Fécondité

Fécondité

1er livre de la série des Quatre Évangiles, série qui fait immédiatement suite au cycle des trois villes : Lourdes, Rome et Paris.

« Je suis content surtout de pouvoir changer ma manière, de pouvoir me livrer à tout mon lyrisme et à toute mon imagination. » dit Zola.

Zola a voulu ce cycle ouvertement utopique. Mais ici, c’est une conception manichéenne de la société, qui a très mal vieilli.
Toutefois, on trouve des pages d’un réalisme digne de ses meilleurs romans.
Le livre fut remarqué par S. Freud, qui le rangea parmi les dix ouvrages les plus intéressants qu’il ait lus.

Ce roman sera suivi de Travail et Vérité

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Références musicales :

Felix Mendelssohn, Les Hébrides, Ouverture La Grotte de Fingal, Op. 26, interprété par l’Orchestre Philharmonia, dirigé par Otto Klemperer (1960, domaine public).

Livre audio ajouté le 22/05/2013.
Consulté ~18 106 fois

Lu par Pomme

• • •More

Suggestions

25 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Pomme , je vous adresse un immense MERCI pour vos inestimables et tellement belles lectures !!! Je viens de reprendre tous les Rougon-Macquart, les trois villes et maintenant les quatre Evangiles (Quel dommage que notre cher auteur ait emporté la Justice avec lui au paradis !) MERCI chère Pomme ! Je vous souhaite une très bonne continuation sur ce merveilleux site de splendides découvertes littéraires.

  2. Comme c’est bon de vous relire, chère Fraise! Vous m’avez sans doute rendue un peu cabotine: les compliments, et surtout votre enthousiasme me manquaient!
    Vous êtes une fan de Zola bien plus passionnée que moi encore!
    Grand merci à vous.

  3. Merci ma très chère Pomme, ça y est, c’était mon dernier évangile. 😉 Grâce à vous j’aurai lu tout Zola, et même 2 fois les Rougon-Macquart et les Trois Villes. Je pense que l’auteur serait tout aussi enchanté en vous écoutant que vos lecteurs 🙂
    Quel plaisir que de pouvoir vous laissez de nouveau un commentaire 🙂 Vous ne m’avez pas quitté depuis fin novembre et mon lecteur mp3 est toujours plein de vos merveilles 🙂 Merci, merci, merci 🙂 Restez en bonne santé et je vous souhaite un très beau printemps. Je vais profiter du soleil et me replonger dans votre Bug Jargal 🙂 A bientôt, chère Pomme.

  4. Belle et très juste analyse, Serge!Il s’agit bien d’une utopie à laquelle s’est laissé aller Zola. Comme il l’indique lui-même dans la citation ci-dessus.
    En revanche, je ne suis pas sûre que les dernières pages sur le colonialisme soient “le point d’orgue” du roman. Je pense plutôt que dans son lacher-prise, Zola reflète tout bonnement les idées de son époque.

  5. • • •More