Edgar Allan Poe

Double Assassinat dans la rue Morgue

« Je demeurais à Paris, – pendant le printemps et une partie de l’été de 18.., – et j’y fis la connaissance d’un certain C. Auguste Dupin. Ce jeune gentleman appartenait à une excellente famille, une famille illustre même ; mais, par une série d’événements malencontreux, il se trouva réduit à une telle pauvreté, que l’énergie de son caractère y succomba, et qu’il cessa de se pousser dans le monde et de s’occuper du rétablissement de sa fortune. […] »

Traduction : Charles Baudelaire (1821-1867).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 28/02/2008.
Consulté ~89595

Lu par Memebut

Suggestions

17 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci pour cette très bonne lecture.

    Je me suis même surprise à mener l’enquête avec Dupin.

    J’ai beaucoup aimé le rythme adopté car il laisse du temps à l’imagination pour planter les décors et imaginer les personnages.

  2. Merci pour ce partage de qualité!
    La lecture est bien faite.
    L’histore est bien, et m’a fait penser à différentes histoires de Sherlock Holmes.

  3. bravo monsieur ,lecture expressive,voix claire,sans théâtralisation exagérée,sans vouloir en faire trop ,sans “mâcher du chwingom”
    ,grand défaut chez les prétentieux qui ne le voient pas et ne veulent pas se l’entendre dire..
    votre lecture naturelle, ou’ l’égo n’a pas sa place,nous attache,nous transporte.voilà le meilleur volontarisme,bien faire…MERCI BEAUCOUP MONSIEUR

  4. Bonjour,

    Votre voix m’est familière. N’avez-vous pas interprété “Dans les bois ” d’Harlan Coben en cd mp3? Si ce n’est pas vous, la ressemblance est troublante. Ayant beaucoup apprécié la lecteur de Coben, je pense que je vais me régaler avec Poe, qui m’a laissé un excellent souvenir.

  5. bonjour,
    la lecture est superbe, vraiment bravo ! merci pour ce beau cadeau ! je me suis régalé !
    cordialement.

  6. salut
    J’ai beaucoup aimé cette effrayante histoire que j’ai lu la nuit : c’est formidable en vérité ( un vrai régal de lire la nuit l’histoire de de cet horrible assassinat ) merci Memebut de nous avoir donner le bonheur d’écouter ce chef d’œuvre bien admirable avec votre voix expressive. très bonne continuation
    bien amicalement

  7. Merci de m’avoir fait redécouvrir cette nouvelle d’une manière différente de ce qu’avait joué mon imagination à l’époque où je l’ai lue.
    La lecture de Memebut est agréable, le jeu des voix est maîtrisé et s’accorde parfaitement au texte de M. Poe.

  8. Un grand merci, écoute très agréable d’autant que l’exercice est loin d’être facile.

    Bien amicalement, Christian

  9. Écoute très agréable. Merci à Memebut. J’ai senti qu’il prenais plaisir à lire cette nouvelle et à nous la transmettre.

  10. Bonjour Amis(es)

    Un grand merci à Augustin pour ce beau cadeau littéraire -, un de plus !… La voix du Lecteur est bien dans l’esprit de cette présente nouvelle d’Edgar Allan Poe, bien évidemment selon ma propre sensibilité à l’encontre cet écrivain de génie. Je pense que l’on peut considérer ce texte tout comme celui de « […] Marie Roget » comme étant les 2 premiers textes « Thriller-Policier » connus à cette époque. Ch. Baudelaire, ayant pris connaissance de ces deux textes, demanda par courrier si son ami américain : « Mister Allan » s’était déjà rendu à Paris, le poète et écrivain lui répondit en substance : « […] Jamais sauf en rêve ».

    Avec toutes mes Amités – André.77