Livres audio gratuits pour 'Johann Wolfgang von Goethe' :


GOETHE, Johann Wolfgang (von) – Les Mystères – Die Geheimnisse

Donneuse de voix : Sandrine Seyller & Ahikar | Durée : 1h 3min | Genre : Poésie


Johann Wolfgang von Goethe - Les Mystères

Dans son poème Les Mystères (1784-1785), Goethe pose un personnage, Humanus qui contient toutes les religions. Goethe laissa ce poème inachevé. Et plus tard, quand on lui demanda les raisons de cet inachèvement, il répondit simplement qu’il devançait par trop les idées de son siècle. Goethe, avec son Faust, avait déjà ouvert des voies immenses, mais il savait qu’il ne pouvait aller trop loin. Avec Humanus, un personnage qui contient toutes les religions, il s’exposait trop. Car certains auraient bien compris que cet Humanus n’était qu’un double de lui-même.

Goethe tenait tant à ce poème qu’il le plaça en tête de ses Œuvres complètes dès 1787.

« Si tous les hommes aspirent à la vérité, l’erreur est chose si commune, qu’elle étouffe de partout la vérité. Ceux qui possèdent la Vérité sont si rares, qu’à peine apparus, ils sont étouffés sous la masse de ceux qui proclament des vérités contraires, à commencer même par : la Vérité n’existe pas. »

Traduction : Jacques Porchat (1800-1864).

Illustration : Hermann Linde (1863-1923).

> Écouter un extrait : Les Mystères (Version française).

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 585 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOETHE, Johann Wolfgang (von) – Le Frère et la sœur

Donneuse de voix : Karine | Durée : 42min | Genre : Théâtre


Albrecht Durer - Adam et Eve

« Je ne sais, lorsqu’il est assis à table, et qu’il appuie la tête sur sa main, qu’il baisse les yeux et reste soucieux et rêveur, je puis être des heures assise à le regarder. « Il n’est pas beau, dis-je quelquefois en moi-même, et cela me fait tant de plaisir de le regarder ! » Oui, je sens bien à présent que c’est aussi pour moi qu’il s’inquiète ; oui, son premier regard me le dit, quand il relève les yeux, et cela c’est beaucoup. »

Cette comédie en un acte, Le Frère et la sœur, de Goethe, est une œuvre de jeunesse. Goethe a 21 ans quand il l’écrit en 1770. Sa relation avec sa sœur Cornelia l’aurait amené à évoquer le thème de la relation frère-sœur dans plusieurs de ces écrits, dont évidemment celui-ci fait partie.

Traduction : Jean-Jacques Porchat-Bressenel (1800-1864).

Le Frère et la sœur.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 650 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOETHE, Johann Wolfgang (von) – Le Roi des Aulnes – Erlkönig

Donneuse de voix : Sandrine Seyller | Durée : 3min | Genre : Poésie


Goethe - Le Roi des Aulnes

Le Roi des Aulnes (Erlkönig en allemand) est un poème de Johann Wolfgang von Goethe écrit en 1782.

La créature évoquée dans le poème est un Erlkönig, personnage représenté dans un certain nombre de poèmes et ballades allemandes comme une créature maléfique qui hante les forêts et entraîne les voyageurs vers leur mort.

Illustration : Carl Gottlieb Peschel (1798-1879), Der Erlkönig (Le Roi des Aulnes) (détail).

Traduction : Jacques Porchat (1800-1864).

Le Roi des Aulnes (Version allemande).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 145 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOETHE, Johann Wolfgang (von) – Élégie de Marienbad – Apaisement (Poèmes)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 12min | Genre : Poésie


Ulrike von Levetzow

Goethe, à 72 ans, pendant un séjour de cure dans la station mondaine de Marienbad, tomba amoureux de Theodore Ulrike Sophie von Levetzow qui avait… 17 ans. Il ressentit pour la dernière fois de sa vie « une grande passion ». Deux ans plus tard il la fit demander en mariage, et raconta sa douleur devant le refus de sa proposition dans l’Élégie de Marienbad. (Ajoutons, pour la petite histoire, que Ulrike von Levetzow n’apprit l’existence de ce poème qu’après la mort de Goethe, ne se maria jamais et mourut à 95 ans).

« Maintenant je suis loin ! Que ferai-je à l’heure actuelle ? je ne le saurais dire. Elle était pour moi si bonne et si belle ! c’est trop de regrets, je veux m’y soustraire ! Une ardeur insurmontable me travaille et m’agite, et nul conseil ne me reste que des larmes sans fin. »

Même sujet dans Apaisement :

« La passion apporte la souffrance ! — Qui apaisera
Le cœur navré qui a trop perdu ?
Où sont-elle les heures si rapidement envolées ? »

Traduction : Henri Blaze de Bury (1813-1888).

Élégie de Marienbad.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 548 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOETHE, Johann Wolfgang (von) – Le Roi de Thulé – Le Voyageur – Robert et Clairette (Poèmes)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Poésie


Le Roi de Thulé

Trois ballades de Goethe :
Robert et Clairette. « La pauvre fille se fanait comme une rose ; elle retourna un jour à la source de la forêt. « C’est ici, dit-elle, ici que j’ai vu la fleur disparaître… Où donc est l’autre, maintenant ? En quel lieu Robert et Clairette se réuniront-ils ? » »

Le Voyageur. En Italie,une chaumière habitée bâtie sur les ruines d’un temple fait rêver un admirateur de la nature.

Le Roi de Thulé, traduit par Gérard de Nerval, est extrait du Faust de Goethe publié en 1808 ; le mythe du docteur Faustus a été repris maintes fois par des écrivains et Berlioz a intégré cette ballade dans La Damnation de Faust (1845) ainsi que Gounod dans son opéra Faust (1859) :

« Il était un roi de Thulé
À qui son amante fidèle
Légua, comme souvenir d’elle,
Une coupe d’or ciselé.

C’était un trésor plein de charmes
Où son amour se conservait :
À chaque fois qu’il y buvait
Ses yeux se remplissaient de larmes. »

Traduction : Gérard de Nerval (1808-1855).

Illustration : Chromolithographie de la fin du XIXème siècle (Source : Europeana).

> Écouter un extrait : Robert et Clairette.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 447 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOETHE, Johann Wolfgang (von) – Le Roi des Aulnes – L’Apprenti sorcier

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 7min | Genre : Poésie


Le roi des Aulnes

Deux célèbres ballades de Goethe (1749-1832) qui ont inspiré deux célèbres compositeurs.
Le Roi des Aulnes, mis en musique par Frantz Schubert, est une maléfique créature qui hante les forêts et entraîne les voyageurs vers leur mort.

« Qui chevauche si tard à travers la nuit et le vent ?
C’est le père avec son enfant.
Il porte l’enfant dans ses bras,
Il le tient ferme, il le réchauffe.
« Mon fils, pourquoi cette peur, pourquoi te cacher ainsi le visage ?
Père, ne vois-tu pas le roi des Aulnes,
Le roi des Aulnes, avec sa couronne et ses longs cheveux ?
Mon fils, c’est un brouillard qui traîne. »

L’Apprenti sorcier (musique de Paul Dukas – un siècle plus tard) raconte les mésaventures d’un élève magicien :

« Mon Dieu ! mon Dieu !
Less deux morceaux (du balai) se transforment en valets droits et agiles !… Au secours, puissance divine !
Comme ils courent ! Salle, escaliers, tout est submergé ! Quelle inondation !… Ô mon seigneur et maître, venez donc à mon aide !… Ah ! le voilà qui vient !
« Maître, sauvez-moi du danger : j’ai osé évoquer vos esprits, et je ne puis plus les retenir. » »

La traduction du Roi des Aulnes est de Jacques Porchat (1800-1864). Celle de L’Apprenti sorcier de Gérard de Nerval.

Illustration : Carl Gottlieb Peschel (1798-1879), Der Erlkönig (Le Roi des Aulnes).

Le Roi des Aulnes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 11 636 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOETHE, Johann Wolfgang (von) – Nouvelle (Récit de chasse)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


Goethe par Joseph Karl Stieler 1828

Ce récit de chasse intitulé Nouvelle (1826), écrit par Goethe à 77 ans n’a pas la valeur des Faust (1808), Werther (1774) ni des Affinités électives (1809). Dès sa parution il a plongé ses lecteurs dans une perplexité qui a duré ensuite… Une énigme à déchiffrer ? Cette histoire édifiante qui rappelle le souvenir du prophète Daniel dans la fosse aux lions se termine par : « C’est ainsi qu’un ange du ciel aime à prendre soin des enfants sages, pour empêcher les volontés mauvaises, pour encourager les belles actions ; c’est ainsi que la pieuse pensée et la mélodie conspirent pour enchaîner, par magie, aux faibles genoux du fils bien-aimé le grand roi de la forêt. »

Traduction : Jacques Porchat (1800-1864).

Nouvelle.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 742 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOETHE, Johann Wolfgang (von) – Les Souffrances du jeune Werther

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 5h 38min | Genre : Romans


Assel werther

« Au lecteur

J’ai rassemblé avec soin tout ce que j’ai pu recueillir de l’histoire du malheureux Werther, et je vous l’offre ici. Je sais que vous m’en remercierez. Vous ne pouvez refuser votre admiration à son esprit, votre amour à son caractère, ni vos larmes à son sort.

Et toi, homme bon, qui souffres du même mal que lui, puise de la consolation dans ses douleurs, et permets que ce petit livre devienne pour toi un ami, si le destin ou ta propre faute ne t’en ont pas laissé un qui soit plus près de ton cœur. »

Traduction de Pierre Leroux (1797-1871)

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 26 836 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Johann Wolfgang von Goethe :


12>