Page complète du livre audio gratuit :


HODGSON, William Hope – Les Habitants de l’île du Milieu

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 32min | Genre : Nouvelles


Les Habitants de l ile du milieu

« « Oui, dit-il, je crois qu’ils sont venus à bord cette nuit. Il doit y avoir quelque chose qui les maintient à distance durant la journée. Peut-être quelque animal sauvage ou quelque chose. Dans la journée, on les verrait. »
Je secouai la tête. Tout cela était par trop improbable.
[...]
« Eh bien », dis-je, « il n’y a rien ici, et même s’il y a quelque chose de vrai dans ce que vous dites, que je sois pendu si j’y comprends quelque chose. » »

William Hope Hodgson nous livre ici une nouvelle remarquable par son angoissante construction.

On peut signaler que les événements se déroulent dans l’archipel Da Cunha, où fit halte Arthur Gordon Pym dans les aventures narrées par Edgar Allan Poe.

Traduction de Vincent de l’Épine.

Les bruits de mer qui ouvrent et referment le récit proviennent du site Universal Soundbank.

Les Habitants de l’île du Milieu.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Fantastique, Nouvelles, , ,

 

Page vue 11 929 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

12 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. aude le 10 mars 2012

    Très bonne lecture, merci!
    Histoire mystérieuse et envoûtante à reccomander absolument mais à déguster de préférence tranquillement pendant la nuit.

  2. Vincent de l'Épine le 11 mars 2012

    Merci beaucoup Aude de votre commentaire. Il m’encourage à rechercher d’autres textes de cet auteur malheureusement trop peu connu.

  3. Robert le 13 mars 2012

    Je sens que ça va être intéressant. Merci, Vincent de l’Épine.

  4. Luc le 20 mars 2012

    Vincent de L’Epine nous envoûte avec cette belle histoire fantastique.Le ton est fort juste, et la voix sait donner l’ambiance en laissant une place à notre imaginaire.
    Bravo, belle réussite.

  5. Frédéric le 8 mai 2012

    Une très belle lecture pour une des plus belle histoire de fantôme que je connaisse.

    Bravo et… Merci!

  6. Vincent de l'Épine le 9 mai 2012

    Merci à vous Luc et Frédéric,
    En effet cette nouvelle, par sa remarquable construction, sait nous faire frémir tout en laissant aussi la place au sentiment.
    W.H. Hodgson n’a pas son pareil pour installer l’angoisse par de petites touches progressives, nous amenant d’un sentiment de vague étrangeté à une peur diffuse qui finit par se muer en pure terreur.

  7. Emma le 18 juin 2012

    Très jolie diction, cependant je reste sur ma faim, un peu déçue que cette épouvante n’est pas de chute

  8. Frédéric le 10 octobre 2012

    J’ai réécouté la nouvelle, et je trouve que votre traduction est vraiment remarquable, peut-être même meilleure que celle du recueil que je possède. Encore un grand bravo! Le fichier texte serait-il disponible quelque-part?

  9. Vincent de l'Épine le 10 octobre 2012

    Merci Frédéric !

    Votre commentaire me fait bien plaisir ; je suis heureux de voir que ma traduction supporte la comparaison avec celle que l’on peut trouver dans le commerce. C’est en effet un travail long et difficile que de réaliser une traduction, et j’ai trouvé ce texte, avec notamment ses termes de marine, particulièrement difficile.

    Vous pouvez trouver un lien vers la version texte que j’ai réalisée en cliquant ci-dessus sur le lien « Consulter la version texte de ce livre audio ».
    Cordialement

    Vincent

  10. Frédéric le 22 octobre 2012

    Milles mercis! C’est vraiment plaisant de voir que des passionnés comme vous continuent à faire vivre l’oeuvre d’auteurs un peu oubliés de nos jours… Je viens de voir que vous nous offrez maintenant une version de « Coeurs perdus » de MR James, un autre de mes auteurs favoris… J’ai hâte de la découvrir! Je ne peux que vous souhaiter une bonne continuation!

  11. Annette le 2 janvier 2013

    J’ai beaucoup apprécié cette nouvelle d’un auteur que je ne connaissais pas. Votre diction et votre voix lui donne toute son intensité et je vous en félicite. Merci

  12. Vincent de l'Épine le 3 janvier 2013

    Merci Annette !
    Je suis heureux de vous avoir fait découvrir cet auteur que j’aime beaucoup. En vous souhaitant encore d’agréables découvertes sur le site !

    Vincent

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.