Livres audio gratuits pour 'Cocotte' :


BURNEY, Fanny – Camilla (Tome 02)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 5h 32min | Genre : Romans


Elizabeth Vigée-Lebrun - Portrait de Teresa Czartoryska

Dans cette deuxième partie, nous retrouvons les personnages du premier tome.

Edgar, très attiré par Camilla, hésite un peu à lui déclarer son amour, sur les conseils du docteur Marchmont, qui lui demande de s’assurer, avant de faire sa demande, du cœur de Camilla.
Camilla, persuadée qu’Edgar va épouser sa belle cousine Indiana, mariage souhaité par leur oncle, sir Hugh, s’efforce de maîtriser ses sentiments, qui l’entraînent, malgré elle, vers Edgar.

Traduction anonyme (1798).

Illustration : Elizabeth Vigée-Lebrun, Portrait de Teresa Czartoryska (1801).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 678 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOVE, Emmanuel – La Fiancée du violoniste

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 3h 30min | Genre : Romans


Edgar Degas - L'Altiste

« Un cadavre de femme est retrouvé enterré dans le jardin des Favrin, couple apparemment sans histoires habitant dans une maison à Viroflay. Madame Favrin ayant disparu depuis quelque temps, on arrête le mari, coupable présumé de ce crime. Mais le commissaire Croiserel, en charge de l’enquête, soupçonne vite que l’affaire est bien plus complexe qu’elle n’en a l’air et il investigue, l’air de rien, auprès de tout l’entourage de ce couple étrange.
Mari brutal, amant musicien volage, couple riche dont Madame Favrin est gouvernante, réapparition inopinée de celle-ci, enlèvement d’enfant, Croiserel avance dans ses recherches et ses interrogatoires : mais quel est donc le motif de ce crime odieux ?
Tous les ingrédients sont là pour tenir le lecteur en haleine jusqu’au dénouement final inattendu.

Emmanuel Bove, sous le pseudonyme de Pierre Dugast, a publié ce premier roman policier (le second étant Le Meurtre de Suzy Pommier) en 1933 sous le titre La Toque de breitschwantz. Malgré le style très conventionnel du « roman noir », on retrouve tout l’intérêt de Bove pour la complexité de la nature humaine, et cette atmosphère glauque et lourde, si caractéristique de ses autres romans. » (Bibliothèque numérique romande)

Illustration : Edgar Degas, L’Altiste (1880).

> Écouter un extrait : Chapitre 1.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 988 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BURNEY, Fanny – Camilla (Tome 01)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 5h 45min | Genre : Romans


Elizabeth Vigée-Lebrun - Portrait de Louise-Marie Dugazon

« Miss Burney a débuté dans la carrière par deux romans distingués, Evelina (Version 1, Version 2) et Cecilia, dont le succès n’a pas été moins brillant à Paris qu’à Londres et celui de Camilla ne démentira sûrement pas sa réputation.
Les tableaux qu’il présente ont un charme particulier. Deux caractères, celui de sir Hugh et celui d’Eugenia, sont tracés de main de maître et les autres personnages y sont peints avec cet art, qui ne tient pas seulement à l’observation locale de tels ou tels individus, mais à la connaissance approfondie des ressorts et des mouvements du cœur humain. A tout moment, le lecteur y retrouve Miss Burney dans une foule de variétés de sentiments, mêlées à ces récits, dans une philosophie douce, aimable, toujours pleines de leçons utiles pour tous les âges, et surtout un grand respect pour les mœurs. » (Note de l’éditeur)

«Camilla n’avait pas besoin, pour être heureuse, de distinctions marquées. L’allégresse et la joie s’échappaient de son cœur. Chacun de ses regards étaient un sourire, chaque pas un élan, chaque pensée une espérance, chaque sentiment un plaisir. »

Traduction anonyme (1798).

Illustration : Elizabeth Vigée-Lebrun, Portrait de Louise-Marie Dugazon (1787).

À suivre…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 040 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOVE, Emmanuel – Le Crime d’une nuit

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 56min | Genre : Nouvelles


Emmanuel Bove

« C’était la veille de Noël.

Assis sur la banquette usée d’un restaurant, Henri Duchemin attendait que la pluie cessât. Les longs cheveux qui chatouillaient ses oreilles ainsi que les poches trouées de son pantalon lui rappelaient à tout moment sa pauvreté.

Las d’être immobile, il s’apprêtait à sortir, lorsqu’il se souvint du couloir obscur de sa maison, de la cour humide, des marches étroites de l’escalier, et de sa chambre, sans feu, sous les toits.

À tout cela, il préféra la tiédeur du restaurant. »

Tout à coup, un homme l’aborde et lui demande s’il veut devenir riche. Pour cela, il faut tuer un riche banquier…

Le Crime d’une nuit.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 066 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

EDGEWORTH, Maria – Bélinde

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 12h 20min | Genre : Romans


Bélinde

Bélinde est un roman de Maria Edgeworth (1767-1849), écrivaine anglo-irlandaise, dont on peut trouver Contes de l’enfance dans la bibliothèque de Littératureaudio.com.

Bélinde est une jeune fille qui vit chez sa tante, Mrs Stanhope, qui était fière d’avoir établi une demi-douzaine de ses nièces et de les avoir mariées à des jeunes gens dont la fortune était supérieure à la leur. Elle envoie donc Bélinde chez Lady Delacour, espérant qu’elle rencontrera, au cours des réceptions, un jeune homme fortuné. La sympathie et l’amitié naissent tout de suite.
La jeune fille tombe amoureuse de Clarence Hervey, un admirateur de Lady Delacour. Celle-ci souffre d’un cancer du sein et craint l’issue fatale. Elle redoute qu’après sa mort, Lord Delacour se remarie avec Bélinde. Ses soupçons choquent Bélinde, qui va passer quelque temps chez des voisins, Sir et Lady Percival, chez qui elle fait la connaissance d’Auguste Vincent, qui lui déclare rapidement son amour.

Traduction : Octave Gabriel de Ségur (1779-1818).

Illustration : Belinda, par Chris Hammond (1896).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 191 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LORRAIN, Jean – La Princesse au Sabbat

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 13min | Genre : Contes


La Princesse au Sabbat

« La princesse Ilsée n’aimait que les miroirs et les fleurs. Ce n’étaient, dans tout le palais, que le reflet de corolles et de pétales ; de larges nénuphars baignaient, jour et nuit, dans l’eau de grands vases d’albâtre et c’était dans les hauts vestibules ornementés de marbre et de bronze vert, une éternelle veillée de calices et de feuilles rigides d’une humide pâleur. La princesse Ilsée n’avait jamais regardé ni les hommes ni les femmes ; elle se mirait dans les yeux de tous, comme dans une eau plus bleue et plus profonde et les prunelles de son peuple étaient pur elle autant de vivants et souriants miroirs. »

La Princesse au Sabbat est un conte extrait de Princesses d’ivoire et d’ivresse, de Jean Lorrain. La Princesse aux lys rouges est déjà dans notre bibliothèque. En 1899, ce conte fut adapté en ballet pour Les Folies Bergères avec une musique de Louis Ganne.

Illustration : La Princesse au Sabbat, par Manuel Orazi (1898).

La Princesse au sabbat.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 918 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BARONCELLI, Folco (de) – Babali

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 22min | Genre : Nouvelles


La Coiffe comtadine

Folco de Baroncelli-Javon (1er novembre 1869 à Aix-en-Provence – 15 décembre 1943 à Avignon) est un écrivain et un manadier camarguais, disciple de Frédéric Mistral et tenant du Félibrige. « Inventeur » de la Camargue, il en a exploité des traditions avérées et en a instauré de nouvelles.
Il passe son enfance au château de Bellecôte près de Nîmes où il fait ses études. Nîmes est alors ville taurine et capitale des félibres ; il y rencontre Roumanille et, en 1889, Mistral. Dès 1890, il publie en provençal un premier ouvrage, Babali, et, l’année suivante, il fonde avec Mistral le journal L’Aiòli, avant d’être appelé au service militaire.
Folco de Baroncelli a contribué à transformer la Camargue, jusque là étendue sauvage et désolée, en une nature ordonnée et apprivoisée, devenue parc naturel et l’une des destinations de vacances les plus courues.

Babali était une jeune brosseuse d’indienne dans une fabrique de tissus provençaux. Elle était adroite, toujours contente, toujours gaie et souriante. Pour jouer, pour courir, pour faire la farandole, elle était toujours la première. Un jour, elle rencontre un beau gardian qui amenait un groupe de taureaux à une abrivado (taureaux, entourés de gardians, parcourant les rues de la ville, jusqu’aux Arènes, pour la course du lendemain), à Avignon.

Illustration : Coiffe avignonnaise, photo de Jean-Louis Zimmerman (licence Cc-By-2.0).

Babali.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 877 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LA BRÈTE, Jean (de) – Badinage

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 4h | Genre : Romans


Pierre-Auguste Renoir - Portrait de Suzanne Valadon

Après voir perdu ses parents, Claude est venue vivre auprès de sa grand-mère, qui avait déjà recueilli une cousine veuve, madame de Lines. Les trois femmes vivent pauvrement, dans la maison de la grand-mère, un ancien prieuré qui tombe en ruines.
Claude écrit à une de ses amies, Yvonne, et se confie à elle. Elle est amoureuse depuis toujours d’un ami d’enfance, un voisin, qui l’aime aussi, et qui est encore plus pauvre qu’elle. Ils aimeraient se marier, mais les parents voudraient que chacun des jeunes gens fasse un riche mariage et s’opposent à un avenir qui serait fait de privations et de misère.
Les deux amoureux se jurent fidélité et décident de s’épouser dès que Claude sera majeure. Ils sont prêts à affronter une vie difficile, mais riche de leur amour.
Tout d’un coup, Claude apprend la mort d’un oncle riche, dont elle est l’héritière. Les obstacles pourraient disparaître, mais, au contraire, les difficultés, bien plus graves, commencent.

Illustration : Pierre-Auguste Renoir, Portrait de Suzanne Valadon (1885).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 963 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Cocotte :