Tarquinius-Superbus

Histoire romaine (Livre I, Partie 8)

Suite et fin de l’histoire de la royauté à Rome : le règne de Tarquin le Superbe, dernier des rois légendaires.

Fils de Tarquin l’Ancien, il s’empare du trône par l’assassinat de Servius Tullius, instaurant ainsi une dynastie familiale – une première à Rome, dont les rois étaient choisis et élus par le peuple. Il ne se bornera pas à cette nouveauté. Véritable tyran au sens moderne, son règne est émaillé de tous les abus imaginables, et de quelques autres :

« [..]. sentant trop bien que l’exemple qu’il donnait, en s’emparant du trône par la violence, pourrait tourner contre lui-même, [Tarquin] s’entoura de gardes. Car tout son droit était dans la force, lui qui n’avait eu ni les suffrages du peuple, ni le consentement du sénat. Ne pouvant compter sur l’affection des citoyens, il lui fallait régner par la terreur. Afin d’en étendre les effets, il s’affranchit de tous conseils, et s’établit juge unique de toutes les affaires capitales. Par ce moyen, il pouvait mettre à mort, exiler, priver de leurs biens non seulement ceux qui lui étaient suspects ou qui lui déplaisaient, mais encore ceux dont il ne pouvait rien espérer que [les] dépouilles. » (I, 49, 2-5)

Le viol de Lucrèce, qui se donne la mort, par Sextus Tarquin, l’un des ses fils, couronne vingt-cinq années d’un règne brutal qui voit « les travaux et les misères du peuple, […] plongé dans […] des cloaques immondes qu’il lui faut épuiser ; […] ces Romains, vainqueurs de toutes les nations voisines, transformés en ouvriers et en maçons » (I, 59). Le peuple, enflammé par Lucius Iunius Brutus, neveu de Tarquin, prononce sa déchéance, l’exile avec femme et enfants, et instaure la République en désignant les premiers consuls de son histoire.

La division du livre en parties et les inter-titres proviennent de la traduction de référence. Ils ne figurent pas dans le texte de Tite-Live.

Accéder aux parties précédentes : Parties 1 et 2, Parties 3 et 4, Parties 5 et 6, Partie 7.

Traduction : Désiré Nisard (1806–1888).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 19/05/2015.
Consulté ~7 794 fois

Lu par Franz Carlier

Suggestions

3 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.