Toussaint Louverture Chef des Noirs Insurgés de Saint Domingue (c. 1800)

Bug Jargal

Extrait de la préface de Victor Hugo :

« En 1818, l’auteur de ce livre avait seize ans ; il paria qu’il écrirait un volume en quinze jours. Il fit Bug-Jargal. Seize ans, c’est l’âge où l’on parie pour tout et où l’on improvise sur tout.
[…]
Il abordait de front un si immense sujet, la révolte des noirs de Saint-Domingue en 1791, lutte de géants, trois mondes intéressés dans la question, l’Europe et l’Afrique pour combattants, l’Amérique pour champ de bataille. »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Références musicales :

Hector Berlioz, Requiem Grande Messe des Morts Op005, 08 Hostias, interprété par l’Orchestre du Théâtre National de l’Opéra de Paris et les Choeurs RTFo, dirigés par Hermann Scherchen (1958, domaine public).

Johannes Brahms, Sextuor 01 en si bémol majeur Op018, 02 Andante ma moderato, interprété par Pablo Casals, Isaac Stern, Alexander Schneider, Milton Katims, Milton Thomas et Madeline Foiley (1952, domaine public).

Livre audio gratuit ajouté le 01/09/2011.
Consulté ~104598

Lu par Pomme

• • •More

Suggestions

13 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Merci pour vos compliments, Desjardins, qui me touchent sincèrement. Il vous suffit de cliquer sur mon nom qui apparait sur la page de Bug Jargal et vous obtiendrez la liste de mes lectures. Ou bien dans la liste des donneurs de voix qui est sur la page d’accueil. Bonnes lectures à vous!

  2. Bonjour Pomme, c’est la première fois que je vais sur le site. Je suis en train de lire Bug Jargal de Victor HUGO. Merci beaucoup pour votre voix. Elle est très très agréable à suivre. Y aurait il, SVP, d’autres oeuvres parcourues par votre talent? Merci encore, cordialement Frédéric

  3. Merci pour nous permettre de découvrir les écrivains auteurs que l’on ne connait pas et à travers eux, la culture du pays. Il manque les chapitres 37 et 38. Bonne continuation.

  4. Bonjour madame Pomme !
    Je suis brésilienne et j’étudie la langue française. J’aime beaucoup écouter les audio livres et cela est très important pour moi, pour habituer mes oreilles. Je vous remercie profondément ! Je viens de télécharger ce livre de Victor Hugo et il me semble qu’il manque les chapitres 37 et 38. Est-ce que c’est vrai ?
    Pouvez-vous les graver et les poster ?
    Merci beaucoup !
    Débora

  5. Chère Jeannedelaville, je suis très touchée par vos commentaires, et vous en remercie bien sincèrement. Je suis ravie de vous avoir fait découvrir ce roman étonnant d’un Victor Hugo que vous connaissez pourtant bien, je crois! Mais, dites-moi, chère Jeannedelaville, ne pourrions-nous pas nous tutoyer????
    Pomme.

  6. Ah oui ! Quel fabuleux moment passé en votre compagnie Pomme, comme le dit si bien Didier (ci-dessus). Merci de m’avoir fait découvrir ce magnifique roman.
    jeannedelaville

  7. Encore un fabuleux moment passé en votre compagnie. Merci de tout coeur!

    Didier Pilette – México City.

  8. Bonjour Bertrand. J’ai lu le livre intégralement: effectivement la fin est rude et laisse le lecteur un peu suspendu… je suis d’accord avec vous.
    Bien cordialement.
    Pomme

  9. est-ce qu’il ne manque pas la fin du livre?
    c’est étrange,on ne sait pas ce qu’il advient de marie,censée etre morte et pourtant bien en vie quand le roman s’achève

  10. Ma chère Pomme, J’aime beaucoup vos lectures, j’aimerais tellement vous entendre lire, 24 heures de la vie d’une femme de Zweig, depuis que je vais sur votre site je me dis une bonne fois…donc je me permets de vous faire cette suggestion…depuis mes 18 ans je lis ce livre à tous les 2 ou 3 ans…Jocelyne