Gustave Caillebotte - Le Pont de l'Europe (1876)

L’Affaire Lerouge

Émile Gaboriau, considéré comme le père du roman policier, aurait influencé Conan Doyle pour la création de Sherlock Holmes. Son premier roman, L’Affaire Lerouge (1866), connut un immense succès.

« Le jeudi 6 mars 1862, surlendemain du Mardi gras, cinq femmes du village de La Jonchère se présentaient au bureau de police de Bougival. Elles racontaient que depuis deux jours personne n’avait aperçu une de leurs voisines, la veuve Lerouge, qui habitait seule une maisonnette isolée. À plusieurs reprises, elles avaient frappé en vain. Les fenêtres comme la porte étant exactement fermées, il avait été impossible de jeter un coup d’œil à l’intérieur. Ce silence, cette disparition les inquiétaient. […] »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Références musicales :

Générique de la série Les Cinq dernières minutes.

Livre audio ajouté le 11/02/2009.
Consulté ~61 542 fois

Lu par Victoria

Suggestions

87 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Un excellent roman policier. Habitué aux polars contemporains d’Ellroy, Indridason ou Deon Meyer, je ne m’attendais pas à autant apprécier ce roman policier du XIXe siècle. L’intrigue est excellente et nous tient en haleine jusqu’à la dernière page. Merci encore à Victoria pour ce gros travail réalisé sur la bande sonore et les bruitages.

  2. Quelle jolie voie, et quelle diction,ce romans je l’ai vécu comme dans la réalité, je ne connaissait pas cette dame,mais je la remercie quand même,merci encore pour ce jolie romans que vous laissé.

  3. Bonsoir Victoria,
    J’ai été très distraite par ce joli roman policier que vous avez lu de la plus admirable des façons. Vous m’avez donné un grand plaisir pendant trois longues soirées.
    Je vous en remercie, bien que mon petit mot soit bien piètre au regard de l’agréable et long temps pendant lequel je vous ai écoutée.
    Merci. Merci.

  4. Merci beaucoup pour cette lecture, j’ai découvert un auteur et une histoire qui m’ont captivé.
    J’ai aimé votre voix qui sert le texte d’une belle manière.

  5. Merci Victoria pour votre très beau travail de lecture et de m’avoir également donné l’opportunité de découvrir Émile Gaboriau. Comme de nombreux autres, vous avez captez mon attention pendant de longues heures. J’ai adoré!

  6. Quelle histoire !!! Vraiment, cet auteur sait ménager le suspens. Au moins au début du roman… Ensuite on trouve assez vite la clef de l’énigme. Mais j’ai néanmoins passé d’excellents moments à écouter ce livre que je recommande. Je tenterai un autre Gaboriau bientôt.
    Reste à remercier la lectrice même si je viens de lire qu’elle n’est plus. Quelle tristesse… Sa voix était vraiment très agréable…

  7. • • •More