Fenelon - Les Aventures Aristonous

Les Aventures d’Aristonoüs

Les Aventures d’Aristonoüs sont moins célèbres que Les Aventures de Télémaque ; elles sont aussi moins offensives à l’égard de la politique de Louis XIV qui arrêta l’impression de Télémaque et bannit Fénelon de la cour.
Le vieillard Aristonoüs (« esprit le meilleur ») raconte sa vie à Sophronyme (« nom de sage ») ; le récit est émaillé de réminiscences grecques et montre par des exemples la nécessité et le triomphe de la vertu…
Quelques clichés rappellent Homère, Virgile, Sénèque…
« Ce qu’il y eut de plus merveilleux, c’est que, dès le premier jour, pendant que Sophronyme faisait les libations de vin et de lait, un myrte d’une verdure et d’une odeur exquise naquit au milieu du tombeau, et éleva tout à coup sa tête touffue pour couvrir les deux urnes de ses rameaux et de son ombre : chacun s’écria qu’Aristonoüs, en récompense de sa vertu, avait été changé par les dieux en un arbre si beau. Sophronyme prit soin de l’arroser lui-même, et de l’honorer comme une divinité. Cet arbre, loin de vieillir, se renouvelle de dix ans en dix ans ; et les dieux ont voulu faire voir, par cette merveille, que la vertu, qui jette un si doux parfum dans la mémoire des hommes, ne meurt jamais. »
On songe immédiatement à Philémon et Baucis d’Ovide.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 04/02/2013.
Consulté ~9 241 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

4 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour Cocotte,
    Je vous en remercie d’avance. Surtout que moi, personnellement, j’aime les textes intégrales. Il y a comme une frustration à lire uniquement une partie d’un livre. Il se trouve sur ce site, par exemple, différents fragments et chapitres de Montaigne que je n’ai pas écoutés puisque, ne comprenant pas tous les chapitres, je me trouverai un jour obligé de relire les Essais dans leur intégralité: double peine.
    Merci infiniment Cocotte.

  2. Bonjour, ElbMohamed
    Je ne crois pas que René Depasse envisage de lire Télémaque, qui est un roman très long. Ses lectures quotidiennes ne lui permettent pas de se lancer dans des sagas interminables.
    J’envisage de le lire moi-même, mais prenez patience, il faut le temps … Bien sûr, si René manifeste le désir de s’en occuper, je lui cèderai la place … et le roman.
    Cordialement
    Cocotte

  3. Écoutez ce bijou qui doit sa douceur extrême au moins pour un bon tiers à l’interprétation magistrale de René Dépasse!
    Jetez vos antidépresseurs et réécoutez-le autant qu’il vous plaira.
    Merci litteratureaudio!