Esperiidae

Esperiidae

Ses commentaires les plus récents

  1. Bonsoir Jocelyne,
    Merci pour votre commentaire!

    L’écriture de Sara est riche, imagée et fluide. Ce fut un plaisir d’engistrer son “Place d’Âmes”, s’en est un second de lire votre appréciation. Avec sa saga “Les enfants d’Aliel”, elle m’avait fait apprécier le style fantaisy, dont je n’étais vraiment pas fan. Avec ce livre ci, elle m’a fait découvrir “l’ucronie”, style dont je n’avais jamais entendu parler…

    Encore merci pour votre appréciation.

    Bien à vous
    E..

  2. Bonjour Ben,
    Nous sommes heureux de vous savoir débuter l’écoute de cette belle oeuvre :-). Je ne sais pas combien de scènes j’ai déjà annoncées… mais ça fait un petit paquet, et il en reste encore quelques unes ;-). Vincent et moi espérons que vous prendrez bien du plaisir en compagnie de tous les personnages de ce roman. Merci pour votre commentaire et excellent weekend.

  3. Bonsoir Guillaume,

    C’est avec un grand plaisir que nous vous offrons ce cadeau printanier 🙂 ! Nous espérons que vous avez passé un beau moment en compagnie des personnages de cette œuvre magistrale. La suite viendra, nous vous le promettons, mais il va falloir encore un peu de patience 😉

    Très belle fin de semaine.
    Cordialement

  4. Cher Dominique,
    Chères toutes et Chers tous,

    Vincent et moi avons l’immense plaisir de vous annoncer la sortie imminente du prochain chapitre de Guerre et Paix!

    Rostow, Denissow, Petia et les autres vous attendent dès vendredi prochain, pour vous offrir un foisonnement d’émotions…

    A très bientôt !

  5. Bonsoir Ange20,
    Merci pour vos précieux encouragements ! Oui, encore deux chapitres à produire ! L’avant-dernier paraîtra ces toutes prochaines semaines. Au plaisir de pouvoir vous l’offrir bientôt pour écoute. Bonne soirée.

  6. Bonsoir Sophie,
    Merci à vous pour votre message. Nous sommes heureux de lire que les personnages de Guerre et Paix vous tiennent compagnie depuis plusieurs semaines :-). A bientôt pour la suite ! Belle soirée

  7. Bonjour Dominique Abel,

    Juste un petit mot pour m’excuser, lors de ma réponse précédente, je vous ai nommé simplement “Abel”, estimant que c’était votre prénom, mais je me rends compte que c’est peut-être plutôt Dominique. Veuillez me pardonner !

    Belle journée et au plaisir.

  8. Bonjour Abel,

    Vincent et moi entendons votre appel, ainsi que les précédents, et sachez-le, vos compliments et vos encouragements, comme ceux de toutes les personnes qui prennent le temps de les poster, nous touchent et nous motivent énormément. Nous vous en sommes infiniment reconnaissants ! Oui, il y a eu une baisse de motivation, dont je prends l’entière responsabilité, mais j’ai décidé de reprendre du vif et me suis attelée à produire la suite. Nous comprennons votre impatience, nous y sommes très sensible. Pour ma part, je suis heureuse d’être lectrice bénévole, et ce n’est pas cela qui influence la rapidité d’enregistrement et de montage, mais bien le fait que ma vie (tout comme celle de Vincent, dans ses propres proportions) est faite de temps libre, de responsabilités et d’aléas divers, que je compile au mieux afin de de mener à bien ce projet, je vous l’assure.

    Terminer ensemble ce projet nous tient très à cœur, et surtout de la terminer avec la même qualité des chapitres précédents.

    Cette œuvre vaut notre persévérance tout autant que votre patience… Nous vous sommes d’autant plus reconnaissant !

    Au plaisir de vous offrir bientôt la suite, et un immense merci pour votre commentaire qui, encore une fois, nous touche énormément.

    Esperiidae

  9. Bonjour,

    Nous sommes désolés que notre version de Guerre et Paix ne vous convienne pas. Il ne s’agit heureusement pas de “mode” mais d’une technique de lecture parmi d’autres, qui, plaisir en fasse à ceux qui l’apprécie, perdurera sans aucun doute. Toute une histoire de goût et de couleurs, et je ne doute pas que vous trouviiez sur ce site quantité d’enregistrements aux vôtres.

    Bien cordialement

  10. Bonjour Yves,
    Sachez que votre témoignage nous touche, Vincent et moi. Outre le fait que nous soyons désolés de lire votre affection oculaire, nous heureux de lire que grâce à nous vous pouvez accéder à ce magnifique Roman de Tolstoï.

    A très bientôt

  11. Bruissement, merci ;-). C’est toujours agréable de vous lire ! Belle fin de journée

    (je ne sais pourquoi, je ne peux répondre directement sous votre commentaire..)

  12. Chère Anne-Marie, merci pour ce commentaire, jamais trop long soyez-en certaine😉😊. Il est vrai qu’avec l’ancienne version, nous voyions le nombre de fois où l’enregistrement était écouté, même ce n’était pas représentatif du nombre de personnes qui allaient jusqu’au bout de l’enregistrement, nous en étions bien conscients… En tous les cas, MERCI d’avoir pris le temps de ce message. Je suis certaine que les donneurs de voix à qui vous manifesterez vos appréciations à l’avenir seront enchantés de les recevoir ! Bien à vous et à bientôt.

  13. Cher Sautillant, vous m’avez bien fait sourire avec votre message, merci! Vous avez pensé à moi hier… peut-être existe-t-il donc vraiment, cet espace où “les grands esprits se rencontrent” ?… 🤭🤭🤭. Peut-être BRIGITTE 84 ou GAËLLE auront-elles aussi leurs quelque sifflements dans les oreilles ?… Le camélia… Je me souviens de ces “Confidences de femmes”, mais dans laquelle se trouvait le camélia… ?… Il faudra que je ré-écoute tout cela ;-). Quant à votre citation, biblique ou non, elle est ma fois tout ce qu’il y a de plus vrai, je vous le concède ;-)… Encore une vois, merci pour votre message qui m’a bien détendue ;-). Au plaisir et meilleurs voeux à vous également.

  14. Bonsoir Jean-Pierre,
    Oui j’imagine qu’en ayant offert sur LA votre voix avec des Chefs d’Œuvre comme “Du côté de chez Swann” ou “À l’ombre des jeunes filles en fleurs”, vous pouvez comprendre, et vous êtes laissé aussi, parfois, emporter dans les marécages de ce genre de doutes. Merci pour vos mots. Mes amitiés à vous également.

  15. Bonjour Luc de Sailly, Merci pour votre petit mot concernant mon interprétation ;-). Ces “rôles” de composition sont toujours très plaisant à enregistrer :-). Je suis heureuse de lire que vous avez apprécié. Merci ! – Bien à vous, Esperiidae

  16. Bonsoir phd,
    Désolée que les violons – peut-être parce qu’il s’agit en fait de piano?… – de Chopin vous aient empêché d’apprécier ce texte de Ramuz. Merci néanmoins d’avoir pris le temps de déposer ces quelques mots sincères.

    Belle soirée, en espérant que vous trouviez votre bonheur – sans Chopin – parmi toutes les perles de ce site!

  17. Bonjour Marie 🌞 Merci pour votre compliment 🤗. Notre modérateur Vincent a rétabli le mp3, j’espère que vous prendrez bien du plaisir à l’écoute de cette nouvelle. Très beau dimanche à vous.

  18. Bonjour Dominique,

    Vincent et moi vous remercions infiniment pour vos compliments, vos encouragements et votre patience !!

    Je comprend votre frustration et m’en excuse. Je suis la seule responsable du retard, Vincent ayant ses enregistrements de prêts depuis belle lurette… Plusieurs mois difficiles, la motivation qui s’effrite, les priorités qui changent, et les mois finissent par se compter en années, mais je ne vais m’étendre plus ici ni sur les raisons ni sur les arguments. Simplement vous dire que votre message m’a fait l’effet d’un électrochoc… Je me suis remise avec ardeur à ce projet, et sans vous donner de « délais », je vous confirme que le Chapitre 4 de la 3ème Partie va arriver bientôt (19 scènes).

    Belle semaine et au plaisir de vous faire plaisir…
    Bien à vous
    Esperiidae

  19. Cher Machiavel, merci pour votre message, que je découvre tardivement. Nous nous réjouissons de lire votre humour et ces moments partagés avec votre épouse ! Bien à vous et à bientôt pour la suite de l’aventures !

  20. Bien occupée ces derniers jours je prends le temps aujourd’hui de découvrir le nouveau site. Félicitations à toute l’équipe pour l’énorme travail accompli ! Le résultat est superbe. Design soft et agréable, navigation pratique et intuitive, l’espace privé, avec toutes ses options, est vraiment très chouette et pratique, en un mot : j’adore ! Il ne me reste plus qu’à découvrir la section de création de billet, ce sera pour dans quelques semaines. Félicitation et un grand merci à toutes les personnes qui ont oeuvré au renouveau du site.

  21. Bonjour Marion,

    Vous avez raison, il y a eu un problème lors du transfert des fichiers. Cela est réparé et vous pouvez dès à présent écouter les scènes correctes !

    Belle écoute et à bientôt pour la suite !
    Esperiidae

  22. Bonjour Daniell,

    Merci pour votre commentaire sur ces instants suspendus, ces croquis de vies rèches, brutes, mais non dénués de tendresse et, comme vous le relevez, d’indulgence.

    Bon dimanche
    Esperiidae

  23. Votre émotion Claryssandre me touche énormément!

    Merci de vous être arrêtée sur ce texte et d’avoir pris le temps d’y déposer votre ressenti.

    Je vous souhaite une fin de dimanche pleine de sérénité et un très beau début de semaine !

    Au plaisir
    Esperiidae

  24. Bien l’bonjour frétillant Sautillant,

    Et bien non je ne connais pas ce livre d’art d’André Breton, merci pour l’info ! Je verrai s’il est disponible dans ma librairie lors de ma prochaine visite, et s’il titille assez ma curiosité, qui sait ?, j’y ferai peut-être une place dans ma biblio
    thèque 😉


    C’est aujourd’hui encore dans le gris des temps
    Un jour de mai à nuages,
    Nul vent ne souffle sur nos secrètes images,
    Sur nos trésors d’ambulants.
    (Louise de VILMORIN – Recueil “Fiançailles pour rire” 1939)

  25. Merci à vous Nadja pour vos mots qui nous font bien plaisir et nous ravissent (je parle au nom de mes complices de ces Confidentes, je penses qu’elles ne m’en voudront pas…). Une description des rapports hommes-femmes, mais une fois n’est pas coutumes, d’un point de vue féminin et non pas en martyr (ni en plaignante non plus d’ailleur) mais avec coquetterie et un brin très plaisant d’humour, de malice et d’ironie.

    A Sautillant s’il repasse un jour par ici : Oui en effet l’Esperiidae des photos-montages Yrys c’est bien moi, ainsi que les poèsies d’antre-ciel-ether. Je suis heureuse que mon Jour de lessive vous ait plu ;-).

    Bon weekend à tous deux Nadja et Sautillant.

  26. Bonjour Patsy

    Oui ce texte de Thomas Sandoz et triste et grave, indescriptiblement sinistre, mais oui, en effet, chaque adolescent n’a-t-il pas enfouis dans ses entrailles au moins quelques-unes de ces émotions confuses, obscures, désespérées ? Cette rage et cette déception de la vie ? C’est peut-être pour cela que ce texte « résonne encore longtemps après, dans le cœur et les pensées ».

    Merci pour votre commentaire chère Patsy.

    Prennez soins de vous et passez un beau weekend.

  27. Cher Alain, c’est un grand plaisir de lire ton appréciation. Annie de Pène est effectivement une belle découverte, et c’était un véritable plaisir d’enregistrer cette autrice avec la complicité de Gaëlle et Brigitte :-).

  28. Chère Christine,
    Le chapitre 3 avance, nous nous y attelons et d’avance nous vous remercions pour votre généreuse patience ;-), et votre gentil commentaire qui nous fait très plaisir.

    A bientôt!

  29. Bonjour Ahikar,

    Merci pour ce commentaire !

    C’est un plaisir de vous savoir auditeur de nos enregistrements de Ramuz et de lire votre appréciation :-).

    Bien à vous

  30. Bonjour Claudine,

    Quelle plaisir de trouver votre message sur ce petit conte. Le recueil de conts de Sara Cone Bryant a été enregistré durant la 1ère vague du Covid par différentes lectrices, nous nous sommes partagées les textes. Vous pouvez retrouver toutes ces histoires sur en effectuant le recherche “Sara Cone Bryant” :-).

    C’est vrai que les répétitions dans ce conte peuvent décourager, pourtant cela peut également être un avantage ! En effet, le vocabulaire est simple et les répétitions permettent aux plus petits de bien mémoriser l’histoire.

    Pas facile pourtant en tant que lect-eur-trice de le rendre vivant ;-). J’ai essayé à ma façon, et je suis heureuse que cela vous à plu !

    Très belle fin de semaine et bonne année à vous également !

  31. Chère Martine Roucou,

    Tout d’abord, permettez-moi de vous présenter mes meilleurs voeux! Que 2021 soit composée de nombreuses petites choses simples et douces, si importantes et souvent nous apportant tellement beaucoup !

    Vincent et moi vous remercions pour votre témoignage, qui nous touche énormément ! Nous sommes heureux de lire que les livres audio vous ont accompagné sur le chemin de la guérison de cette terrible et longue maladie qu’est la dépression. Nous sommes également heureux de lire que vous en êtes à présent sortie.
    un grand merci pour votre témoignage.

    Et voyez-vous, c’est avec un très grand bonheur que je peux vous annoncer la sortie imminente du prochain chaptire ! Un long chapitre, qui vous fera, nous vous le souhaitons, passer d’agréables moments en compagnie de Pierre, Hélène, Natacha, le Prince André et tant d’autres personnages de ce magnifique roman. Je l’ai lancé à l’instant sur notre serveur pour programmation, il devrait donc apparaître sur Literratureaudio dans quelques jours :-).

    Nous vous souhaitons d’ores et déjà une très belle écoute !

    A bientôt
    Esperiidae.

  32. Bonjour Claryssandre,

    Je suis très heureuse de lire que vous avez apprécié cette tendre et passionnée nouvelle d’Adolphe Ribaux 🙂 ! C’est toujours un plaisir de recevoir vos appréciations !

    Beau début de semaine

  33. Bonjour Samuel,

    J’espère que les chapitres suivants auront été à la hauteur du plaisir partagé dans votre généreux commentaire.

    Alain c’est adonné avec brio à enrichir ce texte de bruitages et musiques.

    Comme vous le soulignez, je trouve également qu’il a parfaitement ajusté son interprétation au style particulier de CF Ramuz, ce qui n’est pas toujours facile ! Avec ces particularités, ces “lenteurs”, cette espèce de décomposition des scènes – un doigt sur “pause” pour décrire les scènes les intentions, poser les pensées. CF Ramuz dévoile l’humain avec une sensibilité brute, rustique et sincère. Et ce n’est pas toujours facile à rendre, en lecture à voix haute, mais Alain a merveilleusement relevé le défi ! Ce fut un grand plaisir que de lui donner la réplique.

    Et merci Jean-Pierre pour cet (ré)accueil chaleureux témoigné à notre Cher Alain Degandt !

    Bien à vous deux

  34. Cher Samuel,

    Je vous remercie pour ce commentaire, qui me replonge dans l’univers d’Alain Yvars, qui met son talent au service de l’art pictural d’une manière unique, sensible et minutieuse. Ses textes renferment tant de sensibilité, ses mots on la précision du pinceau des artistes qu’il met en scène dans ses écrits.

    Vos mots sur cet enregistrement me touchent particulièrement. Cela fait bien des mois que je n’ai plus pris de nouvelles d’Alain, l’auteur de ce texte magnifique. J’ai dans ma bibliothèque son recueil des nouvelles « Que les blés sont beaux », et plusieurs marques pages glissés à l’intérieur ; encore bien des textes de lui que j’aurais envie d’enregistrer, projet que je n’arrive pas à prendre le temps de mettre à exécution.

    Vous êtes un merveilleux poète Samuel, et votre commentaire me remplit d’un émoi aussi puissant que le silence ; un instant de profonde quiétude, une inspiration lente, les yeux mi-clos, laisser résonner l’écho de vos mots. Et l’azur se teint de vers – hypnose – ça vibre à l’intérieur, ça danse en volutes légères et diaphanes, ça tricote un concert dont vos mots sont le tempo, les accords, les intenses, les dolce… puis ça s’évapore, ça s’éva-corps, en une longue expiration, alors qu’un rayon de soleil fend mes lèvres en un sourire d’aise. Merci.

    Mais vous n’êtes pas uniquement poète, vous êtes acteur, et quel talent ! Ainsi de fil en aiguille, de clic en clic, de Samuel Martin je suis arrivée sur « La m usé » puis de « La m usé », quelques mots m’ont emportée vers youtube. Mon dieu Cher Samuel, j’en ai encore les frissons… quel talent cet « Etudiant »… ! Quelle présence, quelle puissance d’interprétation. Félicitations !

    Encore merci.

  35. Cher Samuel,

    Merci, encore et encore et avec tant de plaisir, pour vos commentaires.

    Je ne peux en effet que vous inviter à découvrir les textes de Gil Pidoux.

    Les lectures nous nourrissent, c’est un fait. Et je me suis ragalée de celles de Gil :-). Je ne m’en suis jamais rendue compte avant le commeantire d’Alain Degandt, mais en effet je pense avoir été positivement influancée par la générosité, la douceur et l’attention de Gil.

    Encore mille merci pour vos commentaires, qui me font, je ne me lasse pas de vous le dire, un immense plaisir.

  36. Cher Samuel,

    Vos commentaires sont plus que des mots ; ils sont écho, poésie et musique. Ils s’accordent à merveille avec les textes de CF Ramuz. Et surtout, il ravissent mon coeur de lectrice!

    A travers son rythme, son verbe, sa grammaire, l’écriture de CF Ramuz, si particulière, nous emporte dans l’intemporalité des émotions brutes, autenthique. Il a essayé de créer une lange parlée, héritéee, “une langue gestes, non une langue signes”, comme il décrivait lui même son langage.

    Je ne me lasse pas de gratter entre chacun de vos mots, afin de tenter d’y découvrir, d’y redécouvrir, encore et encore, vos sourires…

    Merci pour vos commentaire Cher Samuel.

    A bientôt…

  37. Cher Samuel,

    Il y a ceux pour qui conquérir une terre, c’est l’envahir, d’autres pour qui c’est l’entretenir.

    CF Ramuz à travers son écriture, par son écriture, son style, rend hommage à cette seconde catérogie.

    Merci pour vos si beaux mots qui honore magnifiquement ce texte.

  38. Bonjour Cigale !

    Un immense merci à vous pour votre beau et généreux commentaire qui nous touche beaucoup, et votre impatiente patience 🙂 !!

    Beau weekent et à bientôt
    Esperiidae

  39. Chère Fraise_Sauvage,

    C’est effectivement un travail de longue haleine, commencé en 2015…

    Parfois terrifiés devant ce qui reste à enregistrer, souvent frustrés de ne pouvoir avancer plus vite, mais TOUJOURS aussi motivés par ce magnifique projet, nous recevons votre commentaire comme une magnifique récompense !

    Oui chère Fraise_Sauvage, je suis suisse

  40. Chère Agnès,

    D’abord, toutes nos excuses pour avoir laissé votre commentaire sans réponse ! Nous l’avons bien lu et nous nous en sommes tous deux, Vincent et moi, délectés, mais avons pensé chacun que « l’autre » y avait répondu ! Mais rien n’est perdu, pour moi en tous cas, puisque cela me permet de le savourer une seconde fois !

  41. Chère Claryssandre,

    Cela fait quelques années maintenant que j’avais enregistré cette nouvelle. Je me souviens m’être beaucoup amusée a distordre ma voix afin distinguer les différents personnages, même si le résultat n’est pas extrêmement convaincant, mais bon…
    Claryssandre, je suis heureuse de lire que cette lecture vous ait redonné le sourire, ce qui m’attriste c’est le “quelques minutes”, et j’espère que tout va bien pour vous. Prenez bien soin de vous également.

    Belle fin de semaine
    Amicalement

  42. Cher Vassia,
    Je profite d’un moment ou la fièvre me laisse un
    peu de répit pour vous répondre, excusez-moi si je ne suis pas très diserte. Je vous remercie pour le lien vers l’enregistrement de Résurrection d’André Ranou! J’ai commencé la semaine dernière de lire les PDF que j’ai chargé depuis Wikisource et déjà je suis fan. Je vous remercie, et j’imagine, tous les lecteurs de LA, pour votre beau commentaire sur l’utilisé de ce site.

    Chère EclatDuSoleil,
    Je suis heureuse de vous relire! C’est vrai qu’avec LA les tâches ménagères deviennent moins ennuyeuses :-). Merci également à vous pour votre beau commentaire.

    Très belle journée à tous deux et au plaisir!
    Esperiidae

  43. Chère Claryssandre,

    Je suis heureuse de lire votre plaisir à découvrir cet auteur et sa petite nouvelle, toute empreinte de doux sentiments et de délicatesse.

    Je remercie encore Gaëlle de vous avoir permis cela grâce à son commentaire :-).

  44. Bonjour Gaëlle,

    Je vous remercie et prends vos compliments avec joie :-). Merci de me partager votre enthousiasme. C’etait un vrai plaisir d’enregistrer cette nouvelle. Cela fait quelques années maintenant… grâce à votre commentaire, de beaux souvenirs remonte.

    Encore merci.

    Beau début de semaine.

  45. Bonjour Calyssandre,

    Je suis heureuse de vous avoir fait découvrir Oscar Huguenin. Ses textes sont autant de témoignages d’un passé régional, fixant l’image des types et des mœurs d’un territoire des montagnes neuchâteloises, en Suisse.

    Chère Lïat,

    Vous me voyez heureuse de vous avoir fait découvrir ma voix “autrement” qu’à travers Guerre et Paix ;-). C’est un projet qui monopolise passablement mon temps. J’hésite parfois à enregistrer d’autres nouvelles, au détriment de ce long roman… Mais j’ai parfois envie de partager d’autres lectures, au risque de faire attendre un peu plus que de raison les auditeurs de Guerre et Paix… 😉

    Un grand merci à vous deux pour vos chaleureux mots, adorables et précieux.

  46. Bonjour Charlotte,

    Merci pour votre mot !

    Trois volumes, 17 chapitres… L’enregistrement de cette oeuvre est passionnante mais aussi un travail de longue haleine. Aussi le témoignage de votre hâte est, comme tous les commentaires que nous recevons, un encouragement précieux que nous recevons avec grand plaisir !

    Nous avons attaqués la troisième et dernière partie avec autant de passion que les précédentes… A bientôt, donc ! 😉

  47. Chère Cocotte,

    Quelle plaisir de vous entendre dans ces textes de T.Combe! Je n’ai malheureusement pas assez de temps avec “Guerre et Paix”, pour enregistrer autant de textes que je le voudrais, T.Combe fait partie des auteures de ma région, que j’ai eu plaisir à faire découvrir, et dont j’étais frustrée de ne pouvoir offrir plus de ces textes sur LA! MERCI pour cette belle lecture 🙂 !

  48. Bonjour M Laure,

    Quel très beau commentaire, c’est avec un grand plaisir que nous le recevons ! Bien que… nous espérons tout de même qu’il ne vous arrivera rien de plus grave sur l’autoroute que de rater une sortie ! Soyez prudente et ne vous laissez pas trop distraire par André, Pierre ou Natacha !

    Le chapitre 4 est déjà en ligne et le 5 et préparation ; nos personnages ne chôment pas!

    Encore merci pour vote enthousiasme et au plaisir de vous retrouver bientôt.

    Esperiidae

  49. Bonjour Ceusette !

    Ha oui! Quel beau travail que cet “Adolescent”, par notre Chère Pomme et sa magnifique voix! Que vous alliiez cette référence à notre enregistrement nous fais un peu rougir mais nous comble de plaisir! Merci 🙂

    Très belle période estivale et à bientôt!

  50. Cher Alain, me voici très flattée par vos éloges… vos compliments me font plaisir et m’évmeuvent d’autant plus qu’ils viennent d’un des DDV que j’admire sincèrement! Merci

    Merci cher Jean-Pierre pour cette exclamation bien agréable à lire 🙂

    Merci à vous également cher Jean, pour votre commentaire. De la mélancolie… peut-être, je ne sais pas, ce n’était pas “voulu”. Mais peut-être est-ce simplement parce la mélancolie fait un peu partie de mon tempérament ;-).

    Merci encore à vous trois.
    Cordialement et au plaisir!

  51. Cher Gauthier,

    Un mot, qui en vaut cent ;-).

    Merci à vous pour ce commentaire, aussi concis soit-il.

    Au plaisir.

  52. Bonjour Dominique,

    Tout d’abord, un grand merci pour votre commentaire qui nous ravi! Vincent et moi avons la grande joie de pouvoir vous annoncer la sortie imminente du deuxième chapitre de cette seconde partie! En effet, c’est pour ce soir, 17h00 exactement! 🙂

    Nous faisons vraiment de notre mieux pour ne pas laisser passer trop de temps entre les chapitres, malheureusement cela n’est pas toujours possible pour nous de trouver le temps :-(. Mais vos commentaires nous encouragent et sont les piliers de notre motivation!!

    Concernant le morceau de violon, s’agirait-il de : Nikolaï Rimski-Korsakov, Scheherazade – Suite des Mille et une Nuits, interprété par J. Corigliano, dirigé par L.Bernstein (1959, domaine public).

    J’en ai utilisé des parties dans plusieurs scènes, dont la 1.

    Encore merci pour votre commentaire et à tout bientôt….

    Esperiidae

  53. Cher Philippe,

    Grand merci à vous, pour ce commentaire et vos encouragements! Evidemment, nous continuons! La suite est pour bientôt, nous peaufinons le montage et pourrons sous peu vous présenter le second chapitre de cette seconde partie. Nous vous demandons encore un peu de patience…

    A très bientôt,
    Esperiidae

  54. Chère Gaëlle, Cher Romain,

    Mes activités m’ont un peu éloignée de http://www.litteratureaudio.com cette année, et j’en ai loupé vos commentaires ! Veuillez m’en excuser, d’autant plus qu’ils sont pour moi source de ravissement et d’encouragement.

    Gaëlle, j’espère que vous aurez eu le temps d’apprécier les autres textes d’Alain Yvars, ceux enregistrés sur http://www.litteratureaudio.com mais également ceux qu’il partage sur son site http://www.httpsilartetaitconte.com/.

    Romain, vous réveillez en moi le plaisir que j’ai pris à interpréter les textes d’Alain. Qui sait, peut-être prochainement… s’il m’autorise à renouveler l’expérience ;-).

    Merci et toute belle fin de journée.
    Esperiidae

  55. Bonjour Ceusette et Joel,

    Si nous nous engageons dans cette démarche, c’est évidemment parce nous aimons cette oeuvre et que nous avons envie d’en partager notre interprétation. Mais… donner n’a de sens que s’il y a quelqu’un en face pour recevoir… C’est donc bien vous, chers auditrices et auditeurs qui, à travers votre écoute et vos petits mots, donnez de la “valeur” à ce que nous faisons, rendez notre travail encore plus agréable et décuplez notre envie de continuer.

    Merci pour vos commentaires.

    Belle journée et à bientôt!
    Esperiidae

  56. Cher Jean-Pierre, merci à vous pour ce sympathique et précieux petit mot d’encouragement!

    Chère Ana, oui, nous revoilà :-). Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir en compagnie du Prince André, de Pierre, de Natacha, et de tous les autres personnages de ce magnifique roman!

    Merci encore à vous deux et belle fin de semaine.

    Esperiidae

  57. Bonsoir Tabarkat,
    De retour après quelques jours d’absence, je découvre avec grand plaisir votre commentaire, ainsi que celui de Christian Dousset. Merci pour votre message, j’espère que vous aurez apprécié votre lecture et l’écoute du texte.

    Cher Christian,
    Je suis très touchée par votre commentaire et vous en remercie.

    Au plaisir et belle soirée à vous deux.

  58. Bonjour Thierry,

    Tout d’abord, un grand merci pour votre commentaire. Je suis touchée de lire que vous appréciez ma lecture :-).

    Concernant le fichier, c’est normal qu’il s’arrête à 39’20”, c’est la fin du 10ème chapitre. Par contre, le vide jusqu’à 53’52” n’est pas normal. J’ai procéder à la correction et demandé à notre modérateur qu’il remplace le fichier par la nouvelle version, coupée à 39’23” :-).

    Très belle fin de weekend

  59. Bonsoir Agnes,

    Quel bonheur de lire que nos voix vous accompagnent durant tous ces km parcourus. Nous ne vous oublions pas, vous et tous les auditeurs en attente de la suite de cette belle aventure! Comme Marie Noël, “je fais le plus de choses que je peux par amour pour me reposer d’en faire tant par nécessité.” Marie Noël, “Notes intimes”). Le cinquième et dernier chapitre de cette première partie est en cours de montage. Nous le fignolons, pour votre plaisir et le nôtre!

    Merci pour vos encouragements,
    A bientôt
    Très belle fin de weekend.

  60. Chère Paruline,

    Merci pour ce très gentil commentaire! Marielle Stamm sera ravie de votre appréciation de son texte.

    Ainsi, vous aimez mieux les longues histoires… Pour ma part, je suis généralement plus “sprinteuse” que “marathonienne” 😉 mais heureusement que tout le monde n’est pas comme moi :-).

    Encore merci et très belle fin de journée
    Esperiidae

  61. Chère Claire-Marie,
    Nous vous remercions infiniment pour votre enthousiasme et ce chaleureux commentaire, qui nous touchent beaucoup. Nous mettons beaucoup de coeur à enregistrer ce roman et votre appréciation nous apporte une grande satisfaction et “booste” notre motivation! Merci infiniment.

    Apikin,
    Vos mots nous réjouissent également. Evidemment, nous continuons! Le cinquième chapitre est déjà en travail!

    Encore merci à vous deux et au plaisir retrouver dans quelques semaines pour la suite!

  62. Cher Voldar,

    Je vous remercie pour votre si gentil commentaire, qui me touche beaucoup. C’était un plaisir de lire cette nouvelle. Trop peu de texte de cette auteure tchèque ont malheureusement été traduit à ce jour.

    Amicalement,
    Esperiidae

  63. Bonsoir Colin,

    Je suis heureuse de vous avoir fait découvrir cette petite nouvelle. Merci pour votre agréable commentaire et à mon tour, je vous souhaite mes meilleurs voeux pour cette nouvelle années, ainsi que de très beaux moments d’écoute sur litteratureaudio.com :-).

    Cordialement,
    Esperiidae

  64. Cher Alain,

    C’est avec plaisir que je découvre la “mise en voix” de votre texte. Tout comme Christiane-Jehanne, j’apprécie beaucoup la version musicale. Merci pour ce moment de révolte poétique. Si nous voulons améliorer notre « petit monde », nous devons nous engager, inventer et réinventer toujours en chacun de nous « le fragile parfum de la fleur d’oranger » et le distribuer sans parcimonie. Votre poésie me le rappelle avec calme et grâce.

    Je vous souhaite d’ores et déjà, ainsi qu’à vos proches, une douce et joyeuse période de fêtes.

    Amitiés,

    Esperiidae

  65. Bonsoir Ahmed,

    J’ai en effet dû changer non seulement de matériel mais aussi de lieu d’enregistrement, j’ai donc perdu mes repères et dû en rechercher de nouveaux. Je suis désolée de lire qu’ils ne conviennent pas, néanmoins je vous suis reconnaissante de me l’avoir signalé! Par contre, puis-je vous demander de m’expliquer ce que vous entendez par ‘entendre des retours’? J’ai réécouté sur haut-parleurs et au casque et je constate bien une différence avec mes enregistrements précédents, mais je n’arrive pas à comprendre ce que pourraient être ces ‘retours’. Le problème est-il sur tout l’enregistrement ou à des endroits particuliers?

    Merci d’avance de m’aider à corriger le problème et désolée pour le désagréments!

    Cordialement,
    Esperiidae

  66. Cher Jean H,

    Cela me fait plaisir de lire votre appréciation de ma lecture de ce beau texte d’Andreïev. Non je n’ai pas encore lu “une banale histoire” de Tchekhov! Je cours en chercher une version sur internet! Merci d’avance pour cette suggestion. Et merci pour votre gentil commentaire.

    Amicalement

  67. Bonjour Am Sud,

    Je suis heureuse de lire que cette lecture vous a plu! Outre la valeur du texte, la voix qui l’interprète plaît plus ou moins, selon les affinités de chaque auditeur. La mienne semble vous convenir et cela me ravis. Merci pour votre commentaire.

    Amicalement.

  68. Un grand merci à vous Elisabeth pour ce retour enthousiaste et très encourageant pour nous! Nous sommes très heureux de lire que vous avez pris plaisir à l’écoute de ce troisième chapitre.

    Amicalement,
    Esperiidae

  69. Quel bonheur de lire votre joie et votre enthousiasme Ceusette! Nous sommes déjà sur le 4ème chapitre! Evidemment ce ne sera pour pour tout de suite, mais votre message nous encourage à redoubler d’ardeur ;-).

    Très belle soirée.
    Amicalement

  70. Cher J.Miller,

    Merci infiniment pour votre commentaire auquel je réponds avec un peu de retard, pardonnez-moi! Vincent et moi accueillons avec
    un grand plaisir votre flopée de mercis et vos bravos!

    J’espère que vous avez également passé un moment agréable à l’écoute du second chapitre. Le troisième sera tout bientôt disponible. On le travaille depuis plusieurs mois, il verra le jour ce mois-ci !

    Encore merci et à bientôt!

  71. Bonjour Deflandre,
    Vous avez raison! Je regarde avec les responsables afin de régler ce problème.

    Merci pour votre message!
    A bientôt

  72. Bonjour Olivier,

    Le fichier corrompu a été remplacé, il devrait maintenant fonctionner. Avec toutes nos excuses pour ce contretemps! Nous espérons que cela n’aura pas coupé votre élan ;-). La superbe et émouvante interprétation de Rostow par Vincent, situés après ces 16:22, est maintenant disponible!

    Très belle fin d’écoute.

  73. Merci à vous Manon, pour cette adorable exclamation! La suite est pour tout bientôt…

  74. Bonjour à tous,

    Jean-Pierre, un grand merci pour votre enthousiasme communicatif et vos prédictions réjouissantes ! Vincent et moi sommes très heureux de proposer ce premier chapitre de cette œuvre magnifique.

    Ahmed, merci pour votre compliment qui nous touche beaucoup. Je me dois de remercier également Carole Bassani, qui nous a livré son expérience et ses précieux commentaires pour l’harmonisation des voix et le montage de cet enregistrement.

    Claire-Marie, nous sommes ravis d’avoir devancé l’expression de vos désirs ;-). Mais nous n’avons pas le don de télépathie, car si cela ne fait que quelques jours que vous y pensiez, à nous il nous a fallu plus que quelques jours pour arriver à vous proposer ce premier chapitre ;-).

    Cher Laurent, la suite, déjà ? Votre impatience nous comble ! Tout vient à point à qui sait attendre… 😉

    Merci infiniment à vous quatre pour vos commentaires. Votre enthousiasme alimente le courage et l’exaltation qu’il faut pour continuer à mener à bien un projet tel que celui-ci.

    Et bien sûr, un grand merci également à Vincent L’Epine :-), qui me fait l’honneur et le bonheur de partager cette aventure avec moi.

  75. Bonjour Mohamed,

    Merci à vous pour ce gentil message. C’est un grand plaisir de partager tous ces textes avec les auditeurs et de constater que cela est apprécié. Merci encore pour vos encouragements.

  76. Bonjour Hirondelle,

    Je suis ravie de vous avoir fait découvrir cet auteur. Merci pour votre écoute et ce retour qui me fait bien plaisir 🙂

  77. Cher Miller,

    Vous me faites un honneur que je ne mérite pas mais que j’accueille avec plaisir. Il y a sur ce site quantité de voix superbes et de textes magnifiques! Je vous souhaite encore de belles découvertes.

    Très belle soirée.
    Amitiés

  78. Bonjour Jeanneney,

    Je suis enchantée de vous avoir fait découvrir cet auteur et ravie de lire que cette nouvelle vous a plu.

    Et un grand merci également pour ce commentaire sur ma voix… le soc de la satisfaction de vous savoir apprécier ce texte et ma voix, vient labourer les parcelles de ma modestie… 😉

    Au plaisir
    Très belle fin de semaine

  79. Bonjour Artur,

    Merci de tes messages. J’ai répondu à ton MP.

    Bien à toi :-).

  80. Cher Jean-Pierre,

    Je n’ai pas écouté les 7 heures de cet enregistrement, mon emploi du temps ne me le permets pas, et je le regrette ! Votre interprétation est magnifique, votre voix superbe! Félicitations pour votre très beau travail.

    Bonne continuation!
    Au plaisir

  81. Bonjour Jean-Pierre,

    Êtes-vous bien le Jean-Pierre Baillot de “Les Employés” d’Honoré de Balzac ? Quelle voix magnifique vous avez! Félicitation pour ce bel enregistrement! Bien que je n’ais jamais (encore) lu Gracq, j’aurais très sérieusement étudié votre proposition de “m’aider” à enregistrer ce “Rivage des Syrtes”. Un projet à deux voix avec vous m’enchanterait!

    Malheureusement, je viens tout juste de m’engager – il y a une semaine – dans un projet plus que prétentieux : l’enregistrement de “Guerre et Paix”, en collaboration avec notre talentueux DDV Vincent de l’Epine… Ce projet monopolisera mon temps pour bien des mois à venir, ne me permettant que de poster parfois quelques courts enregistrements, histoire de “changer d’air”…

    Bonne continuation à vous également et au plaisir de vous écouter encore !
    Amicalement

  82. Chère Cocotte,
    Je suis heureuse de vous avoir fait découvrir ce texte d’Andreïev. Merci pour votre chaleureux commentaire. Amitiés

    Cher Ahikar,
    Votre commentaire me touche beaucoup, tout comme cette “douleur d’être au monde”, comme vous le dites si bien, de Léonid Andreïev. Merci infiniment pour votre écoute. Je vous remercie également pour vos voeux et vous souhaite à mon tour le meilleur pour cette année 2015. Amitiés.

  83. Merci pour ce beau moment de théâtre!

    Je souhaite mes meilleurs voeux à toute l’équipe. Que 2015 apporte à tous joies, plaisirs et amitiés, que vous ne manquerez pas de nous partager encore et encore à travers de merveilleuses et nombreuses heures d’enregistrements sur litteratureaudio.

    Bien amicalement,
    Esperiidae

  84. O.o La page de ce billet a été écoutée 12’537 fois depuis le 8 décembre ??!! Il doit y avoir une erreur quelque part…

  85. Cher Alain,
    Je suis heureuse de lire que tu requières la peine minimale pour nos indomptables éléments :-). Si la nature avaient une conscience, nous pourrions lui tenir rigueur de ses cruels comportements, de même que si les humains avaient une conscience…

    ;-).

    Enregistrer ces petits sketchs avec Lemoko était bien amusant et nous sommes heureux que tu aies appréciés.

    Amitiés

  86. Bonsoir Shmuel,

    Merci pour votre commentaire. La “friture” est le bruit de fond de feu de cheminée… C’est un effet d’ambiance que nous avons voulu ajouter sur ce texte. Cet enregistrement est classé dans la catégorie “théâtre” entre autre à cause de ce petit montage. Si cela est trop dérangeant, nous pouvons revoir cela…

    Amicalement

  87. Bonjour Brugger,

    Merci beaucoup pour ce commentaire qui me réjouit! J’espère que vous passerez d’agréables moments de lectures avec les deux recueils que vous avez commandé. Je n’ai pas lu le Prince du Palais!

    D’autres textes d’Emilie sont en préparation d’enregistrement 😉

  88. Merci Christian pour votre écoute et d’avoir pris le temps de ce gentil commentaire qui me fait très plaisir.

    A plaisir de vous apporter encore d’autres moments d’écoute qui, je l’espère, vous procureront autant d’émotions.

    A bientôt

  89. Bonjour Marcelle,

    Je suis heureuse de lire que cet enregistrement vous a plu et qu’il ait éveillé votre curiosité.

    Un grand merci pour votre commentaire qui me fait bien plaisir.

    Très bon dimanche.

  90. Bonjour Fan,

    Je ne peux être très présente sur le net en ce moment est ce n’est qu’aujourd’hui que je profite de votre agréable commentaire.

    Un grand merci pour votre écoute et votre appréciation. Quelle chance de pouvoir profiter d’écouter le texte d’Alain devant les toiles! Profitez-en :-).

    Bon dimanche

×