Arthur Hughes - Dans l'herbe (1865)

Aurélia

Excitation et dépression, compliquées d’onirisme, caractérisent la psychose de Nerval qui rédige Aurélia pendant ses séjours dans une maison de santé. Il écrit pourtant :
“Je vais essayer… de transcrire les impressions d’une longue maladie qui s’est passée tout entière dans mon esprit ; – et je ne sais pourquoi je me sers de ce terme maladie, car jamais, quant à ce qui est de moi-même, je ne me suis senti mieux portant.”
Cette descente aux enfers, accompagnée d’un mysticisme exalté, n’est pas pour lui une évasion, mais un moyen de connaissance. Et quelle poésie !


Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration :

Arthur Hughes, Dans l’herbe (1865).

Livre audio gratuit ajouté le 30/03/2009.
Consulté ~7744

Lu par René Depasse

Suggestions

4 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour,

    Je vous remercie, René, pour la découverte d’Aurélia, de Gérard de Nerval, par l’intermédiaire de votre voix.

    A votre écoute, tout le contenu de cet ouvrage, me semble, une évidence.

    J’ai grand plaisir à vous écouter, et d’autres lectures m’attendent, comme j’ai pu le remarquer sur le site Internet.

    D’ailleurs, félicitations pour ce site.

    Je vous souhaite de continuer, pour notre plaisir à tous.

    Merci encore.
    Cordialement.

    Mc

  2. Bonjour et merci René,

    Vous avez la voix réellement appropriée pour lire ce très beau texte.

    Gérard de Nerval est, si j’ose m’exprimer ainsi, un de mes très grands Amis à travers le Temps. C’est comme si il était toujours vivant pour moi. Présent à mes côtés. Tel un Ami de Cœur.

    Merci aussi à Augustin d’avoir accédé à ms demande il y a quelque temps sur ce Site. Je lui en suis reconnaissant.

    Bonne journée à Toutes et à Tous et que ce jour vous soit profitable.

    Mes Amitiés

    André.77