Hortense de Beauharnais - portrait peint par François Gérard (XIXe siècle)

La Duchesse de Langeais

Véritable dialectique de l’amour et de la coquetterie, La Duchesse de Langeais est l’histoire d’une femme mondaine qui se propose de se jouer d’un fier et sombre général d’artillerie en le séduisant puis en refusant de se donner à lui. Le général, homme de guerre, homme spontané, naïf encore des choses de l’amour, s’éprend de la duchesse, reine du tout Paris. Lorsque le général comprend l’humiliation dans laquelle la duchesse le tenait, il entreprend, sous le sceau du mystère, de se rendre justice. C’est là que tout s’inverse…

L’esprit de société secrète, d’occultisme, propre à l’histoire des treize imprègne ce roman.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 23/06/2010.
Consulté ~73397

Lu par Thomas de Châtillon

Suggestions

16 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Grand merci pour cette lecture – le roman est un chef d’œuvre – romantique, tout en ombres et lumières.
    Grâce à la qualité de lecture, c’est un vrai bonheur !

  2. Deux portraits d’une grande profondeur grace à un superbe Balzac et une lecture très agréable grace à votre talent Thomas. Un immense merci pour ces beaux moments passés ensemble!

  3. Thank you for your reading. I learn French and your accent is very useful. Good pace and pronunciation. Pleasure to listen to your voice which is not an obstacle to ponder about Balzac.

  4. Bonjour,

    Je suis comme Victoria… stupéfait de la découverte de votre site. Exeptionnel. Bravo pour Balzac ! Un regret et un etonnement toute fois… l’absence de Bernanos.
    Merci donc à nouveau.
    Philippe

  5. Merci beaucoup pour cette lecture ! Je ne pensais vraiment pas qu’un site comme celui de votre association existait, quelle belle surprise.
    Ma culture littéraire est très limitée je l’avoue, je n’ai jamais assez de temps pour lire tout ce que j’aurais envie, sans parler des moyens d’acheter des livres neufs ou du temps pour dénicher d’occasion ceux qui me font envie… Depuis mon année de première où j’avais découvert, apprécié Balzac, en lisant le Père Goriot et que je voulais lire d’autres de ses œuvres. Le livre audio, et gratuit en plus est un bon compromis je crois. Et toutes la diversité de livres qu’offre votre association, c’est magnifique. Très beau cadeau que vous nous faites, donneurs de voix et chaque membres de l’association. Encore merci ! 😀

  6. Merci mille fois.
    Chaque soir j’en écoute un bout et je m’endors avec votre voix, c’est une très belle lecture !

  7. Ping : A lot of FILMS
  8. Bonjour Thomas,
    merci pour cette excellente lecture. C’était vraiment bien lu, avec des “ah!!!” génialement criés! Et puis c’était une très bonne idée d’avoir séparé le roman de la description, pour nous faciliter la lecture sans en altérer la compréhension.
    Ah!!! Il s’en passe des choses dans ces sociétés! Merci encore et bonne continuation!

    Ah!!! Noël

  9. Bonjour,
    Merci pour vos commentaires,chers Rocktambule et Assadeck, lesquels je prends seulement connaissance. Ferragus ? Je le note, mais ce sera pour dans un moment, j’ai beaucoup d’autre projet.
    Encore merci pour votre soutient !

  10. Bonjour,
    je vous remercie de l’effort que vous consentez pour nous,nous en avons vraivent besoin

  11. Bonjour,
    Merci d’avoir tenu parole et d’avoir enregistré ce texte !
    Peut-être travaillerez-vous un jour Ferragus, le premier roman de la série “Histoire des Treize”. Ainsi, le cycle serait complet.
    Bravo encore et merci !