Livres audio gratuits de la catégorie '5. XVIIIe siècle' :


SADE, Marquis (de) – Juliette, ou Les Prospérités du vice (Deuxième Partie)

Donneuse de voix : Emeraude | Durée : 6h 52min | Genre : Romans


Lilith par John Collier (1887)

« Je lui promets pour sa vie l’impunité la plus entière, dit Saint-Fond ; elle peut faire absolument tout ce qu’elle voudra ; je lui proteste de la protéger dans tous ses écarts, et de la venger, comme elle l’exigera, de tous ceux qui voudraient troubler ses plaisirs, quelques criminels qu’ils puissent être. »

Cette deuxième partie de ce roman sur le vice, est réservée à un public averti.

Bonne lecture à tous…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 050 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SADE, Marquis (de) – Juliette, ou Les Prospérités du vice (Première Partie)

Donneuse de voix : Emeraude | Durée : 7h 3min | Genre : Romans


Lilith par John Collier (1887)

« Tu n’imagines pas à quel point, ma chère, je me moque de tout ce qu’on peut dire de moi. Et que peut faire au bonheur, je t’en prie, cette opinion de l’imbécile vulgaire ? Elle ne nous affecte qu’en raison de notre sensibilité ; mais si, à force de sagesse et de réflexion nous sommes parvenues à émousser cette sensibilité, au point de ne plus sentir ses effets, même dans les choses qui nous touchent le plus, il deviendra parfaitement impossible que l’opinion, bonne ou mauvaise des autres, puisse rien faire à notre félicité. »

Cette première partie de ce roman lubrique, nous livre ici un petit florilège des immoralités du genre humain.

Bonne lecture à tous mais attention ce récit n’est pas à mettre dans toutes les oreilles…

Juliette, ou Les Prospérités du vice (Première Partie).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 446 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LA HONTAN, Louis Armand de Lom d’Arce – Dialogues, ou Entretiens entre un Sauvage et le baron de Lahontan

Donneur de voix : Félix Tanguay | Durée : 2h 58min | Genre : Philosophie


Cornelius Krieghoff - Huron appelant l'orignal

Le baron de Lahontan (1666-1716) est un explorateur, anthropologue, écrivain et militaire français. Il fait un séjour de dix ans en Nouvelle-France. Il rencontre les Premières Nations, dont possiblement Kondiaronk, dont il s’inspire pour la rédaction de ses dialogues, lesquelles mettent en scène un chef Huron et un Français qui discutent de la valeur de leur culture respective. On assiste à la rencontre de deux esprits, deux sociétés, deux univers, qui s’observent, qui se jaugent, qui débattent.

Les entretiens de Lahontan sont jubilatoires. L’auteur utilise un procédé littéraire et philosophique déjà connu à l’époque : le dialogue entre le « fou » et le « sauvage », c’est-à-dire le supposé civilisé versus le supposé simplet, qui s’avère finalement imprégné d’une sagacité qui décontenance son interlocuteur. La plume de Lahontan et son procédé littéraire sont d’une surprenante efficacité. D’une part, Lahontan arrive à faire une critique en règle de sa propre société ; d’autre part, il dresse un portrait captivant de la vie huronne. Malgré les arguments qui fusent de toutes parts, c’est Adario qui semble remporter la mise, mais les pointes d’ironie transpercent çà et là le tableau idéalisé. Par exemple, les Hurons jouissent, disent-ils, d’une grande liberté, mais ils possèdent des esclaves… Par ailleurs, Lahontan se donne le rôle d’un bonhomme un peu borné, or cela ne correspond pas au Lahontan historique, comme le prouvent ses échanges épistolaires. De plus, si le beau rôle est donné à l’Amérindien, la démarche de Lahontan ne révèle-t-elle pas en trame de fond une des forces monumentales de l’esprit français : la capacité à l’autocritique ? Ainsi, « les Dialogues sont une œuvre ouverte, une œuvre dont on ne peut tirer de thèse centrale parce que l’ironie empêche le sens de se coaguler. »

L’influence des écrits de Lahontan est considérable. Une quantité impressionnante d’articles, d’études, d’analyses, d’essais y feront suite, et cela encore aujourd’hui. Qui plus est, les dialogues ont eu un immense succès lors de leur parution, influençant les grands auteurs de l’époque : Voltaire, Diderot, Chateaubriand, Rousseau, Leibniz, etc. La plume du baron pourrait en ce sens être considéré comme « le vif coup d’archet qui, vingt ans avant les Lettres persanes [de Montesquieu], ouvre le dix-huitième. »

> Écouter un extrait : 01. De la religion.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 088 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GARNOT, Pierre et D.R.D.M. – La Rose et l’Immortelle (Poèmes)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 9min | Genre : Contes


La Rose et l'Immortelle

Petite curiosité littéraire…

Deux poètes canadiens ont publié deux fables auxquelles ils ont donne le même titre, La Rose et l’Immortelle.

« Mortels, n’oubliez pas le fonds de cette fable,
Et préférez toujours l’utile à l’agréable. » (D.R.D.M., 1815)

« Car de pouvoir toujours contenter le monde
Il n’est rien de si rare en la machine ronde,
Cessez chercher un destin plus heureux :
Aimez l’état où vous ont mis les Dieux. » (Pierre Garnot, 1848)

Quelle version préférez-vous ?

Illustration : La Rose et l’Immortelle (licences By-2.0 et By-Sa-4.0).

La Rose et l’Immortelle (Pierre Garnot).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 905 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHENIER, André – Poèmes (Sélection)

Donneuse de voix : Emeraude | Durée : 6min | Genre : Poésie


Antonio Canova - Eros et Psyche

« Tu gémis sur l’Ida, mourante, échevelée,
Ô reine ! ô de Minos épouse désolée !
Heureuse si jamais, dans ses riches travaux,
Cérès n’eût pour le joug élevé des troupeaux !
Tu voles épier sous quelle yeuse obscure,
Tranquille, il ruminait son antique pâture. »

Partageons aujourd’hui la lecture des quatre poèmes suivants :

- Pasiphaé
- À l’hirondelle
- Bacchus
- Bel Astre de Venus

Bonne lecture à tous !

Poèmes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 629 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PUGET, Louis (de) – Le Chien politique (Poème)

Donneur de voix : Lemoko | Durée : 2min | Genre : Poésie


Le Chien politique

Correspondance de Brossette à Boileau. Lyon, 21 décembre 1706.
« Vous connaissez, Monsieur, la fable de La Fontaine intitulée : Le chien qui porte à son cou le dîner de son maître. Le sujet en est tiré d’une des lettres de M. Sorbière qui assure que l’aventure décrite dans cette Fable, M. de Puget avait déjà mis ce sujet en vers pour faire allusion à la mauvaise administration des deniers publics dont on accusait nos Magistrats. La Fontaine étant venu à Lyon chez un riche Banquier de ses amis, il y voyait souvent M. de Puget qui lui montra la Fable qu’il avait composée. La Fontaine en approuva fort l’idée, et mit ce même sujet en vers à sa manière. Vous pouvez remarquer l’application qu’il fait, quand il dit à la fin de sa fable :

Je crois voir en ceci l’image d’une ville
Où l’on met les deniers à la merci des gens ;
Échevins, Prévôt des marchands,
Tout fait sa main, etc… »

Voici la Fable de M. de Puget (1629-1709).

Le Chien politique.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 477 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SADE, Marquis (de) – Les Infortunes de la vertu

Donneuse de voix : Emeraude | Durée : 5h 2min | Genre : Romans


Nu par Nadar

« Il est essentiel pour le maintien de l’équilibre qu’il y ait autant de bons que de méchants, et que d’après cela il devient égal au plan général que tel ou tel soit bon ou méchant de préférence ; que si le malheur persécute la vertu, et que la prospérité accompagne presque toujours le vice, la chose étant égale aux vues de la nature, il vaut infiniment mieux prendre parti parmi les méchants qui prospèrent que parmi les vertueux qui périssent »

Les Infortunes de la vertu.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 235 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BASTIDE, Jean-François (de) – La Petite Maison

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 38min | Genre : Nouvelles


La Petite Maison

Dans ce délicieux conte galant de Jean-François de Bastide (1724–1798), nous suivons la progression d’une séduction à travers un décor de lambris couleur lilas ou soufre tendre, un boudoir rythmé d’arbres à fleurs de porcelaine, un cabinet de laque, des parquets de cèdre et d’amarante, un lit recouvert de pékin jonquille…

« Ils firent une gageure, et elle y alla (elle ne sçavoit pas ce que c’étoit que cette petite maison ; elle n’en connoissoit même aucune que de nom). Nul lieu dans Paris, ni dans l’Europe, n’est ni aussi galant ni aussi ingénieux. Il faut l’y suivre avec le marquis, et voir comment elle se tirera d’affaire avec lui. »

La Petite Maison.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 894 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour 5. XVIIIe siècle :