Edvard Munch - Vampire (1893), Munchmuseet

Dracula (Œuvre intégrale)

Dracula est un mythe littéraire, un roman épistolaire d’une incroyable diversité, qui fait peser, sur un univers victorien discrètement critiqué, la menace d’un mal archaïque et tout-puissant. Monstre gentleman, aussi cruel que raffiné, noble, protéiforme, entêté, inexorable, solitaire, amoureux à sa manière, Dracula exerce toujours la même fascination après plus d’un siècle.

Archives téléchargeables :

Consulter la version texte du livre audio.

Traduction : Pauline Pucciano et Vincent de l’Épine.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 07/05/2020.
Consulté ~8 611 fois

Autres projets collectifs

Suggestions

40 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. À l’époque où j’ai écouté ce roman je n’avais pas laissé de commentaires mais j’avais été bluffé par la qualité de cet enregistrement. Vous formez un duo de choc !

  2. Luc et AmaltheaBidi, je me joins à Pauline pour vous remercier d’avoir pris un peu de temps pour nous faire part de ces retours si encourageants. Cela ne peut que renforcer notre motivation !
    A très bientôt !

  3. Chère AmaltheaBidi, nous vous remercions de votre retour! Bram Stoker est un grand maître en effet! et nous caressons l’idée de nous lancer dans un autre de ses romans, pour une dose supplémentaire de frissons…

  4. Quelle magnifique lecture, si expressive, si vivante et qui donne tellement de corps au récit !

    Je me suis sentie véritablement plongée au cœur de l’intrigue et dans l’ambiance si angoissante de ce roman que je n’avais encore jamais lu. La plume de Bram Stoker est tellement claire et subtile qu’elle permet au lecteur de se construire une image mentale précise des lieux, des décors, des personnages et des événements et vos voix à tous les deux rendent encore plus visuel ce texte magnifique. On tremble pour les personnages comme si on était à leurs côtés.

    Même mon mari, qui d’ordinaire n’apprécie pas trop les récits fantastiques, s’est interrompu plusieurs fois dans ce qu’il faisait pour venir écouter avec moi un morceau de l’histoire et a apprécié « l’aventure ».

    Merci pour ces heures d’écoute délicieuses !

  5. Cher Luc, un grand merci pour votre magnifique commentaire, très touchant. Un petit conseil : vous pouvez, lorsqu’un donneur de voix vous plaît, taper directement son nom dans le moteur de recherche. Ainsi, vous aurez accès à tous les livres qu’il a lus..
    Vous pouvez aussi nous retrouver tous les deux ici, pour une épouvante d’un autre style :
    https://www.litteratureaudio.com/index.php?s=1984&sbutt=Ok

  6. Madame,Monsieur,je vous remercie du fond du coeur pour les heures palpitantes que j’ai passées le soir dans le noir grâce votre lecture.Suite à un sérieux problème ophtalmologique,je suis depuis peu irrémédiablement “malvoyant”et la lecture “à un oeil” visuelle devient pour moi rapidement pénible…Mais gràce à vous mon monde a changé et j’ai decouvert le livre audio lu-que dis-je- joué par vous deux.Madame,votre voix et si envoutante,Monsieur votre voix est si mystérieuse,que j’ai été jusqu’au bout transporté loin, très loin de mon quotidien.Vous êtes des donneurs de voix formidables,et je suis plutôt assez difficile.Quant au montage,à la musique,aux courts silences distribués avec art,c’est tout juste magnifiqque.Que de beauté.Et d’épouvante!
    Finalement malgré le handicap que j’endure,je remercie le ciel d’avoir découvert les livres audio,et bien sur vos voix si délicieuses.
    Maintenant le seul soucis pour moi sera de chercher dans le cataloque les oeuvres avec les voix de Me Pucciano et M de l’Épine, C’est très fatigant visuellement!Mais le jeu en vaudra la chandelle. Merci encore. Luc

  7. Merci Vincent !
    Des retours comme le vôtre ne peuvent que nous inciter à continuer à voyager avec vous ! Nous avions pris beaucoup de plaisir en compagnie du Comte Dracula, de Lucy, Mina et les autres. A bientôt pour de nouvelles découvertes, pourquoi pas en compagnie de George Orwell !

  8. Quel plaisir! Bravo pour le choix des musiques d’ambiance et pour la qualité de la diction. Continuez à nous faire voyager dans l’imaginaire de ces grands auteurs.

  9. Bonjour Sautillant, merci de votre conseil littéraire, je vais regarder ça. Je n’ai pas encore lu “l’oncle Silas”, mais j’ai lu “Sortilèges” que vous m’aviez conseillé par ailleurs ; merci à vous, c’est en effet un très beau livre.

  10. Ps

    Je vous signale… au cas où vous ne l ‘ auriez pas appris, la toute récente parution aux ” Editions de l’ aube ” de ” Le baiser de glace et autres nouvelles” de votre chère Mary Elisabeth BRADDON… Des nouvelles fantastiques…
    Ne pas confondre avec… ” Baisers de glace “… un titre de la collection ” Harlequin “… dont vous êtes peut-être un fervent lecteur… remarquez… qu ‘ en sais-je ?
    La traduction est inédite… vous ne pourrez donc pas nous la lire… Juste pour votre plaisir personnel… comme ” L’ oncle Silas “… L ‘ avez – vous lu finalement ?
    De mon côté je quitte Dracula pour un autre vampire… Marcel PROUST !… à la recherche du sang perdu ?

    Cordial salut…

  11. Salut cher VINCENT…

    Figurez-vous que pour la énième fois je viens de relire ” Dracula “… uune lecture sur ” Audible ” ( où il y en a deux… en français )…
    Très bonne… comme la vôtre avec Pauline PUCCIANO… là aussi un couple homme-femme…
    Mais tout ça vous vous en foutez… et vous avez bien raison ! La raison de ce petit mot est autre… Finalement je me range à votre avis… ” L ‘ invité de DRACULA” est une autre version du début du roman et pas un premier chapitre écarté pour rendre le volume moins epais comme on peut le lire un peu partout… Sinon ça ne colle pas…
    Donc ne pas le mettre en tête du livre avant le journal de Jonathan HARKER… mais à la fin… à titre de complément ( sa lecture en nouvelle autonome n ‘ est pas satisfaisante non plus… car il s’ agit indubitablement d ‘ un début…
    Cette justice rendue à votre intelligence de lecteur… je vous passe mon très cordial salut…

  12. Ah… Van Helsing ! Il nous a donné beaucoup de fil à retordre, d’abord au niveau de la traduction. Car son langage, en anglais, est émaillé de fautes grammaticales très étranges, et produit donc un mélange d’érudition et de maladresse, qui était réellement trop difficile à traduire en français. Nous avons opté pour ce léger accent, mais nous avons rétabli la grammaire, comme nombre de traducteurs avant nous je crois. En tout cas merci pour votre chaleureux commentaire !

  13. Bonjour
    Mme Pucciano et Mr de l’Epine ,
    BRAVO ,vous avez fait de la lecture de cette oeuvre un chef d’oeuvre en lui même.
    Merci beaucoup!
    Outre vos très agréables voix , votre technique de lecture est splendide , les musiques bien choisies et bien “dosées”.Votre duo fonctionne vraiment bien et quel boulot !

    PS : Vincent merci aussi pour les Lovecraft,
    j’adorais vous entendre narrer les
    Montagnes hallucinées (gros morceau!)
    ou Celui qui chuchotait dans les ténèbres

    PS : Pauline l’accent que vous donnez subtilement à Van Helsing est “craquant” ^^
    Je suis épaté des caractères, personnalités que vous donnez tous deux aux personnages,chapeau.

    Merci encore
    amicalement , Mat

    (Si éventuellement vous cherchez un illustrateur dans ce contexte ,je serais enchanté de collaborer.)

  14. Merci Johann !
    Je vous remets ici les références musicales, présentes sur le billet de la partie 1. Je pense qu’il s’agit du requiem de Fauré, pour le journal de Mina…

    Références musicales :

    Journal de Jonathan Harker et générique :
    Hector Berlioz, Symphonie Fantastique, Op. 14, « Songe d’une nuit du sabbat », interprété par Colin Davis et l’ensemble London Symphony Orchestra (1963, domaine public).

    Lettres de Mina Murray, lettres de Lucy Westenra, Coupures de presse :
    Johannes Brahms, Rhapsodie Op. 79 n°2 in G minor , interprété par Nico De Napoli (domaine public).

    Journal de Mina Murray :
    Gabriel Fauré, Requiem, Op. 48 (European Archive, domaine public).

    Journal du Dr. Seward :
    Johann Sebastian Bach, The Well Temprerd Clavier, Book I, BWV 846-869 – Prélude in Fugue un C minor (European Archive, domaine public).

  15. Bonjour,
    Un très grand merci pour ce Dracula qui a occupé mes soirées et nuits..un régal de vous écouter tous les deux..
    Je me demandais, peut être n’ai je pas bien regardé mais pourriez vous me dire quel est ce Requiem qui ponctue votre lecture?
    Merci de votre réponse et encore Merci!

  16. Ami titillant …

    Le soleil est couché … les fantomes viennent à notre rencontre …
    Comme je vous le disais … mais peu importe !
    L ‘ essentiel est d ‘ avoir le texte !
    Un texte qui me fait plus d ‘ effet que votre bien tiède ” ne manque pas d ‘ interêt ” ! Quel pouvoir d ‘ évocation ! La menace s ‘ insinue , de plus en plus palpable … nous sommes Jonathan HARKER !
    L ‘ épouvante nous gagne …
    Gare à vous si vous n ‘ avez pas su rendre cette lente montée de la peur !

  17. Bonjour Frétillant 🙂
    J’espère que cet enregistrement vous plaira également. A vrai dire je trouve qu”il s’agit plutôt d’une autre version du premier chapitre de Dracula. Des éditions papier l’ont fait figurer en introduction, et c’était une bonne idée, mais pour un livre audio (qui se lit beaucoup plus de façon séquentielle) cela n’était pas possible et aurait brouillé la narration : en effet L’invité de Dracula et le premier chapitre de Dracula ne se suivent pas, ce sont des textes différents. En tout cas Litterature Audio vous permet d’écouter les deux, et vous avez raison, ce petit texte ne manque pas d’intérêt !
    A bientôt

  18. VINCENT de l ‘ ÉPINE … Bonjour !

    Une supplique …
    J ‘ ai écouté et fort goûté la lecture que vous avez faite avec Pauline PUCCIANO . Je vous l ‘ ai dit alors . Un profond regret … vous avez fait l ‘ impsse sur le chapitre inaugural ” L ‘ invité de Dracula ” que de nombreuses editions omettent aussi … bien malencontreusement . Ce chapitre a été supprimé par STOKER dans l ‘ édition originale pour des raisons éditoriales – le livre était trop gros . Sa veuve , Florence STOKER , le fit editer à part comme une nouvelle . Depuis , certaines editions l ‘ ont reintégrée à la place voulue par STOKER , en tête du livre , comme chapitre inaugural du ” Journal de Jonathan HARKER ” … d ‘ autres … non . Ainsi … vous , VINCENT !

  19. Une magnifique lecture qui a rendu le roman d’autant plus passionnant que vous avez réussi à lui donner une réalité par le soin de votre travail, un grand merci.
    PA

  20. Bonjour Vincent,

    Merci pour cette proposition. Je surveillerai cette page et les nouveautés transmises par mail.

    Bon WE.

    Alain

  21. Bonjour Alain,
    Très bien, je vais explorer un peu les écrits moins connus de Bram Stoker, sans doute pourrai-je trouver un nouvelle intéressante. Si tel est le cas, je laisserai un petit mot sur cette page.
    A bientôt
    Vincent

  22. Bonjour Vincent,

    Je découvre votre réponse en revenant sur la page. Il me semblait pourtant avoir coché la case pour être averti des nouveaux commentaires !

    Je ne connais que les 2 nouvelles “L’invité de Dracula” (votre enregistrement) et “L’enterrement des rats” (lue par Victoria). J’espérais en découvrir d’autres.

    Alain

  23. Merci du fond du coeur, Pascalette… Voici une belle récompense pour ces mois de travail, même s’ils ont été très agréables !

  24. Bravo et merci à tous deux ! Je n’avais pas eu la patience d’attendre que vous ayez publié l’intégralité. Mais pour la dernière partie, je me suis fait un plaisir de tout ré écouter. J’ai beau l’avoir lu, relu, rerelu (!) depuis mes 14 ans, l’écouter donne une autre dimension au roman et vos voix sont tellement agréables ! Merci

  25. Bonjour Alain et merci pour vos encouragements !
    En effet, après avoir lu “Linvité de Dracula” il y a quelques années, je caressais l’idée de traduire et d’enregistrer d’autres oeuvres courtes de Bram Stoker ; ce serait intéressant car elles sont assez peu connues. J’en ai lu quelques-unes, mais n’ai rien trouvé encore qui m’ait enthousiasmé. Peut-être pourriez-vous me conseiller certaines nouvelles ?
    A très bientôt sur notre site !

  26. Bravo à vous deux pour ce très beau travail de traduction et de lecture. C’est un roman qu’on relit avec plaisir.

    @Vincent : avez-vous l’intention de traduire et d’enregistrer certaines nouvelles de cet auteur ?

  27. Ce roman qui ne m’était connu que par la renommée du comte m’a tenu en haleine le jour (et parfois la nuit aussi) pendant la période de confinement. L’atmosphère inquiétante est très bien rendue grâce à vous. Merci beaucoup.
    Marie

  28. Merci Louthrax ! Je suis particulièrement sensible aussi à votre petit mot concernant d’autres lectures fantastiques qui me sont également très chères, en particulier “Le Nuage Pourpre” et “Le Grand Dieu Pan”.
    Plusieurs audio-lecteurs ont eu la même réaction à la lecture de “Dracula” : ce personnage largement exploité par d’autres media ne laisse peut-être pas deviner toute la richesse de l’oeuvre littéraire qui lui a donné le jour… un point commun avec Conan, auquel vous faites également référence.
    Au plaisir de vous retrouver sur notre site !

  29. Merci beaucoup Louthrax, nous sommes heureux de vous avoir fait découvrir ce grand roman. Et oui, ce site est une pure merveille !

  30. Vincent, Pauline, un grand merci à vous deux pour nous avoir fait découvrir la version originale et fondatrice du mythe Dracula ! J’ai toujours été fasciné par cet univers, depuis le Bal des Vampires et aussi moult jeux vidéos des années 80 (notamment la série des Castlevania !), bien que n’étant pas spécialement gothique au quotidien 🙂

    Vincent, je vous écoute quasi quotidiennement depuis des mois. Vous m’avez plongé dans de délicieux abysses de terreurs avec Le Nuage Pourpre (quelle découverte !), le grand Dieu Pan, la Couleur dans le Météore, Le scrarabée d’Or, Conan, et tant d’autres…

    Pauline, je vous découvre en tant que donneuse de voix. J’adore votre ton spontané et enjoué qui créé un beau contraste avec Vincent, et je vais de ce pas m’intéresser à vos autres créations disponible sur ce site.

    litteratureaudip.com fait définitivement partie des trésors cachés d’Internet, loin des tombereaux de daubes commerciales habituelles… Je suis encore étonné que tant de belles choses puissent être disponibles gratuitement grâce à la passion des bénévoles du site…

    Un grand merci encore à tous les deux, ainsi qu’à tous les autres bénévoles.

    Laurent

  31. Un grand merci à vous, Emilieemilie et Claire-Marie ! J’ai beaucoup de plaisir à lire la façon dont les audiolecteurs écoutent le roman – volets fermés, volets ouverts, il semble y avoir deux écoles ! certains ont la chance de bénéficier de chapelles en ruines, de la pleine lune ou d’éclairs zébrant le ciel… Je dirais que le diable (ou le Comte) s’en mêle parfois…

  32. Ca y est, c’est fini…
    Je l’ai écouté hier dans le noir hier soir, pendant que l’orage tonnait et les éclairs zébraient le ciel derrière la fenêtre aux volets ouverts…. divinement gothique! Un plaisir!
    Merci à vous deux.

    Bon, c’est pas tout ça mais c’est quoi le prochain projet? 🙂

    Bien gothique encore, j’espère!
    Audiolecteurs exigeants: la rançon du succès!
    Merci encore!