Livres audio gratuits pour 'Ahikar' :


NAKHSHABI – Touti-Nameh, ou Les Contes du perroquet (Contes 01 à 08)

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 1h 24min | Genre : Contes


Touti-Nameh

Le Touti-Nameh, ou Contes du perroquet est une œuvre de Ziya’al-Din Nakhshabi, un médecin persan qui vivait au XIVe siècle en Inde.

La traduction de Marie d’Heures (1790-18?), publiée à Paris en 1826, a été faite d’après la version remaniée au XVIIe siècle par Mohammed Qaderi.

Le narrateur principal est un perroquet qui raconte des histoires à sa maîtresse Khojisteh pour la dissuader d’aller retrouver son amant, pendant que son mari est parti en voyage d’affaires. Le mari avait fait l’acquisition de deux oiseaux pour surveiller sa femme, une charuk (mainate ?) et un perroquet, mais la belle s’empressa de tordre le cou à la charuk qui lui avait vivement conseillé de ne pas découcher. L’ingénieux perroquet, ne voulant pas finir comme la charuk, choisira un moyen plus habile pour retenir Khojisteh : chaque nuit il lui contera une histoire pour la retenir…

Cette œuvre, dont le récit-cadre est inspiré des Mille et une Nuits, connut un très grand succès et fut traduite en de nombreuses langues. Goethe, en son temps, la loua fort.

Illustration : Parrot.jpg (506×745) Animal Painting, Miniatures, Gouache, 14.2 x 10.5 cm. Origin : Iran, 18th century. Album : Album of Polovtsov. Source of entry : Museum of the Stieglitz.

> Écouter un extrait : Conte 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 532 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RENARD, Jules – Poil de carotte (Adaptation théâtrale)

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 1h 17min | Genre : Théâtre


Poil de Carotte 1902

Comédie en un acte de Jules Renard représentée pour la première fois le 2 mars 1900, au théâtre Antoine. Cette pièce est une adaptation du roman Poil de carotte publié en 1894.

Chef-d’œuvre du théâtre naturaliste, cette pièce n’a pas pris une ride. N’importe quel enfant mal aimé se reconnaîtra aisément derrière cette satire amère de la famille. Toutefois, ce qui a changé, c’est qu’à cette époque les couples mal assortis ne divorçaient pas, alors que de nos jours c’est monnaie courante. Poil de Carotte aurait-il été plus heureux si ses parents s’étaient séparés ? Question à méditer…

Depuis plus d’un siècle, le succès de cette pièce ne s’est jamais démenti et il est rare qu’elle ne soit pas à l’affiche de quelque théâtre parisien ou de province.
Bonne écoute, et puisse cette lecture vous donner envie d’aller au théâtre !

P.-S. : Une lecture à deux voix réalisée avec Sabine sera bientôt disponible sur Audiocite.net.

Illustration : Poil de Carotte, par Félix Vallotton (1902).

Poil de carotte (Adaptation théâtrale).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 844 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DJAMI – Oïna et Riyâ (Poème)

Donneur de voix : Projet collectif | Durée : 35min | Genre : Poésie


Djami par Behzad

Djami (Ǧāmī, ʿAbd al-Raḥmân ibn Aḥmad Nūr al-Dīn, 1414-1492)

Avec Djami se referme ce que nous pourrions appeler l’âge d’or de la littérature persane. En quelques siècles, maints auteurs de génie se sont succédés : Ferdowsî, Ansârî, Nezâmi, Attar, Rûmî, Hafez,… Il aura fallu attendre la venue de Majrouh pour retrouver un auteur qui les égale en profondeur.

Dans ce très beau poème de Djami, dont la traduction en prose ne peut malheureusement pas rendre les beautés de l’original, nous retrouvons un thème cher aux grands poètes soufis, l’union mystique, la fusion avec l’Un, et son pendant terrestre et charnel, l’amour éperdu de l’amant pour celle qu’il désire, ou parfois, comme dans Youssouf et Zouleikha, peut-être le chef-d’œuvre de Djami, l’amour éperdu d’une femme pour un homme jusqu’à ce que leurs deux âmes se rencontrent et se rejoignent dans une union à la fois spirituelle et charnelle.

Mais, oubliez donc cette notice et laissez-vous transporter par cette histoire émouvante…

Traduction : Antoine-Léonard Chézy (1773-1832).

Illustration : Djami par Kamāl ud-Dīn Behzād.

Avec l’aimable participation de M. Iraj Adibzadeh qui a enregistré la version persane du poème et de pour le montage.

Oïna et Riyâ.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



Page vue 2 884 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

AHIKAR – Job d’été

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 7min | Genre : Contemporains


Job d'été

Bonjour,

Je vous propose un texte sélectionné et lu par Guillaume de Louvencourt pour son émission L’Instant littéraire.

La réification par le travail, la famille n’est pas toujours le lieu où s’achève la construction de soi, le travail peut avoir un effet révélateur. On se découvre sous un autre jour, sous un autre rapport avec l’autre.

Le début :
« Mon père m’avait tellement écrasé, tellement traité de bon à rien, que je crus pendant longtemps que je serais plus tard incapable d’avoir un métier. Mon premier emploi fut un job d’été. Je travaillai pendant un mois aux abattoirs de la commune. C’était un travail dur, éprouvant physiquement. J’étais équipé d’une sorte de grosse cuillère et je vidais les poulets. Un poulet toutes les sept secondes. J’avais intérêt à suivre la cadence, sinon à moi tout seul, je pouvais être responsable de l’arrêt de la chaîne… »

Avec l’accord de Guillaume de Louvencourt que je tiens à remercier pour sa grande gentillesse, et bien sûr sa très belle lecture.

Job d’été.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 096 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

AHIKAR – Les Gâteaux de chien

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Les Gâteaux de chien

« Ma cousine arriva en courant et dit à sa mère devant tout le monde : « Maman, pourquoi tu nous fais manger des gâteaux pour chien ? » Ma tante gênée répliqua aussitôt : « Mais voyons, Charlotte, qu’est-ce que tu racontes ? Personne ne te fait manger des gâteaux pour chien. » Charlotte ouvrit la main et déposa sur la table quelques petits gâteaux secs. « Et ça ! cria-t-elle. — Voyons Charlotte, calme-toi, dit ma tante de plus en plus gênée… Et qu’est-ce que tu racontes ? C’est ça que tu appelles des gâteaux pour chien ? — David m’a dit qu’ils ne les mangeaient pas, ils les achetaient uniquement pour le chien. » Ma tante était cramoisie. Pour cacher sa gêne, elle prit un petit gâteau et le porta à sa bouche. [...] »

Les Gâteaux de chien.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 685 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

AHIKAR – Une pêche miraculeuse

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 49min | Genre : Nouvelles


Carpes

« Nous allions souvent pêcher à Chécy, non loin de la cale à Girard. La cale à Girard était un ancien bassin de radoub, construit au XIXe siècle pour réparer les bateaux. Il y avait belle lurette que tout ça était à l’abandon, envahi par des herbes bien plus hautes que nous. Quand nous arrivâmes, un parigot était déjà là, installé pile à notre emplacement habituel… »

Je dédie ce récit à M. René Depasse pour toutes ses lectures, et plus particulièrement celle de La Célèbre Grenouille sauteuse du comté de Calaveras. Depuis qu’il m’a fait découvrir ce récit truculent de Mark Twain, je n’ai eu de cesse d’y revenir et l’envie d’écrire une farce me taraudait.

P.-S. : La verve de Rémi, un des protagonistes de l’histoire, apparaîtra sans doute assez crue à certains. Cela n’engage bien sûr que l’auteur.

Une pêche miraculeuse.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 151 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

AL TURABI, Ogail – De l’art de gouverner (Extraits)

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 10min | Genre : Contemporains


Ogail Al Turabi - De l'art de gouverner

Ogail Al Turabi est un jeune auteur contemporain.

Écrit en vers, De l’art de gouverner ne pourra que charmer les amoureux de la langue française.

« Que le monde serait beau si tous nos dirigeants mettaient en pratique ces paroles de sagesse ! » Michel Chevalier, éditeur.

« J’ai lu avec une grande attention votre livre. C’est un beau livre de sagesse, de spiritualité vivante. On pourrait presque croire qu’il a été écrit par un sage d’une autre époque. Je pense que c’est une belle réussite, parce qu’on entend souvent dire qu’il n’y a plus de sage ou de sagesse à notre époque. Or, votre livre est comme une ouverture, il nous montre qu’une Sagesse est possible ; et cela fait du bien, beaucoup de bien. Je pense que c’est un livre qui s’adresse surtout à l’âme, et qu’il ne peut qu’inciter celui qui le lit à essayer de s’améliorer. » Ahikar

Avec l’aimable autorisation de l’auteur et des Éditions Stellamaris.

> Écouter un extrait : 01. Étude de l’éloquence.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 433 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BABEL, Isaac – Vie et aventures de Pavlitchenko Rodionytch

Donneur de voix : Ahikar | Durée : 22min | Genre : Nouvelles


Dimitri Moor - Bud' na strazhe ! (Sois sur tes gardes !, 1921)

Isaac Babel (1894-1940)

Ce récit nous conte l’ascension d’un porcher devenu général, et comment ce dernier se vengea de son seigneur et maître qui l’avait jadis humilié.

Encore une fois, Isaac Babel nous donne à voir une facette peu reluisante de l’humanité. Alors que partout on écrit des chants à la gloire de la cavalerie rouge, Babel, faisant preuve d’un immense courage, ose la vérité, ose l’horreur.

Alors que La Marche de Boudienny est sur toutes les lèvres :

« Conduis-nous, Boudienny, plus bravement au combat,
Que le tonnerre gronde,
Que l’incendie nous entoure.
Nous sommes tous des héros sans réserve,
Et toute notre vie est une lutte ! »

… Babel nous décrit le comportement des hommes en temps de guerre, nous décrit les exactions d’une armée en campagne. Et ce n’est pas beau ! vraiment pas beau ! à la limite de l’insoutenable !

Mais n’oublions pas qu’Isaac Babel a payé ses récits au prix fort, puisqu’il fut arrêté, torturé et finalement exécuté le 27 janvier 1940. Babel s’est sacrifié pour la vérité. Alors, le moins que l’on puisse faire, c’est de le lire !

Traduction : Maurice Parijanine (1885-1937) (J’ai amplement retouché la traduction dont certains passages étaient incompréhensibles.)

Illustration : Dimitri Moor, Bud’ na strazhe ! (Sois sur tes gardes !, 1921).

Vie et aventures de Pavlitchenko Rodionytch.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 061 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Ahikar :