Foudre

L’Orage (Poème)

« Parmi les pommes d’or que frôle un vent léger
Tu m’apparais là-haut, glissant de branche en branche,
Lorsque soudain l’orage accourt en avalanche
Et lacère le front ramu du vieux verger

[…] »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Ludwig van Beethoven, Sonate Op 69-3 (Adagio cantabile – Allegro vivace), interprété par Brendan Kinsella.

Livre audio gratuit ajouté le 19/04/2010.
Consulté ~28475

Lu par Bruissement

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *