Livres audio gratuits pour 'Grèce antique' :


ARISTOTE – De la divination dans le sommeil

Donneuse de voix : Domi | Durée : 20min | Genre : Philosophie


Aristote

Aristote traite des rêves dans les Petits Traités d’histoire naturelle (Parva naturalia).
Il les considère comme un phénomène somatique lié au vécu de la journée.
Le rêve provient d’une fausse perception du corps durant le sommeil, analogue au reflet d’une image dans une eau agitée. (Source : Wikipédia)

Traduction : Jules Barthélémy Saint-Hilaire (1805-1895).

De la divination dans le sommeil.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 990 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ARISTOTE – Des rêves

Donneuse de voix : Domi | Durée : 39min | Genre : Philosophie


Aristote

Aristote traite des rêves dans ses Petits traités d’histoire naturelle (Parva naturalia). Il les considère comme un phénomène somatique lié au vécu de la journée. Le rêve provient d’une fausse perception du corps durant le sommeil, analogue au reflet d’une image dans une eau agitée. (Source : Wikipédia)
Le texte est constitué de trois courts chapitres.

Traduction : Jules Barthélémy Saint-Hilaire (1805-1895).

Des rêves.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 148 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PLATON – Le Banquet

Donneur de voix : Jean-Pierre Baillot | Durée : 2h 37min | Genre : Philosophie


Platon

Le Banquet a été écrit aux environs de 380 avant JC. Il est constitué d’une série de discours portant sur la nature et les vertus de l’amour. À l’occasion d’une fête organisée en l’honneur du jeune tragédien Agathon, plusieurs orateurs font l’éloge du dieu Amour.

La lecture comprend deux parties :

- Discours de Phèdre, de Pausanias, d’Eryximaque, d’Aristophane et d’Agathon.
- Discours de Socrate et d’Alcibiade (qui fait l’éloge de Socrate).

Traduction : Émile Chambry (1864-1938).

> Écouter un extrait : Partie 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 403 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LUCIEN DE SAMOSATE – Éloge de la mouche

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 12min | Genre : Discours


La Mouche

Désolé pour Sa Majesté la Mouche, dont le royaume s’étend sur presque toute notre belle planète, mais dans ce discours, le sujet et la matière (Elle, Sa vie, Ses mœurs, Son œuvre) comptent moins que l’art et la manière de les traiter. Car c’est en effet affaire de rhéteur. Il s’agit de l’un de ces discours à visée satirique que les sophistes prononçaient devant un public de connaisseurs. Occasion pour eux de faire parade de leur esprit, de faire admirer leur virtuosité rhétorique. Et ce, pour leur propre plaisir, pour celui de leur auditoire et… pour le nôtre !

Traduction : Eugène Talbot (1814-1894).

Licence Creative Commons

Éloge de la mouche.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 369 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PLATON – Lettres 03 à 13

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 2h 12min | Genre : Philosophie


Platon

Voici les Lettres 03 à 13 attribuées à Platon, qui font suite aux Lettres première et deuxième, publiées ici il y a quelques jours.

« La lettre 07 est de loin la plus longue et la plus importante de la collection et celle qui a rassemblé le plus grand nombre de partisans de son authenticité. Si elle n’est pas authentique, elle provient d’un philosophe bien informé de l’entourage de Platon. C’est pourquoi elle est précieuse comme source d’information sur la vie et les efforts politiques du philosophe et pour l’histoire de la Sicile. Du point de vue de l’histoire des idées politiques, ses développements sont significatifs pour la théorie de la connaissance de Platon, et sur l’insuffisance du discours philosophique. Dans la mesure où Platon est réellement l’auteur, il s’agit du plus ancien texte autobiographique de l’histoire littéraire européenne. » (Source : Wikipédia).

La lecture de toutes ces lettres est passionnante, c’est une belle source de réflexions sur la politique et la philosophie.
Lois, richesses, serment…, voilà des thèmes a-temporels, à rapprocher de Victor Hugo, et de ses textes politiques : Histoire d’un crime et Napoléon le petit.

Notes en fichier supplémentaire.

Traduction : Victor Cousin (1792-1867).

Illustration : Platon.

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Lettre 03.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 733 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PLATON – Lettres première et deuxième

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 18min | Genre : Philosophie


Platon

Voici les Lettres première et deuxième, attribuées à Platon, traduction Victor Cousin (1792-1867).

Platon est généralement considéré comme l’un des premiers philosophes occidentaux, sinon comme l’inventeur de la philosophie, au point que Whitehead a pu dire : « la philosophie occidentale n’est qu’une suite de notes de bas de page aux dialogues de Platon ». (Source : Wikipédia)

Lettre première : Dion à Denys ; bonheur et sagesse
« Songe combien tu t’es mal conduit à mon égard pour te mieux conduire envers les autres. »

Lettre deuxième : Platon à Denys ; bonheur et sagesse
« À l’avenir, tu feras bien, je crois, quand on te fera de ces rapports sur quelqu’un des miens, de m’écrire à moi-même et de m’en demander l’explication : je ne craindrai ni ne rougirai jamais de te dire la vérité. Voici notre position l’un à l’égard de l’autre. Je ne crois pas qu’il y ait un seul Grec qui ne nous connaisse : tout le monde parle de notre amitié, et la postérité aussi en parlera, sois-en bien persuadé, à cause des noms de ceux qu’elle unit, du temps qu’elle a duré et de l’éclat qu’elle a jeté. Que conclure de là ? Je vais te le faire comprendre en prenant les choses de plus haut. C’est une loi de la nature que la sagesse et la souveraine puissance se réunissent : elles se cherchent l’une l’autre, se poursuivent et finissent par se rencontrer. »

Notes en fichier supplémentaire.

Illustration : Platon.

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Lettre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 661 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOILEAU, Nicolas – Les Femmes – SÉMONIDE D’AMORGOS – Sur les femmes (Version 2)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 5min | Genre : Société


Operateur Céphalique : Céans maitre Lustucru a un secret admirable qu'il a apporté de Managascar pour reforger et repolir sans faire mal ni douleur les testes des femmes acariatres, criardes...

Quelles charges contre les femmes ! À 23 siècles de distance, Sémonide d’Armorgos, poète iambique grec du septième siècle av. JC et Nicolas Boileau sont sans pitié à l’égard des épouses.

Le poème de 118 vers de Sémonide Sur les femmes est la première œuvre misogyne de la littérature occidentale. Toutes – ou presque – les dix races de femmes incarnent le mal : la femme-terre la bêtise, la femme-mer l’hypocrisie, la femme-singe la laideur, la femme-chienne l’indécence, etc. La seule acceptable est la femme-abeille. (Traduction : Louis Humbert (1845-1921))

La Satire X de Boileau Les Femmes est une mise en garde adressée à Alcippe sur le point de convoler. Quelle que soit la fiancée choisie, elle deviendra invivable après le mariage :

« L’épouse que tu prends, sans tache en sa conduite,
Aux vertus, m’a-t-on dit, dans Port-Royal instruite,
Aux lois de son devoir règle tous ses désirs.
Mais qui peut t’assurer qu’invincible aux plaisirs,
Chez toi, dans une vie ouverte à la licence,
Elle conservera sa première innocence
[...]
Peut-être avant deux ans, ardente à te déplaire,
Éprise d’un cadet, ivre d’un mousquetaire,
Nous la verrons hanter les plus honteux brelans,
Donner chez la Cornu rendez-vous aux galans
[...]
Combien n’a-t-on point vu de belles aux doux yeux,
Avant le mariage anges si gracieux,
Tout à coup se changeant en bourgeoises sauvages,
Vrais démons apporter l’enfer dans leurs ménages,
Et, découvrant l’orgueil de leurs rudes esprits,
Sous leur fontange altière asservir leurs maris. »

L’Histoire ne dit pas si Alcippe s’est marié !

Illustration : Operateur Céphalique : Céans maitre Lustucru a un secret admirable qu’il a apporté de Managascar pour reforger et repolir sans faire mal ni douleur les testes des femmes acariatres, criardes… (Estampe, XVIIIe).

Satire X : Les Femmes (Boileau).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 574 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MUSÉE – Héro et Léandre (Poème grec)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Poésie


Ferdinand Keller - Héro trouvant Léandre

Léandre, jeune Grec de la ville d’Abydos, était aimé de Héro, prêtresse à Sestos, ville placée en face d’Abydos, sur les bords de l’Hellespont. Pour aller voir Héro, Léandre traversait tous les soirs l’Hellespont à la nage ; un flambeau allumé par son amante sur une tour élevée lui servait de phare. Léandre se noya pendant une tempête et fut jeté par la mer au pied de la tour de Héro qui, le reconnaissant le lendemain matin, se précipita du haut de cet édifice et se tua ainsi auprès de son amant.
Une fin qui rappelle (ou plutôt qui annonce) celle des couples célèbres Tristan et Yseult et Roméo et Juliette où l’un refuse de survivre à la mort de l’autre.

L’auteur grec Musée (en grec ancien Μυσαῖος), dit le Grammairien, est un poète égyptien de langue grecque, mais sa vie et son poème Héro et Léandre de plus de 300 vers ont donné lieu a des interprétations très diverses.
Ovide mentionne souvent dans ses vers cette histoire tragique : « Tu aurais souvent pu, ô Léandre ! te priver de ton amie ; tu passais le détroit pour qu’elle connût ton courage ». Rappelant ailleurs le dernier trajet où périt Léandre : « Plus d’une fois, dit-il, le jeune amant de Héro avait passé les ondes à la nage, et il les aurait encore passées cette dernière fois, mais sa route était ténébreuse ».
Virgile de même.

Traduction : J.-F. Grégoire et François-Zénon Collombet (1808-1853), 1834.

Illustration : Ferdinand Keller, Héro trouvant Léandre.

Héro et Léandre.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 000 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Grèce antique :