Livres audio gratuits de la catégorie '5. XVIIIe siècle' :


L’ENCYCLOPÉDIE – Jeûne – Carême – Ramadan – VOLTAIRE – Carême

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Religion


Pieter Brueghel le Jeune - La Lutte entre Carnaval et Carême

Ce qu’on pensait en 1750 du Jeûne, du Carême et du Ramadan.
Un article virulent de Voltaire précédé de trois articles historiques de L’Encyclopédie

Judaïsme, christianisme et islam ont en commun d’avoir mis les interdits alimentaires au centre de la vie religieuse.

« L’Église catholique demande aux fidèles de jeûner au minimum les jours du mercredi des Cendres et du Vendredi saint. Mais la pratique réelle du jeûne est difficile à mesurer. En outre, la tradition de manger maigre – c’est-à-dire de s’abstenir de viande et de plat à base de graisse animale – le vendredi se perpétue. Le début du Carême est le Mercredi des Cendres, précédé par le Mardi gras et le carnaval (du latin carnelevamen qui signifie « ôter la viande »). Les catholiques sont invités également à marquer le Carême en se privant d’une chose qu’ils aiment, pas nécessairement de la nourriture. »

« Les églises réformées n’imposent pas de pratiques de pénitence ou de jeûne, l’insistance porte durant cette période sur la prédication et la méditation. Si dans le luthéranisme on trouve parfois la recommandation de l’abstention de viande le Vendredi saint, le protestantisme n’est pas directif, aucune consigne particulière n’ayant été laissée par les Apôtres. »

« Selon la tradition, Mahomet l’aurait institué en l’an II de l’Hégire (623 dans le calendrier chrétien) mais il ne l’a pas inventé, comme en témoigne la sourate II du Coran : « Ô vous qui croyez ! Le jeûne vous est prescrit comme il a été prescrit aux générations qui vous ont précédées. Ainsi atteindrez-vous la piété ». Quatrième des cinq piliers de l’islam, il est obligatoire et correspond pour les croyants à une période de rupture, de dépouillement, de partage : chacun doit s’abstenir de boire, de manger, de fumer et d’avoir des relations sexuelles du lever au coucher du soleil. Seuls les malades, les femmes enceintes ou les voyageurs peuvent s’y soustraire mais ils devront « compenser » par d’autres journées d’abstinence au cours de l’année ou par des aumônes. Le reste de l’année, l’interdit alimentaire porte principalement sur la viande de porc, le cochon étant considéré comme un animal impur – comme c’est également le cas dans le judaïsme -, sans que les historiens sachent en expliciter clairement les raisons. »

« Aujourd’hui, pour les juifs, le principal jour de jeûne est Yom Kippour, temps de la repentance, du pardon et de la réconciliation. Le compte à rebours débute au Nouvel An juif, Rosh Hashanah, qui tombe en septembre ou octobre, selon les années. Les fidèles observent dix jours de repentir et le dixième jour – Yom Kippour donc -, ils se privent de boire, de manger, de travailler, de prendre un bain ou d’avoir des rapports sexuels du crépuscule du soir précédent jusqu’au crépuscule du soir suivant. D’autres gestes encore sont interdits comme utiliser de la pommade ou porter des chaussures en cuir. »

Le quatrième article Carême est extrait du Dictionnaire philosophique de Voltaire. Ce n’est pas de l’Histoire, c’est de la Satire.
Écoutez plutôt la conclusion :
« Prêtres idiots et cruels ! à qui ordonnez-vous le carême ? Est-ce aux riches ? ils se gardent bien de l’observer. Est-ce aux pauvres ? ils font le carême toute l’année. Le malheureux cultivateur ne mange presque jamais de viande, et n’a pas de quoi acheter du poisson. Fous que vous êtes, quand corrigerez-vous vos lois absurdes ? »

Illustration : Pieter Brueghel le Jeune, La Lutte entre Carnaval et Carême (XVIIe).

> Écouter un extrait : Jeûne.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 244 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CASANOVA, Giacomo – Casanova à Paris (Œuvre intégrale)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15h 15min | Genre : Biographies


Anton Raphael Mengs - Giacomo Casanova

Giacomo Girolamo Casanova (1725-1798), aventurier vénitien fut tour à tour violoniste, écrivain, magicien, espion, diplomate, puis bibliothécaire ; il publia en français sous le nom de « Jacques Casanova de Seingalt ». Grand séducteur, il mentionne cent quarante-deux femmes avec lesquelles il aurait eu des relations sexuelles, dont des filles à peine pubères et sa propre fille, alors mariée à l’un de ses « frères » francs-maçons, avec laquelle il aurait eu le seul fils dont il eût connaissance. Ses premiers succès furent grands, mais sa déchéance aussi.

Les Mémoires de ma vie en 10 volumes servent de source aux 13 chapitres de Casanova à Paris publiés sur notre site.

« Je n’ai jamais dans ma vie fait autre chose que travailler pour me rendre malade quand je jouissais de ma santé, et travailler pour regagner ma santé quand je l’avais perdue. »

- Chapitre 01,
- Chapitre 02,
- Chapitre 03,
- Chapitre 04,
- Chapitre 05,
- Chapitre 06,
- Chapitre 07,
- Chapitre 08,
- Chapitre 09,
- Chapitre 10,
- Chapitre 11,
- Chapitre 12,
- Chapitre 13.

Illustration : Anton Raphael Mengs, portrait de Giacomo Casanova (1860).

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 867 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CASANOVA, Giacomo – Casanova à Paris (Chapitre 13)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 22min | Genre : Biographies


Strasbourg en 1750

Le chapitre XIII clôt la collection de Casanova à Paris. À la différence des douze autres, il n’est pas achevé par l’auteur et les dernières pages de sa confession alternent avec des notes ajoutées par son commentateur.

Chapitre 13 : Autres voyages
Mme d’Urfé. – Mlle Romans. – Le ménage François Casanova. – Le chevalier de Santis et autres brelandiers. – Départ pour Strasbourg. – Retour à Paris. – Mme du Rumain. – Expulsé de l’ordre du Roi

Casanova est mort en 1798 à Dux, aujourd’hui en République tchèque, où il a rédigé une grande partie des treize épisodes.

Illustration : Strasbourg en 1750.

Chapitre 13.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 981 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RIVAROL, Antoine (de) – Discours sur l’universalité de la langue française

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h | Genre : Discours


Rivarol

Le Discours sur l’universalité de la langue française, rédigé par Antoine de Rivaroli, dit De Rivarol ou Rivarol,(1753-1801), écrivain, journaliste, essayiste et pamphlétaire royaliste français, fut couronné en 1784 par l’Académie de Berlin et lui valut une gloire européenne.
Le Siècle des lumières est aussi celui de l ‘Europe française ; toutes les cours, de l’Angleterre à la Russie, de l’Allemagne à l’Autriche, parlent le français et suivent les modes françaises.

« L’Anglais, sec et taciturne, joint à l’embarras et à la timidité de l’homme du Nord une impatience, un dégoût de toute chose, qui va souvent jusqu’à celui de la vie ; le Français a une saillie de gaieté qui ne l’abandonne pas, et, à quelque régime que leurs gouvernements les aient mis l’un et l’autre, ils n’ont jamais perdu cette première empreinte. Le Français cherche le côté plaisant de ce monde, l’Anglais semble toujours assister à un drame : [...] on ne gagne pas plus à ennuyer un Français qu’à divertir un Anglais. Celui-ci voyage pour voir, le Français pour être vu. [...] Mais le Français, visité par toutes les nations, peut se croire dispensé de voyager chez elles comme d’apprendre leurs langues, puisqu’il retrouve partout la sienne. »

« Dégagée de tous les protocoles que la bassesse invente pour la vanité et le pouvoir, notre langue est plus faite pour la conversation, lien des hommes et charme de tous les âges, et puisqu’il faut le dire, elle est de toutes les langues la seule qui ait une probité attachée à son génie. Sûre, sociale, raisonnable, ce n’est plus la langue française, c’est la langue humaine. »

Note d’actualité : l’OIF (Organisation internationale de la francophonie) vient de présenter son rapport sur la langue française dans le monde. Selon ce rapport, le nombre de personnes qui parle le français a connu une progression spectaculaire, passant de 220 millions en 2010 à 274 millions en 2014. La langue française est ainsi la 5ème langue mondiale, en progression de 7%. La majeure partie de la progression se situerait en Afrique subsaharienne avec des progressions de l’ordre de 15 à 30%.
Le français est en outre la 2ème langue la plus apprise dans le monde, enseignée par 900.000 professeurs. Cela se justifie en partie par l’importance économique de la maîtrise du français qui est après l’anglais et le chinois la 3ème langue des affaires dans le monde.
Le français est également la 4ème langue d’internet et 2ème langue d’information internationale dans les médias.

> Écouter un extrait : Première Partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 840 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VOLTAIRE – Dictionnaire philosophique : Philosophe – Le Ciel des anciens – Résurrection

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Philosophie


Leandro Bassano - Le Jugement dernier

Articles toujours riches en informations, mais dont nous extrayons trois rosseries bien voltairiennes :

Philosophe

« Le philosophe n’est point enthousiaste, il ne s’érige point en prophête, il ne se dit point inspiré des Dieux ; ainsi je ne mettrai au rang des philosophes, ni l’ancien Zoroastre, ni Hermès, ni l’ancien Orphée, ni aucun de ces législateurs dont se vantaient les nations de la Chaldée, de la Perse, de la Syrie, de l’Égypte, & de la Grèce. Ceux qui se dirent enfants des dieux étaient les pères de l’imposture, & s’ils se servirent du mensonge pour enseigner des vérités, ils étaient indignes de les enseigner ; ils n’étaient pas philosophes : ils étaient tout au plus de très prudents menteurs. »

Le Ciel des anciens

« Le langage de l’erreur est si familier aux hommes, que nous appelons encor nos vapeurs, & l’espace de la terre à la lune, du nom de Ciel ; nous disons, monter au ciel, comme nous disons que le soleil tourne, quoiqu’on sache bien qu’il ne tourne pas ; nous sommes probablement le ciel pour les habitants de la lune, & chaque planète place son ciel dans la planète voisine. »

Résurrection

« Le profond philosophe dom Calmet trouve dans les vampires une preuve bien plus concluante. Il a vu de ces vampires qui sortaient des cimetières pour aller sucer le sang des gens endormis ; il est clair qu’ils ne pouvaient sucer le sang des vivants s’ils étaient encor morts ; donc ils étaient ressuscités ; cela est péremptoire. »

Illustration : Leandro Bassano, Le Jugement dernier.

> Écouter un extrait : Philosophe.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 080 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VOLTAIRE – Candide (Version 2)

Donneur de voix : Jean-Pierre Baillot | Durée : 3h 52min | Genre : Contes


Quentin de la Tour - Portrait de Voltaire

Candide, ou l’Optimisme est un conte philosophique. Une « couillonnerie », selon le mot de Voltaire lui-même, où il « cultive » – sans modération et sans vergogne – vitalité, intelligence et humour.

Un voyage initiatique plutôt mouvementé transforme, peu à peu, le principal protagoniste. Candide abandonnera, en effet, son optimisme béat initial pour une vision plus lucide et active du monde. Il finira même par faire (enfin) confiance à l’homme pour améliorer sa propre condition. C’est le sens du « il faut cultiver notre jardin » final, phrase emblématique des Lumières.

Illustration : Voltaire, portrait par Maurice Quentin de La Tour (1704-1788), Musée National de Suède, Europeana.

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 513 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

L’ENCYCLOPÉDIE – Sommeil (Physiologie et mythologie)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 27min | Genre : Histoire


Hypnos et Thanatos emportant le corps de Sarpédon du champ de bataille à Troie. Détail d'un lécythe attique à fond blanc, vers 440 av. J.-C.

Lu récemment : « D’après ce que l’on observe après une privation de sommeil, il est clair qu’il est indispensable au maintien des fonctions d’apprentissage, de mémorisation et d’adaptation à des circonstances nouvelles. Il joue également un rôle-clé pour l’état de bien-être dans la journée. Cependant, la recherche sur le sommeil est une science jeune et l’on ne connaît pas encore avec précision la ou les fonctions du sommeil. »

Il nous a paru intéressant de savoir ce que la science, un siècle après les médecins de Molière et trois avant le nôtre, savait sur le Sommeil au temps de L’Encyclopédie.

« Sommeil (Physiologie) état d’inaction ou de détension des organes des sens extérieurs, & des mouvemens volontaires ; cet état est nécessaire à l’homme pour soutenir, réparer, & remonter sa machine. »

Il proviendrait du suc nerveux, mais voilà le hic ! Le suc nerveux est une liqueur qui, suivant quelques médecins, se trouve dans les nerfs, d’où elle a tiré son nom.
Glisson, Wharton et Willis sont les premiers qui aient parlé du suc nerveux. Ils croient qu’il sert de véhicule aux esprits animaux, dont il empêche la trop grande dissipation, et que les parties du corps en sont nourries. Mais la plupart des médecins modernes nient l’existence de ce suc.
Voltaire lui-même nous avertit : « On parle d’un suc nerveux qui donne la sensibilité à nos nerfs ; mais ce suc n’a pu être découvert par aucun anatomiste. »

Consolons-nous de cette ignorance en lisant le deuxième article :

Sommeil (Mythologie) : « Homere & Hésiode font le Sommeil fils de l’Erebe & de la Nuit, & frere de la Mort, dont il est la plus parfaite image. »

Illustration : Hypnos et Thanatos emportant le corps de Sarpédon du champ de bataille à Troie. Détail d’un lécythe attique à fond blanc, vers 440 av. J.-C..

Sommeil (Physiologie).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 971 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VOLTAIRE – Dictionnaire philosophique : Femme – Polygamie

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Philosophie


Polygamie

Deux articles du Dictionnaire philosophique de Voltaire qui nous éclairent sur la pensée de nos ancêtres il y a cinq cents ans sur la Polygamie.

Un des vizirs du grand Soliman tint ce discours à un agent du grand Charles-Quint (1500-1558) :

« Chien de chrétien, pour qui j’ai d’ailleurs une estime toute particulière, peux-tu bien me reprocher d’avoir quatre femmes selon nos saintes lois, tandis que tu vides douze quartauts par an, et que je ne bois pas un verre de vin ? Quel bien fais-tu au monde en passant plus d’heures à table que je n’en passe au lit ? Je peux donner quatre enfants chaque année pour le service de mon auguste maître ; à peine en peux-tu fournir un. Et qu’est-ce que l’enfant d’un ivrogne ? »

Réponse de l’Allemand.

« Chien de musulman, pour qui je conserve une vénération profonde, avant d’achever mon café je veux confondre tes propos. Qui possède quatre femmes possède quatre harpies, toujours prêtes à se calomnier, à se nuire, à se battre : le logis est l’antre de la Discorde. Aucune d’elles ne peut t’aimer : chacune n’a qu’un quart de ta personne, et ne pourrait tout au plus te donner que le quart de son cœur. Aucune ne peut te rendre la vie agréable : ce sont des prisonnières qui, n’ayant jamais rien vu, n’ont rien à te dire. »

Les jugements sur la Femme ne laisseront pas indifférents Ne hurlez pas mesdames :

« Il n’est pas étonnant qu’en tout pays l’homme se soit rendu le maître de la femme, tout étant fondé sur la force. Il a d’ordinaire beaucoup de supériorité par celle du corps et même de l’esprit.
On a vu des femmes très-savantes comme il en fut de guerrières ; mais il n’y en a jamais eu d’inventrices. »

Femme – Polygamie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 153 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour 5. XVIIIe siècle :