La Disparition de Lady Frances Carfax

« Holmes se rejeta en arrière dans son fauteuil et sortit un petit calepin de sa poche.

« L’une des positions sociales les plus dangereuses au monde », dit-il, « est celle de la voyageuse solitaire. Elle est bien souvent la plus inoffensive des créatures mais est aussi la plus attirante.
Elle est la cible privilégiée du crime. Elle est sans défense, elle est mobile. Elle dispose de ressources suffisantes pour la mener de ville en ville, d’hôtel en hôtel. Elle s’égare le plus souvent dans un imbroglio de rentes et de pensions. Elle est l’agneau égaré au milieu des loups, dont les bêlements de détresse ne seront pas entendus.

Hum, je crains qu’il ne soit arrivé malheur à lady Frances Carfax. »

Consulter la version texte du livre audio.

Traduction : Carole Bassani-Adibzadeh pour Litterature Audio.com.

Illustration : Paul-César Helleu (1859-1927), Portrait de Peggy Letellier, 1905.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Remarques :

Accéder à la liste complète des Aventures de Sherlock Holmes

Il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.

Références musicales :

Wolfgang Amadeus Mozart, Clarinet Concerto in A major, K.622, interprété par William Mac Coll (licence Cc-By-Sa-3.0).

Livre ajouté le 27/01/2015.
Consulté ~17 467 fois

Autres projets collectifs

Suggestions

8 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci à vous Claire et Elisabeth.
    Je suis d’autant plus heureux de vos encouragements que cette lecture de Conan Doyle avait suscité assez peu de réactions et je n’étais pas certain de me lancer dans d’autres “versions 2 ” de Sherlock Holmes ; il faut dire que les lectures de M. Depasse, même si nos styles sont assez différents, sont excellentes et il n’est pas facile de venir après lui !
    Elisabeth, vous pourrez écouter ce soir “Le Premier Amour d’Eugène Pickering”, d’Henry James.

    Merci à toutes deux pour vos encouragements qui me sont vraiment très précieux.

  2. Merci pour cette lecture. l’ambiance entre les deux détectives est très drôle et vivante. On est avec eux.

    Je viens de m’apercevoir (je commence à réaliser qu’il y a une forum et à le suivre l) que vous allez lire, en plus des Stevenson, James et Wharton. C’est super. ça aide beaucoup.