Livres audio gratuits pour 'Charles Dickens' :


DIVERS – Joyeux Noël !

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : –h –min | Genre : Contes


Theodor Severin Kittelsen - L'Arbre de Noël (191?)Notre collection de contes et récits de Noël ne cesse de s’étoffer d’année en année… Retrouvez-les tous ci-dessous…

Contes et romans :

AICARD, Jean – Les Étrennes
AICARD, Jean – Le Noël de Grand-père
ALLAIS, Alphonse – Conte de Noël (extrait de Plaisir d’humour)
ALLAIS, Alphonse – Conte de Noël (extrait de Allais… grement)
ALLAIS, Alphonse – Conte de Noël (extrait de Deux et deux font cinq)
ALLAIS, Alphonse – Conte de Noël (extrait de Faits divers)
ALLAIS, Alphonse – Histoire de Noël (extrait de Faits divers)
ALLAIS, Alphonse – Last Christmas (extrait de Faits divers)
ANDERSEN, Hans Christian – La Petite Fille et les allumettes
ANDERSEN, Hans Christian – Le Sapin
ARÈNE, Paul – Nouveaux Contes de Noël : La Vraie Tentation du grand Saint Antoine, Noël rétrospectif
ARÈNE, Paul – Nouveaux Contes de Noël : L’Évangile selon Saint Perrault, Le Noël du député, Le Pot de miel, Chien d’aveugle, Le Bon Gui, Courriers d’hiver, Plaisirs d’hiver
ARÈNE, Paul – Le Fifre rouge
AUDOUX, Marguerite – Soir de Noël
BÉCQUER, Gustavo Adolfo – Maître Pérez l’organiste
BOCCACE, Jean – Le Jardin enchanté
BOURGET, Paul – Simone, récit de Noël
BOURGET, Paul – Une nuit de Noël sous la terreur
COLLINS, Wilkie – Baisers furtifs, conte de Noël anglais
COLLODI, Carlo – La Festa di Natale
COLLODI, Carlo – La Fête de Noël
COPPÉE, François – L’Adoption
COPPÉE, François – Le Louis d’or
COPPÉE, François – L’Enfant perdu
COPPÉE, François – Les Sabots du petit Wolff
DANDURAND, Joséphine – Contes de Noël par Josette
DAUDET, Alphonse – L’Organiste
DAUDET, Alphonse – Les Trois Messes basses (Version 1, Version 2)
DAUDET, Alphonse – Salvette et Bernadou
DICKENS, Charles – Les Conteurs à la ronde
DICKENS, Charles – Cantique de Noël en prose
DICKENS, Charles – Histoire du sacristain, emporté par les goblins
DOSTOÏEVSKI, Fedor – L’Arbre de Noël
DOSTOÏEVSKI, Fedor – L’Arbre de Noël et le Mariage
DUMAS, Alexandre – Le Château d’Eppstein
FRANCE, Anatole – Balthasar
GASKELL, Elizabeth – Lisette Leigh
O. HENRY – Les Cadeaux inutiles
JEHAN-RICTUS – Les Ingrats
LA VILLE DE MIRMONT, Madame Henri (de) – Nuit de Noël
LAGERLÖF, Selma – L’Hôte de Noël
LE BRAZ, Anatole – La Noël de Marthe, L’Aventure du pilote
LENOTRE, G. – L’Extase (extrait de Légendes de Noël)
LEROUX, Gaston – Le Noël de Vincent Vincent
LEMONNIER, Camille – Le Noël du petit joueur de violon
MAUPASSANT, Guy (de) – Nuit de Noël
MAUPASSANT, Guy (de) – Conte de Noël
MENDÈS, Catulle – Le Cadeau de la petite Noël
MISTRAL, Frédéric – Les Rois
NOËL, Marie – Le Noël du riche honteux
PARDO BAZÁN, Emilia – Conte de Noël
PONSON DU TERRAIL, Pierre Alexis (de) – La Fée, conte de Noël
ROULLAUD, Henri – Le Noël de Philorôme
SALTYKOV_CHTCHEDRINE, Mikhail – Conte de Noël
STEINMANN, Philippe – Conte pour un Noël insolite
VAN LERBERGHE, Charles – Tale
VAN LERBERGHE, Charles – La Veillée
VERHAEREN, Émile – Noël blancÀ l’Eden

Poésie :

AICARD, Jean – La Légende du chevrier
AICARD, Jean – La Noël, bénédiction du feu
BRUISSEMENT – Étoile du matin (Poème)
GAGNAIRE, Paul – Le Rayon de Noël (Poème)

GAUTIER, Théophile – Noël (Version 1, Version2)
PÉGUY, Charles – Ève (fragment)
VICAIRE, Gabriel – Noël (extrait de Émaux bressans)

Traditions :

CHABOT, Alphonse – La Nuit de Noël (Trois Extraits)
CHABOT, Alphonse – Noël dans les pays étrangers
NOËL, selon Voltaire et L’Encyclopédie
VESLY, Léon (de) – Quelques Superstitions de Noël

Toute l’équipe de Littérature audio.com vous souhaite un Joyeux Noël et une Heureuse Année 2017 !


Page vue 11 765 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DICKENS, Charles – Vie et aventures de Nicholas Nickleby

Donneuse de voix : Maria Scaniglia | Durée : 44h | Genre : Romans


Life and adventures of Nicholas Nickleby

Vie et aventures de Nicholas Nickleby, Charles Dickens
Titre original : Nicholas Nickleby (ou Life and adventures of Nicholas Nickeby)

Cette œuvre est le troisième roman de l’auteur.
On redécouvre avec plaisir le génie comique de Dickens, qui allie brillamment humour cynique et engagement social, mettant en lumière sa profonde conscience pour les problèmes sociaux de son époque…

Après la faillite de sa famille et la mort brutale de son père, Nicholas (jeune homme fougueux et innocent), sauve sa mère et sa sœur des griffes de son oncle, abject personnage, avare et manipulateur.
Au fil des (més)aventures de Nicholas, le lecteur découvre une galerie de personnages typiquement « dickensiens » : des plus grotesques (les Mantalini, les Lillyvick et les Crummles), aux plus pathétiques (Smike, l’écolier maltraité), sans oublier les plus vils (Sir Mulburry Hawk et surtout Wackford Squeers, le maître d’école de Dotheboys Hall).

Associant comédie et horreur, mélodrame et satire acerbe, Dickens dépeint un monde où les adultes exploitent la jeunesse et abusent de sa candeur et de sa naïveté.
Cependant, cette œuvre est aussi un éloge de la générosité et de la philanthropie, valeurs humaines qui auront toujours raison de la vilenie de certains !

Traduction : Paul Lorain (1799-1861).

Je remercie chaleureusement Carole pour s’être occupée des illustrations et Christine pour son aide à la technique.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 219 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DICKENS, Charles – Les Temps difficiles

Donneur de voix : Christian Dousset | Durée : 14h 38min | Genre : Romans


Les Temps difficiles

« Or ce que je veux, ce sont des faits, rien que des faits. Enseignez des faits à ces garçons et à ces filles, rien que des faits. Les faits sont la seule chose dont on ait besoin ici-bas. Ne plantez rien autre chose et déracinez-moi tout le reste ! »

C’est par ces propos, porteurs d’une vision particulière de la formation de l’individu que commence le roman. Plongés en pleine ère victorienne, nous allons suivre l’évolution d’une famille bourgeoise – les Gradgrind – laquelle croisera le destin de gens du peuple : ouvriers (Etienne, Rachel) et saltimbanques (Sissy, Sleary).
La plume de Charles Dickens se montre particulièrement acide envers l’hypocrisie, la bêtise, la cupidité dominantes. Son humour et son ironie deviennent impitoyables quand il s’agit de brocarder le chef d’entreprise parvenu (Bounderby). Les victimes, quant à elles, suscitent toute notre compassion et l’on retrouve ainsi l’un des thèmes favoris de l’auteur : l’enfance malheureuse.
Condamnation sans appel de l’exploitation, de la rapacité et de la démagogie, cette œuvre moins connue du grand romancier britannique, écrite en 1854, n’en résonne pas moins étrangement à nos oreilles modernes…

N.B.: L’édition anglaise en ma possession divise l’œuvre en 3 livres (L1 : Les Semailles ; L2 : La Moisson ; L3 : L’Engrangement). J’ai donc respecté cette structure en gardant la numérotation de 1 à 37 sur l’ensemble de l’œuvre. En outre j’ai apporté quelques légères retouches à la traduction de référence ce qui occasionnera quelques petites différences entre texte lu et texte entendu.

Traduction : William Little Hughes (1822-1887).

Illustration : Gravure représentant un événement dramatique de l’œuvre, par Fred Walker (1868).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 205 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DICKENS, Charles – Histoire du sacristain, emporté par les goblins

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 28min | Genre : Contes


Histoire du sacristain, emporté par les goblins

Ce conte de Noël de Charles Dickens est extrait du roman Les Papiers posthumes du Pickwick Club.

« Gabriel Grub était une espèce de vieux hibou, grognon, rechigné, hargneux ; ne se plaisant avec personne, si ce n’est avec une grosse bouteille d’osier, aussi vieille que lui, qu’il portait fidèlement enfoncée dans une large poche. Lorsque par hasard les yeux caverneux du sacristain apercevaient une physionomie heureuse, son regard se chargeait à l’instant même d’une expression de haine si malfaisante, qu’on ne pouvait le rencontrer sans en être tout bouleversé. »

Traduction : Pierre Grollier (18?-18?).

Histoire du sacristain, emporté par les goblins.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 908 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DICKENS, Charles – Les Papiers posthumes du Pickwick Club (Livre 02)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 18h 10min | Genre : Romans


Charles Dickens - Les Papiers posthumes du Pickwick Club

« Dans Les Papiers posthumes du Pickwick Club, la récurrence des fantômes, des incidents terrifiants ou simplement grotesques, surtout dans les récits intercalés, témoigne du désir de l’auteur « d’envoyer des frissons dans le dos à ses lecteurs et de les faire en même temps se tordre de rire ».

La palme comique revient sans doute à la création de deux personnages extraordinaires dans Les Papiers posthumes du Pickwick Club, Mr Jingle et Sam Weller. Jingle est le champion du degré zéro de l’éloquence, sa syntaxe réduite à un empilement spartiate de mots cocasses mais redoutablement dramatiques, « langage télégraphique tintinnabulant comme son nom » : « éprouvé, à bout, petite boîte, bientôt, tas d’os, rapport police, fausses conclusions, tirer le rideau ». Quant à Sam Weller, outre son sens comique de la répartie, il pratique l’art du proverbe détourné, perverti ou forgé, d’où cet intarissable florilège d’aphorismes commentant chaque événement de façon incongrue mais essentielle.

Grâce à Mr Pickwick et à son club on se délecte des conventions sociales d’un certaine Angleterre. Ce roman satirique, où l’absurde se fait poésie, est un chef d’oeuvre d’humour ! » (Wikipédia)

Traduction : Pierre Grollier (18?-18?).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 891 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DICKENS, Charles – Les Papiers posthumes du Pickwick Club (Livre 01)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 19h 15min | Genre : Romans


Charles Dickens - Les Aventures de Mr Pickwick

Les Papiers posthumes du Pickwick Club est le premier roman de Charles Dickens (1812-1870). D’abord publié en feuilleton de mars 1836 à novembre 1837, The Pickwick Papers connaît un succès quasi immédiat. Le premier numéro paraît à environ 400 exemplaires ; à la fin, le tirage s’élève à 40.000. Ainsi, comme il est dit dans l’un des premiers comptes rendus, Charles Dickens s’est trouvé « catapulté vers la gloire comme une fusée » et l’ouvrage est resté à la première place dans le cœur des lecteurs de Dickens pendant de nombreuses décennies.

En France, il a paru pour la première fois en 1871 sous forme de feuillets illustrés, sous le titre : Les Aventures de Monsieur Pickwick.

Traduction : Pierre Grollier (18?-18?).

Accéder au Livre 02…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 001 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DICKENS, Charles – Bleak House

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 32h 22min | Genre : Romans


Bleakhouse serial cover

Ce roman, l’un des plus ambitieux de Charles Dickens, relate l’histoire de quelques membres de la famille Jarndyce, qui se livrent une bataille juridique interminable à propos d’une fortune ayant fait l’objet de plusieurs testaments contradictoires. Les lois anglaises de l’époque sont si compliquées et le procès dure si longtemps que lorsqu’un jugement est enfin attendu, aucun d’entre eux n’hérite du moindre penny, toute la succession ayant été absorbée par les frais de justice.

Ce roman est à la fois une satire féroce, où le comique côtoie sans cesse le tragique, d’une société foncièrement corrompue, et un thriller, un peu à la manière de Wilkie Collins, futur auteur de La Femme en blanc, et grand ami de Dickens. Le récit est écrit tour à tour par deux narrateurs : l’héroïne, Esther Summerson, – dont le mystère de la naissance nous est dévoilé de manière très progressive – s’exprimant à la première personne, et un narrateur omniscient parlant à la troisième personne.

« Bleak House » désigne la maison qui est au centre de l’action et veut dire littéralement « Maison austère, morne, désolée». « Dame Durden », terme d’affection utilisé par les proches d’Esther Summerson, est un sobriquet emprunté à une vieille ballade où elle désigne une bonne ménagère. Wat Tyler fut le meneur de la Révolte des Paysans de 1381, qui sous le règne de Richard II mit à sac une partie de Londres, et ce nom évoque des idées de chaos social et d’anarchie.

Traduction : Henriette Loreau (1857).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 22 412 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DICKENS, Charles – Les Grandes Espérances (Livre Premier)

Donneuse de voix : Océane | Durée : 8h 50min | Genre : Romans


Charles Dickens

Philip Pirrip, dit « Pip », orphelin élevé par sa sœur et le mari de celle-ci, un homme très bon, le forgeron Joe Gargery, se rend un jour au cimetière visiter ses parents. C’est là que se produit un événement qui changera son existence : il aide un forçat évadé à se débarrasser de ses chaînes…

Traduction : Charles Bernard-Derosne (1825-1904)

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 20 023 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Charles Dickens :


123>