Livres audio gratuits pour 'Gustave Flaubert' :


MAUPASSANT, Guy – Gustave Flaubert (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 14min | Genre : Essais


Gustave Flaubert

Extrait : « Le public entend généralement par « forme » une certaine sonorité des mots disposés en périodes arrondies, avec des débuts de phrases imposants et des chutes mélodieuses. Aussi ne s’est-il presque jamais douté de l’art immense enfermé dans les livres de M. Flaubert.
Chez lui, la forme c’est l’œuvre elle-même : elle est comme une suite de moules différents qui donnent des contours à l’idée, cette matière dont sont pétris les livres. Elle lui fournit la grâce, la force, la grandeur, toutes ces qualités, qui, pour ainsi dire, dissimulées dans la pensée même, n’apparaissent que par le secours de l’expression. Variable à l’infini comme les sensations, les impressions et les sentiments divers, elle se colle sur eux, inséparable. Elle se plie à toutes leurs manifestations, leur apportant le mot toujours juste et unique, la mesure, le rythme particulier pour chaque circonstance, pour chaque effet, et crée par cette indissoluble union ce que les littérateurs appellent le style, fort différent de celui qu’on admire officiellement. »

Gustave Flaubert.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 689 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FLAUBERT, Gustave – L’Éducation sentimentale (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 15h 3min | Genre : Romans


L'Éducation sentimentale

L’Éducation sentimentale comporte de nombreux éléments autobiographiques (tels la rencontre de Madame Arnoux, inspirée de la rencontre de Flaubert avec Élisa Schlésinger). Le cœur du récit est tiré du roman de Sainte-Beuve : Volupté, qu’Honoré de Balzac avait déjà traité et d’une certaine manière réécrit avec Le Lys dans la vallée. Plusieurs femmes (Rosanette, Mme Dambreuse) traversent l’existence du personnage principal Frédéric Moreau, jeune provincial de dix-huit ans venant faire ses études à Paris, mais aucune ne peut se comparer à Marie Arnoux, épouse d’un riche marchand d’art, dont il est éperdument amoureux. C’est au contact de cette passion inactive et des contingences du monde qu’il fera son éducation sentimentale, qui se résumera pour l’essentiel à brûler, peu à peu, ses illusions.

Extrait : « Il lui semblait, cependant, qu’on devait l’aimer ! Quelquefois, il se réveillait le cœur plein d’espérance, s’habillait soigneusement comme pour un rendez-vous, et il faisait dans Paris des courses interminables. À chaque femme qui marchait devant lui, ou qui s’avançait à sa rencontre, il se disait : « La voilà ! » C’était, chaque fois, une déception nouvelle. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 405 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – Fritures d’archives à la sauce pastiche

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : -h –min | Genre : Humour


Poisson d'Avril 2013

Nous vous proposons de passer cette journée de premier avril avec le sourire grâce à notre sélection de récréations littéraires et de pastiches, sans oublier quelques poissons…

- ALLAIS, Alphonse – Trois Poissons d’avril
- ANONYME – Elle vire, Parodie du Lac de Lamartine (Poème)
- ANONYME – Le Sermon en proverbes
- ARVERS, Félix – Quatre Pastiches
- BÊTISIER LITTÉRAIRE
- DIVERS – Huit Pastiches de La Fontaine
- DIVERS – Le Poisson d’avril : origine
- DIVERS – Quelques Virelangues
- FLAUBERT, Gustave – Dictionnaire des idées reçues : extraits d’auteurs célèbres
- JOLIMONT, Théodore (de) – Monologie du mois d’avril. Poissons d’avril
- LATTAIGNANT, Abbé (de) – Le Mot et la chose (Poème)
- PIIS, Augustin (de) – L’Harmonie imitative de la langue française (Fin du chant premier)
- POE, Edgar Allan -Le Canard au ballon


Page vue 9 894 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FLAUBERT, Gustave – Un cœur simple (Version 2)

Donneur de voix : Christian Dousset | Durée : 1h 37min | Genre : Contes


Reproduction de la page 66 du manuscrit de « Trois Contes »

Paru en 1877 dans le recueil Trois Contes, Un cœur simple dresse le portrait d’une domestique exemplaire dans cette Normandie bourgeoise que Flaubert évoquera si souvent.
Félicité, dont la bonté sans bornes est malheureusement trahie par son entourage, essaiera de trouver refuge dans l’affection qu’elle voue à son perroquet puis s’abandonnera à la foi.
L’œuvre, entre nouvelle réaliste et conte philosophique, est aussi empreinte de mysticisme. Difficile de ne pas y sentir également, çà et là, les pointes d’une ironie propre à l’auteur.

Illustration : Reproduction de la page 66 du manuscrit de Trois Contes.

Licence Creative Commons

Un cœur simple.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 985 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BONAPARTE, Mathilde – Gustave Flaubert

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 11min | Genre : Biographies


Mathilde Bonaparte

À Gustave Flaubert et aux Chroniques sur Flaubert de Maupassant, aux Souvenirs sur Flaubert (Version 1, Version 2) de Paul Alexis, aux trois ouvrages de Zola : Chronique sur « L’Éducation sentimentale », Portrait de Flaubert et L’Enterrement de Flaubert, et au Portrait de Flaubert d’Anatole France, vient s’ajouter Gustave Flaubert de la princesse Mathilde Bonaparte (1820-1904).

Fille du roi Jérôme de Westphalie (dernier frère de Napoléon Ier) et sœur du prince Napoléon, la princesse Mathilde est d’abord demandée en mariage par son cousin Louis-Napoléon, le futur Napoléon III ; mais ce projet n’aboutit pas et elle épouse un prince russe, Anatole Demido, dont elle se sépare au bout de quatre ans. Lorsque Napoléon III commence sa carrière, elle y est associée et l’assiste en tenant un peu auprès de lui le rôle de maîtresse de maison ; elle protège les écrivains, quelles que soient leurs idées politiques : Flaubert, Gautier, Sainte-Beuve, les Goncourt, Taine se pressent dans ses salons.

Elle invite souvent Flaubert à Saint Gratien et nous propose ici un portrait de l’homme plutôt que de l’auteur :

« Le Flaubert de l’intimité était le meilleur des hommes, curieux à étudier par les côtés outrés de son esprit. Sanguin, il se montrait bruyant, paradoxal dans la discussion, s’emportant pour rien, s’affairant de même, se livrant à des exagérations venant beaucoup plus de sa volonté que de sa nature. Celle-ci fut toujours droite et simple, mais Flaubert enflait sa voix pour faire croire à sa force, à ses émotions, à ses convictions. De ces dernières je ne lui en connaissais qu’une, son horreur pour le bourgeois. »

Gustave Flaubert.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 383 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FLAUBERT, Gustave – Un secret de Philippe le Prudent, roi d’Espagne

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 28min | Genre : Histoire


Philippe II

« Philippe II (21 mai 1527 à Valladolid – 13 septembre 1598 au palais de l’Escurial), fils aîné de Charles Quint et d’Isabelle de Portugal, a été roi d’Espagne, de Naples et de Sicile, archiduc d’Autriche, duc de Milan et prince souverain des Pays-Bas de l’abdication de son père (1555) à sa mort. Il devient également roi de Portugal après l’extinction de la maison d’Aviz, en 1580. Du fait de son mariage avec Marie Tudor, il est roi d’Angleterre de 1554 à 1558.
En tant que roi d’Espagne, il est à la tête des possessions espagnoles extra-européennes, principalement en Amérique, qui lui assurent des ressources considérables. » (Wikipédia)

À 15 ans, en 1836, le jeune Flaubert compose une nouvelle historique Un secret de Philippe le Prudent, roi d’Espagne où s’affirment déjà les mêmes qualités que dans La Mort du Duc de Guise.

« Le génie n’a qu’un temps, après quoi il faut qu’il dégénère », formule étrange dans la bouche de Voltaire homme féru de progrès dans tous les autres domaines, perd de sa vérité à la lecture de ce récit du futur auteur de Salammbô !

Un secret de Philippe le Prudent, roi d’Espagne.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 305 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FLAUBERT, Gustave – Bouvard et Pécuchet (Version 2, Œuvre intégrale)

Donneur de voix : Jean-Pierre Baillot | Durée : 9h 40min | Genre : Romans


Leonardo da Vinci - Modell Fluggerät

Lettre ouverte à Messieurs Bouvard et Pécuchet, Chavignolles (Calvados)

Merci pour votre si belle amitié nouée, devant nous, au bord du canal Saint-Martin. Après avoir « copié » le monde, vous formez l’immense projet de le comprendre. Et, en avant toute ! Chapeau, pour votre enthousiasme et votre persévérance !

Certes, quelques uns critiquent l’amateurisme supposé avec lequel vous abordez chaque pan des connaissances (et méconnaissances) humaines. Mais, ne sommes-nous pas tous des amateurs ?

Votre seul tort est cette impérieuse impatience de la Vérité, avec un grand V. Pourquoi une telle boulimie de certitudes, de réponses uniques et définitives qui finit, d’ailleurs, par vous contrarier et vous force à renoncer ?

Probablement, pour nous faire (beaucoup) rire. Mais avec sympathie et affection, tant votre projet est ludique et votre rejet du politiquement correct « trop cool ».

PS : Vous devez être rudement bien, au milieu des bouquins, à copier comme autrefois !

Note : Le roman est inachevé. La lecture comprend l’intégralité des dix chapitres écrits par Flaubert. Le dixième chapitre est suivi d’une brève « conclusion » extraite des notes retrouvées dans ses papiers, après sa mort.

Illustration : Leonardo da Vinci, Modell Fluggerät (maquette réalisée par Harald Serowski, Otto-Lilienthal-Museum).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 229 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAUPASSANT, Guy (de) – Gustave Flaubert

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Essais


Maupassant et Flaubert

En 1876 le jeune Guy de Maupassant, âgé alors de 26 ans, publie, sous le pseudonyme de Guy de Valmont un vibrant hommage à son aîné Gustave Flaubert (55 ans).

« Tout le monde a lu Madame Bovary, Salammbô, L’Éducation sentimentale et La Tentation de Saint Antoine ; tous les journaux ont fait si souvent l’analyse de ces ouvrages que je n’ai point l’intention de la recommencer. Je veux parler d’une manière générale de l’œuvre de M. Flaubert, et y chercher des choses que tout le public n’y a peut-être pas vues jusqu’à présent. »

Avec clarté et enthousiasme, il insiste sur le culte de la forme, essentiel chez le maître et dissipe la confusion entre les qualificatifs de « réaliste », de « matérialiste et d’idéaliste » dont on l’affuble.
Maupassant, dans sa ferveur, arrive à être injuste en écrivant : « C’est que Flaubert est un grand artiste et que la plupart des autres n’en sont point. Il est impassible au-dessus des passions qu’il agite. Au lieu de rester au milieu des foules, il s’isole dans une tour pour considérer ce qui se passe sur la terre, et, n’ayant plus la vue bornée par les têtes des hommes, il saisit mieux les ensembles, il a des proportions plus définies, un plan plus ferme, des horizons plus développés. »

Article à connaître et qui nous apprend en outre que De Valmont n’est pas seulement en littérature un personnage des Liaisons dangereuses !

Gustave Flaubert.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 534 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Gustave Flaubert :