Page complète du livre audio gratuit :


PROUST, Marcel – Albertine disparue

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 13h 14min | Genre : Romans


Albertine disparue

Avant-dernier volume de À La Recherche du temps perdu, revu et remanié par Proust avant sa mort.

Minutieuse analyse de la souffrance amoureuse, que le temps estompera peu à peu, jusqu’à l’oubli.

Long passage à Venise, où l’auteur vivra d’éblouissantes émotions esthétiques et de nouvelles aventures amoureuses.

Découverte de Saint-Loup.

> Écouter un extrait : Chapitre 1.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Chapitre 1.zip
Chapitres 2 à 4.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 1 (Version 2) :

Première Partie.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Deuxième Partie.mp3
Troisième Partie.mp3
Quatrième Partie.mp3
Cinquième Partie.mp3
Sixième Partie.mp3

Chapitre 2 :

Première Partie.mp3
Deuxième Partie.mp3
Troisième Partie.mp3

Chapitre 3 :

Chapitre 3.mp3

Chapitre 4:

Première Partie.mp3
Deuxième Partie.mp3



> Références musicales :

Frédéric Chopin, Études, Livre No. 1 en Mi majeur, Op. 10: III. Étude No. 3 « Tristesse », interprété par Guiomar Novaes (1955, domaine public).

> Remarque
La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), , ,

 

Page vue 24 435 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

14 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Marie-Ange Bataillé le 26 septembre 2012

    Merci chère Pomme,
    Grand merci pour ce nouveau tome.
    Je vous écoute en ce moment dans La Prisonnière; je me régale et je « repasse » souvent les mêmes chapitres pour mieux en profiter. Aussi je prends du retard ! Quelle chance nous avons, nous auditeurs, d’avoir de si bonnes lectrices et de si bons lecteurs pour de si bons textes! Merci à tous et à vous en particulier chère Pomme. Votre fidèle
    Marie-Ange

  2. athena le 27 septembre 2012

    Je disais l’autre jour que vous aviez le style pour Zola mais je reviens sur ce que je disais, Proust, vous le rendez si vrai… Merci.

  3. BEN ARFA le 28 septembre 2012

    Madame Pomme,
    Je vous adresse mes sincères remerciements:vous avez fait preuve d’un grand dévouement:le temps que vous avez consacré,les efforts que vous fournis pour lire intégralement l’oeuvre de Proust,bénévolement.Générosité et noblesse d’âme sont des qualités marquantes de votre personnalité.Que Dieu vous garde pour nous,nôtre aimable lectrice.
    Abdelaziz BEN ARFA.

  4. Ophélie le 28 septembre 2012

    Bonsoir Pomme,
    Mille mercis d’avoir enregistré « A la recherche du temps perdu ». Quel plaisir vous nous faites ! Je n’ai jamais eu le courage de lire cette oeuvre. Pour certains c’est presque du domaine de l’impossible et pour d’autres c’est LE livre de référence. Alors, je vais terminer les trois derniers Zola qu’il me reste encore à écouter et je me lance.
    Une petite précision : vous indiquez que « Albertine disparue » est le dernier volume. Mais je pense qu’il y a encore « Le temps retrouvé ».
    Chère Pomme, vous voyez où je veux en venir…
    Je vous remercie pour tout et vous souhaite une très bonne soirée.
    Cordialement.

  5. Pomme le 29 septembre 2012

    D’abord un chaleureux merci aux fidèles Marie-Ange et Athena, ainsi qu’à Ben Arfa, et à vous Ophélie.
    Ophélie, vous avez raison, Le Temps retrouvé est LE DERNIER volume, non encore sur le site. Peut-être … un jour … me lancerai-je ds sa lecture…
    Bien amicalement,
    Pomme

  6. lucien le 2 octobre 2012

    bonsoir Pomme
    merci vraiment !
    et: connaissez vous le bouquin en poche d’Alain de Botton « comment Proust peut changer votre vie  » ? c’est lui qui m’avait fait penser qu’un jour je lirais la Recherche..quoique ..puis j’ai lu les memoires de céleste Albaret.
    Et vous êtes arrivée pile : c’est infiniment mieux de se laisser lire..
    merci encore !

  7. Hélène A. le 7 octobre 2012

    Même si je n’ai pas encore écouté « Albertine disparue »,je tenais à vous faire part de mon admiration pour le travail colossal que représente la lecture de cet ouvrage.

    Vos lectures sont magnifiques et je suis contente pour les plus jeunes qui, si ils n’ont pas le temps de s’attaquer à de tels livres, auront la possibilité d’écouter ces grands écrivains.

    Bravo.

  8. boudios le 6 novembre 2012

    c’est magique quel talent chère pomme la lecture de cet ouvrage est d’un tel rarisisme que je passerai des journnée entière à l’écouter

    BRAVO

  9. apollonia le 15 novembre 2012

    Milles merci ,chère pomme, pour votre générosité, le choix de l’auteur et surtout félicitation pour votre incroyable performance!
    Travaillant a domicile je passe mes journées a vous écouter avec delectation ; encore merci..

  10. Clara le 19 novembre 2012

    Chère Madame,
    Je suis une étrange. Votre voix à lire des livres est une grande aide pour me comprendre le texte.
    Nous sommes en train de lire Le temps retrouvé. Si je peux lire ce roman suivant votre voix, cela fera le bonheur. j’attends que vous lisez pour nous. Merci beaucoup.

  11. charlotte le 30 janvier 2017

    Pomme, mille mercis de votre fantastique travail.
    Moi aussi, je ne me suis lancée dans Proust que grâce à vous.
    Je m’endors et je me réveille, je cuisine, je me promène au bord de la mer(je vis en Galice) en écoutant votre voix. Et aujourdh’hui, j’ai passé la journée au lit à soigner un gros rhume avec vous. Heureusement, vous n’avez pas à craindre la contagion!
    vous avez toute mon amitié et ma reconnaissance

  12. pomme le 31 janvier 2017

    Je suis bien heureuse, et flattée, Charlotte, de vous avoir permis cette découverte de Proust. Je vous envie, non pas pour votre rhume que vous garderez bien égoïstement, mais pour vos promenades au bord de la mer.Proust et la mer doivent réaliser une belle union.
    Amicalement,
    Pomme.

  13. Philip le 25 novembre 2017

    Fantastique cette lecture de Proust. Maintenant, quand je me promène dans la rue, j’ai encore l’écho de votre voix dans ma tête, récitant des passages. Après tant d’heures à vous écouter, cela me rend nostalgique.

    Je me garde la dernière partie pour plus tard, question de laisser murir tout ce que j’ai jusqu’à maintenant absorber et de mieux apprécier ce qui viendra.

    Amicalement.

  14. pomme le 25 novembre 2017

    Quel magnifique compliment, Philip! Je vous en suis profondément reconnaissante.
    Pomme

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.