Livres audio gratuits pour 'Russie' :


GARINE, Nikolaï – Deux Contes coréens

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Contes


Les Deux Pierres

Aux quinze Contes coréens publiés sur le site viennent s’ajouter :

- la jolie histoire symbolique pour tous : Les Deux Pierres,

- et Un ami indigne plus local :

« Soudain, un dragon en surgit. Blanc et transparent comme une vapeur, il s’élevait dans le ciel pur jusqu’à la lune et tous ceux qui ne dormaient pas purent l’apercevoir. « N’aie pas peur de moi, s’écria le dragon. »»

Illustration : Rochers dans une rivière, par lmoiarzabal (licence CC0).

Les Deux Pierres.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 900 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOURGUENIEV, Ivan – Scènes de la vie russe : Jacques Passinkof

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 1h 26min | Genre : Nouvelles


Jacques Passinkof.gif

Extrait des Scènes de la vie russe, Jacques Passinkof est paru en 1877 dans une traduction de Xavier Marmier (1808-1892).

« Passinkof se montrait très prévenant et très poli envers chacun, sans être obséquieux. Si on le repoussait, il ne s’humiliait pas, et il ne se fâchait pas ; il se retirait en silence à l’écart, et attendait un autre moment. Ce fut ainsi qu’il agit à mon égard. Il y avait environ un mois que j’étais à l’école. Par un beau jour d’été, en me rendant au jardin, après un de nos jeux bruyants, je le vis assis sur un escabeau sous les larges rameaux d’un lilas. Il tenait un livre à la main, et en m’approchant de lui, je lus sur la couverture de ce livre : Schiller’s Werke (Oeuvres de Schiller). Je m’arrêtai :
« Est-ce que vous savez l’allemand ? » lui demandai-je.
Quand j’y songe, je me fais encore un reproche de l’accent dédaigneux avec lequel je lui adressai cette question. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 886 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

KOKOVTSOV, Vladimir Nikolaïevitch – L’Enfer des enfants

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 50min | Genre : Histoire


L'Enfer des enfants

L’Enfer des enfants constitue la première partie de Le Bolchévisme à l’œuvre : la ruine morale et économique dans le pays des Soviets, essai paru dans la Revue des deux mondes en 1928-1930.

« Des « maisons d’enfants » modèles sont exhibées à quelques voyageurs étrangers triés sur le volet et les autorités soviétiques affirment que les « enfants d’État », arrachés aux bras égoïstes des parents, reçoivent une saine éducation par le travail. Ainsi se formerait une jeunesse communiste s’avançant d’un pas assuré pour remplacer les coryphées de l’époque héroïque du communisme militant et pour conquérir le monde.
Mais à ces vantardises, la vie répond à sa manière et nous montre une tout autre réalité, que malheureusement ne voient pas les naïfs explorateurs étrangers du paradis soviétique. Elle nous montre des centaines de milliers d’enfants s’abritant dans des taudis, dans des chaudières, dans des terrains vagues, dans des wagons détruits, se moquant des décrets soviétiques et échappant à ses agents de surveillance, mourant comme des mouches les jours de froid et déjà remplacés par une nuée d’autres petits êtres misérables, loqueteux, corrompus dès l’enfance la plus tendre par les vices et les maladies, formant dans le pays un véritable foyer de contagion et constituant un danger effroyable pour l’avenir de la Russie. »

L’Enfer des enfants.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 917 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DOSTOÏEVSKI, Fedor – Lettre à son frère Mickhaïl

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 32min | Genre : Correspondance


Fédor Dostoïevski

Durant sa captivité en Sibérie, Dostoïevski souffre des conditions de vie mais surtout de sa solitude affective et intellectuelle. C’est un peu un appel au secours qu’il lance ici à son frère.

Traduction : Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936) et Charles Morice (1860-1919).

Lettre à son frère.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 087 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GORKI, Maxime – Les Vagabonds

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 3h 49min | Genre : Nouvelles

Les Vagabonds

À la fin du XIXème siècle, la misère pousse des hordes de va-nu-pieds sur les routes.
Dans ces trois nouvelles, Gorki peint une tranche de vie, parfois un simple épisode de la vie de ces vagabonds, victimes ou auteurs d’humiliations, de brutalités, mais aussi d’une profonde humanité pleine de mélancolie.

Traduction : Ivan Strannik (1868-1935).

> Écouter un extrait : Tchelkache.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 158 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TCHEKHOV, Anton – La Chose contraire à la loi

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 11min | Genre : Nouvelles


La Chose contraire à la loi

Cette courte nouvelle au dénouement inattendu d’Anton Tchekov (1860-1904) est parue dans la revue La Vogue en 1899.

Le début : « Comme il rentrait de sa promenade du soir, l’assesseur de collège Migonieff s’arrêta devant un poteau de télégraphe et soupira profondément. C’était là que huit jours avant, au même lieu, à l’heure de son retour, son ancienne servante Agnia l’avait rejoint pour l’apostropher :
- Attends un peu ! Je vais te faire un tel scandale que tu désapprendras vite à perdre d’innocentes jeunes filles ! Je porterai le petit à ta porte, je me plaindrai à la justice, et je dirai tout à ta femme…
Et en fin de compte elle avait réclamé le dépôt dans une banque et à son nom de cinq mille roubles, Migonieff se rappelait tout cela ; il soupira et une fois encore, en proie au repentir, il se reprocha sa passion passagère qui lui valait tant de soucis et de souffrance. »

Traduction : Léon Golschmann (1861-1926).

La Chose contraire à la loi.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 877 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TOLSTOï, Léon – Mikhaïl

Donneur de voix : Georje | Durée : 56min | Genre : Contes


Mikhaïl

L’auteur de Guerre et paix et d’Anna Karenine s’est retiré à la fin de sa vie à Jasnaïa Polania dans le domaine familial pour se consacrer à des travaux manuels.

L’immense écrivain qu’est Léon Tolstoï(1828-1910), né comte et devenu paysan, à la fois anarchiste, végétarien et profondément spirituel, ne voulait pas que la culture soit réservée aux classes supérieures ; il a contribué à l’éducation des enfants en écrivant des petits livres très faciles d’accès, qui étaient vendus pour quelques kopecks.
Ce récit fantastique, peu connu de Léon Tolstoï, écrit en 1893, qui pourrait être un beau conte de Noël, met en scène un pauvre cordonnier qui recueille un jeune homme inconnu.
Dans ce texte fortement imprégné de religiosité, on retrouve les convictions philosophiques de l’auteur, son amour mystique de l’être humain, sa foi en Dieu même si sa vision révolutionnaire du christianisme lui valut d’être enterré sans les rites.

« Beaucoup de gens, d’enfants surtout, en lisant une histoire, une fable ou une légende, demandent avant tout si les choses qu’on y décrit sont vraies ; et surtout, voyant que les choses qu’ils lisent n’ont pu arriver, ils disent que ce ne sont que des paroles creuses ; les hommes qui jugent ainsi ne sont pas justes. Seul écrit la vérité celui-là qui montre le bien que font les hommes. » Léon Tolstoï

Note : Le prince Bojidar Karageorgevitch (1861-1908) qui a traduit l’œuvre en français en 1893 a cherché à conserver autant que possible la tournure et l’accent russe mais certains passages ont dû cependant être révisés car la traduction datait de plus de 70 ans.

Merci à Carole, Christine et Vincent (de littérature audio) pour leurs conseils et leur assistance technique.

Illustration réalisée par Mai-lan.

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 368 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GORKI, Maxime – Contes d’Italie

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 5h 18min | Genre : Nouvelles


Contes d'Italie

Le traducteur Serge Perski présente ainsi les contes de Gorki :

« Maxime Gorki s’était surtout fait connaître jusqu’ici comme l’incomparable évocateur de la steppe, de la vie des vagabonds et de cette trouble époque que fut la révolution russe.
Après quelques années passées à Capri, il nous donne aujourd’hui des pages uniquement inspirées de cette terre italienne où le proscrit a trouvé un asile et l’écrivain le repos.
[...] Parfois, – dans quelques-uns de ces contes, – transparaissent les tendances fondamentales du romancier, son amour de la justice et de la liberté, son inébranlable foi en une régénération sociale. Mais ces pages sont, pour ainsi dire, noyées dans l’ensemble du livre, qui est avant tout un poème du soleil, de la lumière et de la couleur. »

Ajoutons que certains contes ne sont pas exempts d’une certaine intensité dramatique.

Traduction : Serge Perski (1870-1938).

> Écouter un extrait : 01. Une grève à Naples.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 208 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Russie :