Lobby card for Frankenstein (1931)

Frankenstein, ou Le Prométhée moderne

Ce célèbre roman de Mary Shelley, continue plus de deux cents ans après avoir été écrit, de nous interroger sur la nature humaine et sur les dérives de la science.

À la tête d’une expédition pour le Pôle Nord, l’explorateur Robert Walton voit arriver un jour, alors que son bateau est pris dans la glace, un homme en traîneau tiré par un chien. Cet homme, Victor Frankenstein est dans un état de grande détresse. Recueilli à bord, il va commencer un bien étrange récit…

Consulter la version texte du livre audio.

Traduction : Jules Saladin (17?-18?).

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Références musicales :

Ivan Tregub (BER), 5, extrait de l’album To Helheim (licence Cc-By).

Livre ajouté le 07/12/2019.
Consulté ~16 392 fois

Lu par Florent

Suggestions

17 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour Sautillant,

    Bonne idée Michael Kohlhaas ! Je ne connais pas non plus, comme ça je découvrirai le texte en l’enregistrant.

    Oui, c’est certainement mon rire que vous avez entendu… après j’ai pu le “trafiquer” un peu avec le logiciel.

    Bon dimanche

  2. J ‘ ai oublié une question… le rire de ” la créature “… c ‘ est vous… ou l ‘ avez-vous déniché quelque part ? Je pencherais pour… vous-même… vous amusant bien !
    Me passe par la tête… une… vision… auditive! Je vous entends lire le ” Michael KOHLHAAS ” de KLEIST… Une magnifique histoire de vengeance furieuse… KLEIST l ‘ a tirée d’ un evenement reel survenu du temps de LUTHER… la connaissez-vous ? On en a fait un film… que je n ‘ ai pas vu… il y a quelques années…
    En attendant… rendez-vous sur ” Le moine ” et sur ” Melmoth “… et plus tard sur cette GASKELL dont j’ ignore tout de tout !

    Mon franc salut !

  3. Bonjour Sautillant,

    Je suis content que ma “lecture monstrueuse” vous ait plu.

    J’aime aussi bien lire vos analyses, car elles sont bien instructives.

    Même si je connaissais l’histoire, je n’avais encore jamais eu l’occasion de lire ce livre; ce fut chose faite en l’enregistrant.

    Et oui, je suis le plus souvent dans mon petit salon/bureau pour enregistrer…

    Bonne journée printanière.

  4. FLORENT… Bonjour !

    Quel livre !” Monstrueux ” tout autant que la créature ( sans nom ) de Victor Frankenstein !
    Un assemblage de bric et de broc itou !
    La jeune Mary SHELLEY a voulu tout y mettre de ce qui agitait violemment son esprit de jeune fille d ‘ à peine… 18 ans ! Jeune fille cultivée de l’ époque… fille d ‘ intellectuels marquants… et jeune fille vivant une très romanesque histoire d’ amour avec le poète Percy SHELLEY…
    De la mythologie grecque au… galvanisme… en passant par la mythologie biblique… et même kabbalistique ( le golem )… la philosophie des lumières ( ROUSSEAU )… le pré-romantisme ( ” OBERMAN “) … le roman gothique… etc… Ouf !
    Quelle créature ! Par chance… ce monstre a tout de suite conquis les faveurs du public ! Aimé… chéri… choyé… Sans quoi je n ‘ ose imaginer à quelle vengeance terrible les lecteurs se fussent trouvés exposés !
    Miraculeusement… tout se tient ! Il suffit de s ‘ abandonner au plaisir de la lecture sans se perdre dans les analyses ( très intéressantes ) qui en ont été faites depuis deux siècles !
    D’ inconscient à inconscient tout passe ! Car dans cette eruption… l ‘ inconscient de Mary SHELLEY est encore bien plus actif et agissant que le materiau délivré consciemment !
    Un chef d ‘ oeuvre incontestablement !
    Et votre lecture… FLORENT ?! Tout autant… ” monstrueuse “! Loin des canons academiques !
    J ‘ ai écouté les deux très bonnes lectures qu ‘ on trouve chez ” Audible “… répondant mieux à ce qu’ on attend d ‘ une lecture… ” classique “… eh bien… je crois que la vôtre a mes faveurs malgré tous ses défauts… Votre voix pleine d’ aspérités… de rocaille… la conviction qu ‘ elle charrie torrentueusement… emportent mon adhesion ! Je ne vous connais que depuis peu… et c’ est une remarquable rencontre ! Je me dis qu ‘ on doit pouvoir vous détester autant que vous adorer… je vous adore !
    Ce carillon qu’ on entend à quelques reprises dans les derniers moments de l ‘ histoire !
    D’ un coup… sorti de l ‘ histoire ! Où suis-je ? Ah ! J’ écoute l ‘ histoire que me raconte ce monsieur… assis dans son salon…
    Sortilège de la littérature !

    Mon cordial et printanier salut !
    Hi-han c ‘ est l ‘ Printemps !

  5. Merci Florent pour d’excellents moments passes a ecouter votre lecture de l’oeuvre de Mary Shelley. Quel dommage que le monstre est ete si mal recu a la maison de ses “amis” par Guillaume je crois.

  6. Pas facile d’être dieu,
    encore moins d’être la “créature” !
    Merci Florent pour votre excellente lecture accompagnée d’une musique ad hoc.

  7. J’ai passé un excellent moment à vous écouter. L’hiver et le jour tombant tôt a contribué à ce que j’apprécie l’ambiance de votre récit. Quelle angoisse que celle de ce créateur/père qui perd la maitrise de son oeuvre vivante et imprévisible… Merci pour ces introductions musicales et pour les voix que vous avez donné à ces personnages que j’ai enfin découvert grâce a vous. Merci pour tout votre travail; il m’a semblé que vous étiez un peu hésitant dans votre lecture sur les tous derniers chapitres, mais l’ensemble était un régal.

  8. Merci beaucoup à vous, je trouvais que cette oeuvre manquait sur LA.
    Je découvre vos lectures à cette occasion et notamment celles des romans d’Elizabeth Gaskell.
    J’y reviendrai certainement.

  9. Merci d’avoir lu ce livre.
    Je voulais l’entendre depuis lontemps mais je n’ai pas trouver la version audio à la biblio.
    Un ami m’a dit que ce livre étaitun chef d’oeuvre. Je me réjouie de l’écouter.

  10. Merci Claryssandre et Patty pour vos commentaires. En effet, les échanges entre les personnages leur donnent beaucoup de profondeur. Et le roman en lui-même reste très moderne, je trouve, même pour notre époque.

  11. Très bon choix Florent, de faire découvrir le ” vrai “Frankenstein ” de Mary Shelley que j’ai lu récemment et qui n’a rien à voir avec celle du cinéma. Oeuvre magnifique qui m’a beaucoup impressionnée, je doit l’avouer.
    Vous y avez ajouter une musique qui épouse bien l’atmosphère du livre. C’est donc parfait.
    Bravo et merci pour votre excellente lecture.

  12. Je viens de me rendre compte que, connaissant ce personnage par le biais du cinéma comme tout le monde, je n’avais jamais lu le roman… Grâce à vous je vais pouvoir prochainement (ma liste de lectures s’allonge !) remédier avec grand plaisir à cette lacune. J’aime énormément vos lectures que j’ai découvertes au début de mon incursion dans ce site. A l’époque je ne parvenais pas à laisser de messages. Je n’avais donc pas pu vous féliciter ni vous remercier. Alors avec retard un grand et tonitruant MERCI ! et bonne journée.