Livres audio gratuits pour 'Ahikar' :


HAN-SHAN – Aujourd’hui, je suis assis devant une falaise

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 3min | Genre : Poésie


Han-shan et Shi-de

Han-shan 寒山 est un poète chinois qui vécut au VIIe siècle. Son identité est incertaine, mais la thèse très solide de Wu Chi-Yu donne à penser qu’il s’agirait de Chih-yen (577-654), un militaire haut gradé de l’armée de Li Shi-min, fondateur de la dynastie Tang, devenu bonze. Son argumentation est très solide, et, après tout, il n’est écrit nulle part que « trouver la Voie » est réservé à certains plutôt qu’à d’autres !
Esprit libre comme Rabelais, affranchi de tout dogme, il aime à citer quelques grandes figures du passé comme Laozi (Lao-tseu), Zhuangzi (Tchouang-tseu) ou encore Xie Lingyun, tout en n’appartenant à aucune école, même si certaines essaieront de le récupérer. Un Han-shan II (fin du VIIIe siècle, début du IXe siècle) tentera même de l’imiter.

La légende nous dit que ses poèmes ont été collectés sur des arbres, des bambous, des rochers et même sur les murs du monastère de Guoqing (Kuo-ch’ing) où il les écrivait.

Concernant ce poème, le paysage est pensée. Chez Han-shan, comme le dit avec justesse Jacques Pimpaneau, l’objectif et le subjectif ne font plus qu’un, il y a une union du moi et de l’univers. Ainsi la lumière de la lune brillante qui ondoie sur les flots est-elle aussi la perle contenue dans son esprit. Han-shan utilise pour cela des sinogrammes à double sens, ce qui rend sa poésie particulièrement difficile à traduire. Han-shan a, cependant, merveilleusement réussi à ce que le sens caché ou profond ne soit jamais une entrave à la lecture de ses poèmes. Caché et apparent fusionnent pour le plus grand plaisir du lecteur !

Pour une meilleure appréhension du poème, je vous conseille vivement la lecture des quelques commentaires ou pistes de réflexion joints au fichier PDF de la traduction.

Traduction et commentaires : Ahikar.

Avec tous mes remerciements à Michel Lai pour la version originale.

Illustration : Han-shan et Shi-de, Stèle gravée par Tang Renzhai entre 1875 et 1908 (Temple de Han-shan à Suzhou).


Aujourd’hui, je suis assis devant une falaise.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 360 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

AHIKAR – Dies irae (Poème)

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 6min | Genre : Poésie


Dies irae

« Un bel éléphant tué par des braconniers
Gisait dans un gué, horriblement mutilé,
La trompe coupée sur le sol abandonnée,
Et les défenses pour l’ivoire arrachées.
Devant pareille cruauté,
L’humanité tout entière semblait entachée.
Quelle triste réalité !… »

Ce texte fait suite à :

- Le Tigre, le Singe et les Périophtalmes,
- Jonas le Singe,
- La Panthère et l’Ours blanc.

Illustration : Photographie de Stéphanie Vergniault, fondatrice et directrice générale de SOS Éléphants du Tchad et SOS Éléphants du Congo (avec son autorisation).

Dies irae.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 615 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

AL-MAS’ÛDÎ – Le Témoignage des ânes (Les Prairies d’or)

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 5min | Genre : Arts


Le Témoignage des ânes

Anecdote tirée des Prairies d’or.

Al-Mas’ûdî (896 env.- 956 env., 283 env.-345 env. après l’Hégire), grand voyageur, né à Bagdad, fut un historien et géographe arabe, connu comme « l’Hérodote des Arabes ». Il fut l’un des premiers érudits à combiner l’histoire et la géographie scientifique dans une grande histoire du monde, somme des connaissances géographiques et historiques de son temps, Les Prairies d’or et les Mines de gemmes (Muruj adh-dhahab wa ma’adin al-jawhar).

Al-Mas’ûdî. Les Prairies d’or (Traduction de Barbier de Meynard (1826-1908), tome VII, page 320 à 322)

Illustration : Statues de Nasr Eddin Hodja et de son âne à Samarcande en Ouzbékistan (photographie de Ziegler175, licence Cc-By-Sa-4.0).

Le Témoignage des ânes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 962 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

AHIKAR – Les Axolotls

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 11min | Genre : Nouvelles


Axolotl

« On m’avait chargé de poursuivre le travail de Julio Cortázar sur les analogies existant entre les axolotls et les êtres humains. Bien sûr, j’aurais pu refuser ce travail, mais j’ai immédiatement accepté car depuis ma plus tendre enfance je connaissais les axolotls. Je les avais un peu oubliés, c’est vrai ! mais quelque chose me disait que ce travail serait enrichissant… »

Il s’agit d’une œuvre de jeunesse, écrite en mars 1994.

Illustration : Axolotl (photographie de Ecka2, licence Cc-By-Sa-4.0).

Les Axolotls.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 546 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NAVOÏ, Alisher – Les Paons

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 3min | Genre : Arts


Monument à Alisher Navoï et Djami à Douchanbé

Navoï (1441-1501) et Djami (1414-1492) comptent parmi les plus grands esprits de leur temps. Dans cet entretien, ils échangent sur l’accouplement des paons… J’ai souvent remarqué qu’au Moyen Âge (ici, le Moyen Âge tardif), les connaissances scientifiques sur le monde animal étaient très limitées tant en Europe qu’en Orient. Les esprits les plus brillants, capables des pensées les plus hautes tant en philosophie qu’en théologie, lorsqu’ils se laissaient aller à regarder la nature, pouvaient émettre des opinions qui ne manqueraient pas aujourd’hui de faire sourire le premier venu.
Le livre des Monstres et prodiges d’Ambroise Paré (ca. 1510-1590) en est un bel exemple en Europe. Jetez, par exemple, un coup d’œil au chapitre IV et vous y apprendrez qu’un excès de semence pouvait produire des siamois, et qu’à l’inverse, chapitre VIII, un défaut de semence pouvait produire des nains.

Traduction : François-Alphonse Belin (1817-1877).

Bibliographie :
- Notice biographique et littéraire sur Mir Ali-Chir-Névâii, suivie d’extraits tirés des œuvres du même auteur. François-Alphonse Belin, 1861.
- François Alphonse Belin. Moralistes orientaux. Caractères, maximes et pensées de Mir Ali Chir Névâii, Journal asiatique, 7, 1866, pp. 523-552, et Journal asiatique, 8, 1866, pp. 126-154.
- Alisher Navoï, Gazels et autres poèmes, traduit du turc (Ouzbékistan) et présenté par Hamid Ismaïlov. Adapté par Jean-Pierre Balpe. Orphée, La Différence, 1991.

Illustration : Monument à Alisher Navoï et Djami à Douchanbé.
Un autre monument dédié aux deux grands poètes à Samarcande.


Les Paons.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 715 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

AHIKAR – Histoire de ma mère (Le Mot magique)

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Photo de ma mère

« Ma mère ne trouva le mot magique qu’en 1986, à 54 ans. Jusqu’à ce mot magique, son existence ressemblait à celle d’une serpillière. Elle n’était bonne qu’à faire la cuisine et à laver. Elle passait son temps à récurer pour que tout soit toujours nickel. Éloge de la propreté, tel était le bréviaire qu’elle reçut en cadeau de mariage de mon père… »

Illustration : Photo personnelle.

Histoire de ma mère (Le Mot magique).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 561 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

AL-HAMADHÂNÎ – L’Imam

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 7min | Genre : Nouvelles


Makama de Hariri illustrée par al Wasiti

Al-Hamadhânî est né vers 967 à Hamadhân et mort à Herât en 1008. Surnommé « le prodige du siècle », il est l’inventeur d’un genre proche de la nouvelle : la maqâma ou séance. La maqâma est une historiette écrite en prose rimée, qui met en scène deux personnages récurrents : le narrateur, Isa, fils de Hischâm, et Abû al-Fath al-Iskandarî, un fieffé coquin, habile à berner son monde par une éloquence verbale hors du commun. Vous verrez dans cette historiette que notre homme ne recule devant aucune audace pour arriver à ses fins.

Traduction de Silvestre de Sacy (1758-1838) revue avec M. Igheroussene.

Chrestomathie arabe, ou extraits de divers écrivains arabes, tant en prose qu’en vers, avec une traduction française et des notes. À l’usage des Élèves de l’École royale et spéciale des Langues orientales vivantes ; seconde édition corrigée et augmentée ; par M. le Baron Silvestre de Sacy. Tome III. Imprimé par autorisation du Roi, à l’Imprimerie Royale. 1827. (Voir XXVIII. Extrait du Recueil des Séances d’Abou’lfadhl Ahmed Hamadani, Surnommé Bédi-alzéman. Séance XX. L’Imam, page 255.)

Bibliographie:
Al-Hamadâni. Choix de Maqâmât (Séances). trad. Régis Blachère et Pierre Masnou. Klincksieck, 1957.
Le Livre des vagabonds : séances d’un beau parleur impénitent / Badîʿ al-Zamâne al-Hamadhânî ; texte établi sur les manuscrits originaux par René R. Khawam. Phébus, 1997.
La parole est d’or : séances et stations d’un poète itinérant / Abû al-Fadl Ahmad ibn al-Husayn, ibn Yahyâ ibn Sa‘îd, Badî‘ al-Zamân al-Hamadhânî ; texte établi, annoté et traduit de l’arabe par Philippe Vigreux. Sindbad, 2011.

Illustration : Les Makamat de Hariri ; exemplaire orné de peintures exécutées par Yahya ibn Mahmoud ibn Yahya ibn Aboul-Hasan ibn Kouvarriha al-Wasiti. (Folio 46v)

L’Imam.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 154 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

AHIKAR – Jean-Bruno, ou Les Mensonges nécessaires

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 27min | Genre : Nouvelles


Noirmoutier

Récit de l’enfance.

Jean Bruno, ou Les Mensonges nécessaires.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 443 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Ahikar :