Livres audio gratuits pour 'Alphonse Daudet' :


DAUDET, Alphonse – Études et Paysages (Œuvre intégrale)

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : -h –min | Genre : Nouvelles


Alphonse Daudet

Études et Paysages est la seconde partie du livre d’Alphonse Daudet : Robert Helmont. Voici les nouvelles qui composent ce recueil :

- Mari-Anto
- Les Étoiles
(Version 1, Version 2, Version 3)
- Le Vol
- Le Bandit Questana
- Le Danger
- La Mort du duc de M.
- Un nabab
- Le Singe
- Le Couloir des juges d’instruction
- Le Photographe
- Le Père Achille
- Étude de comédien
- Les Sauterelles
(Version 1, Version 2)
- Les Douaniers
(Version 1, Version 2)
- Les Oranges
(Version 1, Version 2)
- Lyon
- Le Cabecilla
- Kadour et Katel
- Les Trois Corbeaux
- Salvette et Bernadou
- Le Bon Dieu de Chemillé
- Wood’stown
- En Camargue
(Version 1, Version 2)
- Épilogue


> Consulter la version texte de ce livre audio.
Page vue 1 078 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – Les Trois Corbeaux – Épilogue

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 11min | Genre : Nouvelles


Gustave Courbet - L'Homme blessé

Voici la fin du recueil : Études et Paysages.

Les Trois Corbeaux
« C’est le soir d’un jour de bataille. Du choc des deux armées, la nature est encore agitée tout autour. L’haleine enflammée des canons flotte sur la campagne en lourds nuages roux.
Dans les sillons de neige, la bataille a semé des morts. les capotes grises ont des plis, des enroulements d’agonie.
Le visage découvert, pâle sous le ciel de plomb, un jeune soldat est couché. Ses mains sont noires de poudre, sa tunique est percée de balles… »

Épilogue
« La table est hospitalière, bien servie, bien entourée. La lumière des deux grandes lampes s’abat, éclatante et blanche, sur une nappe lustrée. Et les vidages, éclairés à la hauteur des yeux, sortent en cercle de l’ombre, paisibles, souriants, épanouis. C’est la fin d’un repas d’amis, l’heure des effusions, des chaleurs de cœur.
Tout à coup, la scène change. La table semble agrandie, aussi plus sombre. Les coudes qui se touchaient fraternellement s’écartent les uns des autres.
Qu’est-ce qu’il y a donc ? Qu’est-ce qui arrive ? »

Les Trois Corbeaux.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 865 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – Étude de comédien

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 10min | Genre : Nouvelles


Maurice Volny

Cette nouvelle fait partie du recueil : Études et Paysages.

Ce soir-là, le petit Bloncourt débutait dans Chatterton. La pièce, endormie depuis des années, avait toute la nouveauté et l’intérêt d’une première.
Ce beau vieux drame, arrivant au milieu des banalités du jour, enthousiasmait et rajeunissait toute la salle.
Il faut dire qu’on n’aurait pu rêver un Chatterton plus séduisant que ce petit Bloncourt. Fils et petit-fils de comédiens, ce jeune homme a du sang de grand artiste dans les veines et tenait à nous le prouver ce soir-là.

Illustration : L’acteur Maurice Volny dans le rôle de Chatterton en 1877 (Atelier Nadar).

Étude de comédien.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 370 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – Le Photographe – Le Couloir des juges d’instruction

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 16min | Genre : Nouvelles


Le Photographe

Voici deux nouvelles du recueil d’Alphonse Daudet : Études et Paysages.

Le Photographe
« Voici d’abord l’atelier, avec son vitrage grand comme une cloche à melon, sa cheminée sombre et froide et un petit feu de coke tout préparé, qu’on n’allumera que s’il vient du monde. Les photographies de la famille sont accrochées au mur, quelques monuments, des vues de campagne mangées de soleil. L’appareil, que les enfants entourent d’une admiration craintive, occupe la place d’honneur, au milieu de l’atelier, et dans ses cuivres flambants neufs ses gros verres bombés et clairs, semble avoir absorbé tout le luxe, toute la splendeur du pauvre petit logis. »

Le Couloir des juges d’instruction
« Je ne sais pas si c’est l’habitude qui me manque, mais je n’ai jamais pu entrer au Palais de Justice sans un malaise, une angoisse au cœur inexprimables. Cette grille, ces grandes cours, cet escalier de pierre si vaste, l’ancienneté des bâtiments, l’horloge triste, et aussi le brouillard du quai, cette humidité attachée aux murs qui longent l’eau, tout vous donne un avant-goût de la prison voisine. »

Illustration : Le Photographe Alvin H. Waite (ca. 1895).

Le Photographe.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 937 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – Un nabab – La Mort du duc de M.

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 18min | Genre : Nouvelles


François Bravay

Voici deux autres nouvelles du recueil Études et Paysages.

Le Nabab
« Qui s’en occupe encore, de ce pauvre nabab ? Qui se souvient même de son nom ? Cette bonne grosse face de Kalmouck, épatée et bouffie, qu’on voyait, les soirs de première, sortir de l’ombre des avant-scènes, entre deux épaules larges, y a-t-il seulement un Parisien qui se la rappelle ? ça a été cependant une des physionomies les plus à la mode des dernières journées de l’Empire. »

La Mort du duc de M.
« Je n’ai jamais vu quelqu’un s’en aller de la vie aussi vite que cet épicurien. Ce fut une vraie sortie d’homme du monde, imprévue, rapide, discrète. La maladie vint le trouver doucement, poliment, et, en quelques jours, tout fut dit. »

Illustration : François Bravay, député du Gard (Un nabab).

Un nabab.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 566 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – Lyon – Kadour et Katel

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Lyon

Ces deux nouvelles font partie du recueil Études et Paysages, seconde partie de Robert Helmont d’Alphonse Daudet.

Lyon
« C’était d’abord le plateau de la Croix-Rousse, le grand faubourg ouvrier. À mesure qu’on montait la Grand Côte, le battement des métiers Jacquart, le tic-tac des navettes semblaient venir à vous de ces milliers de fenêtres étroites, échelonnées sur cinq, six étages, serrant leur vie ouvrière comme dans les cases d’une ruche. »

Kadour et Katel
« Kadour ben Chérif, sergent-major aux tirailleurs indigènes, était mourant le soir qu’on l’apporta à la scierie Rippert. Pendant cinq semaines, tout ébranlé de ses blessures, tremblant de fièvre, il a vécu comme dans un rêve. Quand il ouvrait les yeux, il voyait une petite fille attentive, silencieuse, qui avait deux grandes nattes blondes retombant sur le corsage de velours. C’était Katel. »

Illustration : Alexis, Intérieur d’un atelier de canut de la montée des Epies (XIXe).

Lyon.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 444 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – Mari-Anto – Le Danger

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


Femme corse

Ces deux nouvelles font partie du second volet du livre d’Alphonse Daudet : Robert Helmont: études et paysages.

Mari-Anto, étude de femme corse
« Je veux bien vous la raconter, dit le baron Burdet en riant, seulement, je vous préviens que la chose est un peu leste et que, devant les dames… Enfin, j’essaierai. Si j’allais trop loin, arrêtez-moi.
Me voilà donc conseiller de préfecture à Ajaccio. J’avais trouvé à louer deux chambres dans une vieille maison, au bord de la mer, logement mélancolique et nu. Heureusement, que j’avais pour voisine Mari-Anto, femme d’un muletier de l’Île Rousse, presque toujours en voyage, qui habitait sur le même palier que moi… »

Le Danger
« Ne va pas là, il y a du danger ! » Quel est l’enfant qui, entendant cette phrase, ne se sent invinciblement attiré vers ce coin dangereux qu’on lui dit d’éviter ? Rien que le mot de « danger » lui fait battre le cœur. Il s’approche, il rôde, il regarde, et, tout au fond de sa peur, il y a quelque chose qui l’entraîne, le fascine. C’est l’attrait du danger. »

Illustration : Jeune Femme corse, carte postale ancienne.

Mari-Anto.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 882 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DAUDET, Alphonse – Robert Helmont

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 1h 57min | Genre : Romans


Robert Helmont

Il s’agit d’un journal écrit par le peintre Robert Helmont pendant la guerre de 1870. Le jour de la déclaration de guerre, il se casse la jambe et il est immobilisé pendant deux mois.
Il ne peut pas partir se battre, mais il se confine à l’Ermitage, sa maison de campagne, et il assiste à l’invasion, au pillage, et aussi aux actions de résistance à l’ennemi…

« J’arrête ici ce journal où j’ai essayé de faire tenir les impressions de mes cinq mois de solitude. Aujourd’hui, je suis revenu à Draveil. Les routes étaient pleines de paysans qui reviennent chez eux. Plusieurs se sont déjà remis à la terre.
Maintenant, tout se tait dans l’Ermitage. La nuit est claire, l’air très doux. Certainement le printemps est là, sous cette neige qui commence à fondre… Le pays meurtri répare ses forces, oubliant la récolte perdue pour préparer les moissons à venir. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 649 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Alphonse Daudet :