Livres audio gratuits pour 'Gaëlle' :


GILMAN, Charlotte Perkins – Selon Salomon

Donneuse de voix : Gaëlle | Durée : 22min | Genre : Nouvelles


Charlotte Perkins Gilman - Selon Salomon

En ce lendemain de Noël, Molly Bankside contemple avec un peu de désarroi les cadeaux qui lui ont été offerts. Il y a celui de son mari, Salomon Bankside, imposant et coûteux comme toujours mais qui ne lui convient pas. Il y a celui, plus surprenant encore, de son amie Mme MacAvelly qui va lui offrir l’indépendance financière dont elle rêvait, et lui donner l’occasion de rendre la pareille à son austère époux !
Cette amusante nouvelle de Charlotte Perkins Gilman a été publiée dans la revue féministe « The Forerunner » en 1909 ; elle y moque le pieux et sévère M. Bankside, et propose un exemple d’émancipation aux femmes de son temps.

Illustration : Coles Philipps, The Good Housekeeping, Décembre 1913.

Licence Creative Commons

Selon Salomon.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 136 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WELLS, Herbert George – La Porte dans le mur

Donneuse de voix : Gaëlle | Durée : 48min | Genre : Nouvelles


Herbert George Wells - La Porte dans le mur

Lionel Wallace est un homme politique en vue, qui cumule les succès. Un soir de confidences, il révèle à son ami Redmond le secret qui le hante depuis l’enfance : le merveilleux jardin caché derrière une porte verte dans un mur blanc, dans lequel il n’est pourtant jamais retourné, et qui reste un « souvenir tenace d’une beauté et d’un bonheur qui remplissaient sa vie d’aspirations insatiables, et devant lesquels le spectacle du monde et ses joies lui paraissaient mornes, ennuyeux et vains ».
Cette porte verte pourrait-elle être à l’origine de sa mort mystérieuse ?

Traduction : Henry-David Davray (1873-1944) et Bronisław Kozakiewicz (1858-1924).

Licence Creative Commons

La Porte dans le mur.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 395 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROD, Édouard – La Chute de Miss Topsy

Donneuse de voix : Gaëlle | Durée : 1h 51min | Genre : Nouvelles


La Chute de Miss Topsy

André Frémy, jeune dandy parisien désargenté, se résigne à une vie de bureau monotone, jusqu’à ce qu’il s’éprenne d’une écuyère de cirque, Miss Topsy. Éblouissante lorsqu’elle exécute ses tours, elle lui paraît toutefois quelconque hors de la scène. « Le fait est qu’il ne l’aimait jamais autant qu’aux moments, trop courts à son gré, où il la voyait tourbillonner, dans son frais costume de ballerine, sur le cheval lancé, aux sons du quadrille. » Indécis, hésitant à bouleverser sa vie régulière, Frémy s’éloigne… jusqu’au jour fatal de la chute.

En souvenir de Daniel, un « bon vieux ami » qui aimait écouter les livres.

Illustration : Georges Seurat, Le Cirque (1891).

> Écouter un extrait : Préface.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 134 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GILMAN, Charlotte Perkins – Si j’étais un homme

Donneuse de voix : Gaëlle | Durée : 18min | Genre : Nouvelles


Charlotte Perkins Gilman - Si j'étais un homme

Charlotte Perkins Gilman (1860-1935) est une romancière, sociologue, conférencière et journaliste très active pour la cause féministe au début du XXe siècle aux États-Unis. Elle a publié de nombreuses nouvelles pleines d’humour, qui, au travers de scènes de la vie quotidienne, encouragent les femmes à se libérer des contraintes sociales qui leur sont imposées.
Dans celle-ci parue en 1914, la jolie Mollie Mathewson, parfaite femme au foyer, est soudainement transportée dans la conscience de son mari, et découvre avec surprise le point de vue des hommes sur le monde et les femmes : « Le monde s’ouvrait devant elle. Pas le monde dans lequel elle avait été élevée [...] mais le monde tel qu’il était – le monde des hommes, tel que les hommes l’avaient fait, y vivaient, le voyaient. C’était vertigineux. »

Traduction : Gaëlle, pour Litteratureaudio.com.

Illustration : Coles Phillips, Fade-away Girl (XXe).

Licence Creative Commons

Si j’étais un homme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 577 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GILMAN, Charlotte Perkins – Le Papier peint jaune

Donneuse de voix : Gaëlle | Durée : 44min | Genre : Nouvelles


Charlotte Perkins Gilman - Le Papier peint jaune

Le Papier peint jaune est une nouvelle publiée en 1892, qui se présente sous la forme du journal intime d’une femme recluse à la campagne « pour son bien » par son mari et contrainte au repos. Elle devient peu à peu fascinée par le papier peint de sa chambre au point d’en perdre la raison. « Il y a des choses dans ce papier que personne d’autre que moi ne sait, ou ne saura jamais. »
Le texte est intriguant, tant dans la forme que dans le fond, et frôle avec le fantastique. Il constitue, en creux, une dénonciation du traitement imposé aux femmes souffrant de dépression au XIXe siècle, dont Charlotte Perkins Gilman (1860-1935) a elle-même été victime. C’est pourquoi il est considéré, aux États-Unis, comme l’un des textes fondateurs du féminisme.
Cette lecture est accompagnée des Valses nobles et sentimentales de Ravel, interprétées au piano par Ivan Ilić avec son aimable autorisation.

Traduction par Gaëlle et http://www.canadianmysteries.ca avec leur aimable autorisation.

Illustration par Gaëlle à partir d’un portrait de Charlotte Perkins Gilman et d’un papier peint de William Morris (1834-1896).

Licence Creative Commons

Le Papier peint jaune.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 004 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MONTOLIEU, Isabelle (de) – Le Serin de Jean-Jacques Rousseau

Donneuse de voix : Gaëlle | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


Jean-Jacques Rousseau

Isabelle de Montolieu (1751-1832) est une femme de lettres vaudoise. Elle fut la première traductrice en français de Jane Austen. Enfant, elle a rencontré Jean-Jacques Rousseau, son compatriote, à qui elle voue une grande admiration. C’est ce souvenir qui lui a sans doute inspiré cette nouvelle écrite bien des années plus tard – une anecdote inédite, écrit-elle, dont elle ne garantit pas l’authenticité. Lors d’une visite au tombeau de Rousseau au Panthéon, elle découvre une boîte contenant un joli oiseau empaillé, dissimulée là par une inconnue prénommée Rosine. « Elle et son oiseau ont droit d’intéresser ceux qui, comme moi, ont aimé et plaint Jean-Jacques Rousseau. »
Cette lecture est proposée en deux versions, avec et sans accompagnement musical.

Licence Creative Commons

Le Serin de Jean-Jacques Rousseau (avec accompagnement musical).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 380 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BERNANOS, Georges – Un crime

Donneuse de voix : Gaëlle | Durée : 5h 26min | Genre : Romans


Georges Bernanos - Un crime

Au château de Mégère, un crime a été commis : une riche veuve a été assassinée dans la nuit. Mais qui est l’inconnu trouvé gisant dans le parc, dévêtu et sans chaussures ? Quels secrets dissimule le nouveau curé de Mégère, arrivé la nuit même du drame ? Qui est cette jeune pensionnaire dont on a retrouvé la photographie ? Autant de mystères au travers desquels le juge Frescheville a bien du mal à déceler la vérité – le pourrait-il seulement, tant l’affaire est complexe et « crée autour [d’elle] comme une sorte de tourbillon qui attire invinciblement vers son centre innocents ou coupables » ?

Plus que la résolution de cette curieuse intrigue, ce sont tous ceux qui y participent – le procureur, le brigadier, la vieille bonne, ou le clergeon – qui intéressent réellement Georges Bernanos dans ce récit dont la clef n’est dévoilée que par la confession finale du personnage principal. « Rêver, c’est se mentir à soi-même, et pour se mentir à soi-même il faut d’abord apprendre à mentir à tous ».

Illustration : Dessin de Victor Hugo (L’Art et L’Idée, 1892).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 986 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BAZIN, René – Madame Dor

Donneuse de voix : Gaëlle | Durée : 1h | Genre : Nouvelles


René Bazin - Madame Dor

Madame Dor est la propriétaire de l’Hôtel de la Marine, à Camaret, où le narrateur s’est arrêté quelques jours. Il y découvre la joie vive des jeunes filles se promenant le soir le long du quai qui contraste avec la beauté mélancolique des paysages du Finistère. Et il comprend la jalousie féroce que Madame Dor, « fille, veuve et mère de naufragés », éprouve envers la mer qui a lui pris ceux qu’elle aimait. Son petit-fils, Guillaume, est à présent l’objet de toutes ses attentions. « Il sera tout ce qu’il voudra, mais pas marin ! »
Plus encore que le courage, c’est l’amour de Mme Dor pour son petit-fils, qu’elle veut protéger et garder pour elle seule, qui transcende cette nouvelle de René Bazin, publiée en 1894 dans le recueil Humble Amour.
Elle est accompagnée d’une composition de Yann-Fañch Perroches, accordéoniste diatonique breton, avec son aimable autorisation.

Illustration : Mareyeuse en manteau de deuil attendant les bateaux de pêche (Le Guilvinec, Finistère, début XXe).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 741 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Gaëlle :