Livres audio gratuits pour 'Russie' :


TROTSKY, Léon – Le Programme transitoire (L’Agonie du capitalisme et les tâches de la IVème Internationale, 1938)

Donneuse de voix : Albatros | Durée : 2h 38min | Genre : Histoire


Léon Trotsky - Programme transitoire

Appelé aussi Le Programme de transition.

En septembre 1938, à Périgny-sur-Yerre près de Paris, se réunissent, venus de plusieurs pays, les camarades de Trotsky, pour la conférence de fondation de la IVeme Internationale. Ils y adoptent comme programme le présent « programme transitoire », rédigé par Trostky, et publié quelques mois plus tôt dans le Bulletin de l’Opposition numéro 66-67 de mai-juin 1938.

De son côté, Trotsky, traqué par les agents de Staline, se trouve à ce moment bloqué au Mexique (il y est assassiné deux ans plus tard, le 20 août 1940).

« Sans révolution socialiste, et cela dans la prochaine période historique, la civilisation humaine tout entière est menacée d’être emportée dans une catastrophe. Tout dépend du prolétariat, c’est-à-dire au premier chef de son avant-garde révolutionnaire. La crise historique de l’humanité se réduit à la crise de la direction révolutionnaire. »

« La tâche stratégique de la prochaine période – période pré-révolutionnaire d’agitation, de propagande et d’organisation – consiste à surmonter la contradiction entre la maturité des conditions objectives de la révolution et la non-maturité du prolétariat et de son avant-garde (désarroi et découragement de la vieille génération, manque d’expérience de la jeune). Il faut aider les masses, dans le processus de leurs luttes quotidiennes, à trouver le pont entre leurs revendications actuelles et le programme de la révolution socialiste. Ce pont doit consister en un système de revendications transitoires, partant des conditions actuelles et de la conscience actuelle de larges couches de la classe ouvrière et conduisant invariablement à une seule et même conclusion : la conquête du pouvoir par le prolétariat. »

« La crise actuelle de la civilisation humaine est la crise de la direction du prolétariat. Les ouvriers avancés réunis au sein de la IVème Internationale montrent à leur classe la voie pour sortir de la crise. Ils lui proposent un programme fondé sur l’expérience internationale de la lutte émancipatrice du prolétariat et de tous les opprimés du monde. Ils lui proposent un drapeau que ne souille aucune tache.

Ouvriers et ouvrières de tous les pays, rangez-vous sous le drapeau de la Quatrième Internationale !
C’est le drapeau de votre victoire prochaine ! »

Édition d’août 1944 établie par le Secrétariat européen de la IVeme Internationale, traduction anonyme.

La traduction de cette édition papier de 1944 diffère très légèrement de celle dont j’ai donné le lien, publiée sur Marxists Internet Archives.

J’insère dans l’enregistrement des « notes de la donneuse de voix » se référant à la traduction électronique, lorsque je juge qu’elle est meilleure ou lorsque la différence est sensible (ajout d’une phrase, par exemple). La version de l’édition papier figure en tous les cas toujours en premier.

D’autres « notes de la donneuse de voix » se réfèrent à des articles de Wikipédia ou autres qui permettent d’éclaircir telle ou telle évocation factuelle dans le texte, dont l’ignorance peut gêner la compréhension (par exemple, signification de « bolcheviks-léniniste » ou de « Troisième période », etc.)

> Écouter un extrait : 001. Exergues.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 385 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOLSTOÏ, Léon – Guerre et Paix (Œuvre intégrale)

Donneuse de voix : Esperiidae & | Durée : 43h 11min | Genre : Romans


Guerre et Paix

Guerre et Paix est un roman de l’écrivain russe Léon Tolstoï. Publié en feuilleton entre 1865 et 1869 dans Le Messager russe, ce livre narre l’histoire de la Russie à l’époque de Napoléon Ier, notamment la campagne de Russie en 1812. Léon Tolstoï y développe une théorie fataliste de l’histoire où le libre arbitre n’a qu’une importance mineure et où tous les événements n’obéissent qu’à un déterminisme historique inéluctable.

Cette page vous propose des liens qui vous permettront de télécharger plus facilement les parties déjà enregistrées.

Traduction : Irène Paskévitch (1835-1925).

Première Partie : Avant Tilsitt, 1805 – 1807

- Chapitre 01
- Chapitre 02
- Chapitre 03
- Chapitre 04
- Chapitre 05

Deuxième Partie : L’Invasion, 1807 – 1812

- Chapitre 01
- Chapitre 02
- Chapitre 03
- Chapitre 04
- Chapitre 05
- Chapitre 06

Troisième Partie : Borodino, Les Français à Moscou – Épilogue, 1812 – 1820

- Chapitre 01
- Chapitre 02
- Chapitre 03
- Chapitre 04
- Chapitre 05
- Chapitre 06

Illustration : Horace Vernet, Bataille de Friedland, 14 juin 1807 (1836).

Page vue 6 649 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOLSTOÏ, Léon – Guerre et Paix (Troisième Partie : Chapitre 01)

Donneuse de voix : Esperiidae & | Durée : 3h 16min | Genre : Romans


Vassili Verechtchaguine - Le Retour du Palais Petroff

Pierre décide de se rendre à Borodino, pour « voir la guerre ». Il assiste à une procession religieuse où se trouve Koutouzov et rencontre Boris Droubetskoi. Puis il se rend chez André ; l’entretien est de courte durée. Pressentant qu’il ne reverra jamais son ami, il part alors qu’André se replonge dans un souvenir heureux d’avec Natacha. Pierre se rend sur le front auprès de l’état-major. Ne se sentant pas à sa place, il rejoint un groupe d’artilleurs au cœur de la bataille. Il assiste avec horreur à la bataille de Borodino et manque de tuer à mains nues un soldat français. Le régiment d’André subit des attaques de mortier. Soudain un obus blesse le prince au ventre et il est emmené d’urgence dans une tente où se trouvent d’autres blessés. On l’opère à vif et il assiste à l’amputation d’un officier qui n’est autre qu’Anatole Kouraguine. Le voyant, le prince André pleure de douleur, de pitié, d’amour et du regret de la vie qu’il sent s’échapper. La bataille produit une impression extraordinaire sur Napoléon : malgré l’apparente victoire, son armée est « semblable à un fauve qui vient de recevoir dans le flanc une blessure mortelle ».

Guerre et Paix est un roman de l’écrivain russe Léon Tolstoï. Publié en feuilleton entre 1865 et 1869 dans Le Messager russe, ce livre narre l’histoire de la Russie à l’époque de Napoléon Ier, notamment la campagne de Russie en 1812. Léon Tolstoï y développe une théorie fataliste de l’histoire où le libre arbitre n’a qu’une importance mineure et où tous les événements n’obéissent qu’à un déterminisme historique inéluctable.

Traduction : Irène Paskévitch (1835-1925).

Illustration : Vassili Verechtchaguine, Le Retour du Palais Petroff (XIXe).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 022 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOLDMAN, Emma – Ma vie valait-elle la peine d’être vécue ?

Donneuse de voix : Julie | Durée : 30min | Genre : Biographies


Ma vie valait-elle la peine d'être vécue ?

Une introduction par la fin à la pensée d’une des plus grandes militantes anarchistes.

En 1934, lorsqu’elle publie Ma vie valait-elle la peine d’être vécue ? dans Harper’s Monthly Magazine, Emma Goldman a 65 ans.

Ce texte fait donc office de testament, portant un regard rétrospectif sur 40 années d’activisme.
L’écrivaine d’origine russe aura été une figure centrale de l’anarchisme américain, rédactrice en chef du journal Mother Earth, emprisonnée à plusieurs reprises, puis expulsée vers la Russie.
Elle suivra de près les nombreuses luttes pour l’émancipation du début du siècle.

Avec l’aimable autorisation des traducteurs et traductrices du site Racines & Branches et des éditions Diomedea.

Ma vie valait-elle la peine d’être vécue ?.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 673 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOLSTOÏ, Léon – Guerre et Paix (Seconde Partie : Chapitre 06)

Donneuse de voix : Esperiidae & | Durée : 48min | Genre : Romans


Guerre et Paix

Koutouzow fait mander le prince André au quartier général. Dans l’attente d’être reçu, Bolkonsky et Denissow se rencontrent et échangent quelques mots. Cette entrevue réveille chez André le souvenir de Natacha, et les pénibles pensées qui commençaient à s’estomper dans son esprit lui font de la peine et du plaisir à la fois. Julie Droubetzkoï malmène quelque peu Pierre dans un échange badin. Pierre rentre chez lui et trouve les deux dernières affiches du comte Rostoptchine et comprend pour la première fois que les Français viendraient assurément à Moscou, et il quitte la ville. Plus il s’éloigne de Moscou, plus il se sent envahi par une agitation inquiète mêlée à une satisfaction intime déjà éprouvée pendant le séjour de l’Empereur à Moscou, lorsqu’il s’était agi de se décider à un sacrifice. Il en éprouve une jouissance indicible.

Guerre et Paix est un roman de l’écrivain russe Léon Tolstoï. Publié en feuilleton entre 1865 et 1869 dans Le Messager russe, ce livre narre l’histoire de la Russie à l’époque de Napoléon Ier, notamment la campagne de Russie en 1812. Léon Tolstoï y développe une théorie fataliste de l’histoire où le libre arbitre n’a qu’une importance mineure et où tous les événements n’obéissent qu’à un déterminisme historique inéluctable.

Traduction : Irène Paskévitch (1835-1925).

Illustration : A. Smirnov, L’Incendie de Moscou en septembre 1812 (1813).

> Écouter un extrait : Chapitre 06.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 934 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TCHEKHOV, Anton – L’Étudiant (Version 2)

Donneuse de voix : Esperiidae | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


Anton Tchekhov

L’Étudiant est l’un des contes préférés de d’Anton Tchekhov. « Peut-on dire que je suis pessimiste, alors que de tout ce que j’ai écrit, mon récit préféré est L’Étudiant ! », a-t-il précisé dans une déclaration rapportée par Bounine.

Résumé : Ivan Velikopolski, vingt-deux ans, est étudiant en théologie. Il est parti chasser, peut-être pour couper un peu la monotonie du jeûne de la semaine sainte d’avant Pâques. Il fait froid et la nuit tombe. Il arrive près de la demeure de deux veuves. Il s’arrête, attiré par le feu et la chaleur. Très vite, il fait un parallèle entre cette nuit froide et la nuit où Jésus a été arrêté. Ivan raconte aux deux femmes cette nuit funeste, et ses talents d’orateurs transmettent l’émotion. Il les quitte heureux, en ayant l’impression d’avoir créé un lien entre le passé et le présent. (Source : Wikipédia)

Traduction : Jean Moskal (1896).

L’Étudiant.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 948 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOLSTOÏ, Léon – Guerre et Paix (Seconde Partie : Chapitre 05)

Donneurs de voix : Esperiidae & | Durée : 2h 55min | Genre : Romans


Guerre et Paix

À la bataille de Smolensk, les armées de Tolly et Bagration se rejoignent dans la mésentente : c’est la débâcle et le retrait. Les habitants de la ville brûlent leurs maisons avant l’exode. Dans une lettre, André informe son père de la situation. Mais Marie décide de rejoindre Bogoutchavoro. Le vieux prince est tombé malade après avoir voulu lever une milice.

Le vieux prince meurt en demandant pardon à sa fille. Après l’enterrement, les villageois de Bogoutchavoro refusent de laisser leurs biens et s’opposent au départ de la princesse pour Moscou. Nicolas Rostov, en tournée de réquisition, se rend sur les terres des Bolkonsky. Il disperse les paysans et délivre la princesse Marie. Cette rencontre romanesque leur laisse à tous deux une profonde impression.

Guerre et Paix est un roman de l’écrivain russe Léon Tolstoï. Publié en feuilleton entre 1865 et 1869 dans Le Messager russe, ce livre narre l’histoire de la Russie à l’époque de Napoléon Ier, notamment la campagne de Russie en 1812. Léon Tolstoï y développe une théorie fataliste de l’histoire où le libre arbitre n’a qu’une importance mineure et où tous les événements n’obéissent qu’à un déterminisme historique inéluctable.

Traduction : Irène Paskévitch (1835-1925).

Illustration : Alexandre Veron-Bellecourt, Napoléon Ier visitant l’infirmerie des Invalides, 11 février 1808 (1809).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 635 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DOSTOÏEVSKI, Fedor – Crime et Châtiment (Version 2)

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 24h | Genre : Romans


Souffrance

Le roman s’ouvre sur l’assassinat d’une prêteuse sur gage par un étudiant très pauvre et paranoïaque : Raskolnikof. Aussitôt son crime commis, son équilibre mental et ses émotions sont terriblement perturbés.

Dostoïevski aime passionnément le peuple russe et hait profondément les usuriers qui saignent les pauvres gens. Ici, il dépeint longuement les milieux très pauvres de Saint-Pétersbourg, les ravages de l’alcoolisme, la prostitution.

Mais le roman vaut surtout par la finesse de l’analyse psychologique des tourments du criminel.

Ajoutons que l’auteur maîtrise parfaitement le découpage et le rythme qui ménagent un vrai suspense.

Traduction : Victor Dérely (1884).

> Écouter un extrait : Chapitre 1.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 157 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Russie :