Livres audio gratuits de la catégorie 'V.O.' :


HAN-SHAN – Aujourd’hui, je suis assis devant une falaise

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 3min | Genre : Poésie


Han-shan et Shi-de

Han-shan 寒山 est un poète chinois qui vécut au VIIe siècle. Son identité est incertaine, mais la thèse très solide de Wu Chi-Yu donne à penser qu’il s’agirait de Chih-yen (577-654), un militaire haut gradé de l’armée de Li Shi-min, fondateur de la dynastie Tang, devenu bonze. Son argumentation est très solide, et, après tout, il n’est écrit nulle part que « trouver la Voie » est réservé à certains plutôt qu’à d’autres !
Esprit libre comme Rabelais, affranchi de tout dogme, il aime à citer quelques grandes figures du passé comme Laozi (Lao-tseu), Zhuangzi (Tchouang-tseu) ou encore Xie Lingyun, tout en n’appartenant à aucune école, même si certaines essaieront de le récupérer. Un Han-shan II (fin du VIIIe siècle, début du IXe siècle) tentera même de l’imiter.

La légende nous dit que ses poèmes ont été collectés sur des arbres, des bambous, des rochers et même sur les murs du monastère de Guoqing (Kuo-ch’ing) où il les écrivait.

Concernant ce poème, le paysage est pensée. Chez Han-shan, comme le dit avec justesse Jacques Pimpaneau, l’objectif et le subjectif ne font plus qu’un, il y a une union du moi et de l’univers. Ainsi la lumière de la lune brillante qui ondoie sur les flots est-elle aussi la perle contenue dans son esprit. Han-shan utilise pour cela des sinogrammes à double sens, ce qui rend sa poésie particulièrement difficile à traduire. Han-shan a, cependant, merveilleusement réussi à ce que le sens caché ou profond ne soit jamais une entrave à la lecture de ses poèmes. Caché et apparent fusionnent pour le plus grand plaisir du lecteur !

Pour une meilleure appréhension du poème, je vous conseille vivement la lecture des quelques commentaires ou pistes de réflexion joints au fichier PDF de la traduction.

Traduction et commentaires : Ahikar.

Avec tous mes remerciements à Michel Lai pour la version originale.

Illustration : Han-shan et Shi-de, Stèle gravée par Tang Renzhai entre 1875 et 1908 (Temple de Han-shan à Suzhou).


Aujourd’hui, je suis assis devant une falaise.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 362 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DJAMI – Oïna et Riyâ (Poème)

Donneur de voix : Projet collectif | Durée : 35min | Genre : Poésie


Djami par Behzad

Djami (Ǧāmī, ʿAbd al-Raḥmân ibn Aḥmad Nūr al-Dīn, 1414-1492)

Avec Djami se referme ce que nous pourrions appeler l’âge d’or de la littérature persane. En quelques siècles, maints auteurs de génie se sont succédés : Ferdowsî, Ansârî, Nezâmi, Attar, Rûmî, Hafez,… Il aura fallu attendre la venue de Majrouh pour retrouver un auteur qui les égale en profondeur.

Dans ce très beau poème de Djami, dont la traduction en prose ne peut malheureusement pas rendre les beautés de l’original, nous retrouvons un thème cher aux grands poètes soufis, l’union mystique, la fusion avec l’Un, et son pendant terrestre et charnel, l’amour éperdu de l’amant pour celle qu’il désire, ou parfois, comme dans Youssouf et Zouleikha, peut-être le chef-d’œuvre de Djami, l’amour éperdu d’une femme pour un homme jusqu’à ce que leurs deux âmes se rencontrent et se rejoignent dans une union à la fois spirituelle et charnelle.

Mais, oubliez donc cette notice et laissez-vous transporter par cette histoire émouvante…

Traduction : Antoine-Léonard Chézy (1773-1832).

Illustration : Djami par Kamāl ud-Dīn Behzād.

Avec l’aimable participation de M. Iraj Adibzadeh qui a enregistré la version persane du poème et de pour le montage.

Oïna et Riyâ.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



Page vue 8 262 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BIBLE HÉBRAÏQUE – La Sankta Biblio (Genezo, extraits)

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 34min | Genre : Religion


Ludwik Lejzer Zamenhof

Zamenhof acheva sa traduction de la Bible (Bible Hébraïque et Nouveau Testament) en espéranto en mars 1915, mais elle ne fut publiée qu’après la guerre, en Grande-Bretagne. Nous avons choisi de vous faire entendre les chapitres 1, 2 et 3 de la Genèse, qui n’est certes pas un récit historique mais une parabole inspirée visant à souligner l’origine divine du monde et de l’humanité, ainsi que le chapitre 22 (le « sacrifice » d’Isaac), et les chapitres 25 (versets 19 à 34) et 27 (naissance et rivalité d’Esaü et Jacob).

C’est en 1887 que Ludwik Lejzer Zamenhof, sous le pseudonyme de « Doktoro Esperanto » (Docteur qui espère), publie son projet de Langue Internationale. Son unique raison d’être est de faciliter la communication entre les peuples, d’être un pont entre les cultures, et ceci à tous les niveaux. Ses qualités essentielles sont la facilité, obtenue par la rationalisation de la grammaire et du lexique, et sa souplesse, qui lui permet d’exprimer tout concept et toute nuance avec un maximum de précision et de clarté. Elle ne vise en aucune façon à supplanter les langues nationales. Cette langue s’apprend aisément mais il faut, pour la maîtriser parfaitement, un minimum de volonté et un effort soutenu.
La place prépondérante de l’anglais dans les relations internationales favorise outrageusement les anglophones de naissance, dont la plupart se désintéressent des langues étrangères. Il est significatif qu’en Angleterre, cet apprentissage est facultatif à partir de quatorze ans. L’espéranto est une langue bien vivante, beaucoup plus répandue qu’on ne le pense. C’est ainsi qu’il fait partie des 26 langues dans lesquelles paraît le prestigieux Monde Diplomatique.

Genezo (Extraits).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 892 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOETHE, Johann Wolfgang (von) – Les Mystères – Die Geheimnisse

Donneuse de voix : Sandrine Seyller & Ahikar | Durée : 1h 3min | Genre : Poésie


Johann Wolfgang von Goethe - Les Mystères

Dans son poème Les Mystères (1784-1785), Goethe pose un personnage, Humanus qui contient toutes les religions. Goethe laissa ce poème inachevé. Et plus tard, quand on lui demanda les raisons de cet inachèvement, il répondit simplement qu’il devançait par trop les idées de son siècle. Goethe, avec son Faust, avait déjà ouvert des voies immenses, mais il savait qu’il ne pouvait aller trop loin. Avec Humanus, un personnage qui contient toutes les religions, il s’exposait trop. Car certains auraient bien compris que cet Humanus n’était qu’un double de lui-même.

Goethe tenait tant à ce poème qu’il le plaça en tête de ses Œuvres complètes dès 1787.

« Si tous les hommes aspirent à la vérité, l’erreur est chose si commune, qu’elle étouffe de partout la vérité. Ceux qui possèdent la Vérité sont si rares, qu’à peine apparus, ils sont étouffés sous la masse de ceux qui proclament des vérités contraires, à commencer même par : la Vérité n’existe pas. »

Traduction : Jacques Porchat (1800-1864).

Illustration : Hermann Linde (1863-1923).

> Écouter un extrait : Les Mystères (Version française).

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 667 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MARIE DE FRANCE – Bisclavret, ou Lai du loup-garou

Donneuse de voix : Aerendil Nubigena | Durée : 18min | Genre : Contes


Bisclavret

Un lycanthrope, plus connu en français sous le nom de loup-garou, est, dans les mythologies, les légendes et les folklores principalement issus de la civilisation européenne, un humain qui se transforme, partiellement ou complètement, en loup, le plus souvent malgré lui, à la pleine lune.

Marie de France, au XIIe siècle, nous raconte comment Bisclavret (en breton) est condamné par sa femme à demeurer lycanthrope quand celle-ci apprend ce qui arrive à son mari lors de ses longues absences nocturnes. Bisclavret est l’un des rares textes anciens où l’homme atteint de lycanthropie n’est pas considéré comme maléfique. Découvrez l’un de premiers ancêtres de nos garous actuels, directement dans la langue de son époque…

NB : un enregistrement de la traduction de ce lai en français moderne est également disponible sur notre site, à cette adresse.

Bisclavret.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 26 151 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BLAKE, William – Proverbs of Hell (Poèmes)

Donneuse de voix : Aerendil Nubigena | Durée : 13min | Genre : Poésie


William Blake - Agonie

Proverbs of Hell est un recueil de soixante-dix aphorismes, présents dans le cinquième chapitre du recueil de poésie en prose The Marriage of Heaven and Hell (Le Mariage du Ciel et de l’Enfer) entre 1790 et 1793 par le poète, peintre et graveur William Blake. Blake s’inspire ici des versets bibliques, qu’il renverse de sa pensée ardente. Ce chef-d’œuvre au style lapidaire est l’un des livres « prophétiques » du grand lecteur de la Bible, de Dante et de Milton. William Butler Yeats et André Gide le firent connaître au monde.
En attendant une traduction française disponible, voici les Proverbes de l’Enfer dans la langue originale – et si personnelle – de leur auteur.

Proverbs of Hell.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 341 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BLAKE, William – Auguries of innocence (Poème)

Donneuse de voix : Aerendil Nubigena | Durée : 9min | Genre : Poésie


William Blake - Auguries of innocence

Auguries of innocence est un poème de William Blake, tiré d’un carnet connu aujourd’hui sous le nom de The Pickering Manuscript. Il a sans doute été écrit en1803, mais n’a été publié qu’en 1863. Composé de 132 vers, Auguries of innocence a été publié avec ou sans rupture typographique répartissant le poème en strophes.
Les quatre premiers vers sont mondialement connus, plus rare l’est le poème dans son entier. Ce texte contient une série de paradoxes, adjoignant à l’innocence la corruption et le mal.

Auguries of innocence.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 914 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BLAKE, William – Songs of innocence (Poèmes)

Donneuse de voix : Aerendil Nubigena | Durée : 40min | Genre : Poésie


William Blake - Songs of innocence (Frontispice)

Songs of innocence est un recueil de poésie du peintre et poète pré-romantique William Blake. Une vingtaine d’exemplaires sont imprimés et illustrés par Blake lui-même en 1789, sous le titre Songs of innocence. Cinq ans plus tard, il lie ceux-ci à de nouveaux textes, publiant l’ensemble sous le titre Songs of innocence and of experience showing the two contrary states of the human soul (en français : Chansons d’innocence et d’expérience montrant les deux états contraires de l’âme humaine). Selon Blake, la disposition des poèmes et des dessins en vis-à-vis lui a été donnée par son défunt frère, dans un rêve. Chaque feuillet était destiné à être coloré à la main. Ainsi, chaque copie est unique. Même l’ordre des poèmes n’était pas fixé. L’ordre présenté ici (de Introduction à night) est celui du fac-similé réalisé à partir du manuscrit Lessing J. Rosenwald Collection de 1789.

> Écouter un extrait : 01. Introduction.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 9 438 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour V.O. :