Livres audio gratuits pour 'Christine Sétrin' :


LICHTENBERGER, André – Les Centaures

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 7h 47min | Genre : Romans


Andre Lichtenberger - Les Centaures

Les Centaures est un roman publié par l’écrivain français André Lichtenberger en 1904. Situé dans une préhistoire alternative inspirée par la mythologie gréco-romaine, il met en scène des peuples hybrides, centaures, tritons et faunes, confrontés à la montée en puissance des premiers hommes. Rattaché à sa parution au genre du poème en prose, puis intégré par les rééditions des années 1920 au genre du fantastique, Les Centaures est actuellement considéré a posteriori comme l’un des premiers romans français relevant du genre littéraire de la fantasy. (Source : Wikipédia)

« Entre les trois tribus, la nature a marqué des différences. Les centaures sont les premiers à cause de leur force incomparable ; seuls parmi les vivants ils possèdent six membres. Les faunes se distinguent par leur bas-corps poilu et leurs pieds pareils à ceux des boucs. Les tritons vivent dans les ondes et ont une queue munie de nageoires. Mais tous se ressemblent par la face, le torse et les bras et surtout par l’esprit qui est en ceux et les rend capables de penser et d’agir ensemble.
Des animaux-rois, l’Écorché lui aussi a le haut-corps. Mais la couleur livide de sa face, la faiblesse de son torse, la maigreur de ses bras sont pitoyables. Un sang si pauvre coule dans ses veines qu’il n’a pu ni couvrir d’une fourrure, ni fortifier d’un cuir protecteur sa peau fragile, pareille à celle d’une bête écorchée. [...] Nu, faible, lent à la course, inhabile à grimper, l’Écorché a des mœurs plus répugnantes que son aspect. »

Illustration : Les Centaures, par Victor Prouvé (1924).

Une curiosité à découvrir : quelques minutes du dessin animé The Centaurs, réalisé en 1921 par Winsor McCay (le créateur de Little Nemo in Slumberland). L’origine de ce film aujourd’hui perdu (on n’en connaît que ce court extrait) demeure mystérieuse, mais comme cette centauresse rêveuse ressemble à Kadilda…

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 896 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PROUST, Marcel – Impressions de route en automobile

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 17min | Genre : Essais


Impressions de route en automobile

Troisième et dernier volet de notre série consacrée aux premières impressions automobiles. Après René Boylesve et Maurice Maeterlinck, voici le tour de Marcel Proust. Dans cet article publié dans Le Figaro le 19 novembre 1907, il évoque ses souvenirs d’un voyage en Normandie, en compagnie de son secrétaire Alfred Agostinelli. De nouveau nous sommes frappés par ces sensations nouvelles provoquées par la vitesse et la technique qu’aujourd’hui nous ne remarquons plus…

« Un accident de machine nous força de rester jusqu’à la nuit tombante à Lisieux ; avant de partir je voulus revoir à la cathédrale quelques-uns des feuillages dont parle Ruskin, mais les faibles lumignons qui éclairaient les rues de la ville cessaient sur la place où la cathédrale était presque plongée dans l’obscurité. [...] Au moment où je m’approchais d’elle à tâtons, une subite clarté l’inonda; tronc par tronc les piliers sortirent de la nuit, détachant vivement en pleine lumière sur un fond d’ombre le large modelé de leurs feuilles de pierre. C’était mon mécanicien, l’ingénieux Agostinelli, qui, envoyant aux vieilles sculptures le salut du présent dont la lumière ne servait plus qu’à mieux lire les leçons du passé, dirigeait successivement sur toutes les parties du porche, à mesure que je voulais les voir, les feux du phare de son automobile. »

Illustration : Leonetto Cappiello, Automoto, affiche publicitaire (1907).

Licence Creative Commons

Impressions de route en automobile.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 467 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAETERLINCK, Maurice – En automobile

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 19min | Genre : Société


Maurice Maeterlinck et son épouse, l'actrice Georgette LeBlanc, dans leur automobile

Après Azurine de René Boylesve, découvrons les impressions d’un autre écrivain lors de ses tout premiers voyages en automobile. En 1901, Maurice Maeterlinck décrit pour le journal Le Figaro ses Sensations d’automobile. Combinant habilement lyrisme et langage technique, cet article, qui sera repris en 1904 sous le titre En automobile dans le recueil Le Double Jardin, évoque la domestication de la « bête », l’angoisse de se retrouver seul en panne sur une route déserte, mais aussi les nouvelles sensations dues à la vitesse et la relation à l’espace…

Illustration : Maurice Maeterlinck et son épouse, l’actrice Georgette Leblanc, dans leur automobile (début XXème).

Licence Creative Commons

En automobile.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 628 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HEARN, Lafcadio – Youma

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 4h 4min | Genre : Romans


Jacques Amans - Créole au turban rouge

Youma (1890) raconte le tragique destin d’une da, esclave martiniquaise qu’on destinait aux soins des jeunes enfants, qui devra choisir, alors qu’un vent d’émancipation venu de la France républicaine de 1848 souffle sur la Martinique, entre son dévouement pour la fillette dont elle a la charge et la promesse de liberté que lui offre l’homme qu’elle aime… Au delà de l’histoire romantique de Youma, ce court roman, hommage à la beauté des paysages martiniquais, pose également la douloureuse question de la reconstruction d’une société après l’abolition de l’esclavage : comment éviter que la haine et la violence ne séparent les hommes de façon irrémédiable ?

Né dans l’île ionienne de Leucade (Lefkada), fils d’un officier irlandais et d’une aristocrate grecque, Patrick Lafcadio Hearn (1850-1904) émigra très tôt aux États-Unis où il travailla comme reporter. Il défraya la chronique de Cincinatti en épousant une Noire (dont il divorcera quelques annés plus tard), alors que les mariages mixtes sont interdits, ce qui lui coûta sa place dans un journal local. Traducteur en anglais des grands auteurs français (Maupassant, Mérimée, Gautier, Flaubert…), La Nouvelle-Orléans, puis la Martinique, marquèrent ses débuts comme écrivain : passionné par la culture créole, il consacra divers ouvrages aux proverbes, à la cuisine ou aux contes créoles, publia un récit de son voyage à la Martinique et deux romans Chita (1888) et Youma.
En 1890, sa vie et sa carrière littéraire prennent un nouveau tournant : envoyé comme correspondant au Japon, il épouse la fille d’un samouraï et adopte la citoyenneté japonaise et le nom de Koizumi Yakumo. Il s’intéresse alors aux traditions de son nouveau pays et publiera de nombreux recueils de contes issus de l’imaginaire fantastique japonais…

Aimé Césaire lui rendra hommage en 1960 dans un poème intitulé Statue de Lafcadio Hearn et son épouse, Suzanne Césaire, adaptera Youma pour un groupe théâtral martiniquais en 1952.

Traduction : Marc Logé (pseud. de Mary-Cécile Loge, 1887-1949).

Illustration : Jacques Amans, Créole au turban rouge (1840).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 861 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – Joyeux Noël !

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : –h –min | Genre : Contes


Joyeux Noël !Notre collection de contes et récits de Noël ne cesse de s’étoffer d’année en année… Retrouvez-les tous ci-dessous…

Contes et romans :

AICARD, Jean – Les Étrennes
AICARD, Jean – Le Noël de Grand-père
ALLAIS, Alphonse – Conte de Noël (extrait de Plaisir d’humour)
ALLAIS, Alphonse – Conte de Noël (extrait de Allais… grement)
ALLAIS, Alphonse – Conte de Noël (extrait de Deux et deux font cinq)
ALLAIS, Alphonse – Conte de Noël (extrait de Faits divers)
ALLAIS, Alphonse – Histoire de Noël (extrait de Faits divers)
ALLAIS, Alphonse – Last Christmas (extrait de Faits divers)
ALLAIS, Alphonse – Santa Claus’ mistake
ANDERSEN, Hans Christian – La Petite Fille et les allumettes
ANDERSEN, Hans Christian – Le Sapin
ARÈNE, Paul – Nouveaux Contes de Noël : La Vraie Tentation du grand Saint Antoine, Noël rétrospectif
ARÈNE, Paul – Nouveaux Contes de Noël : L’Évangile selon Saint Perrault, Le Noël du député, Le Pot de miel, Chien d’aveugle, Le Bon Gui, Courriers d’hiver, Plaisirs d’hiver
ARÈNE, Paul – Le Fifre rouge
AUDOUX, Marguerite – Soir de Noël
BÉCQUER, Gustavo Adolfo – Maître Pérez l’organiste
BERTRAND, Louis – La Nuit de Noël à Béthléem
BOCCACE, Jean – Le Jardin enchanté
BOTREL, Théodore – La Noël du mousse
BOURGET, Paul – Simone, récit de Noël (Version 1, Version 2)
BOURGET, Paul – Une nuit de Noël sous la terreur
CHOQUETTE, Ernest – Le Docteur Santa Claus
COLLINS, Wilkie – Baisers furtifs, conte de Noël anglaisCOLLODI, Carlo – La Festa di Natale
COLLODI, Carlo – La Fête de Noël
COPPÉE, François – L’Adoption
COPPÉE, François – Le Louis d’or
COPPÉE, François – L’Enfant perdu
COPPÉE, François – Les Sabots du petit Wolff
DANDURAND, Joséphine – Contes de Noël par Josette
DAUDET, Alphonse – L’Organiste
DAUDET, Alphonse – Les Trois Messes basses (Version 1, Version 2)
DAUDET, Alphonse – Salvette et Bernadou
DICKENS, Charles – L’Arbre de Noël
DICKENS, Charles – Les Conteurs à la ronde
DICKENS, Charles – Cantique de Noël en prose
DICKENS, Charles – Histoire du sacristain, emporté par les goblins
DOSTOÏEVSKI, Fedor – L’Arbre de Noël
DOSTOÏEVSKI, Fedor – L’Arbre de Noël et le Mariage
DUMAS, Alexandre – Le Château d’Eppstein
FRANCE, Anatole – Balthasar
GASKELL, Elizabeth – Lisette Leigh
HARAUCOURT, Edmond – Les Sabots de Noël
O. HENRY – Les Cadeaux inutiles (Version 1, Version 2)
HOCHE, Jules – Noël d’Alsace
JEHAN-RICTUS – Les Ingrats
JOLICLER, Étienne – Conte de Noël
LA VILLE DE MIRMONT, Madame Henri (de) – Nuit de Noël
LAGERLÖF, Selma – À Nazareth
LAGERLÖF, Selma – L’Hôte de Noël
LAGERLÖF, Selma – La Vision de l’empereur
LA VILLE DE MIRMONT, Madame Henri (de) – Joyeux Noël
LA VILLE DE MIRMONT, Madame Henri (de) – Regard maternel
LE BRAZ, Anatole – La Noël de Marthe, L’Aventure du pilote
LEMAÎTRE, Jules – L’Enfant Jésus et le bon maçon
LENOTRE, G. – L’Extase (extrait de Légendes de Noël)
LENOTRE, G. – Légendes de Noël, contes historiques
LEROUX, Gaston – Le Noël de Vincent Vincent
LEMONNIER, Camille – Le Noël du petit joueur de violon
MAIZEROY, René – Le Soulier blanc
MAUPASSANT, Guy (de) – Nuit de Noël
MAUPASSANT, Guy (de) – Conte de Noël
MENDÈS, Catulle – Le Cadeau de la petite Noël
MISTRAL, Frédéric – Les Rois
NOËL, Marie – Le Noël du riche honteux
PARDO BAZÁN, Emilia – Conte de Noël
PONSON DU TERRAIL, Pierre Alexis (de) – La Fée, conte de Noël
PONTSEVREZ, Paul (de) – Conte pour la nuit de Noël
ROULLAUD, Henri – Le Noël de Philorôme
ROUSSEAU, Louise – Que dois-je faire ?
SALTYKOV_CHTCHEDRINE, Mikhail – Conte de Noël
SCHOLL, Aurélien – Le Fantôme
STEINMANN, Philippe – Conte pour un Noël insolite
VAN LERBERGHE, Charles – Tale
VAN LERBERGHE, Charles – La Veillée
VERHAEREN, Émile – Noël blancÀ l’Eden
WYZEWA, Théodore (de) – Le Premier Chrétien

Poésie :

AICARD, Jean – La Légende du chevrier
AICARD, Jean – La Noël, bénédiction du feu
BRUISSEMENT – Étoile du matin (Poème)
GAGNAIRE, Paul – Le Rayon de Noël (Poème)
GAUTIER, Théophile – Noël (Version 1, Version2)
PÉGUY, Charles – Ève (fragment)
VICAIRE, Gabriel – Noël (extrait de Émaux bressans)

Traditions :

CHABOT, Alphonse – La Nuit de Noël (Trois Extraits)
CHABOT, Alphonse – Noël dans les pays étrangers
CLARÉTIE, Jules – Noël en Bretagne
HALPÉRINE-KAMINSKI, Ely – Noël en Russie
L’HEUREUX, Marcel – Noël en Angleterre
LE ROUX, Hugues – Noël d’Éthiopie
LESUEUR, Daniel – Noël italien
MAIZEROY, René – Noël à Séville
NOËL, selon Voltaire et L’Encyclopédie
VESLY, Léon (de) – Quelques Superstitions de Noël

Toute l’équipe de Littérature audio.com vous souhaite un Joyeux Noël et une Heureuse Année 2020 !

Illustration : Flocons de neige (Pixabay).


Page vue 26 597 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOYLESVE, René – Azurine, ou Le Nouveau Voyage

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 35min | Genre : Voyages


Azurine, ou Le Nouveau Voyage

Alors que nous vivons probablement les derniers temps de l’ère du pétrole, il peut être amusant de découvrir un des tout premiers récits de voyage en automobile : dans le courant de l’été 1894, René Boylesve, deux amis et un mécanicien, à bord d’une Panhard et Levassor répondant au doux nom d’Azurine, effectuèrent un voyage d’agrément de Paris à Aix-les-bains. Pendant neuf jours, à la vitesse vertigineuse de 17 km/h, les quatre compagnons parcoururent près de 600 km et visitèrent, au gré de leurs envies (et des caprices d’Azurine !), Auxerre, Chalon, Lyon… suscitant la curiosité des autochtones et semant la panique parmi les troupeaux croisés sur la route.

Cette belle aventure, pleine d’humour et de poésie, fut publiée en 1895 dans la revue Le Monde moderne.

Illustration : Messieurs Panhard et Levassor, à bord de leur voiture à pétrole, concurrente nº13 du concours de voitures sans chevaux organisé par le Petit Journal, 22 juillet 1894.

Licence Creative Commons

Azurine, ou Le Nouveau Voyage.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 002 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LAWRENCE, David Herbert – Le Renard

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 3h 1min | Genre : Nouvelles


Franz Marc - Les Renards

Automne 1918, quelque part dans la campagne anglaise…
« Le voisinage les connaissait par leurs noms patronymiques : c’était Banford, et c’était March. Ensemble elles avaient loué la ferme, qu’elles se proposaient d’exploiter elles-mêmes: on engraisserait de la volaille, on vivrait du rendement de la basse-cour, à quoi on joindrait une vache ; on élèverait un ou deux veaux. Hélas, ce n’était point le succès. [...] Depuis la guerre, le renard était un vrai démon. Au nez de March et de Banford, il enlevait les poules, Banford sursautait, braquait yeux et lunettes, et voilà, un autre cri, un autre émoi, à ses talons. Trop tard ! une [poule] blanche de moins. C’était décourageant. »
Un jour, un jeune soldat débarque, à la recherche de son grand-père, ancien propriétaire de la ferme, et s’installe…

Publiée en 1922, The Fox (Le Renard) est une des nouvelles les plus connues de D.H. Lawrence. Cette histoire troublante explore des sujets qui sont chers à l’auteur de L’Amant de Lady Chatterley, les rapports de genre, la sexualité, la féminité, mais aussi les séquelles laissées par la guerre…

Traduction : Lucien-Albert Delieutraz (1871-1944).

Illustration : Franz Marc, Les Renards (1913).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 116 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MARGUERITTE, Victor – La Garçonne

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 9h 12min | Genre : Romans


La Garçonne

Publié en 1922, La Garçonne bouscula l’opinion dans la France d’après-guerre qui avait ingratement renvoyé les femmes à leurs fonctions domestiques et reproductrices pour tout remerciement de leur investissement pendant la guerre.
Récit de la quête d’identité d’une jeune femme idéaliste, indépendante et libre dans sa sexualité, mais aussi critique acerbe du cynisme des « profiteurs de guerre » et de la débauche de la haute bourgeoisie parisienne, le roman provoqua un tollé général – ce qui ne l’empêcha pas d’être un best-seller et d’être adapté au cinéma l’année suivante ! – et valut à Victor Margueritte la perte de sa Légion d’honneur.

« Pour un être jeune qui n’a pas été contaminé, entièrement, par la vie sociale, les mœurs actuelles sont un terrible bouillon de culture ! Voici notre garçonne. Elle est sortie de sa double éducation – et de la guerre ! – avec la soif d’émancipation qu’ont tant de femmes, ses sœurs…
– Tant ? Croyez-vous ? La plupart sont résignées à leur chaîne ! Beaucoup, c’est triste à dire, y sont même attachées.
– Qu’importe ! L’élite entraînera la masse. Toutes, elles portent en elles une force bienfaisante, en puissance… Puissance de paix, de justice et de bonté. Force qui s’épanouira !… Comptons pour cela, ma chère amie, sur celles qui ont fait et qui continueront à faire, de plus en plus, leur part de travail, en équivalentes. »

Les audiolecteurs souhaitant se « mettre dans l’ambiance » auront sans doute plaisir à feuilleter le magnifique album Le Bonheur du jour ou Les Grâces à la mode (1925), dans lequel l’artiste George Barbier semble avoir représenté différents tableaux de La Garçonne.

Illustration : Massaguer, La Garçonne (1924).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 401 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Christine Sétrin :