Page complète du livre audio gratuit :


FRANCE, Anatole – L’Île des pingouins

Donneur de voix : Gustave | Durée : 8h 58min | Genre : Romans


L'Île des pingouins

L’Île des pingouins est un ouvrage d’Anatole France paru en 1908. Roman à la fois historique et d’anticipation, c’est surtout une parodie de l’histoire de France, où les hommes sont remplacés par les pingouins. Elle va de l’évangélisation par saint Maël d’une île australe qui va dériver et devenir la Pingouinie, jusqu’à des temps futurs peu engageants. Elle fait de nombreuses allusions à l’histoire contemporaine, notamment en contant une affaire Pyrot, qui n’est autre que l’affaire Dreyfus. Une vision pleine d’humour, de cynisme, mais aussi d’une étonnante actualité.

> Écouter un extrait : Chapitre 00.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

L’Île des pingouins.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 00.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitre 01.mp3
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3
Chapitre 04.mp3
Chapitre 05.mp3
Chapitre 06.mp3
Chapitre 07.mp3
Chapitre 08.mp3



> Références musicales :

Erik Satie, Trois Gnossiennes, interprété par Carl Banner (avec l’aimable autorisation de l’artiste).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 826 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

2 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. marie-ange bataillé le 6 novembre 2018

    Comme je l’avais déjà écrit après une lecture de ce même auteur par M. Depasse j’adore Anatole France, je le trouve sensible, plein d’humour, avec la plume facile et le mot juste. Notre époque semble l’avoir oublié… Merci à vous Gustave grâce à qui l’œuvre de cet écrivain (paraît-il le Bergotte de A la recherche du temps perdu) est bien représentée sur le site, je vais vous écouter avec plaisir. Marie-Ange

  2. Marjolaine le 8 novembre 2018

    Bonjour,

    Un grand merci pour cette lecture. Je découvre Alphonse Daudet dont je ne connaissais que « la chèvre de M. Seguin »…
    Cela me gêne de vous suggérer du travail à toute votre équipe, alors que je suis incapable de soulager vos tâches de lecteurs.
    Néanmoins, je me lance, car vous ferez de ma demande ce que vous voudrez ! Je rêve d’une seconde version de « Numa Roumestan » et d’une première de « Les rois en exil » de notre cher Daudet. Votre site me sauve et rend la vie plus riche. Avec reconnaissance. Marjolaine.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.