Livres audio gratuits pour 'Jean-Jacques Rousseau' :


ROUSSEAU, Jean-Jacques – Julie, ou La Nouvelle Héloïse (Livre 04)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 5h 15min | Genre : Romans


Julie

Julie n’a pas eu de nouvelles de Saint-Preux, parti faire le tour du monde, depuis quatre ans. Menant sa vie selon son plan de « modération », elle devrait, avec sa vie paisible, son mari modèle, ses deux charmants enfants, être heureuse, mais le bonheur n’est pas au rendez-vous. Julie continue d’éprouver des remords vis-à-vis de Wolmar au sujet de sa relation passée avec Saint-Preux. Enfin, les raisonnements philosophiques et les plans moraux ont échoué à lui faire oublier Saint-Preux.

> Écouter un extrait : Lettres 01 à 09.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 829 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROUSSEAU, Jean-Jacques – Julie, ou La Nouvelle Héloïse (Livre 03)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 3h 30min | Genre : Romans


La Nouvelle Héloïse

La baronne tombe malade et Claire conjure Saint-Preux de renoncer à Julie. La baronne meurt, laissant Julie persuadée qu’elle est responsable de la mort de sa mère en dépit du caractère fort ancien de sa maladie. Le baron d’Étange rappelle sa promesse de mariage avec Wolmar à Julie qui lui répond qu’elle a promis à Saint-Preux de ne jamais épouser un autre que lui.

> Écouter un extrait : Lettres 01 à 09.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 32 085 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROUSSEAU, Jean-Jacques – Julie, ou La Nouvelle Héloïse (Livre 02)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 4h 25min | Genre : Romans


Gabriel Metsu - Man writing a letter

La Nouvelle Héloïse s’inspire de l’histoire d’Héloïse et de Pierre Abélard, de plus de vingt ans son aîné, où la passion amoureuse est dépassée pour céder la place à la renonciation sublimée.
En dépit du genre romanesque sous lequel se présente La Nouvelle Héloïse, l’œuvre baigne dans une théorie philosophique où Rousseau explore les valeurs morales d’autonomie et d’authenticité pour accorder la préférence à l’éthique de l’authenticité contre les principes moraux rationnels : n’accomplir ce qu’exige la société que conformément à ses propres « principes secrets » et aux sentiments qui constituent l’identité profonde.

> Écouter un extrait : Lettres 01 à 10.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 53 162 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROUSSEAU, Jean-Jacques – Julie, ou La Nouvelle Héloïse (Livre 01)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 6h 15min | Genre : Romans


Jean-Jacques Rousseau - Julie, ou La Nouvelle Héloïse

« Julie, ou la Nouvelle Héloïse est un roman épistolaire de Jean-Jacques Rousseau paru en 1761 chez Marc-Michel Rey à Amsterdam. Très souvent réédité, il a été l’un des plus grands succès de librairie de la fin du XVIIIe siècle.

La Nouvelle Héloïse s’inspire de l’histoire d’Héloïse et de Pierre Abélard, de plus de vingt ans son aîné, où la passion amoureuse est dépassée pour céder la place à la renonciation sublimée.

L’œuvre baigne dans une théorie philosophique où Rousseau explore les valeurs morales d’autonomie et d’authenticité pour accorder la préférence à l’éthique de l’authenticité contre les principes moraux rationnels : n’accomplir ce qu’exige la société que conformément à ses propres « principes secrets » et aux sentiments qui constituent l’identité profonde. » (Wikipédia)

Il s’agit là d’un roman majeur et incontournable de la littérature et de la philosophie françaises du 18ème siècle.

> Écouter un extrait : Lettres 01 à 20.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 31 528 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROUSSEAU, Jean-Jacques – Les Amours de Claire et de Marcellin

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 17min | Genre : Nouvelles


Jean-Jacques Rousseau

Curiosité littéraire.

En 1861 on a découvert un conte, frais et naïf , inachevé de J.J. Rousseau rédigé en 1756 et qui est comme une ébauche de la future Nouvelle Héloïse de 1761.
Les Amours de Claire et de Marcellin est l’histoire d’un jeune paysan que son père, comme celui de Julie, veut marier contre son gré.

Prénom de Claire, dans les deux ouvrages ; Marcellin est un des enfants de Julie, Claire vole au chevet de son amant malade avec les mêmes mots que ceux de Saint-Preux accourant au chevet de Julie atteinte de la petite vérole, le père de Marcellin est aussi entêté que le baron d’Etanges, tout cela et d’autres détails ont convaincu la critique…

Les Amours de Claire et de Marcellin.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 991 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROUSSEAU, Jean-Jacques – La Reine Fantasque

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Contes


La Reine Fantasque

« Il y avait un Roi qui aimait son Peuple et qui, par conséquent, en était adoré. Il avait fait tous ses efforts pour trouver des Ministres aussi bien intentionnés que lui ; mais ayant enfin reconnu la folie d’une pareille recherche, il avait pris le parti de faire par lui-même toutes les choses qu’il pouvait dérober à leur malfaisante activité. Comme il était fort entêté du bizarre projet de rendre ses sujets heureux, il agissait en conséquence et une conduite si singulière lui donnait parmi les Grands un ridicule ineffaçable. Le peuple le bénissait, mais à la Cour il passait pour un fou.
Si ce Prince était extraordinaire, il avait une femme qui l’était moins. Vive, étourdie, capricieuse, folle par la tête, sage par le Cœur, bonne par tempérament, méchante par caprice ; voilà en quatre mots le portrait de la Reine. Fantasque était son nom. Nom célèbre, qu’elle avait reçu de ses ancêtres en ligne féminine et dont elle soutenait dignement l’honneur. »

Le conte La Reine Fantasque (1769) est fort peu connu et l’on est surpris en lisant cette satire de Jean-Jacques Rousseau qu’elle pourrait être écrite… par Voltaire !
« Dieu garde de mal tous les Prélats qui ont des sérails et prennent pour de l’arabe le latin du bréviaire : Dieu fasse paix à tous les honnêtes cafards qui suivent l’intolérance du prophète de la Mecque, toujours prêts à massacrer saintement le genre humain pour la plus grande gloire du Créateur. »

La Reine Fantasque.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 205 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

JAURÈS, Jean – Les idées politiques et sociales de Jean-Jacques Rousseau (Extraits)

Donneur de voix : Iamnot | Durée : 3min | Genre : Essais


Jean Jaures 2

Deux passages que j’ai beaucoup aimés dans un article sur Jean-Jacques Rousseau.

Les idées politiques et sociales de Jean-Jacques Rousseau (Extraits).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 230 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BERNARDIN DE SAINT-PIERRE – Essai sur Jean-Jacques Rousseau

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h | Genre : Essais


Bernardin de Saint-Pierre

Après le Parallèle entre Voltaire et Jean-Jacques Rousseau, voici l’Essai sur Jean-Jacques Rousseau, une biographie de celui qui s’est longuement « confessé » et nous a confié ses « rêveries », en arrangeant un peu la vérité comme il est inévitable chez un autobiographe. Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre qui a connu, fréquenté et interrogé le philosophe enrichit notre connaissance de l’homme et se défend de toute inexactitude.

« Lecteur, si vous trouvez ces détails frivoles, n’allez pas plus avant ; tous sont précieux pour moi, et l’amitié m’ôte la liberté de choisir. Si vous aimez à voir de près les grands hommes, et si vous chérissez dans un récit la simplicité et la sincérité, vous serez satisfait. Je ne donne rien à l’imagination, je n’exagère aucune vertu, je ne dissimule aucun défaut : je ne mets d’autre art dans ma narration qu’un peu d’ordre. Dans l’envie que j’avais de ne rien perdre de la mémoire de Rousseau, j’avais recueilli quelques autres anecdotes ; mais elles n’étaient fondées que sur des ouï-dire, et j’ai voulu donner à cet ouvrage un mérite étranger même aux meilleures histoires : c’est de ne pas renfermer la plus légère circonstance, que je n’en aie été le témoin, ou que je ne la tienne de la bouche même de Rousseau. »
Plus loin il insiste : « Ce qui précède est un précis presque littéral d’une conversation que j’eus, un soir, avec lui sur sa fortune. »

> Écouter un extrait : Première Partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 651 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Jean-Jacques Rousseau :