Livres audio gratuits pour 'Paul Bourget' :


BOURGET, Paul – Un remords

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Un remords

Cette (plutôt) cruelle nouvelle est parue dans la Revue de famille en 1889.

Le début : « J’étais entré au cercle en sortant du théâtre, et je m’attardai devant la table de baccarat. Je regardais, juché sur une de ces chaises hautes à l’usage des joueurs qui n’ont pas trouvé de place près du tapis vert, ou aux simples curieux comme moi. C’était ce que l’on appelle, en termes de club, une belle partie. Le banquier, un joli jeune homme en tenue de soirée, la boutonnière fleurie d’un gardénia, perdait environ trois mille louis, mais sa physionomie de viveur de vingt-cinq ans se tendait à ne trahir aucune émotion. Seulement le coin de la bouche d’où tombaient les sacramentels : « J ‘en donne… En cartes… Baccarat… Voilà le point… » n’aurait pas mâchonné avec tant de nervosité un bout de cigare éteint, si la frénésie froide du jeu ne lui avait serré le cœur. »

Un remords.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 245 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOURGET, Paul – L’Eau profonde

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 5h 26min | Genre : Nouvelles


Berthe Morisot - Jeune Femme en gris étendue (1879)

Paul Bourget décrit les mœurs des aristocrates qu’il fréquente dans les salons parisiens de la Troisième République, et analyse finement leur comportement, leur caractère.
Ici, c’est l’histoire de deux cousines, très proches, dont l’une envie l’autre. La jalousie la poussera très loin dans ses actes, jusqu’à l’adultère. Mais il ne s’agit pas d’une simple histoire de tromperie : peu à peu les personnages acquièrent une profondeur qui a donné son titre à la nouvelle.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 224 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOURGET, Paul – Deux Ménages

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 42min | Genre : Nouvelles


Deux Ménages

La qualité d’observation et une plume souveraine caractérise cette nouvelle (assez) pathétique, tirée du recueil Voyageuses édité en 1897.

« Mrs Harris me reçut dans une espèce de boudoir vitré donnant sur la mer, où je retrouvai bien, dès cette première minute, une image de quelques uns des salons que j’ai le mieux aimés à Cannes, mais c’était une image parodique par excès d’imitation, caricaturale à force d’outrance. Trop de gravures et de tableaux surchargeaient l’étoffe trop riche des murs, trop de fleurs et de trop grandes s’effeuillaient dans des vases trop précieux, trop de petits objets d’argent anglais brillaient sur les tables, parmi trop de photographies de princes et de princesses, toutes avec dédicaces. Et elle-même, Mrs Harris, elle était presque trop belle, avec sa bouche trop rouge aux dents trop nettoyées, ses mains trop poncées sous un abus de bagues, et elle portait une toilette d’été tellement à la mode qu’elle semblait une femme-affiche, la poupée animée qu’un costumier de génie aurait parée et astiquée pour l’exportation. »

Deux Ménages.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 521 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOURGET, Paul – Miss Néant

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 19min | Genre : Nouvelles


Miss Néant

« J’avais lu, un peu partout, des anecdotes sur l’aplomb des jeunes filles anglaises ; je n’avais pas l’idée de celui que cette enfant me montra dès cette première entrevue. De l’aplomb ? ah, le vilain mot, et comme il convient peu à ce mélange délicat d’indifférence et d’amabilité ! Votre épigramme me revint en mémoire, et, piqué au jeu, je fus tour à tour avec elle, durant cette promenade, improvisée à travers le jardin, complimenteur, familier, taquin, sans que rien la fît se départir de cette charmante et coquette assurance. Son cœur, dont les pulsations auraient pu se compter sous l’étoffe blanche de son corsage ajusté, semblait ne devoir jamais battre plus rapidement ; ni ses beaux yeux jeter une étincelle de plus dans sa blanche figure, qu’un chapeau de velours noir, fleur d’une pensée grande comme la main, teintait de son ombre, délicieusement. Elle portait des gants plissés dont elle me dit avec un sourire d’une innocence assez extraordinaire pour que j’y soupçonnasse la plus dépravée coquetterie : « Ils retombent toujours, c’est comme des bas sans jarretière… » »

Miss Néant.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 066 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOURGET, Paul – Sketch-Book

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


Sketch-Book

« L’autre après-midi, nous étions là plusieurs à déplorer l’aventure d’un de nos camarades, lequel s’est compromis, battu et ruiné pour une femme qui fut longtemps cotée sur la place comme une valeur de bourse. Cencio partit d’un bel élan.
- C’est qu’elles savent si bien oublier et faire oublier leur passé, s’écria-t-il ; elle se fabriqueraient une auréole avec le foulard de leur dernier amant ! J’ai une histoire là-dessus, que je peux vous dire, et dont je suis le héros. »

Sketch-Book.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 136 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOURGET, Paul – Simone, récit de Noël (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Simone, récit de Noël

Poignante nouvelle de Noël, pour adultes…

« Puisque tu es au ciel, demande au petit Jésus, qui peut tout, de faire que papa m’aime comme lorsque tu étais là. Il me repousse quand je l’embrasse. Pierre et Armand sont toujours avec lui, après leurs leçons, et moi, il me renvoie chez Mademoiselle, où je ne fais pas de bruit. Je n’ose pas le regarder, ses yeux me font peur. Pourtant, je te promets que je n’ai pas fait de menterie.
Tous les soirs, il va embrasser mes frères. J’entends fermer la porte. Je fais semblant de dormir, et j’attends en fermant mes mains si fort ; mais il ne vient plus, jamais plus, et je pleure pour m’endormir. »

Simone, récit de Noël.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 621 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOURGET, Paul – Le Disciple (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 7h 57min | Genre : Romans


Le Disciple

Le Disciple est un roman de Paul Bourget (1852-1935) paru en 1889, écrit entre septembre 1888 et mai 1889. Roman d’analyse et d’éducation pour les générations nouvelles de l’époque, le chef-d’œuvre de Paul Bourget est aussi un roman à thèse puisque l’écrivain y dénonce la responsabilité du maître à penser et accuse la science moderne de s’être substituée à la religion sans fournir de morale. (Source : Wikipédia)

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 163 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOURGET, Paul – Conte d’hiver (Poème)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 2min | Genre : Poésie


Conte d'hiver

« Les toits et les clochers sont perdus dans la brume,
La fumée à flocons monte à travers l’air gris,
Et, dans ces jours d’hiver, je vais sans amertume,
En songeant à vos yeux, sous le ciel de Paris.

Je sens que je suis seul dans les bruits de la rue.
Rien ne me distrait plus des chers bonheurs passés ;
Votre divine image à mes yeux apparue
Fait couler tous les pleurs en silence amassés.

Et voici que ma joue en est tout inondée,
Mais cette angoisse est douce et ce chagrin charmant ;
Je me sens revenir vers une ancienne idée
Qui sur toute douleur verse un apaisement.

C’est vrai, vous ne m’avez jamais dit un mot tendre,
Vos yeux sont restés clairs en regardant mes yeux,
Mais votre esprit clément et qui sait tout comprendre
N’a-t-il pas eu pitié de mon cœur soucieux ?

Peut-être vous m’aimez sans vouloir me le dire,
Comme dans les romans qui nous parlent d’amour ;
Peut-être vous cachez sous votre pur sourire
Des pleurs que j’essuierai des lèvres quelque jour,

Ce sera par un soir d’hiver dans votre chambre,
La chambre rose et blanche où chantent vos oiseaux ;
Obscur comme aujourd’hui, le grand ciel de décembre
D’un humble brouillard voilera les carreaux.

La neige lentement tournoie et le vent pleure :
Je suis sous votre porte et je demeure en bas…
Ah ! si mon rêve est vrai, vienne vite cette heure
Où la neige en tombant ne m’attristera pas ! »

Conte d hiver.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 553 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Paul Bourget :