déjà disponibles…

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 192 301 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MOLIÈRE – L’Avare

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 2h 30min | Genre : Théâtre


Moliere - L avare Costume de Grand Menil Harpagon

L’intrigue se passe à Paris. Le riche et avare Harpagon a deux enfants : Élise qui est amoureuse de Valère, un gentilhomme napolitain au service de son père en qualité d’intendant, et Cléante qui souhaite épouser Mariane, une jeune femme vivant chez sa mère sans fortune, et ne supporte pas que l’avarice de son père contrarie ses projets amoureux… Harpagon est en effet terrifié par une crainte obsédante : il a dissimulé dans le jardin, une cassette qui renferme dix mille écus d’or, il a peur qu’on ne la découvre et qu’on ne la lui vole…

« La Merluche courant et faisant tomber Harpagon.
Monsieur…

Harpagon
Ah ! je suis mort.

Cléante
Qu’est-ce, mon père ? Vous êtes-vous fait mal ?

Harpagon
Le traître assurément a reçu de l’argent de mes débiteurs pour me faire rompre le cou. […] »

(Source : article Wikipédia.)

> Écouter un extrait : Acte I, Scène première.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 183 528 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Ce cochon de Morin (Version 2)

Donneur de voix : Éric | Durée : 27min | Genre : Nouvelles


Édouard Manet - Le Départ de Folkestone

« Eh bien, sache qu’en 1862 ou 63 Morin alla passer quinze jours à Paris, pour son plaisir, ou ses plaisirs, mais sous prétexte de renouveler ses approvisionnements. Tu sais ce que sont, pour un commerçant de province, quinze jours de Paris. Cela vous met le feu dans le sang. Tous les soirs, des spectacles, des frôlements de femmes, une continuelle excitation d’esprit. On devient fou. On ne voit plus que danseuses en maillot, actrices décolletées, jambes rondes, épaules grasses, tout cela presque à portée de la main, sans qu’on ose ou qu’on puisse y toucher. C’est à peine si on goûte, une fois ou deux, à quelques mets inférieurs. Et l’on s’en va le cœur encore tout secoué, l’âme émoustillée, avec une espèce de démangeaison de baisers qui vous chatouillent les lèvres.

Morin se trouvait dans cet état, quand il prit son billet pour La Rochelle par l’express de 8 h. 40 du soir. [...] »

Ce cochon de Morin.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 882 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MURGER, Henry – Le Manchon de Francine

Donneur de voix : Éric | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


Édouard Manet - La Viennoise

« – Mon Dieu ! Que c’est ennuyeux, s’exclama la jeune fille. Voilà qu’il faut encore descendre et monter six étages !
Mais ayant aperçu de la lumière a travers la porte de Jacques, un instant de paresse, enté sur un sentiment de curiosité lui conseilla d’aller demander de la lumière à l’artiste. Elle frappa donc deux petits coups à la porte de Jacques, qui ouvrit, un peu surpris de cette visite tardive. Mais à peine eut-elle fait un pas dans la chambre, que la fumée qui l’emplissait la suffoqua tout d’abord, et, avant d’avoir pu prononcer une parole, elle glissa évanouie sur une chaise et laissa tomber à terre son flambeau et sa clef. [...] »

Le Manchon de Francine.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 232 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NODIER, Charles – Jean-François les bas-bleus

Donneur de voix : Éric | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


Charles Nodier

« En 1793, il y avait à Besançon un idiot, un monomane, un fou dont tous ceux de mes compatriotes qui ont eu le bonheur ou le malheur de vivre autant que moi se souviennent comme moi. Il s’appelait Jean-François Touvet mais beaucoup plus communément, dans le langage insolent de la canaille et des écoliers, Jean-François les Bas-Bleus, parce qu’il n’en portait jamais d’une autre couleur. [...] »

Jean-François les bas-bleus.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 788 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Eric :