Eugène Lami & Adolphe Lauze, Le Chandelier (1883)

Le Chandelier

Le Chandelier est une comédie en trois actes d’Alfred de Musset. Deux amants, voulant éloigner les soupçons, décident de prendre un « chandelier », jeune homme qui détournera la jalousie du mari sur lui et permettra à Jacqueline et au bel officier de poursuivre leur liaison tranquillement. Fortunio, le jeune clerc choisi par les amants, est un tout jeune homme, tendre, romantique, passionnément épris de la jeune femme, qui est son premier amour. C’est un personnage très attachant.

« Du mal qu’une amour ignorée
Nous fait souffrir,
J’en porte l’âme déchirée
Jusqu’à mourir.
Mais j’aime trop pour que je die
Qui j’ose aimer,
Et je veux mourir pour ma mie,
Sans la nommer. »

Donneurs de voix ayant participé au projet, par ordre de leur entrée en scène :

Maître André : Bernard,
Jacqueline : Cocotte,
Clavaroche : Alain Degandt,
Fortunio : Serge Dewulf,
Landry : Pascal Frêne,
Guillaume : Florent,
Madelon, la servante : Esperiidae,
Le jardinier : Lemoko,
Narration et didascalies : Christine Sétrin.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Illustration :

Eugène Lami & Adolphe Lauze, Le Chandelier. Extrait des Illustrations pour les œuvres d’Alfred de Musset (1883).

Références musicales :

Wolfgang Amadeus Mozart, Concerto pour basson si bémol majeur K191, 02 Andante Tempo 1 ma adagio,  Cadenza, interprété par Archie Camden et l’ensemble London Mozart Players, dirigé par Harry Blech (1956, domaine public).

Livre audio gratuit ajouté le 17/12/2012.
Consulté ~15744

Autres projets collectifs

Suggestions

• • •More

6 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour. Très belle lecture d’une pièce que j’avais déjà lue, mais dont j’ai découvert de nouvelles subtilités. J’ai eu l’occasion d’écouter récemment d’autres productions de votre équipe: Un caprice, Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée et Les caprices de Marianne du même Musset, des monologues et pièces courtes de Feydeau, Les précieuses ridicules de Molière et une Arlésienne de Daudet que je ne connaissait pas. C’est globalement très très bon: choix des oeuvres, qualité excellente de l’enregistrement, respect du texte et de l’auditeur par une diction très claire, compréhension facilité par la lecture des didascalies, accompagnement musical bien choisi, motivation et plaisir des interprètes. On sent la compétence et la passion. Toutes mes félicitations !

  2. Merci de m’avoir permis de découvrir cette oeuvre de Musset. Je n’avais jamais lu Musset et, grâce à vous, je rattrape mon retard, tout en me régalant car vos interprétations sont vraiment bonnes.

    Plume

  3. Au nom de toute l’équipe, je vous adresse nos plus vifs remerciements pour votre commentaire.
    C’était un de nos buts, en enregistrant ces pièces : donner aux étudiants le plaisir de les découvrir ou de les redécouvrir, leur apporter une petite aide pour l’étude en classe, et surtout les inciter à découvrir toute l’œuvre de l’auteur.
    Nous sommes ravis que ce partage vous ait convenu.
    A bientôt, j’espère
    Bien amicalemenCocotte

  4. C’est magnifique ! On se croirait au théâtre ! C’est épatant de trouver des pièces entières du répertoire classique sur Littérature audio. Et très utile car on commence à étudier ces auteurs au collège et au lycée et vous nous donnez envie de lire les autres pièces ! Bravo à toute la troupe !

  5. Merci beaucoup, Julie, pour votre aimable commentaire. Venant de vous, il me touche beaucoup!
    Toute la distribution est excellente! Je ne saurai assez remercier mes partenaires de leur indulgence pour mes débuts hésitants dans le montage et la qualité de leur interprétation. Ils sont vraiment formidables et nous formons une équipe que j’apprécie beaucoup.
    A bientôt! Amitiés
    Cocotte

  6. Voilà ce qu’on peut appeler une scène d’ouverture tonitruante ! Vous faites ici bien joli couple, Bernard et Cocotte !
    Merci de nous avoir fait connaître cette comédie bien rythmée de Musset, plutôt sympathique !

    Très amicalement

    Julie