Livres audio gratuits pour 'Emile Gaboriau' :


GABORIAU, Émile – Les Cotillons célèbres (Deuxième Série)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 8h 17min | Genre : Histoire


Diane de Poitiers

« La littérature courante et le roman soi-disant historique ont depuis longtemps défiguré toutes ces femmes célèbres, parvenues de l’amour, reines de la main gauche, de par leur esprit ou leur beauté. Héroïnes de drames ou de roman, les maîtresses des rois de France ont dû subir toutes les vicissitudes de l’intrigue ou de la mise en scène, tantôt placées sur le nuage, tantôt traînées au ruisseau.

J’ai entrepris de restituer à ces femmes célèbres leur véritable physionomie.

Au milieu de toutes les contradictions des chroniques et des mémoires, j’ai cherché la vérité, voilà tout !

Quant à ce titre des Cotillons célèbres, que d’aucuns trouveront peut-être un peu vert, je l’ai emprunté à S.M. le roi de Prusse. Il y a longtemps que trop de gens travaillent pour le roi de Prusse : il n’est pas malheureux qu’une fois par hasard, il se trouve avoir travaillé pour quelqu’un. » (Préface des Cotillons célèbres)

- Les Maîtresses légendaires,
- Agnès Sorel,
- Les Amours de François Ier,
- La Comtesse de Chateaubriant,
- Anne de Pisseleu, Duchesse d’Étampes,
- La Belle Ferronnière,
- Diane de Poitiers,
- Marie Touchet,
- Le Vert-Galant,
- La Belle Gabrielle,
- Catherine-Henriette d’Entragues, Marquise de Verneuil,
- Mademoiselle de Hautefort et Mademoiselle de La Fayette.

La première série des Cotillons célèbres est accessible à partir de cette adresse.

> Consulter la version texte de ce livre audio.
Page vue 3 183 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GABORIAU, Émile – Mademoiselle de Hautefort et Mademoiselle de La Fayette

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 16min | Genre : Histoire


Marie de Hautefort

« C’est à Lyon, en 1630, que Louis XIII, parmi les filles d’honneur de sa mère, remarqua Mademoiselle de Hautefort. C’était une toute jeune fille encore. Elle était blanche et rose. Ses grand yeux bleus, voilés de longs cils, avaient une admirable expression, ses cheveux d’un blond cendré étaient d’une richesse incomparable, enfin un très grand air, tempéré par une tenue presque sévère, relevait encore cette beauté précoce. La modestie, aussi bien que la beauté de Mademoiselle de Hautefort, touchèrent profondément Louis XIII.
[…]
La beauté de Mademoiselle de La Fayette était le contraire vivant de celle de Mademoiselle de Hautefort. Petite, frêle et brune, toute sa force semblait s’être réfugiée dans ses grands yeux. Louis XIII ne tarda pas à la prendre en affection et Mademoiselle de La Fayette s’éprit d’une grande tendresse pour ce roi déshérité de vraie tendresse.
[…]
Mais, pour Richelieu, Mademoiselle de La Fayette, au couvent, visitée par le roi, était tout aussi dangereuse. C’est alors qu’il s’avisa de donner à Louis XIII un ami au lieu d’une maîtresse, Cinq Mars. M. Alfred de Vigny nous a fait verser des larmes sur la mort du Grand Écuyer de Louis XIII. »

Mademoiselle de Hautefort et Mademoiselle de La Fayette.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 085 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GABORIAU, Émile – Catherine-Henriette d’Entragues, marquise de Verneuil

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 25min | Genre : Histoire


Catherine-Henriette d'Entragues, marquise de Verneuil

« Les cloches qui avaient sonné le glas funèbre de la duchesse de Beaufort vibraient encore, que déjà Henri IV songeait à pourvoir sa cour d’une nouvelle maîtresse. Il s’en allait « escarmouchant du cœur » avec l’une ou avec l’autre, lorsque le hasard, aidé d’une mère peu scrupuleuse, Marie Touchet, jeta sur son passage la belle et fière Henriette d’Entragues.
[…]
Une partie de chasse fut le théâtre de la première entrevue. Le roi, tout aussitôt, mordit à cet appât irrésistible de deux yeux ardents d’une vivacité plus que provocante. Les traits d’Henriette, sans avoir la régularité de ceux de Gabrielle, étaient peut-être encore plus séduisants. Et puis, n’était-elle pas encore embellie du piquant attrait de la nouveauté ?
[…]
La base des premiers protocoles furent passés. La modeste, séduisante et spirituelle d’Entragues mettait sa capitulation au prix de 100 000 écus. Ce chiffre formidable fit pousser les hauts cris à Henri IV. Il marchanda même, oui ! Il marchanda ! »

Catherine-Henriette d’Entragues, marquise de Verneuil.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 211 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GABORIAU, Émile – La Belle Gabrielle

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 38min | Genre : Histoire


La Belle Gabrielle

« Cette beauté était si remarquable que ce nom de « Belle » lui avait été donné comme un titre naturel.
C’était une blonde aux yeux bleus et limpides ; ses cheveux, légèrement ondés, semblaient d’or fin. Son nez était droit et délicat, sa bouche petite, pourprine et souriante. Son teint était clair, d’une blancheur et d’une transparence admirables.
Quant à son esprit, il était des plus fins et des plus déliés. »

La Belle Gabrielle.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 093 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GABORIAU, Émile – Le Vert-Galant

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 43min | Genre : Histoire


Le Vert Galant

« « Vive Henri IV
Vive ce roi galant
Ce diable à quatre
A le triple talent
De boire, de s’battre
Et d’être un vert galant. »
[…]
« J’aimons les filles
Et j’aimons le bon vin. » (Henri IV)
Certes ce couplet ne dût pas coûter de grands efforts d’imagination au roi, mais il fit plus pour sa popularité que ses victoires et sa proverbiale bonté.
Nous sommes toujours, les vrais – Gaulois, gaîté et gaillardise sont les fleurs naturelles du terroir – lorsque notre maître sent, pense, agit comme nous. Ce n’est plus un maître, c’est un des nôtres. Il est à nous et nous sommes à lui.
[…]
« Oui, la gaillardise est un instrument d’autorité, un moyen d’ascendant » écrit le marquis de Belloy.
[…]
Cet habile homme de gouvernement sut créer une France forte et une, et qui, au faîte de sa puissance, rêva une fédération européenne et la paix universelle. »

Le Vert Galant.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 37 644 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GABORIAU, Émile – Marie Touchet

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 31min | Genre : Histoire


Marie Touchet

« Les amours de Charles IX et de Marie Touchet forment un contraste remarquable avec les amours de tous les rois dont nous venons de parler.
Ici, point de bruit, point de faste, point de scandale. Marie Touchet n’est pas une favorite ambitieuse, c’est une maîtresse dévouée. Charles IX eut ce rare bonheur d’être aimé pour lui-même.
[…]
La beauté de Marie Touchet était éblouissante et son esprit était aussi incomparable que sa beauté.
[…]
Elle méritait de tout point l’anagramme que son amant fit plus tard sur son nom : Marie Touchet : Je charme tout. »

Marie Touchet.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 950 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GABORIAU, Émile – Diane de Poitiers

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 58min | Genre : Histoire


Diane de Poitiers

« François Ier mourut et Diane de Poitiers monta sur le trône. Elle avait alors bien près de 60 ans. Son amant, Henri II, en avait 29.
[…]
Cet amour persévérant d’un jeune roi entouré de séduction, en butte aux amoureuses tentatives de toutes les dames de la Cour, cette passion pour une femme si vieille, peut sembler invraisemblable. C’est que Diane de Poitiers est un de ces rares exemples de longévité florissante, qu’on ne rencontre pas une fois par siècle.
[…]
Elle était admirablement belle. Brantôme, qui la vit lorsqu’elle avait plus de 60 ans, est confondu d’admiration : « Six mois avant sa mort, dit-il, je la vis si belle encore, que je ne sache cœur de roche qui n’en fut ému. » »

Diane de Poitiers.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 646 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GABORIAU, Émile – La Belle Ferronnière

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 7min | Genre : Histoire


La Belle Ferronnière

« Pour donner vie à cette belle maîtresse de François Ier, il fallait toute la puissance d’un artiste de génie, de Léonard de Vinci, l’hôte bien aimé du roi de France. Seul, le pinceau d’un grand maître pouvait rendre la désolante perfection de cette tête charmante, le col d’un dessin si ferme et si exquis, ce front blanc et pur, cette bouche divine qu’effleure un doux sourire, et ces grands yeux ombragés de longs cils, ces yeux adorables d’expression et de langueur. »

La Belle Ferronnière.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 962 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Emile Gaboriau :